Google et Android, victimes d’un important séisme ?

30 août 2012 10 h 50 min 67 commentaires Views: 143

Partagez cet article

  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook

Auteur(e)

Tags:

Vendredi dernier, 3 h 40, heure du Pacifique, un petit groupe de Californiens inconnus, d’honnêtes contribuables constitués bien malgré eux en jury, neuf personnes dont les noms et les vies ne passeront pourtant pas à l’histoire, ont décidé de fesser à grands coups de râteaux sur la fourmilière iOS/Android/WinPhone. Le titre de ce drame : Apple Inc. vs. Samsung Electronics Co LT, Samsung America Inc, Samsung Telecomm LLC.

Du coup, en déclarant la multinationale coréenne Samsung coupable de violation de copyright à l’endroit d’Apple, la juge Lucy Koh a fait en sorte que la pomme croquée de Cupertino, en plus d’empocher plus d’un milliard de $ US, soit en situation de vendre des iPhones et des iPad comme jamais, que Microsoft ait le vent dans les voiles avec son Windows Phone, que les fournisseurs d’appareils Android voient leurs parts de marché fondre en Amérique, pour ne pas parler de l’Europe, et, surtout, que Google perde une fortune considérable.


Bardé de paperasse à ne plus finir et d’expertises sans bon sens, le Tribunal a statué que les bidules de Samsung, les Epic 4G, Captivate, Galaxy S II (photo ci-contre), Indulge, Vibrant et autres, avaient illégalement singé ceux d’Apple (1), ce qui, en l’occurrence, constituait le viol de cinq propriétés intellectuelles d’Apple. Celle-ci qui parlait de 6 brevets au lieu de 5, réclamait plus de deux milliards $ US. La Cour lui en a accordé la moitié, ce qui n’est déjà pas si mal.

Ahurissant le pouvoir de la Justice ! Un coup de râteau, paf!, tout le bordel est chamboulé. Bien sûr, Samsung va en appeler en raison de certaines déclarations malhabiles, semble-t-il, de la juge Koh et cela va forcer Apple à plaider un retrait massif des produits en attendant le nouveau procès. Quoi qu’il en soit, toutes les vitrines de montre dans les boutiques AT&T, Verizon, etc. des États-Unis risquent d’être réaménagées, tout le marché des fêtes 2012 sera peut-être repensé, tous les coups fourrés pouvant nuire à Apple seront sûrement réexaminés, tous les vendeurs d’ordiphones Android verront probablement leur emploi menacé et tous les employés de Google devront obligatoirement se faire tatouer sur le front I HATE APPLE (Je déteste Apple).

Mais peut-être pas. On ne sait jamais avec ces grandes multinationales. Ici, on a Samsung qui, au dernier trimestre, a vendu à Apple des composantes électroniques à la hauteur de 3,8 G $ US. Dans un tel cas, payer 1,05 G$ US en dédommagement, c’est une pinotte (2) qui peut s’arranger avec du « liquid paper » sur les factures. Mais commencer à payer à Apple des droits d’utilisation pour telle ou telle fonction d’Android, c’est un peu plus fatigant.


Reste que c’est Google, la fabricante du Nexus (photo ci-contre), qui détient les droits sur Android, un SE qu’elle a acheté et qu’elle a fait évoluer considérablement. Cette géante qui fut étrangement absente du procès que vient de perdre la transnationale sud-coréenne, se trouve à se faire dire que son interface (3), telle qu’examinée par la Justice, transpire de subtilités volées chez Apple.

Autrement dit, la matière première qu’elle fournit à son écosystème Android est toxique.

Ou bedon elle débarrasse Android de tous ses irritants légaux, ce qui pourrait ne pas être une mince tâche, ou bedon les Samsung, HTC, Motorola, LG, Sony Ericsson et tout le saint-frusquin vont lui dire d’aller se faire cuire un œuf au large, après l’avoir pondu de travers. Et ils auront raison. Compte tenu des circonstances, ce sera légitime qu’ils lui fassent un tel « finger ».

Pourtant, si j’étais le multi milliardaire Lee Kun-Hee, grand manitou chez Samsung, je congédierais sur-le-champ tous les avocats à mon emploi. Semble-t-il qu’aucun n’aurait insisté, quand il était encore temps, pour démontrer aux autorités de l’entreprise qu’Apple avait la gâchette facile sur les questions de copyright et que ce n’est pas parce que Google se permettait de jouer avec la queue du tigre que Samsung devait en faire autant. Les avocats auraient dû appuyer sur tous les pitons d’alerte Rouge ! S’ils l’ont fait, ils ne l’ont pas fait assez. (4)

Qu’aurait-il fallu de plus comme signal de gros méchant iceberg à deux mètres de l’étrave ? Peu de temps avant qu’il ne passe l’arme à gauche, le regretté Steve Jobs avait, en quelque sorte, déclaré vouloir détruire Android puisque ce n’était qu’une mauvaise imitation de son iOS. Et ces paroles lourdes de menaces, pour parler en euphémisme, avaient fait le tour de tous les bureaux d’avocats de la planète à vitesse Grand V.


