Beau cas de boulimie informatique

29 octobre 2012 8 h 57 min 13 commentaires Views: 1034

Partagez cet article

  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook

Auteur(e)

Tags:

À l’époque où je faisais encore du soutien à domicile, j’ai été confronté à toutes sortes d’environnement de travail, d’un recoin dans la cuisine avec l’ordi branché sur la même prise que le réfrigérateur, à des sous-sols non finis, humides, le fil réseau traînant sur le ciment, à la portée des 4 chatons de la maisonnée. Dire qu’il y a de l’éducation à faire, c’est rester bien en deçà de la réalité.


(Source de la photo: (Source de la photo: Flickr)

C’est aussi d’un groupe de clients très disparate dont il est question ici : de l’ado qui a finalement convaincu son monoparent à lui acheter son premier ordinateur et qui s’est vu doter d’une vulgaire machine ayant les performances d’une Lada et qu’il tente de faire rugir comme une Lamborghini, jusqu’au retraité aisé, amateur de gadgets et totalement novice en informatique, qui a investi plus de 12 000 $ en équipement et mobilier haut de gamme et qui veut maintenant savoir à quoi ça sert.

boulimie informatique
Je pourrais probablement consacrer un article à chacun d’eux et ainsi vous faire rigoler pour les deux prochaines années à raison d’une chronique par semaine, mais là n’est pas mon intention. Le secret professionnel en quelque sorte… Mais dans l’intérêt de ceux qui ont beaucoup de données (vraiment beaucoup), je vous entretiendrai tout de même de l’un d’eux, ce matin, un gentil monsieur dans la soixantaine qui s’est trouvé une passion pour les ordinateurs sur le tard. (Source de la photo: AMW)

Semi-retraité, sans famille, sans amis, il n’a aucun intérêt pour Facebook et n’utilise pas son adresse de courriel. Il ne fait pas de photo, et n’a que faire d’une suite bureautique. Il n’est pas adepte de jeux sur ordinateur et n’a absolument pas l’intention de se bâtir un site web, ni d’étaler ses états d’âme sur un blogue. Non, le seul intérêt de ce client particulier, c’est le téléchargement, de tout et de n’importe quoi, juste pour pouvoir dire : «Ah! oui, j’ai ça…». Le dire à qui ? Je l’ignore encore !

Je n’ai pas l’intention de m’attarder au côté légal des activités de ce monsieur, bien qu’il avait déjà accumulé 12 ou 15 téraoctets de données sous forme de films au format AVI, de clips vidéo en FLV, de musique aux formats MP3 et OGG, de recettes, d’images de fonds d’écran, de documents PDF, et de tous autres types de documents qu’il collectionnait. Comme d’autres qui empilent suffisamment de conserves pour nourrir une armée pendant 30 ans, il n’avait aucun usage de ce qu’il accumulait. C’était un cas de boulimie du téléchargement.

Lorsqu’il m’a contacté, il avait déjà 5 ou 6 disques externes de 500 Go chacun branchés en USB 2.0 sans compter les 5 disques internes de 320 Go chacun, le tout plein à ras bord, sans aucun classement. Inutile de vous décrire le bordel de fils qui couraient un peu partout…

Son but était alors d’acquérir un nouvel ordinateur, plus gros, plus puissant, pouvant contenir plus de disques durs, et disposant de plus de ports USB. Sa demande aurait fait jouir l’inénarrable vendeur de chez Best Future en Gros qui se serait empressé de lui vendre un gros machin poussif à 3 500 $ !

