Mise à niveau d’un Mac Pro à huit coeurs

17 octobre 2012 14 h 42 min 35 commentaires Views: 1168

Partagez cet article

  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook

Auteur(e)

Tags:

Pour des raisons humanitaires, j’ai décidé de ne pas ensevelir mon Mac Pro dans la coulée la plus près de chez moi. Cette bête naguère pantelante, fébrile et stéroïdée qui n’impressionne plus grand monde aujourd’hui, n’a pas subi l’expression de mon juste courroux.


(Source de la photo: Apple)

En raison de ses bons et loyaux services, j’ai plutôt consenti à prolonger son existence en lui faisant subir une sérieuse mise à niveau. Je suis bon ! C’est ainsi. Mais sachez que je l’ai quand même à l’oeil. Et il le sait, le gros Mac ! S’il recommence à jouer les obèses poussifs, je le zigouille une fois pour toutes.

Quand il est apparu dans ma vie au printemps 2008, il était tellement puissant que j’avais peur de l’approcher. C’était comme un tigre né en captivité, un gros minet apprivoisé, que son maître nous inviterait à caresser; on s’approcherait, mais on compterait ses doigts avant de commencer (ça m’est déjà arrivé, je m’en rappelle encore très bien). Puis, de Leopard 10.5, en Snow Leopard 10.6, en Lion 10.7 (je ne l’ai pas encore soumis à Mountain Lion 10.8 pour cause de compatibilité de logiciels – agacement en train de se résorber), il est devenu de plus en plus lent. Le misérable !

Trois améliorations substantielles

Dans un premier temps, quelque part à l’automne 2011, je lui ai changé ses disques durs pour des appareils plus rapides, des SATA à 7200 tours. Il a aimé, c’est certain ! Pourtant, il a choisi de continuer à se dorloter dans sa graisse de bine de milord fainéant. Tellement que le iMac de ma blonde et mon petit serveur multimédia, un Mac mini, turlutaient beaucoup plus rapidement. Je ne vous parlerai pas de mon MacBook Pro qui se bidonnait comme un déchaîné à chaque fois qu’il était mis en présence du gros con de Mac Pro.


Et quand, durant l’hiver et au printemps dernier, je me suis mis à travailler quotidiennement avec le logiciel de montage Final Cut Pro X, j’ai pris le nerf, le gros, celui qui rend le geek semblable à Hulk. Il s’en est suivi un changement de carte graphique: arrachage avec haine de la GeForce 8800 GT (Nvidia) de 512 Mo, et pose avec espoir de la Radeon HD 5770 (ATI) de 1 Go. (Source de la photo: Apple)

La manoeuvre m’a calmé quelque temps, mais les ennuis avec Final Gras du bide Pro X ont continué. Tant et si bien que le mois dernier, constatant que la 5e mise à jour de ce logiciel, la 10.0.5, agissait comme les précédentes, c’est-à-dire que ce système débile me prenait pour un cave avec pas mal de temps à perdre, j’ai émis un hurlement tel que tous les coyotes de ma forêt se sont enfuis à jamais sans demander leur reste. Bref, c’est hier que j’ai ramassé un petit colis au bureau de poste grâce auquel, ce matin, mon Mac Pro dispose du double de mémoire vive, soit de 16 Go.

Trois sauts de crapauds d’environ 250 $ chacun, des sauts qui ont fait de mon Mac Pro (Xeon 8 coeurs de 3,2 GHz), une bébelle dont la RAM (DDR2 à 800 MHz) était de 8 Go, la vidéo (Nvidia) de 512 Mo et dont les disques dataient probablement de 2007, un ordi plus moderne avec 16 Go de RAM, 1 Go de vidéo et des disques de 2011. Résultat, de par ce que je viens de voir, Final Cut Pro semble de meilleure humeur. Je me croise les doigts ! Apple, c’est Apple !


(Source de la photo: NDLM)

Facile facile

La beauté avec le Mac Pro, c’est que rien de ce que je viens de vous raconter n’a nécessité d’outils (sauf un mini tourne-vis pour les vis rattachant les disques durs à leur châssis amovible, parce que je n’avais pas de vis à tête large conçues pour les pouces). Il suffit d’ouvrir le panneau latéral et d’enlever ce que l’on change et de reconnecter les pièces de remplacement. Rarement vu de quoi d’aussi simple. Passons sur le cas des disques, un enfant de cinq ans y arriverait comme en témoigne le clip YouTube qui suit :



Dans le cas de la carte graphique, procédure aussi facile, il faut simplement connaître les rares modèles de cartes qui sont compatibles avec la mouture du Mac Pro dont on jouit; il y a plusieurs possibilités. Dans mon cas, il n’y avait, sur toute la planète Terre, que la Radeon HD 5770 pour faire mieux que la GeForce 8800 GT. Mais une fois ce détail connu, la suite est très élémentaire comme vous pouvez le voir sur le premier des deux clips YouTube qui suivent.