Un qui doit rire de toutes ses dents carnassières, c’est le tonitruant Steve Ballmer, figure de proue chez Microsoft. Il a compris qu’Apple ne serait pas la seule à profiter de l’énoncé de la juge Lucy Koh. Personne n’osera prétendre que l’interface du Windows Phone 8 (photo ci-contre) aura été piquée chez Apple, pas plus qu’elle ne s’en sera inspirée. Blessé, quoique non mortellement, sa concurrence Android sera peut-être moins agaçante pour un certain temps, ce qui ne peut qu’aider aux ventes du WinPhone. Alléluia !

Dommage pour le consommateur. Android est la saveur d’ordiphones vraiment dominante. Des millions d’utilisateurs l’adorent. En plus de son ergonomie, elle arrive souvent dans des appareils très abordables, en tout cas, des bidules vendus moins chers qu’un iPhone ou qu’un WinPhone.

Vendredi après-midi, 9 jurés ont bordélisé une fourmilière. La question est maintenant de savoir ce que va faire la reine pondeuse du clan Samsung. Il est probable qu’elle aille en appel, ce qui peut prolonger davantage l’interminable saga Apple vs Samsung et ce qui, en attendant un nouveau procès et un verdict final, ouvre la porte à toutes sortes de manœuvres légales.

Honnêtement, je crois qu’Android n’est pas sorti de l’auberge et qu’Eric Schmidt, ex-P.D.G. de Google, actuellement président exécutif du CA, un monsieur qui siégeait au CA d’Apple quand Jobs y présenta le projet iPhone, doit sentir une drôle de draffe passer sous sa chaise.

Mais allez savoir ! La logique des choses qui se passent dans les mégas compagnies est souvent très différente de la nôtre, nous les misérables consommateurs qui vivons dans la vraie vie de tous les jours.

(1) On parle, plus particulièrement, de l’allure du devant du iPhone, de elle de l’arrière, de la page d’accueil iOS, de la possibilité d’agrandir une image en la pinçant avec deux doigts, du fait de pouvoir tourner une page en glissant le doigt et du double tap pour agrandir une fenêtre.

(2) Si on se fie au tableau caché derrière ce lien, Apple disposerait présentement de quelque 120 milliards de $ US en liquidité.

(3) Pas tous les points sur lesquels Samsung a été condamnée ne concernent Android au premier chef.

(4) Ne pas croire ce paragraphe équivaut à penser que Samsung savait qu’elle jouait avec le feu et qu’elle a néanmoins pris une chance.

Auteur(e) Nelson Dumais

Voué à un avenir brillant dès sa naissance, Nelson s’est néanmoins pris les pieds dans un ordinateur répandu partout dans un motel désaffecté et ne s’en est pas vraiment remis. C’était à Rimouski en 1981 et le monstre de 64 Ko, une sorte de tombeau en mélamine blanche, cahotait en CP/M, souffrait en anglais et tombait régulièrement mort. Avec l’acharnement d’un anthropologue fou, Nelson recherche depuis lors un ordinateur qui fonctionnera sans défaillance, sans souffrir ni faire souffrir, et cela dans une langue intelligible. Si jamais il trouve, il vous en fera part. C’est juré !

67 commentaires

  • Il y avait iOS vs Android. Il y avait Windows Phone qui poussait. Il y aura iOS vs Android vs Windows Phone. N’est-ce pas ce qu’on appelle se tirer dans le pied?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • C’est toute une Entreprise!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 16 Thumb down 1

  • Je n’ai pas de cellulaire et ce dossier ne m’intéresse guère. Je trouve la paranoïa entourant ces bidules nettement exagérée. Cependant je m’amuse de voir l’engagement de la masse envers ces téléphones dits “intelligents” et sûrement très pratiques. À part moi, qui n’en a pas?

    Je suis plutôt content pour Apple qui s’est fait voler plus souvent qu’à son tour des idées ou des brevets en commençant par Microsof.

    Je me souviens que Jobs voulait tuer Android dans l’oeuf car Schmidt avait coulé de l’informations sensibles volées alors qu’il était toujours au CA d’Apple. Une citation parmi des dizaines sur ce cas d’espionnage industriel archi documenté …

    “Jobs said, “I will spend my last dying breath if I need to, and I will spend every penny of Apple’s $40 billion in the bank, to right this wrong. I’m going to destroy Android, because it’s a stolen product. I’m willing to go thermonuclear war on this.” At a cafe in Palo Alto, Calif., (where the two men were photographed), Jobs told Schmidt he was not interested in settling the lawsuit.

    “I don’t want your money. If you offer me $5 billion, I won’t want it. I’ve got plenty of money. I want you to stop using our ideas in Android, that’s all I want.”

    Source : http://venturebeat.com/2011/10/20/how-steve-jobs-felt-betrayed-by-eric-schmidt-over-googles-android/

    On voit que Tim Cook poursuit exactement là où Steves Jobs a laissé !!! LOL

    Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 9

    • T’es pas seul…
      J’en ai pas de cell intelligent, en fait j’ai pas de cell du tout, pis j’en veux pas !

