Sauvegarde pour le Mac

15 août 2012 14 h 17 min 36 commentaires Views: 389

Partagez cet article

  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook

Auteur(e)

Tags:

J’ai bien beau me féliciter de vous avoir parlé d’Acronis True Image, un logiciel Windows, dans ma chronique de lundi, il n’en demeure pas moins qu’ici, chez moi, les ordis que je sauverais les premiers d’un incendie sont le iMac 27 de ma blonde et mon Mac Pro, deux machines présentement sans système de sauvegarde.

Dans le premier, il y a tout pour pouvoir répondre aux questions du plus vicelard des sbires du fisc, dans le second, on y trouve tout le multimédia (musique, vidéo, photos) que j’ai pu créer ou amasser au cours des quinze dernières années.

La Time Machine de ma blonde a cessé de fonctionner l’hiver dernier. La raison ? Je viens de le constater ce matin, le beau disque externe acheté durant le temps de fêtes chez Bureau en gros ne fonctionne plus; rigor mortis ! Donc, ici, le problème n’a rien à voir avec la nature de la Time Machine (TM).


Quant à mon hénaurme Mac, je vous rappelle avoir dû désactiver ladite TM pour pouvoir utiliser plus harmonieusement le logiciel de montage Final Cut Pro, une recommandation d’Apple. Or, j’ai réglé mon problème tout à l’heure en achetant (40 $) et installant Carbon Copy Cloner (CCC), un des produits chouchou de la collectivité Mac, produit qui est dernièrement passé du statut de gratuiciel à celui de logiciel commercial.

Pourquoi ? Parce que je n’utilise pas ce gros ordi pour produire des documents stratégiques (finance, comptabilité, exercice collectif, etc.). Je peux très bien me contenter d’une sauvegarde quotidienne. En ce sens, le grand avantage de la TM, celui de pouvoir produire d’heure en heure des copies incrémentales de tout, ne m’est pas essentiel. Par contre, advenant un crash fatal, ou une obligation de changer de disque principal, je veux pouvoir redémarrer mon Mac [ajout] directement [/ajout] avec la copie de sauvegarde [ajout]sans avoir besoin du DVD d’OS X[/ajout] et tout transférer sur le nouveau disque, un avantage que la TM ne permet pas, mais que CCC fait les doigts dans le nez.

Je ne dis pas que je ne reconfigurerai pas un jour ma TM puisque le problème entre FCP et la TM se réglera bien un de ces quatre. À ce moment, j’en ferai un outil de navigation horaire, un outil fort pratique pour retourner au fichier initial sur lequel j’aurais commencé à bricoler il y a trois heures. Pour éviter la lourdeur, je ne cocherai que certaines sections particulières de mon système de fichiers lors de la config.



Mais cela ne m’empêchera pas de faire mes sauvegardes avec CCC. De plus, j’adopterai la même stratégie que celle mise au point avec Acronis sur mon PC de travail, j’aurai recours à deux disques externes. La semaine 1, j’utiliserai le disque 1; la semaine 2, le disque 2 avec le 1 conservé ailleurs que dans ma maison, la semaine 3, le disque 1 avec le 2 sur une tablette ailleurs et ainsi de suite.

Autre désagrément de la TM, l’espace requis est énorme. Pour ne pas se retrouver avec des messages d’erreur, il faut configurer un espace de sauvegarde qui a, idéalement, trois fois la taille (à tout le moins deux fois) de ce que l’on sauvegarde. Dans mon cas, j’ai deux disques de 1 téraoctet (To) chacun qui sont emplis aux trois quarts, pour un total de 1,5 To. Cela signifie qu’un disque de 2 To consacré à la TM ne serait pas suffisant. Il me faudrait (pour ne pas prendre de chances) m’acheter un truc comme l’Ultramax+ d’Iomega, un disque externe de 4 To qui se vend autour de 400 $ (mais il y a moins cher). Avec CCC, s’il est préférable d’avoir un espace de sauvegarde plus volumineux que celui de la source, cela n’est pas nécessaire au bon fonctionnement du logiciel. Cela signifie que dans mon cas, je peux me contenter d’un disque externe de 2 To.

Par ailleurs, CCC ne brille pas par sa rapidité. Tandis que je vous écris ces lignes, il vient de terminer la sauvegarde de mes documents vidéo, un ensemble de quelque 438 Go. Or il lui aura fallu 4 h 13 pour y arriver. Heureusement, c’est un processus que l’on ne fait qu’une fois. Après, la sauvegarde devient incrémentale, ce qui signifie que la vitesse n’est plus en enjeu.

