Android règne

6 août 2012 11 h 33 min 50 commentaires Views: 87

Partagez cet article

  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook

Auteur(e)

Tags:

Si on en croit les chiffres publiés jeudi dernier par Canalys, une firme britannique d’analyse et de recherche, les ventes d’ordiphones (téléphones intelligents) survenues durant le deuxième trimestre de 2012 font état d’un phénomène du côté d’Android, le système d’exploitation de Google. On parle d’une croissance mondiale de 110,4 % par rapport au même trimestre l’an dernier. Vu autrement (tableau ci-après) Android contrôlerait 68,1 % du marché mondial. Cela signifie qu’actuellement, deux ordiphones vendus sur trois seraient sous Android.

Les aficionados d’Android peuvent remercier l’Empire du Milieu pour ces chiffres; les Chinois consomment en effet des quantités folles de bidules sous ce SE. Au 2e trimestre de 2012, 81 % des appareils vendus sur ce méga territoire se logeait à l’enseigne du petit robot vert. Une des causes serait la gamme Desire V de HTC dont la croissance chinoise aurait été de 389 %.
En comparaison, le iOS d’Apple aurait connu une augmentation de 28 % par rapport au second trimestre de 2011, pour une part globale du marché actuel de 16,4 %.


Or, paradoxalement, Canalys n’accorde la palme de la croissance ni à Android, ni à l’iOS. C’est Microsoft qui ramasse l’or puisque ses WinPhones auraient vu leurs ventes grimper de … 277,3 % sur la planète bleue entre 2011 et 2012. De quoi pavoiser ? Pas vraiment. Cela n’accorderait à Redmond qu’une part de marché de 3,2 %, un lamentable pourcentage derrière BlackBerry (5,4 %) et Symbian (4,1 %).

Pour ces deux derniers, on pourrait parler de « dégringolade accélérée ». Si on en croit le comparatif de Canalys, les ventes de RIM auraient connu une décroissance de 32,1 % et celles de Nokia, de … 64,6 %.

En fait, la multinationale finlandaise aurait perdu plus de 90 % de son marché depuis l’arrivée du iPhone. Pire, ses efforts pour briller dernièrement sur le marché avec le Lumia 900 ont été tués par Microsoft qui a annoncé, un mois après le lancement du Lumia, que les appareils sous WinPhone 7 seraient incompatibles avec ceux sous WinPhone 8. Depuis, les 900 sont soldés à 50 $ … Quant à RIM, on sait qu’elle est hospitalisée aux soins intensifs et que les augures d’un rétablissement sont plutôt négatifs.

De tous les fournisseurs d’ordiphones, Samsung, un des principaux commanditaires des JO de Londres, mènerait le bal avec 31,0 % des parts du marché mondial (si on additionne les ventes d’Android et de bada, un SE maison), suivie par Apple (iOS), Nokia (WinPhone 7, Symbian), HTC (Android) et RIM (BB OS).

En ne tenant pas compte de RIM pour cause de misère noire, et de Microsoft – Nokia pour cause de retard monstre, il est possible de dire que tous les fabricants d’ordiphones sont sur le point de lancer de nouveaux modèles plus fabuleux que jamais, ce qui ne pourra qu’agrandir la distance entre Android/iOS et les autres.

Même médecine sur le marché des tablettes. Dernièrement, Microsoft a annoncé des « slates » (pour parler son jargon) sous Win8 et Win RT, des « Surface », qui pourraient être disponibles à temps pour le marché des fêtes. Elles pourront être vendues quelque part entre 500 $ et 1000 $ selon leur puissance, leur capacité et leur système d’exploitation. Au mieux, ces appareils coûteront le même prix qu’un iPad bien garni. Au pire, ils seront plus chers que les blocs-notes moyen de gamme.

Il est fort à parier qu’au moment où ces tablettes maison commenceront à être disponibles, les rumeurs entourant l’arrivée imminente d’un nouvel iPad, voire de plusieurs modèles de iPad, seront fondées. Et il est probable qu’en même temps, Samsung soit en train de vendre des Galaxy pas piquées des vers. Tant et si bien que les consommateurs voudront voir avant d’acheter une Surface. À plus forte raison que la boutique en ligne pour les applications sera loin d’avoir la richesse de l’App Store d’Apple ou du Google Play pour Android.

