À la menthe et à la cannelle, mon Linux ?

24 juillet 2012 15 h 53 min 95 commentaires Views: 1247

Partagez cet article

  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook

Auteur(e)

Tags:


 
Si vous vous abstenez d’utiliser Linux parce qu’on vous a révélé, un jour, qu’il ne fallait pas gratter bien fort sur le plancher avant que n’apparaissent les flammes de l’enfer, j’ai de bonnes nouvelles pour vous. En revanche, si pour vous, Linux s’épelle « U-b-u-n-t-u », notamment parce que vous adorez son interface UNITY, cessez de me lire; votre bonheur n’augmentera pas en continuant.

C’est que je vais vous entretenir de Linux Mint (Maya), la version 13 (et vlan! pour les superstitieux) de cette saveur populaire du cybermonde alternatif. Je vous parle d’un système d’exploitation (SE) entièrement gratuit qui pourrait plaire à ceux ayant d’autres chats à fouetter que le bizounage informatique (vous avez remarqué le temps de verbe utilisé; j’ai bien écrit « pourrait » …)

Mais avant toute chose, il vous faut savoir que Mint 13 arrive en quatorze moutures, certaines mieux ficelées que d’autres. Les facteurs de différenciation sont le fait d’être à 32 ou à 64 bits, d’être complète ou légère, p. ex. l’édition Xfce, et d’utiliser des interfaces graphiques particulières, soit KDE, MATE (bâtie sur Gnome 2) ou Cinnamon (bâtie sur Gnome 3), Cliquez ici pour les détails. Lisez, faites votre choix et téléchargez ce qui vous conviendra le mieux !

Un conseil, si la poisse vous colle à la peau – ce qui est mon cas – évitez les deux versions Xfce. Vous serez déçu et, possiblement, vous grommellerez des mots déplorables (comme ce fut mon cas ce matin). Tant qu’à vous amuser avec Linux Mint, pourquoi ne pas opter pour une version complète ? Évidemment, si vous avez un petit Netbook, alors là, c’est une autre histoire.

Votre décision prise, vous pouvez vous lancer et vous graver une clé USB ou un DVD ISO (le fichier ISO fait plus de 800 Mo; il ne tient pas sur un CD vierge). Mais avant de procéder à l’installation (si tel est votre bon plaisir, car vous pouvez très bien utiliser Linux Mint à partir du DVD ou de la clé USB), livrez-vous à une petite vérification. J’insiste.

Assurez-vous d’un espace libre d’environ 9 ou 10 Go sur votre disque dur. Le SE a besoin à lui seul de 6 Go. Et, surtout, assurez-vous de pouvoir repérer l’intitulé de cet espace (p. ex. «SCSI3 0,0,0, sdb – 500 GB ATA tcha-tcha-tcha») si l’installateur de Mint s’accroche dans les fleurs du tapis. C’est arrivé chez moi plus tôt aujourd’hui … Je vous dis cela parce que le choix d’un emplacement d’installation sur le disque peut dégénérer.







Heureusement, il représente le seul potentiel de difficulté lors de l’Installation de Mint 13. Les programmeurs ont prévu que l’utilisateur-installateur n’aura qu’à valider le choix mis en surbrillance, celui qui s’offre par défaut (exemple ci-haut), c’est-à-dire l’installation de Mint à côté d’un autre SE, par exemple Windows. Mais si le système juge que l’espace est insuffisant, il va exiger qu’on lui désigne à la mitaine la partition à utiliser. Ceux qui ne sont pas familiers avec ce bidouillage pourront ramer. Quant au reste du processus d’installation, c’est menum-menum !

La saveur que j’ai installée était “MATE” au lieu de “Cinnamon” (mon SE « menthe » n’est donc pas à saveur de «cannelle», chic!), ce qui signifie qu’une personne habituée à Windows se retrouve quand même en terrain familier. Les menus principaux ne sont ni en haut, ni sur le côté, mais en bas, à gauche, comme sous le menu «Démarrer» de Microsoft.





Si on ouvre ce coffre aux trésors (première image ci-haut), on retrouve essentiellement tout ce dont on a besoin pour mener une cybervie saine et heureuse. Par exemple, si on n’aime pas Firefox, ce qui est le cas de plusieurs personnes, on s’installe Opera. Clic, clac, boum c’est fait ! (2e prise d’écran ci-haut).

Sans que je n’aie à l’injurier, de lui-même, il m’a reconnu mon iPhone. À preuve les deux ratons-laveurs que j’ai découverts dans le fond de ma grosse poubelle verte, hier (la preuve est donc faite que ces sales bêtes savent ouvrir des couvercles de cette taille … Sauf qu’un fois tombés dans le bac, ils n’ont plus de prise pour grimper et s’enfuir).





En outre, Linux Mint s’est immédiatement raccordé au réseau une fois installé. Côté caméra Web, je n’ai eu qu’à lui dire d’installer Cheese, un gratuiciel spécialisé, pour qu’il reconnaisse ma caméra Web de marque Microsoft. M’être rappelé de mon nom d’utilisateur et de mon mot de passe, je n’aurais eu qu’à ouvrir Skype pour arriver au même résultat. Même facilité pour mon système sans fil de clavier-souris Logitech.

Que dire d’autres ? Plein de trucs que je suis en train d’oublier. J’ai écrit ma chronique dans LibreOffice, je l’ai déposée directement dans “Mes Documents” (répertoire Win 7; Mint est installé dans mon PC Win 7). Euh … Compiz fonctionne avec le gros cube dont je ne sais jamais comment utiliser ou pourquoi je devrais le faire, la musique joue “full-blast”, et ainsi de suite. Ça marche !

Ça marche et je n’ai pas encore eu à aller taponner dans la console, siège de tous ces horribles SUDO APT-GET …

Seules ombres au tableau, Linux Mint n’a pu découvrir mon imprimante, une Brother MFC 6490CW. Mais qui imprime encore de nos jours? De plus, il s’est comporté comme Ubuntu en ne comprenant rien à mon affichage multimoniteur commandé par une carte Matrox spécialisée. Faut pas trop en demander.