Bon. Mes données Windows étant protégées par Acronis, celles de mon Mac l’étant par CCC, il ne me reste plus qu’à trouver la facture du disque acheté par ma blonde et aller l’échanger pour pouvoir lui réactiver sa Time Machine. Alors, à moins d’être paranoïaque, je pourrai dormir sur mes deux oreilles. En tout cas, je le pense ..

Auteur(e) Nelson Dumais

Voué à un avenir brillant dès sa naissance, Nelson s’est néanmoins pris les pieds dans un ordinateur répandu partout dans un motel désaffecté et ne s’en est pas vraiment remis. C’était à Rimouski en 1981 et le monstre de 64 Ko, une sorte de tombeau en mélamine blanche, cahotait en CP/M, souffrait en anglais et tombait régulièrement mort. Avec l’acharnement d’un anthropologue fou, Nelson recherche depuis lors un ordinateur qui fonctionnera sans défaillance, sans souffrir ni faire souffrir, et cela dans une langue intelligible. Si jamais il trouve, il vous en fera part. C’est juré !

36 commentaires

  • Jean-François Ferland

    Bonjour Nelson,

    J’utilise avec succès SuperDuper, de l’éditeur indépendant Shirt Pocket, depuis plusieurs années.

    Pour moins de 30$, ce logiciel permet de faire une copie identique de mon disque dur d’ordinateur sur un disque externe USB en ajoutant ou en effaçant les fichiers dans la sauvegarde précédente.

    En cas de pépin je peux récupérer mes fichiers, mais aussi en cas de bris je peux démarrer l’ordi et utiliser le disque externe comme s’il s’agissait du disque interne de l’ordinateur.

    Bonne journée!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 18 Thumb down 0

  • ” je veux pouvoir redémarrer mon Mac avec la copie de sauvegarde et tout transférer sur le nouveau disque, un avantage que la TM ne permet pas, mais que CCC fait les doigts dans le nez.”

    C’est faux.

    J’ai changé le disque dur interne de mon iMac et lorsque j’ai inséré le DVD de Mountain Lion ( créé au préalable), la première chose qu’il m’à demandé c’est si e voulais restaurer une version antérieure de mon ordinateur, soit une sauvegarde Time Machine.

    Ça a été long, mais 2 heures de copie plus tard, mon iMac était comme avant, grâce à ma sauvegarde sur disque externe en USB.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 15 Thumb down 0

    • Je me suis probablement mal exprimé. CCC permet de désigner la sauvegarde comme point de démarrage. On n’a pas besoin du DVD d’OS X.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 1

      • Hummmmmmmm……

        Donc, le disque de mon Mac a rendu l’äme.
        Je peux forcer le Mac a utiliser le backup
        comme «Boot disk/partition» selon vos dires.
        Comment je fais ca?
        Et pourquoi je travaille sur mon backup,
        au risque de le perdre?

        Mais disons que je veux retomber sur mes pattes et que j’ai un backup fait avec CCC.
        Je vais chercher un disque neuf.
        Je n’ai pas de disque OSX.
        Je fais comment pour partir le bal?

        En passant, note a moi-même, commander un DVD de OSX.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

        • Au démarrage, je maintiens option (alt) enfoncé de sorte que je puisse choisir le disque de démarrage. Si mon disque principal ne “boote” plus, j’ai ainsi immédiatement accès à ma copie Carbon Copy. Le tour est joué. Ça ne prend que le temps d’un démarrage pour retrouver un Mac fonctionnel.

          Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 2

          • Excellent. Merci.

            Est-ce que ca assume que le disque supportant la copie est coonecté a la carte-mère par une interface SATA, IDE ou SCSI?

            Et-ce que ca marche aussi si la copie est sur un disque USB? ou un NAS?

            Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

  • D’accord avec le commentaire de Bibon. J’ai transféré toutes mes données d’un Imac à un Macbook pro grâce à une sauvegarde de Time Machine. Ça fonctionne à merveille.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 0

  • Ça semble bien se faire en effet.

    Maintenez enfoncées les touches Commande+R durant le démarrage pour lancer la restauration d’OS X.
    Choisissez l’Utilitaire de disque pour vérifier ou réparer votre disque dur,

    l’effacer et réinstaller une nouvelle copie d’OS X,

    ou restaurer votre Mac à partir d’une sauvegarde de Time Machine.

    ICI

    Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 0

    • C’est trois a un la….