Pour en revenir aux ordiphones, Nokia, une quasi succursale de Microsoft, vient de déclarer qu’elle lancerait bientôt des appareils Win8/Metro, alias des Lumia. Ces bidules seront offerts à prix concurrentiels par les grandes organisations commerciales qui engrangent présentement des revenus alléchants à vendre des appareils Android et iOS, les Verizon et d’AT&T pour prendre cet exemple du marché étasunien. Or, il est possible que se rappelant le sort injuste réservé au Lumen 900, les milieux d’affaires (clientèle visée) attendent, là aussi, avant d’investir temps et argent sur cette plateforme. Est-ce que cette fois sera la bonne ou est-ce que ce sera encore un nuage de brume ?

Si on ajoute à ce tableau un peu sombre pour Microsoft une analyse de Canalyst publiée le 31 juillet, où on apprend que Windows commence à en arracher, on peut supposer que Steve Ballmer, le richissime P.D.G. de Microsoft a de la difficulté à dormir la nuit !

Évidemment, ces chiffres peuvent être contestés. N’est-il pas prouvé que l’on peut faire dire aux statistiques tout ce qu’on veut ?

Auteur(e) Nelson Dumais

Voué à un avenir brillant dès sa naissance, Nelson s’est néanmoins pris les pieds dans un ordinateur répandu partout dans un motel désaffecté et ne s’en est pas vraiment remis. C’était à Rimouski en 1981 et le monstre de 64 Ko, une sorte de tombeau en mélamine blanche, cahotait en CP/M, souffrait en anglais et tombait régulièrement mort. Avec l’acharnement d’un anthropologue fou, Nelson recherche depuis lors un ordinateur qui fonctionnera sans défaillance, sans souffrir ni faire souffrir, et cela dans une langue intelligible. Si jamais il trouve, il vous en fera part. C’est juré !

50 commentaires

  • Dans le même ordre d’idées… la série d’articles de Louis Naugès est fort intéressante!

    Quels fournisseurs pour les postes de travail de demain ? Des guerres sans merci en perspective ! Troisième partie

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

  • Je me rappelle fort bien il y a 2 ou 3 ans les débats qu’on avait eu sur ton blogue Nelson, moi qui affirmait qu’Android allait éventuellement régner et dépasser les ventes d’iOS (à cause entre autres de son mode de développement), je m’étais fait parler dans le casque pas à peu près. À ce moment là, pour plusieurs, rien n’allait jamais surpasser les ventes de iPhone et j’étais donc un histérique, un écervelé, un fou, un hérétique pour avancer de telles conneries.

    Maintenant, qui avait raison hein? :-P

    Cotez ce commentaire: Thumb up 50 Thumb down 5

    • TropVert a raison ….
      Vayoche en tant qu’ écologiste

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

    • @Trop vert
      Tu avais parfaitement raison, ce qui n’empêche pas que tu puisses quand même être histérique, écervelé, fou et hérétique… :P ;)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 19 Thumb down 6

      • Moi aussi comme TropVert j’ai toujours cru à l’essor d’Androïd. Vive le libre!

        Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 2

  • Je suis curieux de voir les prochains iPhone parcontre… je pense que c’est à leur tour de devoir frapper un grand coup quand ils regardent ces chiffres.

    Pour BB les jeux sont faits.

    Vous avez mentionné les tablettes au passage. Personnellement, je n’attend que la sortie de la Surface pour remplacer mon laptop. Si j’avais eu à me concevoir moi-même la tablette dont j’ai de besoin : c’est à peu près exactement comme ça que je l’aurais fait. Je parle de la PRO évidemment… je dois créer du contenu, pas juste en consommer.