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 3

  • Il ne faut pas seulement croire que ce n’est que Samsung qui a perdu. Apple a aussi perdu beaucoup dans ce procès. Cet article de résume bien la situation.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 1

  • Cher Nelson,

    J’ai lu avec intérêt votre anaylse des conséquences de la décision. Excellent.

    Cependant, peut-être est-ce juste licence poétique mais vous semblez vouloir faire porter aux jurés la responsabilité de la décision et suggérer qu’ils n’étaient pas compétents pour prendre cette décision.

    Je crois que la responsabilite des conséquences pèsent sur les concepteurs des logiciels qui sont en contravention des brevets.

    Quand au système judicaire, je trouve son pouvoir ahurissant mais aussi rassurant. Ce n’est pas un système parfait mais vivre dans une société de droit nous protège de l’arbitraire. Il y a des abus et des errements mais je ne crois pas qu’on soit en présence d’un tel errement.

    On pourrait ouvrir un débat sur le concept de brevet et des choses brevetables. Et le débat doit remonter à la constitution américaine qui explique la fonction et le mécanisme de la propriété intellectuelle avec une incroyable concision:

    «The Congress shall have Power [...]To promote the Progress of Science and useful Arts, by securing for limited Times to Authors and Inventors the exclusive Right to their respective Writings and Discoveries»

    Chaque mot est important et c’est de ca dont il est question ici.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 4

  • Prends quelque chose qui fonctionne… n’importe quoi…

    Fout un avocat dedans et ça va paralyser, le temps de le dire!!

    Quelles engeances…!!!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 23 Thumb down 0

  • J’ai préféré le commentaire de la justice Britannique ;

    “Ça ne peut pas être considérée de la copie, la tablette Samsung est bien moins cool qu’un iPad”.

    Plus british que ça t’as le portrait de la reine tatoué sur le coeur. Ou la fesse, c’est selon.

    Alex

    Cotez ce commentaire: Thumb up 22 Thumb down 0

    • C’est un peu ça qu’avait statué le tribunal à Appel lorsqu’elle avait poursuivi Microsoft à propos de Windows; que la différence était plus grande que la ressemblance, que si c’était une pâle copie de Mac OS, c’était loin d’être la même chose.

      Apple poursuivait Microsoft pour plus de 6 milliards de $ et elle avait perdu ce procès. Jobs ne l’avait jamais digéré et il est devenu le paranoïaque que l’on sait. Il a laissé pousser ses dents et ses ongles au fur et à mesure que le cash entrait dans le compte de la compagnie.

      La vengeance est douce au coeur de l’Indien…. ;o)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 3

      • En fait, ce n’est pas du tout ça que la cour avait statué. Plutôt que sur les 189 “claims” d’Apple, elle en avait déjà licencié 179 à Microsoft et que les 10 autres étaient des brevets invalides pour une raison ou une autre. Notamment par ce n’étaient pas des nouveautés ou qu’il s’agissait d’idées ou concept généraux.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

    • Ca c est l’argument l eplus stupide jamais enoncé par un juge. Donc le lendemain Finirait la job de copie à 100% et personne n aura rien naà dire.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 2

  • Après la victoire de Google sur Oracle, personne n’avait cru une victoire aussi éclatante de la part d’Apple. Après que Samsung aient congédié, puis embauché une toute nouvelle Team d’avocat, c’est le procès de l’appel qui va être très intéressant.

    Car à court terme ça va ne rien changer, seul 5 ou 6 modèles de céllulaires de Samsung sont menacés d’exclusions dans un future proches.

    Eric Schmidt passera-t’il a l’histoire pour le génial PDG à figure paternel que Google à eu à ses débuts ou celui qui n’a vu venir les coups d’Oracle et Apple?

    Rémi

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

    • Il passera à la petite histoire des compagnies informatiques. Un gars qui “pique” du stock dans une compagnie pour l’amener dans une autre, il n’y a pas grand monde de fier de ça. Quant à moi, un pirate de haute voltige. Sa fourberie garantira ses richesses … comme tonton Bill.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 7

  • Y a personne chez Xerox qui a songé à poursuivre tout le monde? Après tout, c’est là que sont nées la souris et les icônes que tout le monde a copiées.

    En ce qui me concerne, ce procès démontre toute l’absurdité du système américain de brevets. Un exemple? Le 1-click patent d’Amazon, confirmé, après certaines modifications, par le U.S. Patents and Trademarks Office.

    Mais Apple a raison, parce qu’elle détient les brevets…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 1

    • La souris ne vient pas de chez Xerox. Ça c”est le raisonnement tordu qu’avancait MS dans le temps. En général on essaye de confondre invention et innovation. Inventerr le concept d interface graphique est une chose. Innover en proposant un ensemble cohérent de faire fonctionner ça en est une autre. Tant qu’à ça autant ajouterr le clavier et l”écran dans la liste.
      Dans le temps un certain Robert K avait inventé inventé l!essui glace et patenté. Ford a pris ça et copié, ils ont fini devant les tribunaux. ford arugmentait que toutes les commposante existaient déjà. L’autre a amené un liv avec lui et argumentait que l’auteur n’a inventé aucun des mots que le livre contient pourtant le contenu du livre lui même ests protégé. Ford avait perdu.