Conclusion ? Linux Mint 13 (Maya) est un très beau système d’exploitation, un produit sympathique que vous auriez tort de ne pas essayer durant vos vacances, à l’occasion par exemple d’un jour de pluie où vous vous emmerdez. Vous aimerez, j’en suis convaincu !

Auteur(e) Nelson Dumais

Voué à un avenir brillant dès sa naissance, Nelson s’est néanmoins pris les pieds dans un ordinateur répandu partout dans un motel désaffecté et ne s’en est pas vraiment remis. C’était à Rimouski en 1981 et le monstre de 64 Ko, une sorte de tombeau en mélamine blanche, cahotait en CP/M, souffrait en anglais et tombait régulièrement mort. Avec l’acharnement d’un anthropologue fou, Nelson recherche depuis lors un ordinateur qui fonctionnera sans défaillance, sans souffrir ni faire souffrir, et cela dans une langue intelligible. Si jamais il trouve, il vous en fera part. C’est juré !

95 commentaires

  • Sur ces prises d’écran, ça semble plutôt être Mate que vous avez installé non?

    Autrement, moi sur Cinnamon, ce qui m’a bogué un peu personnellement est que le Menu n’est pas tout traduit. Je n’ai pas de problèmes avec l’anglais mais c’est plus agréable lorsqu’un système est traduit au complet.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 11 Thumb down 1

    • Je pensais bien avoir installé “Cannelle”, mais c’est vrai que le menu fait un peu “Gnome 2″, ce qui signifierait “Mate”.

      Ai-je merdé ou est-ce un mauvais tour joué par une version 13 ?

      Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 1

      • Vous avez eu raison de douter. En haut de ma chronique, la première photo indique parfaitement bien que ma version est Mate au lieu de Cannelle. Ça parle au démon !

        J’apporte les corrections dans mon texte.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 11 Thumb down 3

        • Canelle vaut beaucoup plus la peine que Mate en ce qui me concerne. Sauf le menu qui n’est pas traduit malheureusement. Mais Cinnamon est un interface qui promet! :)

          Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

      • @ Nelson

        “Ai-je merdé”

        Oui :mrgreen:

        Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 2

    • @ Daniel

      En effet, Cannelle est mal traduit. Je suis aussi revenue à Mate.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 1

  • http://legrandclub.rds.ca/profils/JeanPage/posts/53348/public

    Avec menthe et canelle?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 1

  • “…Ça parle au démon…” elle est bonne celle-là. Je ne l’avais pas entendue depuis belle lurette.
    Tout heureux enfin de pouvoir communiquer.
    Le muet qui parle!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • Super ! Je vais installer le tout ce soir. Merci Nelson !

    @Rexie

    Pouah ! Votre suggestion de recètte au ratons-laveurs est plutôt discutable non?
    Pauvres petites bêtes…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 1

    • Bah! Je sais par expérience que du siffleux ou du castor c’est déllllicieux, alors pourquoi pas du raton! Mais Nelson devra acquérir son permis de trappeur… au bac vert! ;-)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

      • @ Léonerdz

        Le poulet, le canard et l’oie sont aussi de belles petites bêtes :wink:

        @ Rexie

        La plupart des “essayeux” de viandes sauvages ne savent pas vraiment faire la différence de goût de l’un à l’autre. Ils marinent avec tellement d’ingrédients qu’à la fin tout revient presque du pareil au même, si on ne leur dit pas de quelle bête il s’agit :wink:

        Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • LinuxMint est de plus en plus populaire depuis Ubuntu v12

    Je crois même qu’il a dépassé Ubuntu sur Distrowatch.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 0

  • Depuis peu on peut se procurer un “MintBox”. Une alternative au Mac Mini.

    http://blog.linuxmint.com/?p=2055

    http://www.fit-pc.com/web/purchase/order-direct-mintbox/

    Cotez ce commentaire: Thumb up 12 Thumb down 0

    • Petit bidule intéressant ce “Mint Box”. Merci de l’avoir mentionné :smile:

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

  • Je teste sur mon vieux portable Toshiba Tecra S1 acheté usagé, Ubuntu 12.04 LTS en dual boot avec Windows XP depuis 2 1/2 mois et je suis très satisfait. Comme j’imprime maximum 5 pages par année, je n’ai pas essayé de configurer Ubuntu en réseau via mon imprimante HP Deskjet 1000 J110 series.

    Je viens de lire que Linux Mint 13 Mate et Cinnamon LTS sont supportées jusqu’en avril 2017, ce qui est le même nombre d’années que Ubuntu 12.04 LTS:

    http://blog.linuxmint.com/?p=2031

    Nelson, votre article me fait réfléchir.

    J’ai toujours comme objectif de ne plus être sur Windows à long terme. Je souhaite utiliser une version permanente, stable et fiable d’une des saveurs de Linux. À la limite, ça pourrait être l’achat d’un Mac.

    Comme d’habitude, j’ai cliqué sur les publicités.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 1

    • “Comme d’habitude, j’ai cliqué sur les publicités.”

      Bizarre, je n’en vois aucune aujourd’hui :???: Il semble bien que ce soit seulement de mon côté.

      Pas question d’ignorer le problème, il va falloir que trouve ce qui m’en empêche :roll:

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

      • J’ai trouvé! C’est une mise à jour du plugiciel “Adblock” qui a tout bousillé. Je peux à nouveau cliquer :grin:

        Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

    • Jean-Pierre Potvin

      Votre réponse confirme le choix logique que je ferai prochainement. Je suis avec XP et Ubuntu 12.04 avec Wubi et suis très satisfait aussi. Je viens de graver un dvd avec Mint 13 Cinnamon 32 bits que je vais essayer à partir du dvd question de fouiner un peu plus loin. Je trouve très intéressant le MintBox car si de guerre lasse, je plongeais avec Mac, c’est le Mac Mini qui serait mon choix

      Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Est-ce que Mint utilise le bootloader de Windows ou un machin indécrottable comme GRUB?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

    • J’avais déjà celui de Windows, donc Mint s’en est servi.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

      • @ Nelson

        Comme vous avez choisi de l’installer dans Windows, je me demande comment ça fonctionne.