    Dans tous les cas : on va avoir droit à tout un automne. :)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 1

    • Je lisait les premieres impressions de iOS6 et ce n’est pas fameux. Esperont pour eux que l’iPone 5 saura palier a ce manque d’innovation par son “hardware”.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • En passant, on ne peut plus parler d’appareils Win8/Metro. Microsoft chercherait à faire oublier la dénomination Metro, qui lui aurait valu des menaces de procès de la part d’un partenaire européen, la société Metro AG.

    http://www.itespresso.fr/windows-8-microsoft-interface-metro-55528.html

    Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 0

  • Louis-Simon Ouellet

    Je me demande pourquoi Facebook qui veut un téléphone pour son service n’achète pas RIM directement? ils auraient tout les brevets nécessaire et une bonne technologie surtout que Facebook veut devenir une solution courriel de premier plan? Quelqu’un a le courriel de Mark Zuckerberg? ;-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 13 Thumb down 0

    • Euh, tu peux devenir son “ami” sur Facebook et lui dire directement. ;)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • N’oubliez pas de cliquer sur la pub de décolorant à cheveux! C’est bon pour la pousse normale de ceux de Nelson. ;)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 3

  • Nelson Dumais le magazine très bien
    je m’abonne, je veux payer pour une année,
    c’est combien et je paye comment.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

  • Ils (les manufacturiers d’ordi-phones) se battent dans l’arène comme des diables de Tasmanie…

    C’est une incessante course aux améliorations logicielles, aux offres de “apps” et à la puissance de computation…

    Ils y sont tous pour arriver bons premiers avec le produit le plus “cool”…

    La question qui me vient à l’esprit est : Y-a-t-il un limite à la “coolitude” ou est-ce que celle-ci ne connaît pas de limite et se prolonge bien au delà de la stratosphère du ridicule ?

    Benoît Duhamel.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 13 Thumb down 0

    • @ TAG

      Dans ma jeunesse, mon père avait un garage et nous avions une remorqueuse très occupée. La plupart des courses d’auto que j’ai vues se sont souvent terminées dans un mur ou dans un champ.

      Je pense qu’il en est ainsi pour toutes les sortes de courses, même celles à l’épicerie. ;-)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 13 Thumb down 0

  • Comme le disait mon professeur de latin : “carpe Diem”.

    Hasta la vista.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Pour la Surface, je me demande si ce ne sera pas trop peu trop tard, ou plutôt trop gros trop tard.

    Mon intuition me dit que ce qui se vendra comme des petits pains chauds aux fêtes ne sera pas les grosses tablettes 10 pouces à prix fort mais plutôt les 7 pouces vendus autour de 200$.

    On a qu’à regarder le succès du Nexus 7 pour s’en convaincre. Même la Playbook semble connaître un relatif succès considérant l’état de RIM. Tant qu’à moi, au moment où la Surface apparaîtra, le marché des tablettes 10″ sera déjà devenu un marché de niche. L’avenir est plutôt au tablette 7″ à prix abordables.

    Bref, je ne vois pas pourquoi les clients se jeteraient sur les Surface à fort prix à partir du moment où ils ont essayés une Nexus 7 à 200$ ou un futur iPad mini…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

    • Salut,

      À mon humbe avis tu as raison mais pas pour les raisons que tu évoques.

      Il se vendra probablement beaucoup de tablettes 7″ parce que ce sont des cossins pas cher qui permet d’épater un peu les chums, donner un petit break aux yeux par rapport à un cellulaire de 3″ d’écran et aussi qu’à chaque année depuis à peu près 15 ans il y toujours “une” bébelle de pur loisir dans cette gamme de prix et qui sort fort à Noël : à moment donné c’était des iPods, à moment donnée la Wii, dans mon temps c’était des walk-man… ;)

      La Surface (la Pro) est un ordinateur portatif dans un design ultra haut de gamme et qui va se vendre, j’en suis certain, au delà de 1200$. Facile. Pour moi qui a toujours possédé des ultra-laptops (Sony Vaio série Z par exemple) c’est un achat tout à fait naturel car il va me servir pour vrai. J’en ai de besoin professionnellement et en plus je suis un grand voyageur… alors!

      À moins que quelqu’un m’apprenne qu’une seule gamme de laptop a déjà vendu plus d’unités qu’une gamme de jouets électronique au complet, je pense qu’il sera normal de retrouver 2 Nexus pour mes filles de 16 ans sous le sapin… et une seule Surface pour papa.

      Dire que les tablettes 7″ vont se vendre plus que les ultrabooks —et UN en particulier— c’est comme annoncer que le soleil va se lever demain.