      Que serait devenu tout ce que Xerox avait dans ses laboratoire ? rien. parceque le monde en haut n’avait pas la vision des créateur en bas de ll’echelle.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

      • Dennis Dubeau

        On appelle ça du “second guessing” et à ce compte-là, on peut échafauder n’importe quoi et on aura raison!!

        On peut aussi dire qu’un employé de Zerox aurait mis au point un nouveau OS qui inclut l’usage de la souris et serait devenu un milliardaire ala Bill Gates!!

        On ne le saura jamais…

        Bel essai!

        Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Je trouve toutes ces magouilles juridiques tellement tirées par les cheveux parfois…
    Tsé, on a des doigts et des habiletés physiques et mentales à les manipuler qui sont inhérentes à la race toute entière.

    Alors des chicanes sur telle ou telle “nouvelle” fonction qui est aussi évidente que de faire rouler une roue, devrait tomber dans le domaine public, devenir un standard universel de facto, sans aucune propriété intellectuelle d’accrochée dessus.

    Que celui qui l’a mis en oeuvre le premier en soit glorifié, qu’il passe à l’histoire et qu’il fasse plein de profits avec les deux premières années, et ce sera parfait!

    Disposer les icônes bien ordonnées sur un écran qu’on peut faire obéir avec nos doigts, c’est tout à fait naturel pour l’animal humain. C’est ce que la technologie nous permet de faire de nos jours et c’est parfait comme ça, c’est un progrès… pour tout le monde! Maudits cartels!

    C’est comme d’avoir fait breveté le moteur à explosion dans le temps… C’est aussi ridicule que de faire breveter un ruban de menu(Office2007) parce qu’il est horizontal au lieu du menu traditionnel vertical.
    Aussi ridicule que de faire breveter les pédales et le volant d’une voiture! Ridicule!

    Ce n’est qu’une question de gros sous et c’est le consommateur qui est encore une fois perdant.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 19 Thumb down 0

  • Les brevets c’est la guerres du futur et de plus en plus il est possible de breveter même la vie. Faut quand même le faire ciboire! Ce n’est pas parce qu’un brevet existe qu’il est juste. Prenez pas exemple, les télés et les laptops. POurquoi sont-il pratiquement tous fait pareils à peu de chose près? Mémem genre d’écran 16×9, même genre de clavier, mêne forme de boitier. etc.. Idem pour les téléviseurs, les frigos, les micro-ondes etc….Moi je pense que tous les fabricants y compris Apple s’inspire des idées des autres. C’est quand même Apple qui a inventé le tel. Cellulaire. Devrait-elle payer à Ericson des redevances? Ben voyons. L’argument principal de Apple contre Samsung à l’effet que le public a pu être induit en erreur et confondre les produits Android de ceux de Apple est d’un ridicule épeurant!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 17 Thumb down 1

    • C’est pour ça qu’elle va gagner aussi l’appel. Ce qui est plus épeurant, c’est l’absence de rigueur et de sens moral dans tout ce petit monde où les coups de Jarnac pleuvent à qui mieux mieux et où les droits des uns sont bafoués sans vergogne par les charognards qui profitent des avancées des autres. Trop facile. Allez voir les Chinois qui mettent facilement 200 ingénieurs sur une création quelconque pour pouvoir en faire une copie tout en se prémunissant contre les poursuites.

      On connait tous comment se fait le développement technologique. Les progrès interposés, les évolutions séquentielles, les progrès continus et discontinus.

      Les brevets protègent une invention ou un montage pour un certains temps afin de protéger le droit de l’inventeur. Après un certains temps, ils tombent.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 2

    • Il a y a inventer, il y a innover, il y a patenter.
      On peut ne pas inventer la roue ni la batterie ni aucune composante d’une auto, mais fabriquer soit une lada soit une mercedes. Si tu produit une mrcedes, tu n empechera personne de produire n’importe quelle voiture. Si un beau jour Hunday arrive avec un clone d’une mercedes tout le monde crierait au faussaire.
      Ce n’est pas pour rien que Apple commence a poursuivre en allemagne aussi. les voiture de luxe allmende se font cloner en chine.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Anyway, c’est, dans les cas vagues comme celui-ci, quasiment toujours celui qui a le plus de sous, d’avocats et de lobby à un moment donné de la courte histoire de l’informatique, qui gagne.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

    • Dennis Dubeau

      De kessé? Vous me dites que c’est le plus fort qui gagne?

      Ce qui m’étonne, c’est que vous en soyez surpris!!