Quant à la mémoire, il y a essentiellement trois choses à se stocker dans le ciboulot. Primo, seuls les modules 100 % identiques aux spécifications du produit original d’Apple vont fonctionner (dans mon cas de la DDR2 aujourd’hui discontinuée et non soutenue, même dans les boutiques Apple). Alors, il faut s’assurer d’avoir exactement la bonne info et d’éviter les boutiques en ligne américaine. Les frais de douane pourront vous surprendre. Personnellement, j’ai fait affaire avec CanadaRAM où on m’a pris 21 $ en frais de livraison.


Secundo, il faut savoir où brancher les modules qui nous arrivent par la poste. Regardez bien le 2e clip YouTube ci-haut et vous comprendrez (ce qui m’économisera un paragraphe de bla-bla). Enfin, tertio, il faut ordonner au Mac de se nettoyer la mémoire. Pour se faire, on l’éteint, on le débranche de la prise électrique, on compte jusqu’à 15, on le rebranche, on compte jusqu’à 10 et on le redémarre. Ça se nomme Resetting the System Management Controller (SMC). Ce faisant, on vient régler un problème de lenteur propre à certaines architectures Intel après une mise à jour de mémoire. (Source de la photo: Apple)

Si je fais mon calcul, j’ai installé trois disques durs (environ 400 $), une carte vidéo (plus ou moins 350 $) et 8 Go de mémoire (quelque 250 $). La mise à niveau représente donc 1000 $. À ce prix, direz-vous, il est possible de s’acheter un PC quasiment aussi puissant. Vous avez sans doute raison.

Mais, il y a un truc qu’il vous faut savoir, un Mac Pro, c’est un Mac Pro. Malgré tout le mal que je viens de vous débiter à son sujet, c’est une grosse bestiole que j’aime (d’où ma méchanceté apparente), un ordi que j’entends garder en situation de pertinence professionnelle le plus longtemps possible. Dans deux ans, vous pourrez commencer à me parler d’acharnement thérapeutique !

Auteur(e) Nelson Dumais

Voué à un avenir brillant dès sa naissance, Nelson s’est néanmoins pris les pieds dans un ordinateur répandu partout dans un motel désaffecté et ne s’en est pas vraiment remis. C’était à Rimouski en 1981 et le monstre de 64 Ko, une sorte de tombeau en mélamine blanche, cahotait en CP/M, souffrait en anglais et tombait régulièrement mort. Avec l’acharnement d’un anthropologue fou, Nelson recherche depuis lors un ordinateur qui fonctionnera sans défaillance, sans souffrir ni faire souffrir, et cela dans une langue intelligible. Si jamais il trouve, il vous en fera part. C’est juré !

35 commentaires

  • Voilà l’avantage des ordis de bureau. Une pièce ne fonctionne plus? Est désuète? PC comme Mac on ouvre, on enlève, on met la nouvelle pièce, on referme et le tour est joué. Essayez de faire ça avec les portables…. et les tablettes. Mission quasi impossible. Lorsque fabriqué avec de bonnes pièces, les ordis de bureau ne sont quasiment pas tuables. La plupart du temps ils deviennent trop lent à cause des nouveaux logiciels que l’on y installe sinon ils peuvent rendent de loyaux services pendant des années.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 20 Thumb down 0

    • Autre les produits Apple, il est aussi possible de remplacer aisément les composantes d’un portable.
      Exemple, entre autre : IBM
      Les difficultés tournent toujours sur la fameuse encapsulation de la pomme. Question de contrôle des $$$.
      Et dire, que certains adepte en sont aveuglé par le gourou…

      Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 5

      • Sans être aveuglé par le gourou, il faut tout de même admettre que ce n’est pas aussi facile sur certains PC.

        J’en ai eu où ça prenait beaucoup plus de patience et de doigté pour arriver aux mêmes résultats que sur les vidéos du Mac Pro.