boulimie informatique
Je l’ai plutôt dirigé vers mon fournisseur qui lui a bâti une machine très respectable pour moins de 1 200 $ que nous avons doté d’un bloc de permutation (Swap) Athena Swap BP-TL3051 d’une capacité de 5 disques SATA ; cet accessoire (+/- $90) possède ses propres ventilateurs de refroidissement et occupe 3 baies à l’avant de l’ordinateur. On y insère les disques de données, ne laissant dans la machine que le disque contenant le système d’exploitation. Cela permet d’interchanger les disques durs comme bon nous semble sans avoir à accéder à l’intérieur du boîtier et même, selon le système d’exploitation utilisé, sans avoir à éteindre l’ordinateur. (Source de la photo: AthenaPower)

boulimie informatique
Son vieux PC n’ayant pas suffisamment de baies pour supporter l’Athena, on y a plutôt ajouté deux blocs IcyDock Swap MB8775K (+/- 40 $ chacun) pour le même usage et offrant les mêmes possibilités. Cela rendait possible que mon gentil monsieur puisse retirer un disque de son ancienne machine pour l’insérer dans la nouvelle, et ce, sans aucun tracas. Qui plus est, il était désormais en situation d’acheter des disques durs internes réguliers plutôt que des disques externes avec boîtier requérant un fil de mise sous tension et n’offrant qu’une faible vitesse de transfert dû à leur interface USB 2.0 (vitesse théorique de 60 Mb/s, mais réaliste de 37 Mb/s). (Source de la photo: IcyDock)

boulimie informatique
Ce serait à refaire aujourd’hui, je l’aurai plutôt orienté vers une station de branchement de disques (Docking Station), telle celles offertes par Thermaltake, un fabricant reconnu et respecté dans l’industrie. (Source de la photo: Thermaltake)

J’utilise moi-même deux de ces modèles, soit en premier lieu, le BlacX Duet (+/- $40) qui se branche en eSATA (vitesse moyenne de quelque 300 Mb/s) ou, si nécessaire, en USB 2.0 et qui supporte deux disques durs à la fois, tout autant les disques de 3.25″ que ceux de 2.5″, jusqu’à une capacité de 2 To chacun. Et en second lieu, le BlackX 5G Duet (+/- $80) fonctionnant tout autant en eSATA qu’en USB 3.0 (vitesse théorique de 5 Gb/s, mais en pratique, de beaucoup moins) et supportant les disques de toute capacité.(Source de la photo: Thermaltake)

J’ignore ce qu’il est advenu de ce personnage insolite. Mais s’il a poursuivi sa quête maladive, il doit maintenant être enterré sous plusieurs centaines de téraoctets de données inutiles dormant à l’intérieur de disques poussiéreux. Quoi qu’il en soit, je lui aurai appris à classer ses données et lui aurai facilité leur accès.

Auteur(e) Jacques Côté

De hippy à techy, Jacques "Merlin" Côté a suivi sa route tout en restant "cool". Et ça paraît dans les sujets qu'il entend aborder en ces pages.

13 commentaires

  • Daniel Pontbriand

    On en connait tous un type de ce genre là.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 0

  • Ça me fait penser un peu à ceux qui passent à l’émission de ramasseur compulsif mais en version numérique…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

  • Merci Merlin !

    Il y a d’intéressantes suggestions de produits dans votre article. Quelques un auxquels je n’aurais pas pensé.

    Assez bizarre, le monsieur ! Je ne voudrais pas fouiller plus creux pour savoir ce que recèlent vraiment ces disques…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 3

  • Ce cher Monsieur semble bien etre un cas d’OCD jumelé à un cas de “cyber-cluttering”.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Mais c’est une variation névrotique de moi, ce type là!!!

    La différence, c’est que j’utilise ce que je télécharge.

