La quinte du vendredi

27 juillet 2012 9 h 43 min 100 commentaires Views: 189

Partagez cet article

  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook

Auteur(e)

Tags:

Première et dernière «quinte» de juillet, «quinte» unique de vacances, mais «quinte» quand même, qui m’amène à mon premier sujet, les recoins glauques de l’écosystème du PC Windows. Mon amorce est simple : l’autre jour, en testant des logiciels de courriel, j’ai eu le malheur d’installer PostBox. Hier, j’ai voulu m’en débarrasser et j’ai ramé à vitesse d’abordage. Pour parler en euphémisme.

PostBox est un logiciel de fort belle facture qui a la particularité de refuser qu’on le désinstalle. Il faut oublier l’utilitaire fourni par Windows au Panneau de configuration (« Programmes et fonctionnalité » sous Win 7), de même que la fonction de désinstallation présente dans cet excellent CCleaner, un gratuiciel fort populaire. Et il faut renoncer, également, à vouloir le zigouiller à la mitaine. Windows place un peu partout, surtout dans la base de registre, les fichiers des exécutables qu’il installe; seuls les Bénédictins les plus patients peuvent arriver à tout nettoyer. Et encore.

Pourquoi voulais-je me départir de ce pot de colle ? Parce qu’il m’était impossible de tester un bouton mailto:ndumais@me.com. À chaque essai, PostBox s’activait, prenait le contrôle de l’opération et me retournait un message d’erreur avec promesse d’envoyer le détail chez son fabricant. Lassant !

Je me suis donc pointé sur le site de Revo Uninstaller Pro (prise d’écran ci-après), apparemment le meilleur utilitaire de sa catégorie, où j’ai cliqué sur un bouton permettant de le télécharger et de l’essayer gratuitement pendant 30 jours. Une fois installé et lancé, ce logiciel m’a effectivement débusqué tous les fichiers relatifs à PostBox. Hélas!, il m’a été impossible de les détruire. Pour cela, il m’aurait fallu acheter le produit, soit 27,47 $ US.

Furieux de m’être fait prendre pour une gourde, j’ai désinstallé la merveille des merveilles et suis allé visiter la concurrence. Je vous parle de ces Mighty Uninstaller et autres Perfect Uninstaller, des attrapes à plus ou moins 35 $ US dont la technique subreptice pour nous refiler des barres d’outils et de soi-disant moteurs de recherche est inqualifiable.

À ce moment précis, soit plus d’une heure après ma décision de désinstaller PostBox, j’avais de l’urticaire plein les burnes. Alors, j’ai sévi. Puisque ces fabricants me prenaient pour un demeuré, un distrait ou un gogo, je me suis rendu sur un site habituellement débarrassé de toute chtouille, un warez dont je préfère taire le nom, et j’ai téléchargé illégalement Revo Uninstaller. Mais avant de l’installer, je me suis fait un point de restauration dans Windows. On n’est jamais assez prudent !

Une fois lancé, Revo a effectivement tout trouvé et tout détruit. Je vous parle d’une bonne centaine de fichiers PostBox disséminés un peu partout dans Windows. Cette opération terminée, j’ai désinstallé et détruit pour de bon cet excellent produit qui a cru, un instant, que je céderais à son chantage à 27,47 $ US en apercevant la myriade de fichiers PostBox. Tsk tsk ! C’est bien mal me connaître ! M’eut-il dit la véritable vérité vraie pour le vrai, j’aurais possiblement cliqué sur le bouton PayPal pour procéder à l’achat.

Voilà un bel exemple de ce que j’appelle «les recoins glauques de l’écosystème du PC Windows». Microsoft est ici en faute. D’une part, elle est incapable, malgré maintes promesses, de contrôler la qualité, le sérieux et l’honnêteté des cohortes de logiciels Windows qui arrivent de partout au monde. Si elle le faisait, on ne se retrouverait pas aux prises avec des logiciels qui refusent leur désinstallation.

D’autre part, Redmond laisse des pans mal ficelés de son système à la merci des tierces parties. Son outil de désinstallation craint ? Y a rien là, en voici dix qui lui sont supérieurs, des utilitaires provenant d’on ne sait où en Chine ou ailleurs. C’est comme ça qu’on se retrouve avec de la merde à ras le bord de son PC. «Nelson, quand tu vas venir faire un tour avec ta blonde, j’sais pas si tu aurais le temps de regarder mon PC, y est devenu lent comme une tortue…»

C’est ça un recoin glauque !

