Ésotérisme, professionnalisme et gratuiciels

24 octobre 2012 17 h 41 min 13 commentaires Views: 586

Partagez cet article

  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook

Auteur(e)

Tags:

Qui a dit qu’avec des gratuiciels, il était impensable d’accomplir des tâches délicates à caractère aussi pointu que professionnel ? C’est une affirmation qui ne tient pas la route et je suis en situation de vous en fournir la preuve. Laissez-moi vous présenter le défi un peu particulier sur lequel je travaille présentement et vous verrez que je n’exagère vraiment pas.

Christia Sylf
(Source de la photo: NDLM)

Tout commence à la fin des années 1970. À l’époque, je dirigeais avec un ami un centre de documentation nommé La Sache. Il s’agissait d’un regroupement de personnes s’intéressant aux diverses facettes de la spiritualité : des religions traditionnelles aux sociétés secrètes, du Chamanisme à l’ésotérisme obscur, de l’allégorie Alchimique aux profondeurs mathématiques de la Kabbale.

Christia Sylf

Christia Sylf
C’est à cette époque que nous avons découvert l’auteure Christia Sylf à qui nous devons quatre merveilleux livres de littérature fantastique formant un cycle qui aurait dû en compter neuf (Kobor Tigan’t, Le Règne de Tâ, Marcosamo le Sage, La Reine au Coeur Puissant), ainsi qu’un livre plus poétique intitulé La Patte de Chat. (Source de la photo: Wikipedia)

Au début des années 1980, l’un de nous est parti pour l’Europe à la recherche de l’auteure dans le but avoué d’obtenir les droits de traduction de son oeuvre ainsi que les droits cinématographiques ; malheureusement, Sylf était déjà décédée au moment où notre ami finit par découvrir son lieu de résidence. Il y rencontra par contre son conjoint, Kerlam, un peintre ésotérique de grand talent avec qui je suis resté en contact jusqu’à la fin des années 1990. (1)

Christia Sylf
Dernièrement, des amis m’ont fait le grand plaisir de me confier une autre oeuvre poétique de Sylf dont j’ignorais l’existence : À la Jointure des Deux Lumières. Ce document au format PDF est un assemblage de photos numériques des diverses pages du manuscrit original tapé sur une dactylo de faible qualité à l’encre noire et, parfois, rouge. Le papier a jauni et est taché, certaines pages ont été tapés sur des feuilles rose, et d’autres bleu poudre ; et plusieurs pages contiennent des illustrations de l’auteure. (Source de la photo: Jacques Côté)

FreeOCR

Le grand défi ici consistait à récupérer tout le texte pour pouvoir effectuer une nouvelle mise en page, et extraire toutes les images, les nettoyer, et les inclure dans un nouveau document de bonne qualité.

Christia Sylf
(Source de la photo: Jacques Côté)

Il me fallait d’abord un logiciel permettant la reconnaissance de caractères (OCR) à partir d’images ; mes divers essais m’ont fait adopter FreeOCR 4.2, un petit gratuiciel simple d’utilisation qui permet d’extraire du texte à partir d’images ou de documents PDF puis de le sauvegarder au format texte ou au format Word.

Il faut bien comprendre que les logiciels d’OCR font ce qu’ils peuvent à partir de la qualité du document source! Et même dans les conditions optimales, il restera toujours des coquilles : des points convertis en virgule, des ‘ l ‘ minuscule convertis à tort en chiffre 1, et des ‘ c ‘ transformés en ‘ o ‘.

PSPad

Mais il n’en demeure pas moins qu’il est beaucoup plus rapide de corriger cent quelques pages de texte que d’avoir à les retaper au clavier. C’est ici que l’éditeur PSPad m’a été utile : quelques Macros plus tard, la grande majorité des coquilles ont disparues.

Christia Sylf
(Source de la photo: Jacques Côté)

Il faut ensuite recréer les sauts de paragraphe et éliminer les faux sauts de ligne, rien de bien compliqué. Puis on élimine le charabia qui a été créé à la position des images.

PSPad est un produit multilingue qui remplace avantageusement le petit Bloc-Note de Windows. Il sait ouvrir plusieurs documents à la fois dans des onglets, sauvegarder la session, créer des projets, agir comme client FTP, éditer des macros, comparer des textes, se livrer à de la colorisation syntaxique, consulter son dictionnaire, éditer en hexadécimal, convertir en plusieurs formats, explorer le code pour les langages Pascal, HTML, PHP, XML et j’en passe.

FSCapture et Paint.NET

L’étape suivante consiste à récupérer les dites images et à leur redonner une couleur de fond blanche ; pour ce faire, j’ai d’abord capturé les images individuellement avec le logiciel FSCapture.

L’éditeur propose aujourd’hui la version 7.3, un partagiciel, mais j’utilise encore la version 5.3 qui est gratuite et que vous pouvez facilement trouver sur le web.

Christia Sylf
(Source de la photo: Jacques Côté)

C’est avec le gratuiciel multilingue Paint.NET que j’ai procédé au changement de couleur de fond de mes images capturées ; on y définit en couleur secondaire la couleur à remplacer, et en primaire, la couleur de remplacement. Puis avec l’outil ReplaceColor on applique notre choix sur les zones d’images voulues.