      Si vous avez les moyens de payer les meilleurs requins… euh pardon avocats, vos chances de gagner un procès sont décuplées d’autant!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

  • Raymond Wallot

    Le proces s’est déroulé dans le patelin de Apple (Cupernico,USA)et Apple et autres de la région donne beaucoup d’emplois payants. Les jurés viennent de ce petit coin de pays dont on sait que plusieurs habitants sont très “patriotes” et prônent l’achat Américain et encourage l’entreprise a garder les jobs locales. Les jurés n’ont probablement pas du etre très difficile a gagner. Je lisais un article dans le journal Le Monde d’aujourd’hui que dans un salon d’exposition en Europe Samsung y avait présenter plusieurs nouveaux produits différents et enormément évolués par rapport a ceux qui sont en cause dans ce proces. Ces produits arrivent avec de nouvelles fonction qui visent les créateurs et les artiste (Le marché traditionel de Apple). Samsung aussi a beaucoup de cash et nous a déja montrer qu’elle sait innover et ici elle va nous montrer qu’elle peut vite se tourner sur un dix sous. C’est ce que je pense. Je crois qu ‘elle savait vers ou s’en allait le proces et cela va probablement lui permettre de mettre sur le marché plus rapidement des produits évolués pour se maintenir dans les meilleurs vendeurs tout en contournant le jugement.
    Mais a la fin, va falloir qu’ils(Apple, Google, Microsoft et les manufacturiers) s’assoient ensemble pour s’entendre. sinon on va tous payer + cher et avoir moins de choix de qualité. A ce que je sache Apple n’a pas invanté les coins rond! Ce qui a fait que les ordinateurs sont relativement bon marché de nos jours c’est la standardisation des dimensions et des protocoles de base qui fait que les pieces de bases coutent moins cher et on en profite tous. Si les manufacturiers automobiles se mettaient tous a se poursuivre parce que, on le sait, tout le monde se copie dès qu’un d’eux a une bonne idée mécanique ou de désign alors on paierait beaucoup + cher s’ils ne se copiaient pas tous par la suite et je suis pas sur qu’on aurait autant de qualité. C’est maintenant ce qui fait souvent la différence entre eux et pour notre bonheur de consommateur. Selon moi, ce qui a fait que Apple a survécu aux débuts des ordi et est encore la aujourd,hui c’est surtout parce que qu’elle a produit de la qualité. A quelques reprises Apple a sorti des produits vraiment innovant mais qui n’ont pas vraiment pris la part de marché qu’ils auraient du mais la qualité sauf durant une courte période a fait que Apple est Apple aujourd’hui.

    S’ils arivent a s’entendre ca va permettre une plus grande imagination des manufacturiers a essayer de nous épater avec leurs nouveaux modèles. Surement un sujet a suivre de près…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 11 Thumb down 3

    • La raison pour laquelle les ordinateurs sont pas chers aujourd’hui c’est que IBM a perdu sa cause relative au droi d’auteur le microcode du BIOS.

      Les fabricants de clone ont engagés des ingénieurs vierges pour reverse-engineered la fonction du BIOS. En cour, ces ingénieurs ont pu jurer n’avoir jamais vu le microcode. Par conséquent, le droit d’auteur d’IBM n’était pas transgressé.

      Fin du monopole d’IBM sur le machines capables de rouler MS-DOS. Baisse des prix.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 11 Thumb down 2

      • Ce sont des ingénieurs de chez Texas Instrument qui avaient “reverse engineeré” le BIOS, les fondateurs de Compaq… mais je suis pas sûr qu’ils aient eu à jurer quoi que ce soit…

        Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

        • Van Lindberg, «Intellectual Property and Open Source: A Practical Guide to Protecting Code», bas de la page 240.
          Visible sur Google book

          Selon ce livre, IBM avait publié tout le code de leur BIOS pour être protégé par un copyright.

          Compaq et Phoenix ont engagé une équipe d’ingénieurs pour documenter le comportement du chip. Une deuxième équipe écrivait un nouveau code a partir de la documentation. La deuxième équipe ne pouvait pas copier un document qu’elle n’avait jamais vu.

          Je ne sais pas s’il sont témoignés en cour mais j’imagine qu’il ont signés des affidavits avant et aprés le projet.

          Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 2

          • “Rod Canion and other former Texas Instruments engineers founded Compaq to reverse engineer IBM’s BIOS; and in january 1983, after licensing MS-DOS from Microsoft, introduced the 8088-based Portable PC, fully compatible with the IBM PC ”
            http://www.scaruffi.com/politics/sil9.html

            Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

          • Je voulais juste préciser qu’ils n’ont peut-être pas témoigné mais aurait pu la faire.

            Je ne savais pas que des gens de chez TI ont parti Compaq sur un tour de passe-passe pareil. C’est fou quand on y pense.

            J’imagine l’entrevue d’embauche:
            -«As-tu déjà ouvert le manuel du PC?»
            -«Oui»
            -«C’est plate mais on a rien pour toi»

            Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • La situation n’est pas aussi dramatique que les médias nous présente. Les problèmes concernent surtout l’Amérique du nord (le Canada se comporte comme un yes man face à l’oncle Sam).

    En Europe, les brevets sur les concepts logiciels (i.e. glisser pour déverrouiller) ne sont pas valides.

    Si Samsung a perdu face à Apple, ce n’est pas à cause du plagiat, mais simplement que cette société n’est pas américaine.