        Je n’ai pas de produit Apple, mais je sais reconnaître un bon produit :wink:

        Cotez ce commentaire: Thumb up 15 Thumb down 0

        • Très vrai. Si je veux changer le ventilateur de mon ThinkPad je dois d’abord… tout démonter. C’est pour ainsi dire l’avant dernière pièce qui se retire dans les ThinkPad.

          (Il y a d’ailleur une vidéo hilarante sur youtube qui s’applle “Clean the fan” [https://www.youtube.com/watch?v=OpCJzdWxEbQ] qui illustre bien ce genre de ‘problème’ touchant les portables.)

          Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

          • Je comprends tellement ceux qui ne donnent pas le trouble ! :roll:

            Merci pour la vidéo.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

  • ” La mise à niveau représente donc 1000 $.”

    Vous avez fait un bon marché. Un nouveau Mac Pro performant vous coûterait trois fois ça, et plus. Et puis, vous avez retrouvé le plaisir de bidouiller, ça n’a pas de prix.

    P.-S. Diantre ! C’est à cause de vous que les coyotes ont migré par ici ! :smile:

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 1

  • Je viens de voir ceci qui pourrait intéresser des lecteurs de NDLM.

    Si vous possédez un iMac 21.5 ou 27 pouces qui a été commercialisé entre octobre 2009 et juillet 2011, votre Mac peut être admissible au programme de remplacement du disque dur.

    http://www.apple.com/fr/support/imac-harddrive/

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

    • @ Fafouine
      Merci de l’information, j’ai vérifié et le disque dur de mon iMac semble correct.

      Pierre

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • 3 disques !
    Tant qu’à upgrader, autant mettre ça dedans :

    http://www.macbidouille.com/news/2012/10/18/un-super-ssd-de-44-to

    :)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • Wow ! Superbe machine que vous avez là Nelson !
    Et avec cette mise à niveau, ça va gigoter allègrement!

    Personnellement, je suis un adorateur de l’objet, à mes
    yeux, c’est un véritable œuvre d’art. Je vais peut être me dénicher un boitier d’occasion et m’amuser un tantinet !

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 2

  • Sans vouloir minimiser la beauté et l’apparente qualité de manufacturation de “la bête”, il y a toujours ce détail qui me chicotte avec Apple :

    Encore ici même, en octobre 2012 (le Mac Pro est de 2008), EN ENVIRONNEMENT “PC”, je ne vois vraiment pas quel(le) application ou OS ferait tourner un ordi “dans la graisse de binnes” avec 8 Go de RAM, 8 coeurs cadencés à 3,2 Ghz et 512 Mo d’accélération vidéo !!!

    Non vraiment. Il y a un truc qui cloche avec la pomme. Elle roule carrée ; c’est une pomme extraterrestre. C’est peut-être les félins qu’il faudrait remplacer par des “fenêtres” ?

    Moi avoir une belle machine comme celle-là, je la ferais “tourner” en environnement “Win-7″ ou Linux et je vous jure qu’elle se bougerait le cul à en incendier l’écran et ce, même avant toute forme de “mise-à-niveau” (“mettre” au niveau de quoi, ou de qui ; au fait ?).

    Benoît Duhamel.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 1

    • C’est quoi ?

      Final Cut Pro est une appli prévue pour fonctionner seulement sur le serveur principal du Pentagone ?

      B.D.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 2

      • Quand je travaille “sérieusement” avec ce gros Mac, j’ai besoin, en même temps, de Final Cut Pro X, un ogre, de Compressor (pas toujours), de QuickTime (idem), de Photoshop CS 5.5 d’Adobe, un poids lourd lui aussi, d’un fureteur Internet, Chrome ces temps-ci, d’iPhoto 11 (qui peut voir bon appétit) et d’un traitement de texte, Word 2008 de Microsoft, à cause du scénario. Fait que …

        Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 1

        • @Nelson, Je vous trouve un peu sévère avec la bête.

          Avec un tel traitement n’importe lequel des ordinateurs d’aujourd’hui tirerait la langue. :-)

          Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 1

          • Mon grand-père dirait: “Si mon chien est sensé tirer un traîneau, je ne le nourrirai pas à fainéanter sur un divan en train de perdre ses poils.”

            Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

          • @ Nelson

            “Si mon chien est sensé tirer un traîneau, je ne le nourrirai pas à fainéanter sur un divan en train de perdre ses poils.”

            Celle-là je la conserve :smile: elle peut servir…

            Merci au grand-père :wink:

            Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

        • Bonjour Nelson,

          Final Cut Pro X, Compressor, Photoshop, IPhoto, Word… EN MÊME TEMPS ???

