La quinte du vendredi

15 juin 2012 11 h 46 min 68 commentaires Views: 88

Partagez cet article

  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook

Auteur(e)

 
 

 
Expliquez-moi quelqu’un. Je n’arrive plus à suivre. Peut-être que les vrais ordinateurs me conviennent parfaitement puisque je gagne ma vie à les côtoyer à longueur de journée. Ou peut-être que j’haïs tout simplement les modes. Mais, peut-être aussi que je suis en train de devenir une sorte de vieux batracien hargneux. Quoi qu’il en soit, je n’arrive vraiment pas à comprendre le phénomène social des tablettes.

Autant je suis un utilisateur inconditionnel (communications, musique, GPS, etc.), des ordiphones, ces bidules iOS et Android, autant le modèle tablette me laisse de glace. Mon penchant cynico-paranoïaque me porte même à croire qu’une machination I&V (intimidante et violente) ourdie quelque part en Californie et en Chine est en train de forcer dans la gorge de milliards d’humains, un dispositif de quelques centaines de dollars dont ils n’ont généralement pas besoin.

Presque toute l’industrie offre désormais des tablettes. Amazon, Barnes & Nobles, Apple, les grands noms asiatiques, alouette ! Il y a même une rumeur à l’effet que Microsoft en lancerait une « non Windows » lundi prochain, une sorte de concurrente à la Kindle Fire d’Amazon.

La logique ? Puisque tout le monde fabrique, vend ou achète des tablettes, il nous en faut une. Sinon on rate le coche, n’est-ce pas ? Ouin ! Mais pour faire quoi, au juste ? Apparemment pour participer aux réseaux sociaux, pour prendre son courriel, visiter ses sites de nouvelle, échanger des photos, jouer en ligne, visionner des documents vidéo, etc. (1) Ça ne pèse rien, ça reste chargé longtemps, c’est vite. Ah bon !

On la trouve pratique sur la route; la blonde conduit, le chum tapote sa Galaxy Tab, ou vice-versa. On l’utilise au salon quand on va s’effouèrer sur le divan, celui que préfère le chat, sur le balcon, quand il ne fait pas trop soleil, chez Maman, juste pour les photos de fête de la semaine dernière. On l’adore dans son train de banlieue; quoi de mieux pour faire passer 45 minutes de voyagement ? On voit une grosse police crier des noms à une petite madame d’un certain âge ? Tap-tap, on filme et tap-tap on pompe sur YouTube. Kin toé !

Mon problème est le suivant. La grosse police, je peux la croquer avec mon ordiphone, voire, si j’y tiens, avec mon bloc-notes. Si je m’assois dans un train et que j’entends utiliser une bricole pour tuer le temps, je m’amuserai avec mon iPhone (je n’ai qu’à mettre mes lunettes de vieux) ou avec mon ordi portable. Et advenant que je veuille présenter des photos à Belle-maman, soit je les lui amènerai sur une clé USB pour qu’elle se les joue dans son ordi ou dans son cadre USB, soit je les lui montrerai sur l’écran 15 pouces de mon bloc-notes. Quant à la lecture de livrels, ePub ou autres, j’ai tout ce qu’il faut dans ce dernier pour m’y adonner à satiété.

Ma blonde, cette utilisatrice heureuse d’un iPad 2 ne partage pas mon avis. Elle est même en train de devenir habile avec le clavier virtuel. Oui, mais elle ne tape pas de chroniques, elle. Son élégance digitale ne se déploie et ne m’émeut que pour le courriel. Faut la voir aller; une splendeur de féminité et d’efficacité bureautique ! Moi, j’ai essayé et j’ai abdiqué. Trop compliqué. À chaque fois, sauf exception, je suis revenu au bloc-notes.

Et pour cause ! Voilà une machine à peine plus encombrante, un peu plus pesante (vous avez lu les specs du dernier MacBook Air ?), mais qui fait tout, vraiment tout, incluant de la production de clips vidéo. Dans ce cas, je ne subirai pas le handicap inhérent à la manipulation de ces apps de bricolage vidéo Android ou iOS. J’utiliserai un logiciel éprouvé avec une vraie souris et le résultat n’en sera que plus probant, tout cela en un temps de manipulation équivalent (cliquez ici pour un exemple récent).