    Pour la création dans les sites web, images, musique, blogues…

    Facedebook ou twit-machin, c’est pas mon fort. Quand j’ai besoin de débilité en boîte, je préfère les jeux!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • Que de jolis gugusses, Merlin me fait saliver ce matin!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • Merci Merlin de nous partager cette anecdote,
    j’ai moi-même tendance à «bordelisé» mes données et
    éparpiller mes disques, alors je vais certainement opter
    pour l’achat d’un de vos gadgets. En plus je suis tout près de la boutique «La puce Enchantée»

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • Solutions très originales! Je recherche le même type de solution mais pour mon ‘vieux’ iMac. Quel est le meilleur moyen d’augmenter mon stockage de données en utilisant le firewire 400 ou mon port USB standard?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

    • Le Firewire 400 et le USB 2.0 ont la même vitesse de transfert alors autant utiliser le USB, c’est plus portable.
      Les produits de Thermaltake sont compatibles avec OS-X 10.3 et supérieur :)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Bel article M. Merlin.

    Je recommande fortement les “docking stations” (berceaux) Black X de Thermaltake.

    Je les ai depuis plus d’un an.

    Présentement en train de mettre de l’ordre dans mes archives et c’est super pratique d’éplucher les vieux disques durs un à un pour concentrer tous les documents par catégorie dans un ou plusieurs disque dur plus gros.

    1-On insère un ou deux disques durs dans le berceau Thermaltake,

    2 On branche en eSATA, on allume le berceau Thermaltake

    3-On fait les transfers (jusqu’à 60-70 Mbit/seconde selon la vitesse de l’ordinateur)

    Voilà, pas d’ordi à ouvrir, les disques durs sont devenus de gigantesques clés usb.

    On part ça avant la nuit et le lendemain c’est terminé.
    Je viens juste de transférer 1,4 terabytes de données en 6 heures.
    En USB ça aurait pris des jours.

    Attention toutefois, l’année passée le Black X duet, celui avec deux fentes était en SATA 2 (officiellement 3Gbit/sec), donc deux fois moins rapide que le Black X avec une seule fente qui est en SATA 3 (6Gbit/sec)

    Il se peut que les deux modèles soient à 6Gbit/sec maintenant.

    Nota bene:

    On peut facilement booter avec un disque dur en Linux dans un berceau Thermaltake mais Windo 7 veut rien savoir.

    Linux c’est un grand garçon.
    Windo faut qu’il soit branché en SATA direct dans la carte-mère le pauvre ti-chou.
    Bébé lala capricieux doit directement têter de sa maman, pas du berceau avec un biberon.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • Est-ce que brancher trop de disques USB (avec ou sans module électrique) peut alourdir le système électrique du PC et la gestion dans l’OS (linux ou Windows) ?

    Je me souviens à il y 7 ou 8 ans, au travail, j’avais un disque externe Maxtor 80 GB avec son alimentation électrique. J’avais mis mes MP3 dessus. J’écoutais régulièrement la musique en travaillant. Un jour sans avertissement quelque chose lâche, la musique se met à allez tout croche. Plus rien. Après cela aucun port USB de la machine ne fonctionnait. Mon disque dur était toujours correct.
    J’ai dû ajouter une carte PCI avec des ports USB.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

    • @ bol

      Bonjour.

      J’ai deux black X doubles et un black x simple.
      Vu que je suis un scientifique diabolique je les ai déjà tous branchés ensemble sur le même ordi “juste pour voir” et rien n’a sauté.

      Ça se peut qu’une gestion trop intense des ports usb fasse en sorte que leurs pilotes se jettent en bas du pont Jacques-Cartier.

      Si vos ports usb ne fonctionnent plus, la première chose à faire selon moi serait de réinstaller leurs pilotes qui sont venus avec la carte-mère (ou avec l’ordinateur) sur un dvd lors de l’achat.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Je supporte quelques personnes et il y a 2 problèmes à lesquels je suis confronté: 1) La lenteur suite aux spywares ou fichiers espion et 2) La grosseur des images via leur caméra numérique.

    Des personnes qui emmagasinent des films et/ou des fichiers audio, je ne connais pas.

    Merci Jacques, j’ai pris bonne note de votre magasin d’ordinateurs même si j’habite sur la Rive-Sud, ils ont d’excellents prix pour les ordinateurs usagés.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0