LibreOffice et Calibre

C’est alors le temps de lancer LibreOffice et d’y insérer le texte nettoyé par l’entremise de PSPad. Un peu de mise en page, la réinsertion des images nettoyées avec Paint.NET, quelques dernières corrections, du caractère gras par ici et un peu d’italique par là, et voilà! Le document final sauvegardé au format ODT pourra facilement être converti à n’importe quel format numérique par le biais de Calibre, selon les besoins de ceux qui m’ont confié la tâche.

Ais-je utilisé la meilleure méthode pour accomplir cette tâche? Probablement pas. Ais-je choisi les meilleurs gratuiciels? Encore là, sans doute pas. Mais dans ce cas-ci, c’est le résultat qui compte et le procédé pour lequel j’ai opté fait le travail.

(1) Pour ceux qui veulent découvrir un peu plus Christia Sylf, je leur recommande le site des Amis de Christia Sylf ; par contre ceux qui voudraient se renseigner sur Kerlam devront patienter. Il semble bien que si je ne décide pas de bâtir un site moi-même à la mémoire de ce personnage, personne ne le fera :(

Auteur(e) Jacques Côté

De hippy à techy, Jacques "Merlin" Côté a suivi sa route tout en restant "cool". Et ça paraît dans les sujets qu'il entend aborder en ces pages.

13 commentaires

  • Mais, c’est un travail de moine ! Bravo pour votre patience !

    Merci pour le lien vers PSPad. Un logiciel que je ne connais pas, mais qui semble intéressant. Je vais aller zieuter ça :smile:

    J’utilise depuis longtemps FSCapture en version 5.3. Pour ceux que ça pourrait intéresser, je l’ai trouvé sur le site Comment ça marche

    Libre Office et Calibre font déjà partie de mon arsenal :wink:

    À bien y penser, ce n’est pas de la patience que ça prend, mais plutôt une réelle admiration pour l’auteur.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

    • J’oubliais ! Même si ce n’est pas mentionné sur le site, je puis vous assurer que FSCapture fonctionne très bien sous Windows 7.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

    • @ Fafouine
      FSCapture en version 5.3.
      Pour Système : Win 98, Millenium, Windows 2000, XP
      Est-ce la réalité ?
      Donc je ne peux l’utiliser. (Vista de malheur))

      Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

      • @ l.e.bedeau

        Je l’ai utilisé avec XP et Vista. Je l’utilise présentement avec Win 7.

        Je ne vois pas pourquoi vous auriez un problème de votre côté.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

        • S’cusez, j’étais craintif car le site mentionnait que 4 systèmes “vieillots”.
          Installation exécutée et fonctionnement OK.
          Merci Faf..fouine !

          Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

          • Contente que ça fonctionne. Vous allez l’aimer !

            Quand vous faites un clic droit sur l’icône, vous voyez les raccourcis clavier. Et, en prime, il y a un sélecteur de couleur (screen color picker) que je trouve utile.

            Bonne soirée !

            Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

    • De la patience? Beaucoup moins à mon sens que d’avoir à classer et renommer des centaines de photos…

      On lit un livre très différemment quand on est en mode correction… Surtout après la troisième relecture ;)

      Admiration pour l’auteur? Ça aide sans doute, mais à la base je crois qu’en autant que le sujet du livre nous accroche, où tout au moins la qualité d’écriture, le travail s’en trouve grandement simplifié.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 1

  • Étant une lectrice avide d’à peu près tout ce qui mérite d’être lu, je crois que j’aurais aimé ce travail.

    J’ai sans doute regardé le train passer, sans y monter :sad:

    Bonne journée à vous ! :smile:

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Chapeau, très beau travail! Et en plus avec des logiciels gratuits! Comme vous le mentionnez au départ, le premier objectif c’est de livrer un produit fini. Pour ce qui est du logiciel utilisé, pour ma part, ça importe peu. Par expérience, souvent un logiciel gratuit est plus léger, sa prise en main est plus rapide et malgré tout, le travail est fait.

    Justement, j’ai acheté un logiciel commercial sous prétexte que c’était le meilleur… depuis son acquisition, je l’ai ouvert 3 fois et j’ai englouti 6 heures à essayer de le comprendre. Misère!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • J’utilise également Paint.net
    Et ce qu’il y a de super, c’est qu’il existe des plugins pour ajouter des fonctions additionnelles. Vous pouvez les voir ici sur le forum de Paint.net:

    http://bit.ly/TjeHLQ

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • bonjour, concernant Marcel CARO alias KERLAM
    Nous possédons toutes les informations vous permettant de documenter un site web à sa mémoire, mais sa fille Annie , légataire ”ayant droit” s’oppose à toutes communications le concernant …vous voilà prevenus
    toutefois , à toutes fins utiles , il m’est possible de vous communiquer par message privé les coordonnées de cette dame
    cordialement
    lesamisdechristiasylf@gmail.com

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Pourquoi ne pas juste le scanner en format PDF. Comme ça la copie serait identique à l’original ?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Bonjour,
    Bravo pour votre travail, je vais noter vos petits logiciels, car je suis aussi dans la “retape” de manuscrit… et les coquilles de l’OCR je connais!
    Encore bravo, et bon courage .
    IB

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0