Quelques petites vites:

La version 10.8, alias Mountain Lion, d’OS X, le système d’exploitation du Macintosh, est maintenant disponible sur le Mac App Store moyennant 20 $ CAN. Vais-je vous en parler ? Sûrement, il y a plein de nouveautés, mais pas d’ici deux semaines, voire trois. Les avis d’experts sont trop partagés et les grosses rustines qui corrigent le pire ne sont pas encore disponibles. L’heure est à la prudence et la circonspection. À plus forte raison que certains logiciels et certaines machines peuvent ne pas fonctionner avec le gros puma. Pour le savoir, il faut aller sur un site merveilleux (ce qualificatif est mesuré quand on considère la masse de travail qu’il représente) et vérifier comment se comporte tel ou tel logiciel, telle ou telle machine. Je vous parle de RoaringApps, une banque de données précieuse où, ai-je appris, Final Cut Pro, mon logiciel de montage vidéo, pourrait mal fonctionner avec 10.8. Quel bel incitatif pour ne pas me hâter et pour attendre que la poussière ne tombe. Mon conseil ? À moins que vous ne soyez un vrai macosseux comme dans les caricatures, prenez votre temps. Quand viendra le moment de passer à 10.8, pas loin de 100 000 experts vous le tonitrueront sur autant de blogues ! Pourquoi je chiale ? J’ai encore deux logiciels qui fonctionnaient parfaitement bien avec Snow Leopard (OS X 10.6) que je ne peux plus utiliser depuis que je suis passé à Lion (OS X 10.7). Alors, avec Mountain Lion (OS X 10.8), oufffff ! Shocking, my dear !

Parlant Mac, une bibitte méchante méchante y sévit présentement. Il s’agit d’OSX/Crisis, un cheval de Troie bilingue conçu pour écornifler et cafarder toutes les cinq minutes ce qu’il a pu glaner. Bilingue ? Bien qu’il frappe particulièrement les Mac nantis des versions 10.6 et 10.7 d’OS X (Snow Leopard et Lion), il s’adapte également à Windows. En fait, il se sert du code de certains applets Java pour s’infiltrer et s’installer bien creux dans le système Mac ou Win. Il a même l’intelligence de détecter si l’utilisateur de l’ordi se sert d’un compte admin ou non. Selon le cas, il n’agit pas de la même façon. Il sait même créer des rootkits pour mieux se cacher. Son mandat, à la bibitte, est de ramasser des infos générées par Safari ou Firefox, d’enregistrer les conversations sur Skype, de copier les textos, etc. ! Que faire ? Agir comme les utilisateurs de PC sous Windows : s’installer un antivirus et se croiser les doigts. À GO, tout le monde s’installe Ubuntu !

Linuxiens, souriez, Dieu vous aime ! En tout cas … Valve vous aime. Qui c’est Valve ? Un fabricant de jeux vidéo à qui on doit, notamment, Half-Life, Counter Strike, Portal, Team Fortress et Left 4 Dead, des ludiciels d’une violence inouïe. Son P.D.G., Gabe Newell (un ex de Microsoft) vient de déclarer au salon Casual Connect (jeu vidéo) que Windows 8 était une “catastrophe pour tous les intervenants de l’industrie du jeu d’ordinateurs». Tellement, qu’il oeuvre actuellement à créer un mouvement vers Linux. S’il pouvait entraîner assez de grands noms avec lui vers cette plateforme, il en serait fini du monopole de Windows (et du Mac itou “un tit-peu”) et on assisterait à un essor sans précédent des saveurs de Linux les plus populaires (p. ex. Ubuntu et Linux Mint). Tout cela à cause des principes logiciels particuliers à l’interface Metro, dont les nouvelles modalités de développement informatique qui en découlent. Affaire savoureuse à suivre !

Pour Google, la rançon du succès signifie des retards supplémentaires dans la disponibilité commerciale de ses tablettes Nexus 7 à 16 Go (250 $ US), un beau bidule (Google/Asus) sous Android 4.1 dont le lancement en juin dernier a été positivement salué. Aux É.U., les grandes chaînes, p. ex. Staples et Office Depot, ont cessé de prendre des commandes tellement la structure d’approvisionnement était compromise; on parle de rupture de stock. Quant au modèle de 8 Go (199 $ US), il s’en trouve, mais ce produit semble mal luné avec ses 5,6 Go d’espace disque accessible. Mettons qu’il effraie moins le Kindle Fire que le modèle à 16 Go. Rappelons que le Nexus 7 qui tient son nom de la largeur en diagonale de son écran est architecturé sur la plateforme Kai de Nvidia (processeur quadricoeur Tegra 3 T30L de 1,3 GHz), un concept économique qui n’a pas fait de compromis du côté vitesse.

Merci de m’avoir lu et à la semaine prochaine !

Auteur(e) Nelson Dumais

Voué à un avenir brillant dès sa naissance, Nelson s’est néanmoins pris les pieds dans un ordinateur répandu partout dans un motel désaffecté et ne s’en est pas vraiment remis. C’était à Rimouski en 1981 et le monstre de 64 Ko, une sorte de tombeau en mélamine blanche, cahotait en CP/M, souffrait en anglais et tombait régulièrement mort. Avec l’acharnement d’un anthropologue fou, Nelson recherche depuis lors un ordinateur qui fonctionnera sans défaillance, sans souffrir ni faire souffrir, et cela dans une langue intelligible. Si jamais il trouve, il vous en fera part. C’est juré !

100 commentaires

  • Gabe Newell (Valve) conseil de passer à Linux pour les jeux.. Mais est-ce que les bonnes compagnies de cartes vidéo offre des vrais pilotes pour Linux?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 25 Thumb down 0

    • Méchante bonne question !