Oui, je sais. Le bloc-notes est généralement plus cher, surtout si on décide de demeurer en giron Apple. Un MacBook Pro ou Air, c’est fatalement plus cher qu’un iPad, ce qui n’est pas nécessairement le cas pour une machine Dell, HP, Asus ou Acer, Windows 7 inclus.

En un mot, la tablette est plus limitée que le bloc-notes et ne fait pas grand-chose de plus qu’un ordiphone. C’est la raison, à mon avis, pourquoi elle fait l’objet d’une campagne marketing multi marques sans précédent. Il y a une lourde structure commerciale en place, celle des App Store et autres Google Play; faut la rentabiliser au max ! Ce qui fait que je me méfie et que je préfère m’en passer.

« Graawwwouuuu ! », hurla le dinosaure !

(1) Je ne parle pas ici des applications d’entreprise, p. ex. prise d’inventaire, commande, facturation, télétravail, etc.
 
Quelques petites vites:
 
Selon la firme américaine de recherche IDC, le marché des tablettes va connaître une forte croissance d’ici la fin de 2012, pour atteindre un total de 107,4 millions d’unités vendues, et ce sera Apple qui va avaler la part du lion avec 62,5 % du marché, comparativement à 58,2 % en 2011. À l’inverse, Android (Google) verra sa part passer de 38,7 % à 36,5 %. Quant au PlayBook de RIM, il déclinera de 1,7 % à 1,0 %. Pour expliquer le gain d’Apple, IDC invoque la techno Retina Display de ses écrans, le fait que le iPad bas de gamme coûte moins de 400 $US et qu’un modèle encore moins cher avec un écran de 7 pouces est en chantier (cliquez sur la vignette, elle va se déployer).

Puisqu’on parle « tablette », décidément, il y a un billet intéressant à aller lire si vous comprenez l’anglais. C’est celui d’hier d’Adrian Kingsley-Hughes, un des chroniqueurs de ZDNet. Ce qu’il démontre dans son papier, c’est que l’industrie ne pourra pas vendre des tablettes sous Windows RT (une variante de Win 8 pour processeurs ARM) à moins de 600 $, ce qui en fera un dispositif plus onéreux que le iPad 3 d’Apple. Plusieurs explications sont amenées dont le fait que Microsoft fait payer aux fabricants (OEM) entre 80 $ et 95 $ pour une licence de Win RT. Autrement dit, pour concurrencer le iPad, les OEM doivent incorporer des tas d’électrobricoles kioutes-zé-flyées mais, contrairement à la pratique qu’ils vénèrent avec Android, où le système d’exploitation de Google est gratuit, ils partent avec un déficit frisant les 100 $. Il y aurait des planchers de prix en deçà desquels les approvisionnements en bidules deviennent impossibles. Voilà un petit détail qui pourrait nuire considérablement à la propagation et au succès des tablettes ARM sous Windows RT.

Siri, le système controversé de reconnaissance vocale d’Apple, est sur une rampe de lancement qui devrait le porter assez loin. Peut-être pas en giron corpo où on estime généralement que les risques de sécurité inhérents sont trop élevés, mais auprès des consommateurs, sûrement. Pour le moins, Apple en a fait grand cas lors du WWDC de San Francisco qui vient de se terminer. Non seulement est-il question d’en faire bénéficier les iPad grâce au système d’exploitation iOS 6, mais des applications non prévues au départ sont en chantier. Par exemple, on pourrait avoir un bouton Siri sur le volant de sa voiture ce qui permettrait de questionner le système à haute voix sur une direction. On parle ici d’un nouveau champ fricogène, la navigation routière, sur lequel Apple vient de jeter son dévolu au grand déplaisir, bien entendu, de TomTom et de Garmin. À suivre ! (merci The Knee !)

L’organisme se nomme Journal de la rue, mais c’est beaucoup plus. C’est un centre de services qui aide les jeunes Québécois sur lesquels la déveine s’est acharnée, à se reprendre en main, à s’essayer sur les vraies planches de la vraie vie officielle, celle des T4 et des votes … aux 4 ans. Un des responsables, le formateur Raymond Viger m’a remis cette semaine un opuscule sans prétention appelé « Référencer son blogue » et publié par TNT, l’éditeur communautaire membre du groupe. Écrit dans un français épouillé, c’est-à-dire compréhensible pour tout le monde, incluant ceux qui travaillent fort pour s’en sortir, l’ouvrage explique les bases du référencement, une cyberpratique essentielle, en donne les règles et présente quelques outils gratuits conçus à cet effet. Le prix ? 9,95 $. Pour vous le procurer, cliquez sur la vignette.