    Il suffit de penser au litige sur le bois d’oeuvre entre le Canada et les États-Unis, ces derniers nous avaient prélevé une taxe à l’importation à hauteur de 5B$. Le litige s’est retrouvé devant un tribunal de l’OMC, tribunal qui a donné raison à 100% au Canada. Pourtant, l’oncle Sam à conservé 1B$ de la somme déjà prélevée, le tout sans aucune raison.

    Heureusement, les États-Unis vont bientôt perdre leur capacité de régner en despote sur notre planète; tout simplement à cause de leur dette colossale, dette détenue à 25% par la Chine.

    En passant, la Chine est présentement en situation de quasi-monopole pour les Terre Rares. Un conflit avec la Chine pourrait être fatal pour Apple, car pas de Terre rare plus de iBébelle…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 12 Thumb down 0

    • Avec la population au mètre carré en Chine, on peut bien parler de terres rares. :-)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 11 Thumb down 0

      • Si j’etais Samsung, je ferais un gros inventaire des brevet qu’Apple transgresse (et il doit en avoir car Jobs etait tres reconnu pour se foutre des brevets) et j’actionnerais Apple partout en Asie ou Samsung aurait un jury beaucoup plus favorable, et je ferais interdire tous les imachin. Ceci ferait tres mal a Apple.

        Ou il peuvent simplement arreter de produire les pieces pour Apple. Apres tout ce sont les seul qui sont capable de produire ces pieces avec le niveau de qualite et de quantite qu’Apple demande.

        La derniere option est un peu utopique mais bon, on peut rever.

        En attendant, il y a cette rumeur qui cour: http://pocketnow.com/2012/08/30/samsung-sue-iphone-5-lte/

        Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

        • Si Samsung fait de la retosrsion ca va devenir une guerre commerciale en une affaire antitrust.
          Je ne pense pas qu’Apple ne vpas penser à ça?

          Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Moi, ca me semble une décision qui fait du sens. Entre les 9 jurés supposément partials, pro-américains, pro-business et mal informes et 9 membres de ce forum, je prend les 9 américains.

    Ils ont passés des jours et des jours a étudier la question. Et c’est précisement le fait d’être des citoyens moyens qui les rend pertinents.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 8

    • Bien, de revenir à la question de départ Cowboy. Elle n’était pas de savoir si Apple avait assez d’argent ? ou si c’était niaiseux de poser une telle question… mais si Samsung a fait en sorte qu’on puisse penser en achetant une Galaxy on achetait un iPad ou un iPhone ?

      Zat is ze question disait machin en latin de cuisine. Alors c’est là-dessus;

      http://todayilearned.co.uk/2012/07/24/samsung-phones-before-and-after-iphone/

      que les jurés se prononçaient. Ce n’était pas un jugement de valeur qu’on attendit d’eux.

      On peut être d’accord ou pas avec leur décision. Penser que le monde est pourri, fou ou pu d’allure. Mais eux ils avaient à répondre à ça.

      Est-ce que Apple a raison de poursuivre quiconque veut lui enlever quelques malheureux milliards de $ du lucratif marché des mobiles ? Ben certain que non. Apple est sur terre pour faire le bonheur de ses usagers, sortir des produits kioutes et forcer les autres compagnies à fabriquer des desktops pas beige et des portables de pas 10 kg.

      Apple est une gentille compagnie qui veut le bien de tous alors que Google est une méchante compagnie qui veut le bien de tous. M’enfin c’est comme ça que je vois le monde. Me trompe-je Cowboy ?

      Alex

      Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 1

      • C’est pas une question de bon pis de méchant.

        Tu m’as bien compris que ça m’énerve qu’on pointe du doigt les jurés. Ils ont juste appliqué la loi actuelle.

        Le concept américain de brevet a été invité quand toutes les innovations étaient gardées secrètes pour éviter d’être copiées.

        En donnant le contrôle pour un temps limité sur l’invention, on donne aux gens une motivation pour créer de nouvelles machines. Après ce temps, c’est la société qui obtient le bénéfice de l’invention. À long terme, la société avance.

        En plus, tout le monde peut regarder le brevet et essayer de faire mieux, ce qui fait aussi avancer la société.

        A court terme, le consommateur va payer plus cher pour récompenser l’inventeur. L’inventeur reçoit ce que les consommateurs sont prêt a payer. À long terme, la société progresse plus vite.

        C’est pas arrivé pas hasard mais ce fut planifié par les pères de la Constitution américaine: relire le texte anglais plus haut. Mot par mot. Ces gars-la étaient brillants.

        Je veux bien discuter si ce mécanisme est adapté au temps présent. Les brevets en génétique par exemple, en logiciel ou en pharmaceutique. Mais le critère pour décider ce qui est brevetable devrait être qu’est ce qui fait avancer la société et non ce qui fait baisser les prix demain matin ou ce qui fait plaisir aux fans de Stallman.

        On peut penser à un autre mécanisme pour favoriser l’innovation. Je suis ouvert aux suggestions. Mais celui-là marche pas pire.