      Cotez ce commentaire: Thumb up 17 Thumb down 0

    • Voir le site suivant:

      Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 2

    • Encore cette erreur de codage. RRRRRRRRR!

      Documentation

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

      • @Mario Lemelin

        Grandement impressionné par le site “Documentation”.

        Sous Ubuntu 11.04, j’aimais bien Wicd (gère les réseaux filaire et WiFi), mais qui m’a donné un petit mot de tête lorsque j’ai installé Ubuntu 12.04 LTS la première fois. J’ai trouvé l’explication sur le site proposé.

        Merci!

        Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

      • Tiré de la section Pilotes Vidéo du site de documentation :
        ” …il peut y avoir des lacunes dues aux délais de développement et aux spécifications non publiées par Nvidia. Par conséquent les développeurs sont contraint de pratiquer le reverse engineering. Préférer une carte vidéo chez les concurrents qui sont plus coopératifs pour fournir leurs spécs. cf Nvidia: Documentation_and_drivers”

        Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

      • Tiré de la même section: “Peu de temps après avoir racheté ATI, AMD a décidé de publier les spécifications de certaines cartes graphiques récentes. Cette libération a permis le développement d’un pilote spécifique pour ces cartes : le pilote radeonhd.”

        C’est donc une volonté des deux grands fabricants de GPUs de NE PAS transmettre l’information aux développeurs.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

    • la réponse est la sortie de Linus contre Nvidia:

      http://www.clubic.com/carte-graphique/actualite-497328-linux-nvidia-repond-fuck-you-linus-torvalds.html

      Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Bonjour Nelson
    Toujours un plaisir de lire vos chroniques.
    Depuis Lion, je me retrouve coincé avec Snow Leopard (ce qui me convient très bien). Pour l’usage que j’en fais, ça me suffit pour le moment. J’ai toujours été Mac.
    J’ai quand même triché un peu Apple en me procurant une tablette Asus TF300T qui tourne sur android 4.0 et qui m’oblige à réapprendre le fonctionnement de la Toile. J’en suis très satisfait et je découvre plein de nouvelles applications sur Google Play. Ma conjointe a pu se procurer une Nexus 7 et elle est enchantée de son achat.
    Bon week end

    Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 0

  • “Warez” ! J’adore ce mot de l’enfance du web. Je serais étonné, mais assez heureux que valve réussisse à ramener des gros joueurs sur linux et enfin mettre à genoux cette machine puante de microsoft!

    Je déconne , mais franchement, je suis pas très chaud à l’idée que les PC de la job changent d’OS (Win8), Si la patience était une de mes vertus je crois que je me ferais un beau petit back-up manuellement et que j’installerais Xubuntu….

    Bonne journé Nelson !

    Maxime G.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 2

  • Martin Chénier

    Je ne veux pas faire de troll, mais une réinstallation récente de Windows7 m’a permis de constater (encore une fois)
    Comment ce logiciel est mal conçu comparé à Ubuntu par exemple. J’ai mis environ 3h à faire toutes les mises à jour. En 30min tout est terminé sous Ubuntu. Votre expérience est un exemple de plus.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 21 Thumb down 5

    • Je ne veux pas faire le troll non plus, mais si vous aviez eu en réserve une image récente de votre installation vous n’auriez pas eu besoin d’attendre 3 heures :wink:

      Cotez ce commentaire: Thumb up 28 Thumb down 2

      • Ouais. Sauf qu’il arrive qu’il y ai tellement de boue après les bottes qu’il faille faire le grrrrrrrrand nettoyage.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

      • Martin Chénier

        C’était une nouvelle installation….et de toute façon ça ne change rien au sens de mon propos. Il y a de quoi se poser des questions sur la qualité de conception quand une installation prend 6 fois plus de temps qu’une autre.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

        • @ Martin Chénier

          “Il y a de quoi se poser des questions sur la qualité de conception quand une installation prend 6 fois plus de temps qu’une autre.”

          D’accord avec vous :smile:

          Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • Concernant PostBox: le problème ne vient pas de Windows mais de la volonté de l’utilisateur de mettre n’importe quoi sur son ordinateur – on a le choix; tout considéré, Outlook n’est pas si mauvais que ça…!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 17

    • Personnellement, l’étiquette “Pas si mauvais que ça” rend le logiciel inacceptable…

      Si une grosse boîte comme Microsoft n’est pas foutue de produire un logiciel de courriel qui s’adapte aux besoins de l’utilisateur, elle devrait alors se contenter de développer son OS. Peut-être aurions-nous un meilleur produit que Win8 :p

      Cotez ce commentaire: Thumb up 16 Thumb down 3

      • Bien d’accord, la dernière fois que quelqu’un m’a parlé d’un travail “pas si mal fait” j’ai répondu au’après 10 ans à le faire, il devrait être parfaitement fait. Rien de moins bâtârd !

        Alex

        Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 1

    • ” le problème ne vient pas de Windows mais de la volonté de l’utilisateur de mettre n’importe quoi sur son ordinateur”

      Et comment un blogueur techno devrait-il tester les logiciels sans les installer?