        Le mien est installé, pour le moment, dans Virtual Box. Ce qui n’est pas l’idéal.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

        • Étant de la vieille école, j’ai longtemps hésité avant d’installer un SE de cette façon. C’est ce que vous apercevez ci-haut sur la première des trois prises d’écran (les grises) relatives à la partition. Dans le temps, chaque SE était sur une partition primaire laquelle commandait une secondaire subdivisée en partitions logiques. Maintenant, on laisse l’installateur placer le nouveau SE où bon lui semble dans la partition où se trouve Windows ou dans une des partitions relevant dudit Windows. Sur la prise d’écran vous pouvez lire « installer Linux Mint à côté des autres ». En mon fort intérieur, je ne trouve pas cela orthodoxe, mais, bon, ça marche et ça permet aux gens d’installer un SE sans souffrir …

          Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

          • Merci!

            “on laisse l’installateur placer le nouveau SE où bon lui semble”

            Et si vous décidez de désinstaller, est-ce que ça cause problème?

            Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

          • “Et si vous décidez de désinstaller, est-ce que ça cause problème?”

            Les rares fois où j’ai eu à démancher une telle config, je l’ai fait avec l’utilitaire de gestion des disques que l’on retrouve dans les versions de Windows.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

          • @ Nelson

            Après avoir revu vos prises d’écran, j’ai finalement compris le procédé d’installation côte à côte. Mieux vaut tard que jamais… :roll:

            Merci encore.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

        • Mon ubuntu est installé dans sa partition de 20 Go sur le même disque(SSD ça fly!) que W7 sur mon portable, pas de chicane. On choisi de booter avec l’un ou l’autre au démarrage juste après le BIOS…. ou l’UEFI je sais plus…Je suppose que Mint peut faire pareil. Quelqu’un peut le confirmer?

          Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

          • Concernant l’UEFI. Après que Windows soit préinstallé suivant cette norme de partitionage, Ubuntu lors de l’installation (même chose pour Mint je suppose…) ne voit pas Windows et n’offre pas la possibilité automatique que Nelson décrit d’installer le Linux côte-à-côte avec Windows et d’y importer les données importantes.
            J’ai contourné ce problème en suivant une méthode toute simple qui préserve Windows. élimine les contraintes de l’UEFI de M*rde et rétablit la pleine flexibilité d’installer plusieurs SE sur le même disque. Résumé de la discussion sur le Ghetto:

            Comment contourner une installation de Windows avec UEFI et pouvoir installer un second système d’opération qui ne vous exploite pas :=) ???

            Faîtes une sauvegarde système dans Windows (3-4-5 CDs) Désactiver le UEFI dans le BIOS, Installé un autre disque formaté avec une seule partition formatée pour tester votre installation. Réinstallé Windows avec ces CDs.

            Si tout fonctionne, poursuivre en installant Ubuntu 12.04. S’il voit ce Windows et qu’il demande à l’installer à côté automatiquement, on est en business !!! Sinon on a manqué une étape.

            Si l’installation est parfaite: c-a-d les deux SE côte-à-côte alors on peut formater le disque d’origine et éliminer les partitions inutiles pour n’en conserver qu’une formatée en NTFS. Et là on commence son installation des CDs de Winchose. Et on poursuit avec Ubuntu comme dans la pratique. UEFI est de la grosse scrap !

            Ne faîtes ceci que si vous savez ce que vous faîtes !!! Je suis pas responsable :-(

            Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

          • Ne pas confondre UEFI et Secure Boot.

            UEFI : pour Unified Extensible Firmware Interface, c’est la nouvelle interface d’amorçage remplacent le BIOS, pour plus d’info http://fr.wikipedia.org/wiki/Unified_Extensible_Firmware_Interface.

            Secure Boot : C’est une fonctionnalité de l’UEFI, qui vérifie une clé lors du lancement de l’OS pour s’assurer de l’intégrité (pas de virus ou RootKit). D’ailleurs Microsoft, Ubuntu et Fedora vont pouvoir utiliser cette fonctionnalité. La problématique est que pour avoir une clé de validation ça coûte de l’argent, vrai que ce ne sera pas possible d’utiliser une distribution comme Linus From Scratch mais je crois pas les principales distributions vont être inpacter. Et il va être possible d’avoir un dual boot Windows + Linux.

            La fonctionnalité Secure Boot va être utilisable uniquement à partir de la version 8 de Windows et Microsoft rend obligatoire sont utilisation uniquement avec sa version ARM. Mais bon rien n’empêche au HP, DELL, ASUS… de ce monde de l’activé par défaut pour la version x86 et peuvent en prime fournir des machines où il va être impossible de désactiver l’option.

            Bon, vivement UEFI pour mon prochain MotherBoard et surtout la possibilié des disques de plus 2.2 To.

            Remi.Net

            Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 1

  • Parlant publicité… celle de GFI, qui paraît en haut de la chronique, me fait penser qu’ils offrent aussi un logiciel de sauvegarde (backup) gratuit assez intéressant.

    Pour ceux qui pourraient en avoir besoin, vous le trouverez ici > http://www.gfi.com/pages/backup-freeware.asp

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

  • J’aime bien Mint, mais ses menus à moitié traduits et la difficulté de se mettre à niveau m’ont ramené vers Ubuntu. Mint 13 est basée sur Ubuntu 12.04 Precise. Donc pour moi Mint c’est pour découvrir, essayer, expérimenter, migrer mais pour le travail c’est Ubuntu tant qu’à utiliser une Ubuntu “trafiquée”. Drôle de lire ceci en 2012, j’aurais jamais pu écrire ça en 2005 MDR

    Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 0

  • C’est très rafraichissant une chronique sur une distribution Linux en cette période estivale :) .