      :)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 3

  • Ça me turlupine depuis un bout…

    Une tablette sous Windows… va-t’il falloir y installer toute la panoplie de logiciels anti-chtouilles… vu qu’on est sous windows. Ce qui ralentira d’autant une tablette qui au départ est quand même pas un octu-coeur-full-omnipotent-genre.

    Me trompai-je?

    Vazimollo

    Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 1

  • Redmond n’a qu’une part de marché de 3,2 %…

    Hahahahaha !

    Bon ça va mieux.

    J’ai tellement hâte de voir Microsoft sortir leurs tablettes sous Windows 8 pour pouvoir rire à gorge déployée durant des heures.

    C’est l’attente qui est insoutenable.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 1

  • Perso je ne crois pas du tout que le format de tablettes 10 pouces soit mort et enterré, loin de là. Les Nexus 7 et autres se vendrons comme des petits pains chauds, oui, car ils ne sont pas chers, et plusieurs aiment leur format très portable.

    Cependant je fais partie de ceux qui préfèrent toujours le format 10 pouces et je ne crois pas être le seul. Je pars bientôt pour un grand voyage de type “backpacking” autour de l’Asie, et je ne me vois pas vraiment transporter mon gros Macbook Pro 15 pouces partout avec moi, ce dernier étant un peu trop lourd et encombrant à mon goût. Cependant c’est sûr et certain que je vais amener ma tablette Android 10 pouces, qui sera en quelque sorte un peu le remplaçant de mon laptop. Pour écrire par exemple, c’est beaucoup plus confortable sur un écran 10 pouces que sur un 7 pouces. Malgré le clavier virtuel, je suis maintenant habitué et je tapes avec la technique “Touch Typing”, tout comme je le ferais sur un vrai clavier physique. Je ne pourrais pas faire ça sur un écran 7 pouces, impossible. Aussi pour naviguer sur le web, 7 pouces c’est un peu trop petit à mon goût, la navigation et l’affichage est bien plus agréable sur une tablette 10 pouces.

    Bref je ne me verrais pas amener qu’une tablette de 7 pouces à défaut de ne pas pouvoir traîner mon laptop. C’est beaucoup trop petit à mon goût. Une tablette 10 pouces Android ne remplaçe pas un laptop non plus, certes, mais c’est déjà beaucoup plus proche. Si jamais mes besoins s’avèrent plus poussés, je pourrai toujours demander à ma conjointe de me prêter son Macbook Air pour quelques minutes. ;-P

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 1

    • Ça c’est une bonne idée. :-D

      D’amener juste la tablette et de se servir de la conjointe comme mule quand on part en voyage pour transporter le Macbook.

      La prochaine fois que j’irai dans le sud, je m’apporte un petit éventail et si mes besoins sont plus poussés, je demanderai à la conjointe de me prêter le climatiseur 12 000 BTU.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 3

      • Hahah! LOL. C’est probablement moi qui va le transporter, son bidule, parce qu’elle insiste pour l’amener avec elle. Remarque le Macbook Air ne pèse presque rien et ne prends pas vraiment de place alors je ne peux pas trop me plaindre.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 1

  • À mon avis, vouloir une tablette x86 avec un “full-on” Windows 8 Pro, c’est mal comprendre l’intérêt réel d’une tablette, du moins dans l’état des choses actuels, er avec la technologie de batteries que l’on connaît présentement.

    Le iPad et les autres tablettes (Android, WebOS, Blackberry) qui ont suivi un eu un tel succès car ils sont sû ré-inventer l’informatique personnelle de base, en optant pour des CPUs moins gourmands et moins performant (ARM) mais plus énergétiques, et en ré-inventant complètement la notion de système d’exploitation pour s’adapter à cette réalité là. L’atout majeur des bidules iOS et d’Android, c’est d’avoir une très longue durée de vie des batteries, et d’être toujours prêt à l’utilisation sans avoir besoin de constamment fermer et redémarrer, attendre etc. Sans mentionnez que leur OS a été repensé de zéro pour l’utilisation en mode “touch”. Leur utilisation est donc 100% agréable en mode “touch”, pas d’irritants et nous ne ressentons jamais le besoin d’y connecter un clavier et/ou une souris.