        Dans le cas précis du iPhone, je pense que Apple a le droit d’être récompensé pour avoir amené une grande innovation. C’est ce qui arrive maintenant.

        Je n’ai aucune illusion sur Apple qui prélève une taxe de 30% sur les développeurs d’applets, ou Microsoft qui se prépare a faire de même ou Google qui scanne mes emails. Je n’ai pas non plus sur l’open source qui déplace le pouvoir de celui qui possède le source à celui qui connaît le source.

        Merci de ta question, cher Alex.

        Howdy

        Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 5

        • ” Ils ont juste appliqué la loi actuelle.”
          Pas besoin de jurés pour ça.

          Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

          • Que ce soit un seul juge, un panel ou un jury, l’application de la loi est une décision qui n’est pas toujours simple. En fait, qui n’est jamais simple. Sinon il n’y aurait que des flics ; pas besoin de tribunal, ni juges, ni jury.

            Le juge, ou les jurés, sur examen des preuves et des témoignages, prennent la décision la plus éclairée possible.

            Dans un monde parfait il n’y aurait jamais d’erreurs judiciaires. Dans un monde parfait il n’y aurait pas de système judiciaire :-)

            Alex

            Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

      • Si apple a raison de poursuivre, Quand t as passé à deux doigts de la faillite parceque tu t’ai fais colnner ton os par windows, tu sera s con de laisser l’histoire se répéter. Pas pour rien que Job à annoncer l’iPhone en annonçant qu’il Apple a tout patenté. le message était clair.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • entékastaplusconqu’habitudeaujourd’hui

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 7

    • entékatékonpaspeuprèsavektonopinionkonnekantonariendepaskonadironslafarm :twisted:

      Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 1

    • @grispaul

      ‘Faut pas faire ça à m’dame Fafouine… A’ mord! :-P

      Le Dauphin pue hissant

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

    • @ grispaul

      cellkon-killdix-quille-laid (version haute sauce-sciée-tséveutdire);-)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 2

      • Zut! J’ai manqué vos commentaires. Ça valait pourtant le détour :grin:

        Je crois bien que je ne reçois pas un avis courriel de tout ce qui se passe ici :sad:

        @ Alex

        Na! Fafouine ne mord pas! Elle haguï les petits cons qui se pointent de temps à autre.

        Ça leur fait passer le temps de chercher la bisbille, et ça me fait grand bien de leur rappeler qu’ils sont cons :mrgreen:

        Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • Pauvres 9 jurés tout neufs… :-|

    Je ne sais pas si c’est parce que j’ai mal saisi ton article, Nelson, mais tu sembles laisser transparaître que les jurés ont eu le «gros boutte du bâton» avec cette décision pour le moins dramatique. Vrai que la justice de type «américaine» est ainsi faite. À savoir que les juges tapent du maillet selon le rendu des jurés. Cependant, j’ai lu un article avant le verdict (eille, ç’tu bête, me souviens plus où! 8-O M’a dire Le Devoir tiens; ça fait sérieux…) où on soulevait de façon manifeste l’exaspération de la juge Koh. Elle en avait assez entendu dans ce dossier, la pauvre! Je vais vous dire, ç’aurait été n’importe quelle décision logique ou non qu’elle aurait tapé sa table d’un maillet culpabilisant ou innocentant.

    Guilty or not guilty, that is the question.

    Cette réflexion, en terminant : Il n’y a pas que la technologie qui évolue, la justice aussi, ça ben d’l'air!

    Le Dauphin verre de bière mon minou

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

    • Une des montées de lait de la juge est arrivée comme ça: une des règles du procès était que chaque partie pouvait faire témoigner des gens pendant 150 heures.

      Les avocats de Samsung ont passée une longue série de témoins qui disaient tous la même chose.

      La juge les a avertis que si ils continuaient comme ça, ils étaient mieux de pas invoquer que le manque de temps pour présenter leur défense avait nuit à leur cause. Elle faisait sa job.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 3

    • Dans les “instructions” et “conseils” données au jurés il est facile pour un juge qui ménage ses appuis d’influencer leur naïve objectivité toute neuve et timide face à l’impressionnante machine juridique.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

  • “, avaient fait le tout de tous les bureaux d’avocats ”

    …. le tour …. pas le tout ;)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Dennis Dubeau

    Le plus grand bureau d’avocats… c’est l’océan pacifique…!!

    Tiens, ça me fait penser à ce vieux gag:

    Il faisait tellement froid dehors que même les avocats avaient les mains dans leur propres poches!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

  • Il paraît qu’après ce jugement il ne restera à Samsung que ce choix pour leur prochaine tablette.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • Perso, j’ai un cell, pas intelligent du tout et de base mais illimité, de Public Mobile pour 28$ toutes taxes comprises, et pas de ligne terrestre. Un ordi portable toujours de base (350$), qui fait le travail de toutes les tablettes de la planète et PLUS et MIEUX (et branché sur tous les WIFI de la ville), une liseuse de base ECTACO (60$) pour lire… des livres, et une bombe à la maison pour les jeux et l’infographie. Bref, je pense être pas mal moins con que toutes ces consommateurs dits intelligents de bébelles informatiques, qualifiées étrangement d’intelligentes, et produites par des peddlers de génie, dont le plus célèbre est six pieds sous terre, et qui continue à faire des milliards, lesquels sans doute sont — en ce moment-même, en train d’être transférés dans les comptes bancaires de sa prochaine réincarnation de Peddler, version 2.1.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 1

    • @ andré martin

      Merci de nous traité de con M. Martin, deplus c’est rassurant de voir que vous sembler être le moindre des cons !