    J’avais testé Linux Mint 11 et j’avais beaucoup apprécié. J’ai envie de tester Cinnamon depuis longtemps mais si la traduction française laisse à désirer ça me refroidit un brin. Mais on en dit tellement de bien… Bref, ça reste sur ma check list de l’automne prochain tout dépendant de mon humeur évidemment :)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • Mint est superbe, mais j’ai juste un reproche à lui faire et du même coup une mise-en-garde pour ceux qui seraient tenté de l’adopter comme SE principal: Les mises-à-niveaux. Contrairement à Ubuntu qui est vraiment façile à mettre-à-niveau d’une version à l’autre, dans le cas de Mint il faut plutôt ré-installer à neuf à chaque fois. Oui on peut bien sûr choisir de ne pas reformater son dossier “Home”, etc, mais bref si l’on ne veut pas se casser la tête du tout, c’est beaucoup plus façile avec Ubuntu. J’avais une collègue qui avait une installation Mint (installée après avoir eu des problèmes avec une version antécédente d’Ubuntu) et qui voulait Upgrader dernièrement, et comme je savais que mon contrat à cet emploi finissait et qu’elle ne pourrais pas faire la mise-à-niveau elle-même et que je ne serai plus là pour l’aider quand viendra le temps, je lui ai ré-installé Ubuntu. Ubuntu s’est quand même assez amélioré depuis la dernière version, même si perso je ne suis pas un fan d’Unity je dois admettre que c’est pas mal moins pire que la version 11.10. En plus si l’on aime pas Unity il est maintenant façile d’installer Gnome 3 ou Ubuntu Classic ou même Cinnamon je crois. Pour Mate je ne sais pas trop le statut, quelqu’un pourrait sûrement m’éclairer ici, est-ce que Mate est installable sur Ubuntu 12.04?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 0

  • Le problème avec MATE c’est qu’il est basé sur des vieilles libraires Gnome (GTK2) et que celles-ci sont de plus en plus en désuettes avec la venue de programmes conçus pour exploiter les nouveautés de GTK3. Donc avec MATE on se ramasse avec des vielles version de logiciels, par exemple Epiphany, Nautilus, etc. Donc à long terme MATE n’est pas viable, vaut mieux tenter de s’habituer le plus vite possible à Cinnamon si vous n’aimez pas Gnome 3 et son Gnome Shell. Perso je persiste et signe, je trouve Gnome 3 superbe et très agréable à utiliser, il faut l’essayer et lui donner sa chance, mais bon je convient que ça dépends des goûts.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 11 Thumb down 0

    • @toogreen

      À défaut d’avoir déjà cliqué sur le pouce vert, merci des précisions.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

  • @Trocupei
    Donc j’ai un BIOS :-)

    Merci pour la méthode, mais ce n’est pas à la portée de M. Tout-le-monde qui va encore avaler une couleuvre de Micro$oft et rester coincé avec Windows Only.

    Un autre bel exemple de pratique malhonnête possible de par leur monopole et donc pressions sur les constructeurs.

    J’ai toujours pensé que XP était resté facile à copier pour fourrer linux.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • J’ai essayé Mint dans sa version Cinnamon et j’ai été plutôt déçu. Comme mentionné par d’autres, il y a le problème de la traduction partielle qui est assez agaçant. J’ai aussi éprouvé un certains nombres de petits bugs vidéos (menu n’apparaissant pas ou partiellement…). Bref, j’ai désinstallé assez rapidement. Mais bon, je vais quand même essayer Mate pour voir ce qui en découle. Cependant, comme Toogreen le mentionne judicieusement, Mate n’est pas une solution viable à long terme car les libraires sous-jacentes tomberont graduellement en désuétude.

    Et pour ce qui est de Mint en général, c’est tout à fait vrai que les mise à niveau sont particulièrement ardue. Les LTS, dans Mint comme Ubuntu, ne sont pas la solution car les applications, elles, ne suivent pas nécessairement et l’on se retrouve rapidement coincé avec des versions désuettes des applications…

    Ceci dit, actuellement dans le monde linux, la seule interface que je trouve pratique à utiliser est KDE. Unity et Gnome 3 sont particulièrement agaçantes à utiliser dès que l’on veut être le moindrement productif et que l’on sort des applications par défaut.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

  • Article intéressant.

    Ça fait quelques années que je ne me suis pas intéressé à Linux et je pourrais bien réinstaller un de mes PC avec cette saveur.

    Je suis malheureusement obligé de faire le constat qu’en terme de UI Linux n’a cessé de se coller sur Windows : cette interface ressemble comme deux gouttes d’eau à Windows XP avec une couple d’effets à la Vista.

    En terme de UI, y a-t’il quelque chose de radicalement différent chez Linux, du genre de ce que l’empire monopolistique du mal a initié avec l’interface Metro? Ou bien sommes-nous toujours pris dans le paradigme : barre d’outil, icone, popup de notification?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 6

    • “En terme de UI, y a-t’il quelque chose de radicalement différent chez Linux,…”

      Comme l’on en parle plus haut, il y a les interfaces Unity (par défaut chez Ubuntu) et Gnome 3 qui le sont. Par contre, ce n’est pas tout le monde qui aime…

      “Ou bien sommes-nous toujours pris dans le paradigme : barre d’outil, icone, popup de notification?”

      Sur le desktop, jusqu’à preuve du contraire, ce paradigme est encore ce qui fonctionne le mieux et est le plus pratique.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 0

    • Je trouve que Gnome 3 et son Gnome Shell amène quand même un lot de nouveautés et d’innovation intéressantes… Découvrez-en plus par là:

      http://www.gnome.org/gnome-3/

      Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 0

    • @Offroad, respectueusement tu es complètement hors-route :-) Vista et plus récemment Win7 ont presque copiés l’apparence de KDE et d’autres bureaux Linux. Mais c’est drôle, vous enlevé tout ça pour alléger Windows et on retombe dans un UI qui ressemble à Windows 98 (!)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

      • Je ferais remarquer que je n’ai jamais dit ce que j’utilisais ou préférais et que j’ai simplement ce qui était des évidences… enfin, quand on y regarde neutralement.

        Je suis simplement une personne intéressé à l’innovation en terme d’interface utilisateur et je suis capable de reconnaître —enfin je pense— la différence entre une vrai innovation vs une adaptation.

        Par exemple, j’ai adoré le iPod puis le iPhone lorsqu’ils sont sortis car je trouvais que le UI était innovateur et qu’un travail de recherche sincère avait été fait pour innover et ammener la “science” à ce chapitre, un grand pas en avant.