      Je suppose qu’il devrait avoir deux PC Windows, deux sous Linux et deux Mac. Les deuxièmes ne servant que pour faire des tests.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 27 Thumb down 0

    • “la volonté de l’utilisateur de mettre n’importe quoi sur son ordinateur”

      Beaucoup d’utilisateur ordinaires ne SAVENT PAS qu’ils courent des risques.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 1

  • @ Nelson

    “j’ai eu le malheur d’installer PostBox. Hier, j’ai voulu m’en débarrasser et j’ai ramé à vitesse d’abordage.”

    Et le point de restauration avant l’installation?

    Avec vos profils Thunderbird et Firefox etc. dans “Mes Documents”, bien entendu :wink:

    P.-S.

    Geek uninstaller, gratuit, aurait peut-être fait le travail. Il y a une option pour forcer la désinstallation des logiciels récalcitrants http://www.geekuninstaller.com/

    Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 0

    • Pour le point de restauration, ce serait un peu trop long à expliquer ici et, ce serait un peu hors sujet. Mais, en gros, disons que ce n’était pas possible.

      Quant à Geek Uninstaller, je ne l’ai pas essayé. J’ai plutôt testé les cinq premiers qui se sont présentés dans Google.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

    • Du coup, j’ai essayé Geek Uninstaller, que je ne connaissais pas, pour faire le ménage. Impeccable, y compris le repérage dans le registre. Merci!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 0

    • Merci Fafouine, je vais suivre ce gratuitiel de très près sur softpedia:

      http://www.softpedia.com/get/Tweak/Uninstallers/Geek-Uninstaller.shtml

      qui a une excellente note.

      Je vais me coucher plus intelligent ce soir.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

      • @ Benoit Bisson & Robert Gagné

        Cependant, il faut toujours garder à l’esprit qu’aucun logiciel gratuit ne fait un travail parfait. Peu importe la publicité du concepteur, il reste toujours quelques résidus dans le registre.

        Peut-être est-ce la même chose du côté des logiciels payants… Je ne paierai sûrement pas pour le savoir :wink:

        Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Nelson… moi je me sers de Glary Utility un petit logiciel a qui tu peux faire confiance à 100% même qu’il est portable.

    Voici le lien http://www.glarysoft.com/

    Un site extra pour des logiciels gratuits et portable

    http://www.portablefreeware.com/

    @ Fafouine.

    Un gros merci pour votre aide au sujet de la foutue barre de mystart/incredimail

    Je l’ai fais disparaître, c’était comme un ghost si je peux dire ainsi, de la manière suivante.

    J’ai tout simplement réinitialiser mon FireFox, maintenant il ronronne à merveille.

    Sauf que j’ai dû refaire mes plugins mes apparences et mes extensions.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

    • J’ignorais que Glarey était supérieur à CCleaner en ce qui a trait à la désinstallation. En êtes-vous bien certain ?

      Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 1

    • @ L_I_O_N_E_L

      Contente que vous en soyez venu à bout :smile:

      Réinitialiser est la solution du désespoir. C’est comme être obligé de réinstaller Windows, ouache!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 1

  • Monsieur Dumais, pourquoi ne pas utiliser SandBoxie avant d’installer les logiciels que vous voulez tester?

    http://www.sandboxie.com/

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

    • Bonne idée. La prochaine fois, je l’essayerai.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 0

    • Et pour installer Sandboxie, on utilise quel logiciel? ;-)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 1

      • Sandboxie était un freeware à ses débuts mais est maintenant payant. Par contre on peut le tester pendant 30 jours et ce sans frais. Ce qu’il y a de bien c’est qu’on peut même exécuter son navigateur Internet ou son logiciel de courriels dans un processus Sandboxie et éviter d’attraper des saloperies. À la limite avec un truc comme ca l’antivirus devient superflus.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

  • C’est fou ce qu’on s’instruit chez nelson!
    burnes : couilles, testicule, boule (PejArgPop), burette (familier), couille (vulgaire), joyeuse (argotique), roubignole (populaire), roubignolle (populaire), roupette (populaire), rouston (populaire), valseuse (populaire)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 13

  • Moi je teste les nouveaux logiciels virtuellement avec VMWare. Comme ca si ca plante, je redémare mon image et hop !

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

    • Ce n’est pas toujours possible. Dans mon cas, j’avais à transférer ma vraie collection de courriels, un gros fichiers de quelques gigs, et ça ne pouvait se faire en mode virtuel. Sinon, VM est effectivement une très bonne solution.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

      • Moi j’attends que Nelson les teste. S’il réussi sans problème, alors c’est 100% recommandable.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 0

  • Pour se protéger, l’anti-virus est indispensable sous Windows. Les gratuits sont aussi bons que les payants en 2012.

    Mais n’oubliez pas les anti-spywares, tels Spybot Search&Destroy et MalwareByte’s antimalware, qui sont devenus tout aussi indispensables de nos jours pour les ordis “tortues”.

    Et on peut leur patenter une exécution automatique en batch/ligne de commande, à c’est deux gratôsses-là.

    Je les considère comme deux des meilleurs! Spybot a l’air préhistorique mais fait bien sa job souvent en complément de Malwarebyte’s. Une version 2 est en Beta.