    Maintenant si vous mettez un processeur x86 dans une tablette, et un OS Windows complet dessus, vous venez de perdre tous ces avantages là. Après seulement quelques mois d’utilisation, votre tablette ne restera en vie qu’à peine une heure et il vous faudra donc toujours traîner le cordon d’alimentation avec vous. “Defeats the purpose”, comme disent si bien les anglophones. De plus, aussitôt que vous lançez une application dite “traditionnelle”, tout devient agaçant en mode touch, il faut donc connecter une souris et un clavier pour vraiment apprécier ce genre d’utilisation. Encore une fois, “defeats the purpose”!!! Tant qu’à ça aussi bien traîner un bloc-notes, non?

    Moi je ne vois pas ma tablette Android comme quelque chose qui est supposé remplaçer entièrement un laptop/bloc-notes. C’est plutôt un nouveau genre d’outil dans le monde des TI, un bidule fait pour les besoins informatiques de base, pour accéder rapidement et n’importe ou à du contenu web, et ses avantages sont ceux que j’ai expliqué plus haut: Longue durée de vie de la batterie, et accès rapide à notre contenu, sans attendre le démarrage, etc. C’est une nouvelle façon de consommer notre contenu, plus convivial en quelque sorte et mieux adapté à certaines situation (dans le lit, sur le sofa, dans l’avion, etc)

    Si je veux un avoir tous les avantages d’un PC traditionnels mais aussi façile à transporter qu’une tablette, il existe une bien meilleure solution: Acheter un Macbook Air 11 pouces ou l’équivalent en taille et poids. Bref selon moi une tablette réponds à des besoins différents que d’un bloc-notes, les deux se complètent, l’un n’est pas supposé remplaçer l’autre.

    Le jour ou l’on pourra avoir la même puissance qu’un gros PC ou un d’un bloc-notes performant sur une tablette, et avec la même durée de vie de batteries qu’un bidule sous architecture ARM, alors là, oui, peut-être que les deux pourront en quelque sorte se fusionner.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 1

    • En revanche si vous voulez une tablette Windows RT (soit seulement en mode “metro” et sur architecture ARM), c’est une toute autre histoire. Çelà signifie donc que vous êtes prêts à “sacrifier” pleins de choses du monde PC “traditionnel” pour avoir une expérience différente et une plus longue durée de batteries. Dans ce cas vous avez “compris” l’intérêt de la tablette.

      Mais tant qu’à ça si j’étais vous j’opterais quand même pour Android ou iOS qui ont déjà des centaines de milliers d’applications et leur OS étant plus mature. ;-)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

      • @ toogreen

        Intéressant. :-)

        J’ai récemment conseillé quelqu’un qui faisait son premier achat de tablette.

        Il voulait faire un peu d’internet et mettre sur son appareil un cours de langue acheté en ligne.

        J’ai fouillé un peu et je lui ai conseillé le Samsung Galaxy avec Androïd.

        1-On peut changer la batterie alors qu’avec Ipad la batterie est soudée dans le circuit.
        Donc avec une batterie amovible l’apppareil aura une durée de vie plus longue.

        2-Les apps d’Apple pour leur tablettes constituent une spirale de dépenses de laquelle il est très difficile de s’affranchir.

        3-Surtout quand vient le temps de s’acheter un nouvel appareil parce que que la batterie est morte et qu’on doive transférer toute ses données.
        On a déjà acheté pleins d’apps d’apple, toutes nos données sont dans le format imposé par la compagnie et choisir une autre marque qu’Apple devient donc presqu’impossible.

        4-Android est open source.
        Tout comme Linux, ça implique un vaste champ de possibilités, une adaptabilité, des économies et une flexibilité qu’on aura beaucoup plus difficilement avec d’autres systémes d’opérations plus commerciaux.

        Auriez-vous recommandé autre chose et si oui pourquoi ?

        Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 1

        • Non. Je suis aussi d’avis qu’Android est un meilleur choix de manière générale. Présentement je recommanderais sans hésiter la Nexus 7 pour ceux qui préfèrent le format 7 pouces, et probablement la Asus Transformer pour ceux qui veulent 10 pouces. Perso j’ai la Acer Iconia Tab 10 pouces que j’ai acheté il y a un peu plus d’un an. Son seul inconvénient est son épaisseur et son poids, mais ce n’est rien de dramatique et je ne regrette pas cet achat car c’est une des seules qui a un vrai port USB de taille normale. Pratique pour charger mon téléphone en même temps que la tablette sur la même prise électrique, ou autre bidule USB comme un adapteur Ethernet->USB (quand on est dans un hotel qui n’offre pas le wifi). Elle offre aussi une fente pour carte MicroSD ce qui permet d’ajouter de la mémoire. Je la recommanderais encore aujourd’hui si ce n’étais pas du fait qu’il y’en a maintenant des plus puissantes (quad-core) et beaucoup plus minces.