      Donc:
      - on peut restaurer la machine au complet
      - on a des incrémental aux heures
      - c’est gratos (-40$)
      - mais ca prend un Terabytes de plus (+40$)

      mais on prend l’autre!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 3

  • @ Nelson

    Ôkazou vous ne l’auriez pas vu, vous avez un message ICI

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • Je confirme moi aussi. J’ai changé le disque dur d’origine de mon IMAC de 2009 de 320 GO pour un nouveau de 1 TO en 2011 avec ma copie de sauvegarde que j’avais fait la veille avec Time machine . Le tout s’est transféré en moins de 2h sans problème. Icones de bureau comptes internet et tout le bataclan s’est transféré de façon identique à ce que c’était sur mon ancien DD de la veille .

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

  • La différence de prix entre un 4Go et un 2Go est inférieure au coût de CCC.
    Je comprend pas trop la? Parce qu’il en faut trois des 4Go?

    Évidemment, n’oubliez pas de garder une copie de CCC. Ne faite pas comme moi, qui partait en voyage avec un tape et un seule copie du logiciel de sauvegarde, sur le tape.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

  • Nelson, pour votre prochaine étape on procède a une sauvegarde d’Ubuntu ??? Dans ce cas la, je vous propose Back In Time :-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 12 Thumb down 1

    • Ho-ho! Ça risque d’être intéressant.

      Merci pour le “Back in Time” :grin:

      Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 1

    • Prudence!

      Vos données ne seront pas cryptées. Mais je n’ai pas encore essayé d’ouvrir un fichier dans le répertoire du “snapshot” sur le DD externe pour voir si la propriété du fichier est sauvegardée. Si oui, ceci devrait rendre l’ouverture du fichier impossible sur une autre installation Ubuntu qui a un autre mot de passe administratif que celui du système sauvegardé.

      Je n’ai pas vu dans les préférences aucun onglet sur ce sujet. Je vous tiendrai au courant, à moins que quelqu’un a déjà la réponse à cette interrogation. Merci de partager s’il vous plaît.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 1

  • J’utilise CCC et TM depuis quelques années déjà.

    TM me sert surtout à récupérer des fichiers en leur état antérieur. CCC, je l’utilise pour avoir toujours à portée de main un système complet, copie conforme de mon disque dur principal, immédiatement bootable.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 1

  • @ Nelson,

    Pourrions-nous connaître la fabricante de ce merveilleux combo Boîtier-Disque en précisant la marque du DD lui-même.

    Merci

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

    • Si vous parlez de celui qui a cessé de fonctionner chez ma blonde, je l’ignore. Le boîtier ne se dévisse pas, il est collé. Quant à la marque de commerce sur le devant, c’est un logo (probablement chinois) que je ne connais pas.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 1

  • Pour les intéressés disposant d’un DD A PART.

    Aujourd’hui, Win 8 (RTM) était rendu disponible aux manufacturiers ainsi qu’à certains privilégiés MSDN et TechNet.

    Cependant, ce à quoi Madame et Monsieur tout le monde ne s’attendait pas, était d’avoir immédiatement accès à la version FINALE Win 8 Entreprise sous forme de “TRIAL” 90 jours disponible en français et ne nécessitant PAS de code d’installation. On télécharge, on grave et on installe.

    En prime; contrairement à ce que nous pourrions avoir lu, l’utilitaire “Classic Shell V351” fonctionne toujours et sa beauté est qu’il FAIT DISPARAÎTRE instantanément ces fichus de tuiles Ex Métro.

    La procédure est toute simple, je l’ai complétée en 22 minutes sur un vieux IDE 320.

    Maintenant j’ai l’impression de rouler un Win7-64 aux hormones … franchement rapide, clean et agréable. Certes ! Je serai parmi les premiers acheteurs.

    http://msdn.microsoft.com/en-us/evalcenter/jj554510.aspx

    Rendez-vous au bas de la page et cliquez sur “Get Started Now”, Inscrivez-vous sous votre vieux compte Hotmail, par la suite vous aurez à choisir la langue avant d’être redirigé vers le nouveau site et SYSTÈME de téléchargement MS.

    À NOTER : Le 90 jours venu, cette version ne pourra PAS être activée contre paiement et deviendra caduc. Par conséquent, pas TOUCHE à moins de disposer d’un DD séparé pour en faire l’essai.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

  • Pour créer un DVD ou une clé usb de OS X, il suffit de le retélécharger du App Store et de procéder comme indiqué ici.

    http://www.palmipode.fr/2012/07/26/graver-mac-os-x-mountain-lion-sur-dvd-ou-sur-une-cle-usb/

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

  • Ah bon. Je t’avais trouvé un peu dur avec Time Machine. Heureux (m’enfin, façon de parler) de savoir que c’était le matériel qui a lâché.