Merci de m’avoir lu et bonne fin de semaine.

Auteur(e) Nelson Dumais

Voué à un avenir brillant dès sa naissance, Nelson s’est néanmoins pris les pieds dans un ordinateur répandu partout dans un motel désaffecté et ne s’en est pas vraiment remis. C’était à Rimouski en 1981 et le monstre de 64 Ko, une sorte de tombeau en mélamine blanche, cahotait en CP/M, souffrait en anglais et tombait régulièrement mort. Avec l’acharnement d’un anthropologue fou, Nelson recherche depuis lors un ordinateur qui fonctionnera sans défaillance, sans souffrir ni faire souffrir, et cela dans une langue intelligible. Si jamais il trouve, il vous en fera part. C’est juré !

68 commentaires

  • “Plusieurs explications sont amenées dont le fait que Microsoft fait payer aux fabricants (OEM) entre 80 $ et 95 $ pour une licence de Win RT.”

    Vraiment, Microsoft n’apprend pas de ses erreurs.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Mon cousin* qui a la paralysie cérébrale et une déficience intellectuelle a un Ipad, et vu qu’il n’est pas toujours évident de comprendre ce qu’il dit, ça lui est bien pratique pour écrire ce qu’il veut nous dire, puisque nous n’avons pas l’oreille aussi habituée que celle des membres de sa famille.

    *je dis cousin, mais en fait, mon oncle et sa femme le gardent en famille d’accueil depuis l’âge d’une semaine et il a maintenant 23 ans. On le considère donc comme un membre de la famille à part entière, même si dans les papiers, il n’est pas le fils de mon oncle, faute d’avoir eu le statut d’enfant adoptable.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 18 Thumb down 0

    • alexanticosti

      ishimaru84
      J’ai un neveu assez mongol* (et **) pour qui j’ai retapé il y a quelques années un iMac G4 et qui réussit assez bien à s’en servir malgré une compréhension très limitée de l’alphabet. J’ai bien l’intention de lui faire essayer sérieusement un iPad. Je pense qu’en préparant une machine très dépouillée, ne comportant que les apps qu’il peut et veut utiliser et en lui assurant un léger support (genre en approvisionnant sa vidéothèque) ça pourrait être LA machine pour lui.

      On ne se rend pas compte comment posséder un ordinateur et réussir à s’en servir a eu un effet valorisant sur lui et aide à améliorer son rapport au monde. Il est conscient de sa différence intellectuelle, aussi lorsqu’il peut faire “la même chose que les autres”…

      Côté physique, pas trop de problème, il lève de terre plus de 2 fois son poids…
      http://virtuel.pleinjourdebaiecomeau.canoe.ca/doc/hebdo_le-journal-de-baie-comeau/20120509_pleinjour_opt/2012050901/60.html#60

      Alex

      * il est trisomique, tu avais compris…

      ** du Beau laisse faire les jeux de mots vaseux et les allusions perfides.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Je me suis fait le cadeau d’une tablette Android (une Xoom de Motorola), il y a un an. J’y trouve deux gros avantages: pas besoin d’attendre 4 min 30 sec comme sur mon bloc-notes Dell opérant sous Win 7 avant qu’il soit complètement “booté” (ok avec Ubuntu Linux ça prend moins d’une minute), il est opérationnel instantanément. Deuxième avantage, la durée de vie de la batterie qui surpasse largement celle de mon bloc-note.

    Puis je pourrais m’étendre sur les applications. D’abord le clavier: pour la prise de note lors d’une réunion, le clavier “swype” me facilite la vie, j’en suis même surpris, moi qui possède le doigté pour taper à l’aveugle, je me surprends à le délaisser pour laisser glisser mes doigts sur l’écran. Puis, les applications. Je lis Courrier international à toutes les semaines pour une fraction du prix de la copie en kiosque et bien avant qu’elle n’arrive par avion à Montréal. Je regarde des webdiffusions en direct sur webtv.coop sans difficulté. Je fais de la nuagiqque avec Dropbox et Evernote. J’asservis mes ordis de bureau avec RDM+ pour accéder à des fichiers, lancer des programmes, etc. Souvent je l’utilise en combinaison avec mon iPhone, celui-ci jouant le rôle de HotSpot. J’accède ainsi à des applications sur serveur (CRM, CMS, etc.)