          Reste qu’il y a quand même un marché pour les iPad. Ceux qui sont sur Apple mur-à-mur, et/ou qui se foutent des fonctionnalités du OS, ça reste une option pour eux.

          Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 1

        • @toogreen
          Quelle tablette as-tu?
          Laquelle conseillerais-tu?
          Je connais Mcbub.com mais toi tu es bien placé pour les voir à l’oeuvre ces marques pas connues en Amérique.
          J’aime bien ma Ainol Elf novo 7 pas chère, mais j’aimerais avoir ton avis sur les 10″

          Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

          • On dirait que tu as répondu pendant que je posait la question! :)

            Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

          • Je dirait que c’est “safe” d’acheter les Acer, Asus, Samsung, etc. Restez dans ces marques et méfiez-vous des autres marques pas connues et “cheap” Chinoises. Y’en a des tonnes ici mais peu d’entre-elles sont vraiment de qualité! C’est souvent un ramassis de composantes cheap on se ramasse donc trop souvent avec une tablette qui n’est même pas assez rapide pour rouler une version récente d’Android convenablement, ou la vidéo est saccadée, etc. Entk moi je ne touche pas à ça.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 1

          • Personnellement, j’ai Une XOOM de Motorola sur ICS 4.0 et je l’adore. Pas de prise USB cependant mais je fais tout ce que j’ai de besoin pour une tablette.De plus, boitier est en aluminium donc tres solide quand tu la prend.

            J’ai essaye la Iconia et autre l’epaisseur et le poids, la seule chose que me deplaisait est qu’elle “shakait” dans le coin superieur gauche quand on lancait une application (disque dur peut-etre?). Mais je sais pas si c’etait seulement ma tablette qui avec ce defaut.

            Si m’intenant Motorola pourrait commencer a deployer Jelly Bean au Canada se serait parfait.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

        • alexanticosti

          Jim

          1. Il faudrait vérifier combien de gens changent la batterie, ou ont besoin de changer la batterie de leur tablette pendant sa durée de vie (le temps qu’il la garde avant de la remplacer). À mon avis un bien faible pourcentage.

          2. Sur les 50-60 app que j’utilise, il y en a 3 que j’ai achetés, moins de 10$ en tout. Il y a aussi des app à vendre sur le playstore.

          3. Je teste présentement, passer d’un iPad à une Galaxy est un peu chiant. Mais je suis tenace. Comme elles sont (les 10 po) aux même prix, je ne vois aucun argument à changer de marque. Le fait que tout ce qui a été acquis le demeure est un avantage, non ?

          4. Aussi bien dire que OS X est open source puisque basé sur Unix (lui-même la base de Linux, non ?), Android appartenant à Google (pas une OBNL au dernière nouvelles), il a beau être basé sur Linux…

          Je suis à tester une Galaxy 7 po, justement pour la recommander, ou pas. La taille, le système, la marque…

          Pour le moment ; dubitatif.

          Alex

          Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 2

          • @Alex

            À lire ton dernier commentaire, j crois que tu n’as pas très bien compris le sens de la définition “Open Source”…

            Tout d’abord je dois expliquer que quand on parle de développement de type “Open Source”, nous faisons normalement référence au code source livré sous license “GPL”. Cette license FORCE les développeurs à re-distribuer toutes modifications qu’ils ont apportées au code. Donc quelqu’un ne peut PAS prendre du code “Open Source”, le modifier, puis le fermer, ceçi est illégal car strictement défendu par la license GPL. C’est là tout le génie de la chose et ce qui fait que ce mode de développement encourage l’innovation et la collaboration.

            Qu’Android appartienne à Google ne change en rien son mode de développement ni de diffusion. C’est du GPL, du moins en grande partie. Le code source reste ouvert et disponible à tous. Donc oui le “trademark” Android appartient à Google, et c’est Google mène le développement initial, mais son code source, lui, reste libre.