    Pour ceux que ça intéresse :

    “C:\Program Files (x86)\Malwarebytes’ Anti-Malware\mbam.exe” /updateshowdialog

    “C:\Program Files (x86)\Malwarebytes’ Anti-Malware\mbam.exe” /fullscanterminate
    —————————————-

    “C:\Program Files (x86)\Spybot – Search & Destroy\spybotsd.exe” /autoupdate”all” /autoimmunize /autoclose

    “C:\Program Files (x86)\Spybot – Search & Destroy\spybotsd.exe” /autocheck /autofix
    —————————————-À ajuster selon le chemin et le SE.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

    • @Rexie

      Spybot Search&Destroy: Un peu trop contrôlant, peu impressionné. Il y a une seule personne que je supporte, qui l’utilise. Le recommander: non.

      Malwarebytes’ Anti-Malware: C’est la cerise sur le sunday. Lui il m’a aidé à plusieurs reprises pour les personnes que je supporte, c’est un top. Pour ton information, abonnement à vie $25 US mais très gourmant en RAM.

      @Tous(tes)

      Sur mon vieux portable (ma tour est mon ordinateur principal), je n’avais pas d’antivirus, est-ce vraiment nécessaire??? Je n’utilise aucun torrent pour les téléchargements. Je teste depuis 2 semaines ClamAV, je continue à l’analyser. En cas de pépin … disons, j’utilise mes backup images de Windows XP et de Ubuntu 12.04 LTS et je restore.

      Comment se faire prendre avec Firefox quand une personne utilise l’extension NoScript? Il me reste à vérifier la compatibilité de cette extension pour SRWare Iron.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 2

      • @Robert Gagné
        “Spybot Search&Destroy: Un peu trop contrôlant”
        Merci de ton commentaire. Ça m’a fait réaliser qu’il y a tellement d’années que je l’installe avec un module ré-emballé (InstallRite) préconfiguré par bibi, que j’en oublie la partie résidente, qui oui, est achalante. Il faut la désactiver (Mode Avancé, réglages, résident) et faire rouler à la place le petit batch une fois/semaine mettons, pour décrotter les éventuels vilains.

        Même chose pour Malwarebyte’s. Ça peut facilement aller dans les tâches planifiées. C’est pas à toute épreuve mais chez mes clients, ça marche au poil et ça ne bouffe pas de mémoire, même dans les ordinosaures. Je ne connais aucun “Internet Security” kit qui fait une aussi bonne job pour les spywares que ces deux-là.
        Des suggestions?

        Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

      • Sur un ordinateur bien garni de cochoncetés, tu serais surpris combien le vieux Spybot va t’en débusquer d’autres APRÈS MalwareByte’s!

        Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

        • @ rexie

          Comment diable les gens font-ils pour avoir “un ordinateur bien garni de cochoncetés”?

          J’ai pris des tonnes de risques depuis Windows 95 et n’ai jamais eu une seule chtouille. Je dois être bénie :wink:

          Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

          • T’as les ovaires bénies c’est sûr! mais comme plusieurs savent, contrairement à la clientèle d’entreprise, chez M. et Mme tout-le-monde, y’a le poker, les pornosités, les ados, les jolis smileys, les fonds d’écran, les jeux etc etc. Toutt gratis, coché d’avance et (recommandé)… Et ils ne savent pas du tout dans quels merdiers chtouilleux ils vont brouter.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

          • j’en ai vu avec plus de 2000 spywares!

            Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

          • @ rexie

            Les ovaires bénis peut-être… je crois plutôt qu’il faut y mettre du sien pour se protéger.

            Il est vrai que j’ai commencé mon utilisation d’internet en entreprise. J’ai aussi dès le début appliqué deux règles.

            1. J’analyse tout téléchargement de logiciel, ou autres gugusses, avec mon antivirus et aussi avec un antiespiogiciel avant l’installation.

            2. Je fais toujours une installation personnalisée (custom).

            Incroyable tout de même tous les logiciels de source “fiable” qui contiennent des “toolbars” et autres saloperies!

            J’ai installé des “warez”, des torrents, et énormément de gratuités. J’ai eu ma période “Smileys” (3042 vraiment “artistiques” en réserve). Je crois que ma façon de fonctionner m’a évitée, et m’évite encore :roll: bien des problèmes.

            Bonne fin de semaine à tous! :smile:

            Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

      • À choisir, c’est bien plus prudent d’avoir un anti-virus résident qu’un anti-spyware résident!

        Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

      • @ Robert Gagné

        NoScript fonctionne très bien avec SRWare Iron. Du moins de mon côté :smile

        Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

    • Dans les lignes de commande, il faut bien sûr remplacer les guillemets «» par des guillemets français.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

      • Ah! la beauté de la langue française, “ovaire” est masculin et “burnes” (que je ne connaissais pas) et ses copines : féminin.
        Comme Yvon Deschamps l’expliquait à son voisin anglophone ; ” C’é bin facile “la F o i” c’est féminin pis “le f o i e” c’est masculin! ;-)

        Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • Il est certain que si jamais les jeux les plus populaires devenaient disponibles et jouables sous Linux, cela ouvrirait une nouvelle porte à ceux et celles dont le principal argument d’utilisation de Windows tient justement au fait que ce dernier est compatible avec un très grand nombre de jeux. Reste à savoir si les fabriquants de cartes graphiques rendront leurs pilotes compatibles avec Linux. Comme la demande justifie l’offre, advenant des migrations massives vers Linux, il plus que prévisible de croire que ça serait le cas.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 1

    • Bizarrement, je crois que si Valve décidait de suporter Linux, nous verrions de plus en plus de fabriquant de cartes vidéo rendrent leur pilotes compatibles.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 0

      • Tout à fait, d’autant qu’il n’est pas rare de voir déjà, depuis longtemps, les fabriquants de cartes vidéo sortir des patchs pour leur drivers spécifiquement pour certains jeux Windows. Si ils peuvent le faire pour Windows, ils peuvent les faire pour Linux.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

    • Et si les lobbyistes de Microsoft étaient déjà passés chez ATI(AMD) et N’Vidia depuis de nombreuses lunes, ça expliquerait en partie pourquoi les pilotes sont si peu nombreux? L’oeuf ou la poule? hummm?

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 3

    • Dans un monde de cartels et de monopoles, la loi de l’offre et de la demande est faussée.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 4

      • C’était pour répondre à Marc Champagne et renforcer mon hypothèse..

        Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 4

        • @ Rexie
          “Dans un monde de cartels et de monopoles, la loi de l’offre et de la demande est faussée.”

          Pour répondre à votre argument, même les cartels et les monopoles visent des profits accrus et s’ils découvrent un nouveau marché, il est assuré qu’ils tenteront de l’exploiter. De quelle manière ils le feront, cela reste encore à déterminer mais ils le feront.
          S’il y a un domaine par exemple où il y a des cartels c’est bien celui de la drogue et de la prostitution et là comme ailleurs la demande justifie l’offre. Un exemple grossier me direz-vous mais il démontre que partout la demande justifie toujours l’offre.

          Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

          • Pour répondre à votre honorée de 18h03, nous ne sommes pas dans un nouveau marché, Linux est là depuis nombre d’années. Si la loi de l’offre et de la demande jouait, nous ne serions pas obligés d’acheter Windows avec chaque ordinateur neuf, Linux et son gros bon sens aurait fait son chemin, Windows se vendrait 20$ pour pouvoir compétitionner. Il ne planterait pas, pour la même raison. Les jeux seraient répandus sur Linux aussi depuis longtemps.

            Les “partenaires” majeurs comme Dell, HP, Compaq(dans le temps) etc. ont subi les pressions de M$ pour ne rien vendre d’autre que Windows, ça avait fait les manchettes il y a quelques années.

            Je parlais plus spécifiquement du lobby de Microsoft qui peut se permettre d’écraser nombre de ses concurrents (et qui ne s’en prive pas) s’ils ne cèdent pas à leurs chantages.. toujours dans le but d’asseoir leur monopole et de faire plus de profits. Ça n’a rien à voir avec la demande. La clientèle est captive. Les choix, en pratique, sont limités. On achète ce qu’ils ont choisi de nous vendre. Dans notre monde de trans-nationales géantes groupées en cartels, c’est partout pareil. Les nouveaux joueurs sont exclus et ce n’est pas le client qui décide. Cette fausse croyance est largement entretenue par ces mêmes cartels, et leurs médias… cartelisés…

            Un hypothétique contrat de puces vidéo pour 10 ou 100 millions de X-Box mettons que ça vient avec des conditions et des clauses non-écrites.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

  • Claude LaFrenière

    Bonjour :)

    Amusant la désinstallation des “glutes”!

    Anciennement j’utilisais l’ancienne version gratuite de TotalUninstall (qui est toujours disponible chez gratilog). Le logiciel faisait remarquablement bien son travail: il suffisait de balayer le registre et le systèeme de fichier puis dInstaller le logiciel qui était surveillé par TotalUninstall. La suppression se faisait les deux doigts dans l’nez. Le seul inconvénient était qu’il fallait balayer le système avant chaque installation. Mais cette version n’a pas été mises à jour et la nouvelle est un partagiciel à l’aspect dégueulasse ce qui n’est pas un progrès par rapport à la version précédente.

    J’ai récemment trouvé et essayé quelque chose de prometteur mais pas au point amha: Mirekusoft Install Monitor. Le machin en question installe deux services et surveille en permanence les installations sans prendre beaucoup de ressources (j’ai vérifié avec Process Explorer car j’aime tenir mon système “bare bone” ou minimal pour que les processeur AMD ne chauffe pas trop et que le PC démarre rapidemment [25 secondes à froid sans ReadyBoost].)

    Les inconvénients que j’y ai trouvé sont un comportement bizarre de W7 lors d’une mise à jour et une certaine méfiance sur la désinstalltion qui pourrait désinstaller ce qui ne devrait pas l’être. (Je suis p-ê sur ce point un petit lapin peureux…).

    Bref le produit est prometteur mais pas au point amha.

    Remarque: pour trouver les traces des “glutes” dans le registre, je crois que le meilleur outils est RegScanner de NirSoft: trouve (presque) tout et vite.