    À part d’être effectivement gourmande en espace, TM a le grand avantage d’être très simple d’utilisation. Au paramétrage d’abord ; “je fais une copie de tout sauf ce que tu ne veux pas” et à la récupération ; “fouille dans les dossiers, clique celui désiré et indique moi ousque tu le veux !” Pour faire plus simple faut venir du Lac !

    Le problème si on a un disque de 500 Go mettons, qu’il est toujours utilisé à 75% et qu’y transitent films, musiques, images disques, etc. en quantité, ben la copie de tout ça remplit vite un 1 To. C’est mon cas, la plus vieille sauvegarde remonte à 3 mois.

    Je testerai les solutions suggérées pour Windows. Je ne veux vraiment que celles que le plus nouille des technouille utilisera sans coup férir. Sinon, ben au bout de quelques semaines plus rien ne se fait.

    Alex

    pour ta douce, tu peux aller vers une marque un peu plus connue, genre ce Seagate de 3 To pour 130$… Les inondations sont derrière, les prix baissent !
    http://www.tigerdirect.ca/applications/SearchTools/item-details.asp?EdpNo=552727&csid=_61

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

    • Je penche NAS et plus Western Digital.
      L’interface web des NAS Seagate est pourrite. Celle de WD est mieux.

      WD MyBook Lite 3To, 200$

      Parce que je suis vraiment paresseux. Même brancher le USB ça me fatigue.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 1

      • Quant à moi, je n’ai plus confiance à WD My Book.

        Le DD que je viens de défuntiser était un My Book 1To. Ce que je ne savais pas est qu’il incluait une partition avec des logiciels de sauvegarde. Il est impossible de prendre le contrôle de cette partition. On ne peut d’aucune façon se débarrasser de ces logiciels ou de la partition.

        De plus, Windows perdait toujours sa trace. Je devais souvent le débrancher et rebrancher avant de retrouver un DD fonctionnel.

        En désespoir de cause, j’ai essayé de le formater et le partitionner à mon goût. Il est devenu inutilisable.

        Quand j’achète un bidule, il est à moi. Le WD My Book reste la propriété de WD.

        Plus jamais je n’achèterai un DD externe WD.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

        • Je prend bonne note!

          Je trouvais l’interface de configuration de Seagate assez amateur. J’avoue que j’en suis encore a essayer de comprendre comment bien utiliser le machin.

          Les Seagates USB ont aussi pas mal de bloatware. Tu clicke dessus et il fait un autorun. En USB, je veux juste qu’il monte et me laisse accéder les fichiers.

          Mon expérience avec le WD NAS a juste consisté à le configurer et j’avais trouvé ça plus facile que le Seagate.

          Mais comment ne pas considérer une opinion supportée par une action aussi définitive et cathartique?

          Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

          • @ Cowboy

            “Les Seagates USB ont aussi pas mal de bloatware.”

            Ce n’est plus seulement un problème avec WD ou Seagate. Les DD externes que je vois sur le marché ont tous des logiciels inclus. Que tu en veuilles ou pas, tu es forcé de faire avec.

            La seule manière que j’ai trouvée pour contrer ce problème est d’utiliser un DD interne dans un boîtier à cet effet.

            Je roule actuellement trois WD internes en externe sans problème.

            Je ne conteste donc pas que WD, en général, est fiable :smile:

            Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

          • @Cowboy: Tu clicke dessus et il fait un autorun. En USB, je veux juste qu’il monte et me laisse accéder les fichiers.

            Maintenir la touche Maj enfoncée lors du montage.

            Même chose si l’on ne veut pas ce qui est dans «Démarrer» lors du login / démarrage de Windows ou à l’insertion d’un CD et chose moins connue, lors de l’ouverture d’un document Office provenant d’Internet (ou pas) pour empêcher l’exécution automatique de macros.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

  • Tout aussi bien en mon qu’au nom de clients, il m’est arrivé de devoir exercer l’option “Garantie” auprès des principaux fabricants i.e. Seagate, Hitachi, Toshiba et WD.

    Dans mon livre WD trône en toute première place en ce qui concerne leur politique d’échange “No question asked” … où presque.

    http://support.wdc.com/warranty/index_end.asp?lang=en

    Cliquez également sur l’icône Product Replacement (RMA) afin de découvrir l’option “Advance Replacement” laquelle est tout simplement d’une efficacité inégalée.

    Peu m’importe les petites variantes dans les tableaux comparatifs, pour moi, le service à la clientèle primera toujours.