    Mais, je ne l’utilise pas souvent pour taper de long texte (même si j’ai un clavier BT qui me permet de revenir au doigté de manière plus conviviale qu’un clavier virtuel. En déplacement par bus pour de long parcours, je peux même visionner des vidéos, conférences, etc.

    Bref, ça ne remplace pas un bloc-note (pour du travail professionnel sur des applications onéreuses comme SPSS), mais c’est plus facile à mettre dans mon sac Cocotte quand je prends un Bixi pour me rendre à un rendez-vous. Ok, je peux aussi utiliser mon iPhone surtout si j’apporte le clavier pliable BT, mais l’écran est très petit et je suis rendu à +1,75 à force de me forcer les yeux.

    Suis-je bébelleux pour autant? Peut-être un peu…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 14 Thumb down 0

    • Cher ami,

      Si votre laptop met plus de quatre minutes à “booter” en W7 c’est qu’il est salement englué.

      Retirez tous les polugiciels existant à l’achat ou à la première installation, passez un petit CCleaner (www.ccleaner.com) et nettoyez le régistre, désactivez toutes les conneries qui se placent en “autorun” au démarrage, untilisez l’utilitaire “nettoyage de disques” et “défragmenteur de disque” de Windows et voilà !

      Mon vieux “P4 de test” au sous-sol “boote” W7 en moins de 90 secondes et mon vaio (de 2010) “boote” W7 en moins de 55 secondes.

      C’est pas la peine de toujours mettre hors-tension votre laptop. Refermez simplement le capot et il tombera en veille ; de cette façon la batterie sera préservée. Lorsque vous rouvrierez le capot à nouveau, tapez sur la barre d’espacement et la dernière chose que vous avez faite avec votre ordi vous reviendra en pleine figure en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

      B.D.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 12 Thumb down 0

    • J’utilise la tablette d’Apple depuis la 1ère génération et je ne peux plus m’en passer. J’utilise Quick Office, Page et Omnifocus. Je gère mon agenda et mes listes de choses à faire. Lire des PDF sur une tablette est incomparable…Que du positif mis à part le prix et son renouvellement à tous les 6 mois !

      Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Pauvre Nelson, on appelle cela de la résistance aux changements et c’est en étroite corrélation avec l’âge…:)
    Amicalement!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 18 Thumb down 28

    • Après le Principe de Peter, voici le Principe de Nelson: il vient un âge où les nouveautés n’entrent plus dans le système ;-)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 19 Thumb down 12

      • Je me roule par terre! :-)

        Des pouces rouges pour ce commentaire; il y a des gens ici qui n’acceptent pas de vieillir on dirait. Je les plains.

        Vive la sagesse… et l’humour!

        Cotez ce commentaire: Thumb up 13 Thumb down 9

        • Cela dit, même à 39 ans, je ne comprends pas trop l’intérêt de la tablette en ce moment.

          Elle a son utilité dans certains contextes, vous êtes nombreux à en témoigner, mais tant qu’on y retrouvera des systèmes d’exploitation bourrés de limites de toutes sortes, je vais m’abstenir.

          J’attends d’une tablette de pouvoir accomplir pas mal tout ce que je fais d’un ordinateur portatif et on n’en est vraiment pas là pour l’instant, alors la tablette, pas tout de suite.

          Même au travail (j’enseigne au secondaire), j’hésite à recommander l’achat de tels machines. Peu importe la marque, considérant la durée de vie potentielle de l’appareil, son évolutivité et surtout son prix, je doute qu’il s’agisse d’un bon investissement, du moins pour l’instant.

          En avoir quelques-unes à portée de main, oui, mais en faire un achat de masse, non.

          De toute manière, rien ne presse et l’expérience du iPad pour tous les élèves (sur trois niveaux je crois, de la 1re à la 3e sec.) sera tentée au cours des prochaines années dans un collège privé de Montréal. Je vais sagement observer la chose de loin et voir ce qui va ressortir d’une telle expérience.