            Un logiciel peut aussi être payant, mais son code source libre. C’est le cas par exemple de Red Hat Linux. Tu peux bien télécharger le code source et le compiler toi-même si tu veux (bon courage), mais si tu veux l’avoir tout déjà bâti en format binaire, tu dois l’acheter, tout comme pour Windows ou OSX.

            “Aussi bien dire que OS X est open source puisque basé sur Unix (lui-même la base de Linux, non ?)”

            Euh, pas vraiment!! En fait il n’y a absolument rien de libre par rapport au code “UNIX” original (et non la base de Linux n’est PAS UNIX, j’y reviens plus bas). UNIX était une marque brevetée de AT&T, c’était un S.E. fermé, ce n’était pas du tout un OS libre. Ensuite il y a eu les BSD, qui sont une forme de UNIX, certaines variantes dont FreeBSD ont publié et donné leur code source au public mais leur mode développement et leur license BSD est très radicalement différente de la license GPL: la license BSD ne force aucunement les développeurs à re-distribuer leur code modifié donc rien ne les empêche de FERMER le code et le garder pour eux! Chose impossible sous GPL. Plusieurs l’ignorent, mais Il y a d’ailleurs beaucoup de code BSD dans Windows (oui oui!), mais pourtant personne n’a accès à ce code là modifié par Microsoft. Et oui, Mac OS X est aussi bâti sur du code BSD (Darwin), qui a effectivement jadis été ouvert pour avoir l’aide de développeurs externes, mais je crois qu’Apple a fermé l’accés à ce code depuis déjà belle lurette. Donc, non, Mac OS X n’es pas vraiment “Open Source” à mon avis.

            De plus, il faut bien comprendre aussi que Linux, bien que çe soit un “clone” ou une copie de UNIX, n’est PAS un vrai UNIX. Il est compatible avec UNIX, adopte les mêmes caractéristiques et standards POSIX que UNIX, mais c’est un tout autre S.E. à part entière basé sur du code entièrement neuf. Linux n’est pas UNIX, c’est un OS compatible UNIX et respectant les même bases.

            Cependant les BSD, Oracle Solaris, Apple OSX, SGI IRIX, HP-UX, IBM AIX, et autres sont bel et bien de vrais UNIX authentiques.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 1

          • Bref, désolé pour mon long commentaire précédent, mais c’est que je crois qu’il est important de défaire tous ces vieux mythes là.

            Développement “Open Source”, n’est pas synonyme de “bénévolat”, ni de gratuité, ni de UNIX (tous les UNIX que je viens de mentionner ne sont PAS “Open Source”!!).

            C’est plutôt une simple méthode de travail, qui encourage le partage des connaissances et l’innovation, même dans la compétition! Les entreprises peuvent adopter cette méthode de travail sans nécessairement sacrifier leurs revenus, ou faire du bénévolat, etc… Google est la preuve qu’un produit “Open Source” peut avoir un grand succès commercial tout en assurant le revenu de centaines de développeurs…

            Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

        • @ Jim777
          « On peut changer la batterie alors qu’avec Ipad la batterie est soudée dans le circuit. »

          Depuis quand la Samsung Galaxy a une batterie remplaçable?

          J’ai fait une recherche ce printemps et il me semble qu’il n’y a que Toshiba qui offre un tel avantage.

          Bonne journée!

          Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

          • @ Serge Crispo

            Bonjour !

            Ici on a un petit vidéo qui nous explique étapes par étapes comment remplaçer non seulement la batterie mais aussi l’écran et d’autres morceaux sur le Galaxy Tab.

            http://www.youtube.com/watch?v=urGUKerJOhg

            C’est ça qui est bien je trouve avec un appareil modulaire.

            Parce qu’autrement si l’écran, la batterie
            ou d’autres modules sont fichus, c’est tout l’appareil qu’il faut jeter au recyclage et remplacer.

            Imaginez s’il fallait en faire autant avec les automobiles dès que la batterie ou le pare-brise rendait l’âme.

            Même si on est pas techno on peut se trouver une connaissance qui peut faire le travail si la batterie vient à flancher.