    Bonne fin de semaine! :)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • Quand je suis allé lire l’article sur Slashgear je m’attendais à de quoi de gros étant le facteur “wow” du titre.

    Finalement, en le lisant, Valve n’en a que contre le modèle de facturation et d’abonnements au jeux implantés dans Windows 8 (à la Apple/PS3/Xbox finalement). Ils ont peur que la marge de profit dégagée de ces stores maisons par les compagnies de jeux ne soient compromis par le role de middleman de Microsoft.

    Je suis d’accord avec eux! Il faut que ça reste indépendant et flexible.

    P.S. Cependant, ne nous berçons pas d’illusions : c’est simplement une chicane de cash. On est loin des idéaux de liberté et d’accessibilité du OpenSource. Valve a simplement peur que sa pointe de tarte ne soit un peu plus petite à l’avenir. C’est assez bof…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

  • Pour les pilotes videos sous linux, nVidia offre les siens depuis des années. Et ce avec une qualité équivalente avec ceux Windows.

    Le principal problème vient actuellement des développeurs qui ne supportent pas ce système. Par exemple, même si techniquement de nombreux jeux peuvent fonctionner actuellement avec Wine, il faut pratiquement à tout coup installer un crack pour que ça fonctionne. Sans parler de certaines fonctionnalités qui ne fonctionneront pas, l’OS n’étant pas reconnu…

    Donc, valve n’arrivera pas à grand chose si les développeurs ne supportent pas linux. Et je doute fort de ce support. Beaucoup trop laborieux en raison du problème classique de la fragmentation du monde linux.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 2

    • @ CarlJF

      Les développeurs pourraient certainement supporter certaines versions de Linux, ce qui leur donnerait un avantage certain par rapport aux autres. Gageons par exemple qu’une entité commerciale telle que Canonical sauterait à pieds joints sur une telle oportunité, quitte à payer des droits d’utilisation ou d’exclusivité.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

  • Pourquoi ne pas aussi installer un logiciel tel que Deep Freeze qui permet de restaurer son PC simplement en le redémarrant? Une fonction permet aussi d’accepter les changements désirés. Ca ne protège pas contre tous les rookits mais ca fait un bon boulot combiné avec son antivirus.

    http://www.faronics.com/enterprise/deep-freeze/#specs-screenshots

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 1

  • …”D’autre part, Redmond laisse des pans mal ficelés de son système à la merci des tierces parties. Son outil de désinstallation craint ? Y a rien là, en voici dix qui lui sont supérieurs, des utilitaires provenant d’on ne sait où en Chine ou ailleurs. C’est comme ça qu’on se retrouve avec de la merde à ras le bord de son PC.”

    GM aussi a mal ficelé ses bazous en laissant les asiatiques faire mieux qu’eux! Tout empire fini par s’écrouler avec le temps, fusse-t-il Galactique, Romain ou Américain

    Cotez ce commentaire: Thumb up 14 Thumb down 1

  • Excusez ce retard à répondre.

    Question de Nelson: J’ignorais que Glarey était supérieur à CCleaner en ce qui a trait à la désinstallation. En êtes-vous bien certain ?

    Ho que oui parce que j’utilise les deux mais Glary Utility a un petit plus.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

    • Pour ceux qui sont sur Mac, j’ai découvert “AppClearner” récemment, que je trouve merveilleusement simple. Toute petite fenêtre d’application, on y glisse simplement l’application que l’on désire enlever du système, et automatiquement il nous affiche tous les autres fichiers sur le système en lien avec cette application. Par défaut elles sont toutes cochées alors il suffit d’appuyer sur le gros bouton “détruire” et voilà, l’application disparait sans laisser de traces.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

    • Je ne suis pas un gros utilisateur, mais Glary me plaît plus que Ccleaner. Que j’utilise parce que Nelson le recommande :-)

      Alex

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • Je ne connais pas leurs autres jeux, mais je peux confirmer que le jeu Portal de Valve n’est pas violent du tout. C’est par ailleurs un excellent jeu que je recommande. Intelligent à souhait.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • @ Tous

    Je viens d’installer SRware Iron, le navigateur préféré de Fafouine et je suis sidéré.

    Je ne pouvais suivre les Olympiques qu’avec IE9 dans Vista, maintenant je peux avec Iron sans problèmes.

    Je vais essayer de l’installer dans Linux pour voir si je vais être aussi chanceux parce que ni Firefox ni Chrome n’y arrivent.

    Bonne fin de semaine!

    PS: au sujet de Glary utilities….. je l’ai utilisé pendant longtemps jusqu’à ce qu’un jour mon antivirus détecta du code malveillant. Après j’ai utilisé CCleaner et je n’ai jamais eu de problèmes.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

    • Oui, la version de SRiron portable me montre les olympiques live sur RDS sans rechigner!

      Question idiote : n’étant pas vraiment pingouinophile, une fois qu’on a déTAR.GZdisé le dossier Iron… on fait quoi? Je suis avec Ubuntu 12

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

    • @ Serge Crispo

      Vraiment! Je ne peux voir les olympiques sur RDS sans installer Silverlight.