        Je dis cela mais en même temps je ne peux m’empêcher que c’était à Palm de sortir ce genre de produit… mais ils ont dormis sur la switch.

        Aujourd’hui, je les ai assez vus les iPhone et je me suis débarrasé des miens… ça fait 4 fois qu’on me sert le même plat réchauffé en terme de UI et de paradigme d’utilisation et même si la lasagne est mon plat préféré je ne suis pas obligé d’en manger à tous les soirs!

        N’étant pas à priori un grand fan des OS de Microsoft (j’ai travaillé trop longtemps sur QNX et un peu BeOS…) je dois rconnaître qu’ils ont apporté la plus magistrale innovation en terme de paradigme d’usabilité depuis longtemps avec leur interface Metro : d’abord prototypé dans leur MediaCenter, puis devenu à maturité dans leur téléphones et bientôt Windows 8 (en mode Metro bien sûr).

        Dans la même veine, je dois donner une mention spéciale à WebOS qui a vraiment tenté de faire différent en terme de UI —quoique pas assez loin à mon goût mais, hé, il n’y aura jamais eu que la version 1 de cet OS finalement— et qui, malgré ce qu’on peut en penser, a des ressemblances frappantes avec Gnome 3.

        En terminant, je t’avoue que je cherche franchement les inspirations de KDE dans Windows. Pour me comprendre il faut savoir que de mon point de vue, Windows 7 est identique à Windows 95… et MacOS n’a pas bougé depuis un peu avant l’abandon des processeurs PowerPC : une barre en haut, ou en bas, ou les deux, un paquet d’icônes statiques puis des popups tantôt en bas à droite ou bien en haut à droite.

        À mon humble avis, des effets d’ombrage, de la transparence et le saupoudrage d’icônes plus ou moins colorés et mis à jours selon différents statuts envoyés par l’OS ne sont que des ersatz d’innovation. Et hormis la bouché de fraîchir apportée par iOS, puis timidement par WebOS au cours des dernières années je dois dire qu’on se fait réchauffer la même patente depuis au moins 17 ans, toutes plate-formes confondues.

        Mais cette année il semble y avoir du vrai changement dans l’air… :)

        Désolé si c’est long, je me suis emporté un peu. ;)

        Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 3

  • Récapitulons ! Ubuntu est basé sur Debian et Mint est lui-même basé sur Ubuntu. Ce que j’ai constaté c’est qu’à chaque fois qu’on utilise un “sous produit” on y perd quelque chose en cours de route (traduction incomplète ou mauvaise intégration de certains programmes pour n’en citer que quelques exemples). Certains gains sont aussi à mentionner, particulièrement pour ceux qui n’aiment pas Unity par exemple mais dans l’ensemble, plus on s’éloigne de la distribution de base, plus ça devient risqué à certains niveaux. Donc, à mes yeux, Debian reste une référence même si les nouvelles versions tardent à venir mais c’est le prix à payer pour un système d’une stabilité à toute épreuve. En second lieu, j’opterais pour Ubuntu 12.04 LTS qui présente l’avantage d’être plus actualisée et qui offre quand même une stabilité plus que satisfaisante. C’est d’ailleurs la distribution que j’utilise quotidiennement tout en gardant un oeil ouvert sur la prochaine version stable de Debian qui est prévue je crois pour le début 2013.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 0

    • Il faut quand même préciser que Debian n’est pas, et n’a jamais été, une distribution pour débutant. Ce qui est là la différence fondamentale avec Ubuntu et Mint qui se veulent “grand public”. Je ne recommanderais certainement pas Debian à quelqu’un désirant essayer Linux. Ça risquerait de l’écoeurer jusqu’à la fin de ses jours!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

      • @ CarlJF

        Pourtant, il n’est pas plus compliqué d’installer Debian que d’installer Ubuntu puisque l’installateur est le même. Par contre la configuration de Debian peut s’avérer un tantinet plus complexe, je vous l’accorde. Ma référence à Debian se voulait avant tout basée sur la stabilité du système. Mais vous avez sans doute raison en disant que ce n’est pas la distribution idéale pour un débutant sous Linux.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

    • Tu peux aussi utiliser LMDE “Linux Mint Debian Edition” qui est une “rolling distribution” au lieu de Linux Mint. Basée sur Debian directement, et sans jamais avoir a “upgrader” son système, LMDE est une très bonne alternative, mais un peu mois pour les débutants que Linux Mint Cinnamon.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

  • J’ai une question pour toi Nelson,

    J’ai un vieux PC sur lequel je voudrais installer Mint. C’est un IBM Intellistation E PRO avec un Pentium 4 2.0 et 1 GO de Ram et une carte video ATI all in wonder 9000 PRO. Est ce que ca devrait bien fonctionner, ou ce sera trop lourd?

    Merci

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

    • Salut Fred.

      Mon vieux Toshiba Tecra S1 usagé a un CPU Intel 1.5 Mhz, 1 GiG RAM, un HDD de 80 GiG divisé en 2 (une partition pour Windows XP et l’autre pour Ubuntu 12.04 LTS), une carte vidéo ATI MIBILITY RADEON 9000 (32 MB RAM), etc…

      C’est sûr que je suis en mode 32-bit. Comme je disais, ça fonctionne très bien. Par contre, je n’ai pas testé Mint sur mon portable.

      D’après ce site:

      http://blog.linuxmint.com/?p=2031

      il semblerait que ton PC réponde aux normes minimales.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

  • Autre question qui peut sembler stupide, est ce qu’il y a la librarie pour telecharger des logisicels comme sous Ubuntu?

    Merci

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

  • @Fafouine

    En installant Wine:

    http://www.winehq.org/

    Vous pourrez installer des applications sous Windows.

    Je ne connais pas Mint, bien que je l’ai déjà testé. Contrairement à Fedora, Mint m’avait laissé une bonne impression.

    Depuis 3 ans, j’en suis à mon 3ème essai avec Ubuntu et la version 12.04 LTS répond agréablement à mes attentes incluant la compatibilité avec les sites youtube et tou.tv de Radio-Canada qui fonctionnent aussi bien avec Firefox qu’avec SRWare Iron version Linux, et ce, sans aucun effort. Est-ce le même constat avec Mint? Je ne n’ai aucune idée.