            Ainsi on donne encore une nouvelle vie à notre investissement.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

          • @ @ Serge Crispo

            Bonojur !

            Ici on nous explique que pour changer la batterie d’un ipod il faut déssouder:

            http://www.ifixit.com/Guide/iPod-Touch-2nd-Generation-Battery-Replacement/1131/1

            Ça aussi je peux le faire mais le pauvre gars va devoir payer plus cher pour rien.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

          • Ce modèle de Galaxy Tab est plutôt dépassé cependant..

            Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 1

  • Il se vend plus de téléphone sur Android (pas encore du côté des tablettes) parce que les appareils et les forfaits sont moins chers que ceux d’Apple. Certains croient que c’est à cause du système plus ouvert, mais la vérité c’est comme pour les ordinateurs sur Windows : le prix.

    Android a plusieurs qualités et avantages sur iOS, mais en général, c’est plus agréable sur iOS. J’ai eu une tablette sur Android. J’ai un téléphone sur Android. J’ai vendu ma tablette pour la changer pour un iPad et je suis pogné avec mon contrat pour mon téléphone. Les mises à jour sur Android sont un cauchemar. Mais ça fonctionne quand même très bien.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

    • J’ai a la maison une XOOM (ICS), un Ipad et une Playbook et des trois, celle que j’utilise le moins est le Ipad. Je trouve l’iOS vraiment sur evalue. La Playbook est a mon avis tres sous-evalue. Vrai qu’avoir un blackberry est un must pour en avoir toute les fonctions, mais les deux ensemble, ca fonctionne vraiment bien SI l’usage que l’on prevoit en faire est surtout professionel. Ma conjoite l’utilise pour communiquer avec ses clients entre ses rendez-vous et en prime elle peut l’aider a passer le temps si son client est en retard.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • Bien sur, les Pro-Mac qui ne jure que par ça n’aime pas lire des choses du genre et encore moins des commentaires qui les contredisent…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 1

    • alexanticosti

      Gervais, tu es le quatre-vingt-septième à faire ce commentaire sur ce blogue. Il est intéressant.

      Mais comme toogreen, Nelson, moi et plein d’autres, les utilisateurs de Mac ici ne sont pas très prosélytes. Ils connaissent Windows de fond en comble, font la promotion de Linux, etc…

      Je teste une tablette dans les mains de Madame Thérèse, 87 ans ou de Camille, 3 ans et demi. Si ELLES la trouvent bien et ergonomique, c’est qu’elle l’est. Ce que moi, toogreen ou un quelconque geek en pensent, elles n’en n’ont rien à cirer ! ELLES sont les vraies utilisatrices de ces post-PC device.

      Mais si tu veux vraiment qu’on se tire des tomates, je t’avertis que je me pratique régulièrement sur les chevreuils et ils pourront témoigner de ma grande précision et combien je peux être vicieux dans mes coups bas…

      Alex

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 2

  • alexanticosti

    toogreen

    Je comprend vaguement le concept open source. Je sais à peu près qui est Google, je vois vaguement qui fait le plus de profit avec Android. Merci des explications, c’est à peu près ce que j’en savais.

    Android rapporte surtout à Google et aux dizaines de compagnies qui utilisent ce système. Qu’il ait été développé sous le concept open source me remplit d’émerveillement, mais ça ne change rien au marché commercial.

    Quand j’achète un produit Apple ce n’est pas parce que je les trouve fins, mais parce que le bidule est bon. Quand j’achète un produit qui utilise Android ce n’est pas parce que c’est du Libre. Je ne suis pas si naïf.

    Bien que je demeure profondément humaniste, j’ai perdu beaucoup d’illusions envers l’Homo sapiens…

    Alex

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

    • Perso je n’utilise pas Android pour des raisons humanistes, écologiques ou religieuses non plus, mais bien surtout parce que le produit est supérieur, à mon avis, tout simplement! Son mode de développement aidant, ou non. J’utilise aussi Mac OSX, bien que certaines pratiques d’Apple me dégoûte…
      Mais bon tout ce que j’essayais de préciser plus haut c’est que le modèle “Open Source” n’est pas nécessairement ce qui est véhiculé au travers de certains mythes… ex. Bénévolat, gratuité, hippy granola, féministe lesbienne, etc…

      Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 1