      Win 7
      SRWare Iron 20.0.1150.1

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

      • Fafouine! Au secours! Il n’y a pas de .deb (debian je suppose) j’ai la version Linux64.
        Dans le paquet, il y a un dossier extensions, locales, et ressources, puis une dizaine de fichiers dont quelques .pak
        Quoi-je?

        Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

        • Youhou Rexie!

          Suivez mon lien ci-haut et le quatrième téléchargement est pour Ubuntu 64-Bit.

          En bon français, flushez le tar.gz que vous avez téléchargé et recommencez avec le bon fichier.

          Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

          • Ah j’avais pris le deuxième, n’ayant pas lu jusqu’au bout la ligne parlant de debian. Je vais réessayer.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

      • @ Fafouine

        Oui il faut l’installer car sans Silverlight point de salut. Je vais voir avec Moonlight+ Iron dans Suse mais je pense qu’il y a un problème de versions (5.1 vs 3.99)

        Ce n’est pas la faute de RDS ou CTV mais de la compagnie italienne qui a bâtie l’interface web qui contrôle la diffusion web, qui elle dépend des normes du Comité International Olympique qui régit les droits.

        Microsoft a bien vendue sa salade que Silverlight protège les droits de diffusion et évite les piratages(sic) d’images.

        J’ai pu suivre sans problèmes les jeux d’hiver de Vancouver avec tous les navigateurs et tous les systèmes.

        C’est pour quand les bobettes Microsoft qui vont contrôler nos envies ? ;-)

        Bonne soirée!

        Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

        • C’est pas pour aujourd’hui les standards du web avec les fameuses balises vidéos. Peut-on y croire encore?

          Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

          • Évidemment, je parle de la mort de tous les plugins vidéos comme on nous le promet depuis longtemps avec le html 5.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

        • @ Serge Crispo

          Ouin! Comme j’ai une aversion contre Silverlight, je me passerai des jeux olympiques.

          Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

        • Serge Crispo: «C’est pour quand les bobettes Microsoft qui vont contrôler nos envies ?»

          C’est le Père Gédéon qui aurait été content. Lui qui disait: «Peau d’chien! Veux-tu bin m’dire pourquoi l’bon yeu quand y t’enlève le pouvoir, y t’enlève pas le vouloir!» :-)

          TheKnee en voyage de noces
          Willimantic, CT

          Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Re-confirmé, Iron + silverlight sur 2 ordis W7 = Olympiques live sur RDS

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

    • C’est là le problème. Je ne veux pas de Silverlight. J’essaie de trouver une voie de contournement, mais elle ne semble pas exister :sad:

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • Sur le premier, silverlight était déjà installé et ça a marché du premier coup. Pas sur le deuxième, RDS m’a obligé à l’installer. Après un redémarrage de Iron, ça a marché aussi.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • Dans Ubuntu, niet, que du gris… p-e avec une version Iron portable linux…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • Voici ma réponse à ceux qui aiment Outlook:

    “Hahahahahaha!!!”

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 2

  • Et ceux qui aiment Silverlight:

    “Pouhahahahaha!!”

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 3

  • ah et j’aimerais, dans ce “tsunami festif” rappeler au plèbe, aux roturiers et à la populace de cliquer et re-cliquer la pub ci-haut… Ça aide la maison à maintenir un contenu de qualité qu’on ne retrouve nulle part ailleurs sur le web…

    Je vous passe le bon dimanche allez… Ne pêchez plus!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

  • Le serveur qui héberge ce site chez NetRévolution a été en panne pendant plus de treize heures. J’en suis désolé et vous prie de bien vouloir pardonner cet incident indépendant de nos volontés.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Personne ne se pose la question pourquoi on doit installer un logiciel.
    On télécharge un programme minable qui ne fait que de l’addition et un programme 20 fois plus gros qui s’appelle installateur doit être exécuté avec les droits adminsitrateur.
    Si un programme demande un tel privilège, il faut être conscient qu’il veut rouler tout le temps et décoller et et s’arreter avec l’OS. Autrement, son installation doit se resumer a copier/coller un dossier qu’on doit pouvoir glisser dans la poublelle quand on veut le desinstaller.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • J’ai installé OSX 10.8 au cout de 22$ et qu’est ce que j’ai eu de vraiment utile ? iMessage. le reste complétement inutile. Peut etre qu il y autre chose sous le capot concernant la sécurité mais ça, c est le problème d’Apple qui doit fournir un système sécu comme ils le prétendent.
    En contre partie, activer et desactiver appache a partir de Préférence/partage a disparu avec surprise. Donc si je veux starter Appache je dois aller tapper des commandes lines dans terminal.

    Dans saffarit on avait accès a une fentere des activité ou l on pourrait cliquer sur tout fichier qui compage une page web et l ouvrir spécifiquement , ça a disparu aussi.

    Conclusion j ai paye 20$ pour ne plus avoir certaines fonctionnalités. Si j’avais su jamais je n’aurais acheter cette cochonnerie. je commence tout d’un coup a avoir une réponse en ce qui concerne l’avenir d’apple sans Job.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0