    À chaque fois que je vous lis, je pense à SRWare Iron pour Windows comme 2ème navigateur après Firefox. Merci, excellente trouvaille.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

    • @ Robert Gagné

      Merci, je vais aller fouiner du côté de Wine.

      J’aime bien Mint, mais je préfère quand même Ubuntu 12.04 LTS.

      J’utilise maintenant SRWare Iron comme fureteur principal. Firefox ne me sert que là où mon “user agent” doit montrer que je l’utilise, soit, sur un site seulement. Je sais que je pourrais utiliser un plugiciel Iron pour ce faire, mais j’ai pour principe de ne pas trop ajouter de gugusses à mon fureteur :smile:

      Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

  • Salut.

    Chu content. Il y a plein de linuxien présent dans la salle. ;-)

    Question. Qui est capable de voir les séquences vidéo sur le site RDS-Section Olympiques, avec ubuntu et autres ?

    Il est demandé d’installer SilverLight (Comme à l’époque maudite de Radio-Canada- Tout est Ok maintenant. Merci R-C).

    J’ai installé Moonlight sans résultats. La fenêtre du vidéo est grisé. Aussi, des test avec Chromium et Opera sans succès.

    Alors des solutions pour moi? J’aimerais bien voir les Olympiques sur le site de RDS.

    Ubuntu Lucid 10.04

    Firefox 14.01

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

    • @loup2

      Sous Ubuntu 12.04 LTS, je viens d’essayer avec Firefox 14.0.1 et SRWare Iron 20.0.1150.1, et il m’a demandé à chaque fois l’installation de SilverLight.

      SilverLight, non merci.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

    • Moi non plus: Ubuntu+Chromium+Moolight=zéro anneaux olympiques.

      Radio-Can, toujours fier partenaire de Micro$oft dans leur lutte pour abattre le diabolique pingouin. Vous le saviez que Radio-Cadenas était sous-contrôle de notre bilderbourgeois Franco-ontarien Desmarais depuis l’an 2000? Non?
      http://www.youtube.com/watch?v=cgVX75Qo7hM

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 1

    • « Qui est capable de voir les séquences vidéo sur le site RDS-Section Olympiques, avec ubuntu et autres ? »

      Je n’ai pas de problèmes depuis longtemps, j’utilise OpenSuse 11.4 KDE (64Bits)avec support pour applications 32 bits, Firefox 14 + Flash (dernière mouture)+Moonlight.

      Bonne fin de journée!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

      • Je viens d’essayer l’adresse “http://www.rdsolympiques.ca/index.html” avec Windows Vista et ça ne marche pas. ;-0

        Ce doit être un complot de Apple. Lol

        Bonne journée!

        Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 1

        • Salut Serge Crispo

          Tu me confirme qu’avec opensuse, sur le lien que tu donne, et que tu clique sur l’onglet “A visionner”, tout est lisible? Je suis surpris.

          Moi aussi avec Ubuntu je n’ai jamais eu de problèmes avec RDS. Mais ce qui semble nouveau depuis hier c’est la techno SilverLight qui a été implanté. Auparavant aucunement besoin de passer par MoonLight .

          Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

          • Ouais… Open Suse semble privilégié.

            Pris sur le site Moonlight

            Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

          • Désolée, j’ai omis la citation :roll:

            “works on the following platforms: SUSE Linux Enterprise Desktop 11, openSUSE 11.x, Ubuntu 9.10, and Fedora 12.

            Older distributions will run Moonlight, but may require that you build Moonlight from source code.”

            Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

          • @ Loup2

            Je viens d’essayer avec Suse et malgré le fait que j’ai la dernière version de Moolight (version4) je ne vois qu’un carré gris à la place de l’image. Tous les scripts sont activés en plus, ça ne change rien.

            Je n’ai jamais eu ce problème avant avec le site de RDS.

            Je viens de vérifier dans la FAQ et RDS utilise Siverlight 5.1 alors que Radio-Canada utilise la version 4. Moonlight est en retard sur Siverlight.

            Pourtant j’ai la version Siverlight 5.1 dans Vista et l’application ne fonctionne pas non plus, il plante.

            Je pense que je vais avoir des Olympiques imaginaires cette année. ;-)

            Bonne fin de journée!

            Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

          • @ Loup2

            Je viens d’essayer avec Internet Explorer 9 sous Vista et Voilà!!!!!! Tout fonctionne parfaitement.

            Donc, RDS est 100% Microsoft et rien d’autre.

            Bonne soirée!

            Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

      • Ce matin, j’ai essayé le site de CTV (en anglais) avec Firefox 14.0.1 sous Vista et ça marche bien. Je vais rebooter dans Linux pour voir si ça marche aussi.

        http://www.ctvolympics.ca/videos/index.html

        Bonne journée!

        Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

        • CTV ne fonctionne pas de mon côté dans Win 7. Firefox et Iron me demandent encore d’installer Silverlight :sad:

          Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

        • Et puis? Sous Ubuntu?
          Sur 12.04, autant avec Chromium et Firefox et les plugins Moonlight, aucun succès. Je n’ai que des carrés gris. Autant sur les sites de RDS et CTV. Mais ils sont identiques, pas trop surprenant…
          Je crois aussi que je ne verrai pas les JO, comme Vancouver. Je n’avais jamais réussi à y faire quoi que ce soit. Et comme je n’ai pas de câble et que mon antenne semble totalement insensible à capter V, il ne me reste que CTV…
          Vive les monopoles… :-(

          Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

          • @ Mélanie

            Pas de câble non plus dans mon coin perdu, et je ne capte pas V depuis l’avènement de la télé numérique.