    Comme l’aurait dit feu Olivier Guimond … “Lui y conna ça”.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 0

    • @ Moribond

      Ouais… je connais le service de garantie de WD, et ne conteste pas l’excellence de celui-ci. Sauf que…

      1. Ils remplacent le produit par un pareil. Lorsque non satisfaite d’un produit, la dernière chose que je veux c’est en recevoir un identique.

      2. Pour pouvoir échanger le produit il faut leur retourner celui qui est défectueux. Comme le DD est devenu inutilisable, il n’y avait aucun moyen d’en retirer mes dossiers personnels avant la transaction.

      Devant l’inconnu, mieux vaut ne pas prendre de risque. Je l’ai donc détruit, et ne rachèterai pas un autre WD externe qui ne me laisse pas libre de son utilisation.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

  • Je ne suis pas d’accord pour dire que WD fait de mauvais produits. Ou Apple, ou Dell ou Cisco… Je le vois souvent écrit, mais considérant que tous les manufacturiers fabriquent (ou font fabriquer…) des dizaines, voire des centaines de produits différents, c’est très réducteur de dire qu’un fait de mauvais produits.

    Par contre le support, le service après-vente, la garantie valent leur pesant d’or. On espère que le produit fera sa job pendant une période raisonnable, mais s’il y a un problème, un bon service fait toute la différence.

    Chaque grand fabriquant a eu de mauvais items, parfois dû à un mauvais design, parfois de piètres composantes, leur contrôle n’est jamais total, mais le service aux clients, ce sont eux qui le bâtissent !

    Alex.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

    • Oui. C’est pas mal vrai.

      Je reconnais aussi le point de Fafouine qui dit que remplacer un produit pas bon par un identique, ca ne donne pas grand-chose. J’y ai gouté avec deux portables identiques et carencés. Le problème était documenté sur la toile.

      Pour ma part, en bas de 200$, je ne me lance pas dans les démarches. Profits et pertes. Et une lecon apprise. Mon iPhone et MacBook ont des contrats de 3 ans par contre.

      et la, il faut savoir si le service sera consistent pour la même compagnie. Mes expériences avec Apple sont bonnes mais je suis sur que quelqu’un içi aura une histoire d’horreur à raconter. Dell avait une bonne réputation mais pas trop pour moi.

      Et je sais pas ou trouver un «review» du service de WD mettons.

      Ca me rappelle les garanties prolongées de Futureshop, déjà trop chères et qui marchaient pas non plus. Dire que les vendeurs essaient même plus, c’est drole.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

    • @ Alex

      Je ne crois pas avoir dit qu’ils ont de mauvais produits. Je suis contre le fait que les disques durs externes incluent une partition dont on ne peut se départir Western Digital ou autres.

      La même chose pour leur service à la clientèle. Ils auraient en effet remplacé le produit, mais ne pouvaient m’en fournir un sans la fichue partition dont je ne veux pas.

      J’utilise d’ailleurs plusieurs WD internes sans problème :smile:

      Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • Je n’ai fait mon commentaire que sur un point effectivement. mais si on veut parler de tab… #%$&! de logiciels/partition de marde qu’il est impossible d’enlever, ben là je suis d’accord. Ça c’est une chose que j’haguis !

    Alex

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Depuis 3 ans, j’utilise sans problème Time Machine pour maintenir des copies de sécurité des deux iMacs de la maison sur deux disques externes de 500 Go. Chaque disque externe est associé à l’un des Macs; pendant une semaine ou deux j’en utilise un alors que l’autre est en sécurité chez un voisin; ensuite, j’alterne. Les données totales à copier font 275 Go (210 sur un Mac et 65 sur l’autre), donc plus de la moiré de la capacités des disques durs et ça fonctionne très bien. Donc, alternativement, un des Macs fait sa copie Time Machine en local et l’autre sur l’ordinateur distant; les deux sont reliés en réseau par Ethernet (gigabit).

    Malheureusement Mountain Lion a foutu en l’air ce beau système. J’ai commencé par installer ML sur un des Macs, un iMac tout neuf. Le backup de l’autre Mac sur celui-ci est devenu d’une lenteur extrême alors que le backup de celui-ci à distance sur l’autre Mac encore piloté par Lion fonctionnait normalement. Le backup sur disque dur local fonctionne aussi normalement. Et après avoir installé Montain Lion sur le deuxième Mac, idem pour le backup à distance sur celui-ci à partir du premier. La différence de débit est de l’ordre suivant: sur un hôte piloté par Lion, 1,2 Go/min. environ; sur le même Mac piloté par Mountain Lion, 11 Mo/min!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0