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

      • … et j’oubliais, Leonard, que mon petit lecteur numérique à 60$ me fait passer un merveilleux moment sur la plage en compagnie de THE END OF FAITH de Sam Harris (un must c… et j’oubliais, Leonerd, que mon petit lecteur numérique à 60$ me fait passer un merveilleux moment sur la plage en compagnie de THE END OF FAITH de Sam Harris (un must contre la stupidité, bien que dans un autre domaine; en fait, de la stupidité on en manquera pas JAMAIS… ) pendant que l’inutile Ipad du voisin (qui a coûté le prix de mon voyage) l’attend à l’intérieur de son bungalow.

        Au fond, le génie de Stevie le peddler est d’avoir fait croire que les gens achetaient pour 140 grammes d’intelligence dans une boîte avec IPHONE écrit dessus.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

    • Wow c’est la version ” la mienne est plus petite que la tienne” :-)

      Ben non. Sont pas cons ceux qui n’ont pas de cell ni ceux qui en ont deux. Sont pas cons ceux qui ont 3 ordinateurs et 2 tablettes ni ceux qui n’en n’ont pas.

      Ce serait trop facile, par une règle de trois utilisant le fric dépensé ou la durée de vie des bidules, de déterminer le niveau de connerie des gens. La connerie n’est ni une question de richesse (il y a autant de cons chez les pauvres que chez les fortunés), de nationalité, de sexe ou d’âge (sur ce point je suis bien d’accord avec le gros à bacchantes ; Le temps ne fait rien à l’affaire).

      La connerie nous guette tous. Parfois en pésant sur le piton “Soumettez un co” on en fait une. En se relisant quelques mois plus tard elle nous saute aux yeux. Dans un jugement à l’emporte-pièce on fait souvent acte de connerie.

      Finalement, y a que les cons qui ne savent pas qu’ils sont cons. Ou qui savent qu’ils ne sont pas cons. C’est con, parce que dans le fond ; sont cons ! Non ?

      Alex

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Je me dis souvent que les lois des hommes ne sont qu’une interprétation codée de celle de la nature, soit la loi du plus fort.

    Le but est toujours le même qui est de favoriser l’évolution.

    Pour l’instant Apple peut dire que la nature est de leur bord!

    Même si Android va dans le même sens que mon intérêt immédiat, je dois avouer que son petit côté ”pompe à jus” n’est pas trop subtile!!!

    Que diriez-vous si votre argent investie dans la recherche et développement était aspirée par un concurrent qui est en position de prendre une plus grande part de marché que vous?

    De la bouffe riche en vitamines pour les avocasseries mais aussi peut-être un frein nécessaire à ce qui ressemblait de plus en plus comme du pure plagiat.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Il faut aussi faire attention dans des déclarations sur l’évidence d’un processus car il ne l’était vraiment mais vraiment pas avant d,être inventé et représente une somme colossale de travail.

    Faire un pas est un geste banal mais le faire au sommet d’une très haute montagne relève de l’exploit!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

    • Fort_Fort juste, Re_Re. La tendance à la simplification nous guette toujours.

      Pour l’utilisateur lambda, la marque n’a pas d’importance. Ce qu’il veut c’est un iPad, qu’il soit de Motorola, de Samsung ou de Apple, il s’en fout :-) . Vu du côté de Apple, ce qu’on veut c’est éviter que les gens disent qu’ils ont acheté un iPhone à 150$ ou un iPad à 300$ alors que ce sont des Galaxy.

      Apple veut profiter au maximum de ce plus-que-juteux marché du mobile intelligent, en bonne partie modelé par les iMachins, et engranger les milliards. C’est le but premier de n’importe quelle entreprise commerciale, Google et Samsung incluses.

      Apple sait mieux que quiconque que c’est en …”empruntant” les idées des autres qu’ont avance. Ça ne l’empêchera pas de tout faire pour freiner ses concurrents pour garder la tête.

      Alex

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • @alexanticosti

    Il y a une allégorie semblable dans un épisode de Simpsons!

    C’était sur l’auteur du dessin animé du chat et de la sourie qui était devenu clochard car il s’était fait voler son idée par une lucrative maison de production.

    Il a gagné son procès et savez-vous ce qu’il a acheté avec les milliards obtenu ainsi? Une maison en or! Et la compagnie qui produisait le dessin animé a mise la clé dans la porte, éliminant ainsi des milliers d’emplois!

    Il y a l’idée qui a de la valeur et celui qui est le plus apte à la faire fructifier dans l’intérêt de tout le monde.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Merde je suis con :

    J’aurais dû faire avocat !

    B.D.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0