          Vaut peut-être mieux investir aussi dans la centrale électrique de votre région !

          Salut ;-D

          Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

    • Beaucoup d’applications ne sont tout simplement pas optimisées pour l’utilisation de multiple coeur. En fait, en pratique, sur les applications normales de bureau, la plupart des traitements ne peuvent se faire qu’en séquence.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 2

      • Effectivement, Word est un bon exemple. Il roule aussi bien sur le iMac de ma blonde (un i5 de 4 Go) que sur mon gros Mac avant ou après sa mise à niveau. La présence d’un 2e quadricoeur dans ma machine (elle se veut 8-core) ou de 8 Go supplémentaire de mémoire n’a eu aucune incidence sur ce logiciel. Et sur bien d’autres.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

      • Toutes les applications qui sont citées utilise le multitâche.
        les langages de programmation utilsés avec xCode ainsi que celui-ci, ont été modifiés aussi pour faciliter la programmation pour les coeurs multiples (les blocks si vous programmez).

        Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 1

  • Ce qui m’a vraiment frappé dans cet article :

    …j’ai émis un hurlement tel que tous les coyotes de ma forêt se sont enfuis à jamais sans demander leur reste.

    Ca c’est vraiment domage!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Un SDD pour le système et les applis aurait fait toute une différence. Un disque dur est un disque dur!

    J’ai sensiblement fait les mêmes choses avec mon Mac Pro 2006. La Radeon s’y branche et fonctionne, même si elle n’est pas supportée. Il est à 10GB de RAM. Ça va bien… mais lorsque vous serez tanné de votre 2008, faites-moi signe ;)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Même genre de mise à niveau que j’ai dû réaliser il y a 6 mois avec le Dell XPS des enfants dans le sous-sol… parcontre il a fallu que je mette à niveau l’UPS (de 650 à 1000w). Les nouvelles cartes consommaient BEAUCOUP plus que les deux anciennes 8800GT.

    Pour ce MAC j’imagine que votre UPS avait assez de place.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • Que de souvenir. J’adorais cela avant . Ouvrir un boitier, trouver le bobo, remettre son intérieur tout propre. Maintenant, ce n’est plus pareil. En passant impossible de regarder vos vidéos sur ma tablette Samsung Galaxy Tab 2, 7 pouves, Android 4.0 avec le plugin flash d’installer. Je tappe sur l’image mais rien ne s’exécute.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

    • Complément d’information. Lorsqud j’accède à NDLM, j’ai automatiquement un format condensé pour mobile. Tout au bas du site il est inscrit: Power by WPTouch Pro 2.3.1. Si je mets à off le thème du portable, je me retrouve sur la version officielle de votre site et les vidéos fonctionnent très bien.

      Voilà.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

      • Si j’avais été formé en marketing ou en gestion de clientèle, je vous répondrais avoir été heureux de recevoir votre commentaire, une remarque utile qui mérite toute mon attention, que je l’avais soumise à mes services techniques, qu’une réponse serait sûrement trouvée, qu’en attendant, vous pouviez consulter nos forums et bla bla bla.

        Sauf que je n’ai devant moi – et Annie également – aucun moyen (entendre équipement Android) pour essayer de reconstituer et comprendre le problème.

        Je demande donc aux autre lecteurs, ceux qui me lisent sur une tablette Android: “Avec-vous un problème de ce genre ? SVP, manifestez-vous !

        Désolé de ne pouvoir faire mieux, de ne pouvoir vous aider, Yvon F. Mais ne désespérez pas, avec de la chance, quelqu’un aura possiblement une explication.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

        • ici tout va bien.

          Je visionne les vidéos d’une tablette galaxy tab 10.1 sous android et ce avec le thème portable a “on”

          Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • Comment on fait pour mettre “on” et “off” les “thèmes”? d’Android?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

    • A la fin de la page web, complètement en bas, tu as le choix.

      Il suffit de presser le bouton thème portable ON pour le mettre à off… ou cliquer passer à la version portable lorsque qu’en version bureau.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

      • Il va sans dire que c’est valable pour les tablettes ou téléphones. A partir de mon ordinateur de bureau, ceci ne s’applique pas.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • Cet été j’ai mis à jour mon macbook mid 2008 (unibody)

    J’ai changé le HD de 160 gigs pour un ssd 120 gigs, j’ai fait passé la ram de 2 gigs à 8 gigs

    Résultat il est vite, vite, vite …

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0