            Ce n’est pas dû à notre antenne. Il a été dit que l’antenne de V n’est pas installée sur le Mont-Royal comme pour les autres postes. Elle est trop basse pour pouvoir être captée dans certaines régions.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

          • @Fafouine
            Merci de la réponse. Mais comme je ne me considère pas rester dans un “coin perdu”, mais plutôt en plein centre de Montréal… Je sais que je ne suis pas la seule, et qui reste tous à Mtl. En fait, je m’en préoccupe seulement 1x/2an… J’aimerais tellement mieux pouvoir résoudre le problème du online. Mais faut croire que je devrai retourner sous win pour 2 semaines… :-(
            En plus, mon téléphone ne veut rien savoir des vidéos, probablement pcq j’ai android 2.1 alors que l’app mobile nécessite >2.2
            Pas de chance…

            Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Dis-donc, Nelson… as-tu vu celle-là:

    I found this thread when looking for a solution myself. In the end I found out on my own how to do it and it’s super easy. Just install the packages from the brother site using
    Code:

    dpkg -i –force-architecture mfc6890cdw*

    For me the installation hung on starting the cups service but the driver was installed anyway.

    After that you can just use ubuntu’s printer add method and it will find the driver automatically.

    **************************************

    Oui, je sais, la ligne de commande mais, bon, copier-coller et basta. ça indique bel et bien que ça gèle lors de l’installation des CUPS service mais en rebootant et en re-tentant une installation NORMALE avec la fontion standard AJOUTER UNE IMPRIMANTE de Linux… ça marche. Moi, j’essayerais…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

  • Je témoigne que Linux Mint vaut vraiement la peine.

    J’étais avec Ubuntu mais je les ai laissé tomber quand ils ont changé pour Unity.

    Avec Mint tout se passe aux quatre coins de l’écran, c’est très simple et très efficace.

    Un coin pour avoir accès à toutes les applications, un coin pour les applications qu’on utilise tout le temps, un coin pour les périphériques et un coin pour éteindre ou redémarrer.

    On peut même mettre Donald Duck en fond d’écran et faire sonner un coin-coin chaque fois qu’on clique dessus.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Amusant…

    _”Linux, c’est comme être célib’, tu peux faire tout ce que tu veux, il faut tout faire à la main, mais tu finis par avoir ce que tu voulais sans problème.

    Windows, c’est comme être en couple, tu peux pas toujours faire ce que tu veux, il faut y mettre du sien, mais tu es aidé et finalement c’est plutôt plaisant, même si des fois tu aimerais que ça plante moins.

    Mac, c’est comme aller aux putes, ça coûte cher, ça fait uniquement ce que tu as payé pour que ça fasse, mais ça le fait bien et tu n’as rien à faire, et les suppléments coutent très cher.”_

    Via Sam Cabannes

    Cotez ce commentaire: Thumb up 15 Thumb down 1

    • @ Rexie
      “Windows, c’est comme être en couple, tu peux pas toujours faire ce que tu veux, il faut y mettre du sien, mais tu es aidé et finalement c’est plutôt plaisant, même si des fois tu aimerais que ça plante moins.

      Je trouve que la réputation de plantage de Windows est nettement exagérée. J’utilise Linux tout autant que Windows 7 et ma foi, j’ai eu plus de plantages sous Linux que sur Windows 7. Non pas que le système plante mais souvent ce sont les applications qui le font. Des plantages du système sous Windows comme sous les meilleures distributions Linux, je crois que c’est maintenant chose du passé. Pour Mac, je ne sais pas car jamais utilisé.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 12 Thumb down 1

    • @Rexie

      Pas mal comme comparaison !!!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

      • C’est pas de moi, je trouvais ça approprié de le coller ici pour les copains.

        @Marc Champagne. Exagérée ou pas, mon W7 me fait un bel écran bleu une fois par mois, sans raison évidente… et puis d’un autre côté, Linux est de moins en moins “manuel” ;-)

        Et celle de l’espagnol qui se masturbe debout?

        Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 5

        • @ Rexie

          Je dois être chanceux parce que je n’ai jamais eu d’écrans bleus, ni sur Win 7, ni sur XP. Pourtant, je suis un gros utilisateur de l’ordinateur.

          Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

    • @Rexie

      “Windows, c’est comme être en couple, tu peux pas toujours faire ce que tu veux, il faut y mettre du sien, mais tu es aidé et finalement c’est plutôt plaisant, même si des fois tu aimerais que ça plante moins.”

      Je partage le point de vue de Marc Champagne, ton affirmation est exagérée. Mon Windows XP plante très rarement, alors qu’il y a quelques semaines, j’ai éprouvé quelques plantages mineurs avec Ubuntu 12.04 LTS et c’est stable maintenant. J’attribue cette stabilité retrouvée grâce aux mises-à-jour.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

    • Là là, tu es tombé bien bas Rexie !

      Dans le coin, à genoux dans un plat de binnes pis les mains croisées sur la tête.

      Ne recommence plus.

      Alex

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

      • Cuites ou crutes les binnes? Au chevreuil? c’est la face que je vais y mettre!

        @Robert Gagné
        Je ne veux défendre ni l’un ni l’autre mais souviens-toi de Windows XP en 2002, Vista en 2006, tout nouvel Os a des ajustements à faire… W7 c’est un Vista débuggé et habillé différemment. Un Windows95C ou un Windows98se si on veut…

        Si vous êtes satisfait de votre “vie conjugale” Windows ça veut pas dire que votre “douce” n’a aucun défaut…

        Ah pis en plus bandes de chialeux sans coeur, si vous étiez si “satisfaits” vous ne vous envoyeriez en l’air avec une pingouine! ;-)

        Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 1

        • @Rexie

          “Je ne veux défendre ni l’un ni l’autre mais souviens-toi de Windows XP en 2002, Vista en 2006, tout nouvel Os a des ajustements à faire… W7 c’est un Vista débuggé et habillé différemment. Un Windows95C ou un Windows98se si on veut…”

          Je suis tout à fait d’accord avec tes affirmations. Windows 95C, c’était une excellente version, même chose pour Windows 98 SE. Quand à Windows XP, je l’ai installé tardivement, c’était au printemps de 2005 avec le SP2, après plusieurs weekends de tests. Changer 4 vingt-cinq cents pour une piastre et une, Windows 98 SE me comblait amplement.

          Comme je disais précédemment, je suis un grand fan de Ubuntu après avoir testé d’autres saveurs de Linux. D’ailleurs demain, visite d’un couple d’amis, au menu: une présentation de Ubuntu 12.04 LTS, ce sont des personnes ouvertes d’esprit.

          Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • @ Rexie

    Personellement je préfère la polygamie.

    Linux et Windows sur différents disques durs en sata externes que je choisis et démarre à partir du bios uefi.

    Tous mes besoins sont assouvis et mes conjointes se battent même entre elles pour mes faveurs.

    Quel bonheur alors pourquoi en plus payer pour aller aux putes ?

    Par cruauté et pour rendre les épouses de mon harem encore plus jalouses ?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

  • Voici comment je vois les produits Apple:

    Ce sont de super bonnes pommes super addictives et les plus fraîches au monde.

    Mais,

    Ils te vendent d’abord le trognon.

    Pis là t’as faim alors t’es obligé d’acheter toute les autres bouchées de ta pomme si tu veut pas mourir de faim avec ton trognon dans les mains.

    Au final quand t’a payé toutes les bouchées de ta pomme, tu te rends compte que t’aurais pu te payer un pommier au complet, que dis-je, quasiment un verger pour le même prix.

    C’est ça les produits Apple.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 0

  • @Rexie

    C’est un compliment honnête et positif.

    Je te lis depuis quelques semaines sur le blogue de Nelson, et sans être un partisan de hockey, je te compare à Dale Hunter des Nordiques lorsqu’ils étaient à Québec. Tu aimes provoquer mais de la façon dont tu le fais, ça apporte des répliques.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

    • Je ne connais rien au hockey, mais oui, j’aime bien provoquer…un débat constructif, ou ébranler les lieux communs.. c’est l’évolution des espèces!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

  • “La saveur que j’ai installée était « MATE »”

    Mieux vaut tard que jamais! Mes vieilles neurones viennent de se réveiller sur ce sujet :roll:

    La version de Mint 12 installée de mon côté (linuxmint-12-gnome-dvd-32bit) me donne le choix d’ouvrir la session soit en Gnome, Gnome classique ou Mate.

    L’on peut par la suite installer Cannelle si ça nous chante.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Bonjour a tous,

    J’ai tente d’installer Mint sur mon fameux PC IBM, que je parlais plus tot, mais un probleme m’empeche de l’installer. J’ai telecharge l’image de l’installation et je l’ai grave en image. Lorsque je tente d’executer l’installation, j’obtient un Kernel Panic. Je me suis dit que c’etait peut-etre mon image qui etait corompue. Je l’ai donc essaye sur un autre PC, et surprise, ca demarre sans probleme. Le graveur DVD que j’ai dans le IBM fonctionne bien puis que j’ai reussi a installer Windows XP peu avant. Est-il possible que ca ait un rapport avec ma carte video ATI All-inWonder Radeon 9000 PRO? Je tente de trouver une solution, mais ca ne veut absoluement pas demarrer. Quelqun a une solution?

    Merci

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Mon SSD ayant cessé de fonctionner après 1 mois cette semaine, j’ai décidé d’installer Mint 13 Cinamon (anglais) sur un vieux disque dur, plutôt que de réinstaller Windows tout de suite en attendant le retour de mon disque.

    J’ai eu de mauvaises expériences par le passé avec Ubuntu 8.x et 9.x. À chaque fois, je me laisse convaincre par les adeptes de la religion Linuxienne, et à chaque fois je m’en mords les dents… ;-)

    Bon, j’aime bidouiller. Pas de problèmes.
    Je n’aime pas passer des heures à tourner en rond pour faire fonctionner un périphérique qui est “plug&play” dans Windows.

    Linux, toute version confondues éprouve encore un gros problème: la majorité des adapteur réseau sans-fil ne fonctionne pas sans bidouillage, et une forte proportion en fonctionne tout simplement pas.

    Tant et aussi longtemps que la communauté Linux placera ses efforts à développer de nouvelles interface au lieu de s’assurer que les périphériques fonctionnent convenablement, je n’entrevois aucun futur pour ces OS.

    Ainsi donc, j’ai les problèmes suivants:
    - Linksys AE2500: ne fonctionne pas. Passé 4hrs à télécharger des fichiers, imprimer des feuilles du forum Ubuntu et retaper les commandes, rien n’y fait.
    - Soundblaster Xi-Fi: ne fonctionne pas juste après l’installation. Possible que ça fonctionne après un pilote spécial, mais sans connection internet, ça fini par devenir pénible de me promener d’un endroit à l’autre avec des clés USB.
    - Les derniers pilotes de la carte vidéo refusent de s’installer.
    - Les moniteurs sont inversés par rapport à Windows: je ne sais pas comment faire pour placer le #2 à gauche du #1, quand je déplace les écrans dans Mint, ça n’a aucun effet (après redémarrage)
    - En faisant ‘shutdown’, ça semble être très long, voir ça n’arrive jamais, que l’ordinateur se ferme tout seul comme un grand, comme dans Windows depuis des lustres. En tout cas, après 5 minutes, ça n’était pas fermé.
    - Je conçoit ne pas pouvoir gérer mon Blackberry à partir de Mint, ça ne me dérange pas vraiment. Mais pourrais-je le brancher sur le port USB pour le recharger, à tout le moins?
    - Comment faire pour n’avoir à entrer mon mot de passe qu’une seule fois, au début du téléchargement des mises à jour, et non pas 4-5 fois durant l’installation de celles-ci? Je ne veux pas rester à côté de l’ordinateur, je veux faire comme avec Windows 7, lancer les maj et quitter pour faire autre chose.

    Sinon, la connexion internet fonctionne super bien branché sur un fil… Comme en 1990 ;-)

    Bon, voilà. En somme, je voulais me faire l’avocat du diable, euh, de l’accusation :-) , pour donner un contre-poids à cette chronique rose bonbon sur Mint :)

    Mais si quelqu’un ici a des pistes de suggestions, en anglais comme en français, je suis preneur, malgré mes petites pointes à l’endroit de Linux, j’aime bien que Windows ait un peu de compétition.

    Merci,

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 1

  • J’allais oublier de spécifier, au cas où c’est important, que mon Mint est installer sur son propre disque dur, avec sa propre partition, sans rien d’autres de non “Linux” dessus (j’ai mis 20go de SWAP).

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0