          Avec les budgets dont on dispose dans les écoles publiques, et tenant compte aussi de la manière dont ces budgets sont parfois gérés (…), mieux vaut réfléchir à ses achats avant de passer à l’acte, sinon on le regrette longtemps :-(

          Cotez ce commentaire: Thumb up 11 Thumb down 0

        • Sujet vieillir:

          Ma manière de voir les choses de la vie avec cette phrase:

          Ne pas regretter de devenir âgé, c’est un privilège pas donné à tout le monde.

          Cotez ce commentaire: Thumb up 13 Thumb down 0

    • Dennis Dubeau

      Mets-en, Pierre… Nelson est un vieux grand papa rébarbatif à la technologie!!

      Mais on l’aime pareil… surtout quand il sort PAS sa strappe!!

      :-D

      Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 7

  • J’ai exactement la même opinion sur les tablette. Le deux seuls avantages que je vois, c’est quand je vais dans mon Café préféré à Sutton, je pourrais mieux voir mes courriels et le Web sans me soucier de trouver une prise de courant. Mon téléphone “intelligent” est trop petit pour être confortable. Mon netbook me sert partout de toute façon. Mon prochain achat sera probablement un notebook assez léger et avec une durée de vie assez longue.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 20 Thumb down 0

  • La base de mon intérêt pour la tablette est celle des ebooks car sa forme est semblable aux livres.

    Et aussi faire des croquis visuels et musicals même si les outils ne sont pas encore au point surtout du côté d’Android.

    Quand je regarde tout les fidos accrochés à la laisse de leur ordiphone, cette option me semble moins séduisante. C’est parfois proche d’une obsession pathologique!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 0

    • J’ai acheté une tablette principalement pour lire des livres et naviguer sur le web. Une nouvelle application s’est imposée à l’usage: lire des rapports, des études et toutes sortes de documents reçus par courriel – ou encore, les textes que j’écris et que je dois corriger avant de les envoyer aux clients. JE N’IMPRIME PLUS. Cela, c’est nouveau.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Je me suis décidé à aller vers la tablette avec clavier pour plusieurs raisons:

    1. Ma fille a mon portable pour ses études et elle a son iPhone pour le reste.

    2. J’ai un cellulaire bien ordinaire à la carte et je trouve les écrans des téléphones “intelligents” trop petits. Là où il y a une connexion WiFi et en utilisant mon oreillette BlueTooth, je pourrai faire des appels avec Skype n’importe où au Canada et aux USA avec mon abonnement mensuel de 2.99$. C’est pas mal moins cher que tous les forfaits de cellulaires. ;-)

    3. Je voyage à bicyclette et avec les transports en commun et donc j’ai besoin de quelque chose de très léger et fonctionnel pour mes notes et mes références pour le travail.

    4. J’ai un ordi de bureau très performant qui me suffit amplement pour le travail sérieux mais pourquoi l’ouvrir juste pour écouter mes postes de radio à l’étranger ou rester assis à mon bureau pour visionner des émissions télé (je n’ai pas de télé)?

    5. Quelqu’un m’a posé une question concernant une configuration et une utilisation spéciale de sa tablette et je n’ai pas pu répondre, ne connaissant pas encore ce genre de produit. Je dois donc en avoir une pour l’étudier et faire des tests.

    La tablette me permet de combler et complémenter le matériel que je possède déjà.

    Je voulais encore attendre un peu avant d’acheter mais comme j’ai constaté que les magasins ici n’y connaissent pas grand chose, je vais être un peu en avance et mon ego en sera satisfait. ;-)

    Bonne fin de semaine!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 16 Thumb down 0

    • Oubliez ça, je vais attendre encore avant d’acheter.

      Je viens de trouver l’information la plus importante qui soit :
      la pile ne se remplace pas.

      ?????????

      Pour un bidule qui fonctionne à piles, c’est inconcevable. Cela veut dire que je dois jeter le bidule lorsque la pile ne tient plus la charge. Pour l’environnement, c’est un scandale!

      Je ne voulais pas acheter le iPad pour cette raison et maintenant Asus est dans la même pensée jetable.

      Connaissez-vous une tablette qui a une pile remplaçable ?

      Merci à l’avance!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 19 Thumb down 2

      • Celle de Toshiba à une pile remplaçable.

        http://french.toshiba.ca/web/link?id=1741

        Cotez ce commentaire: Thumb up 13 Thumb down 0

      • Ouais…

        Des iBidules avec des piles qui ne se remplacent pas. Ça, ça m’écoeure pas à peu près. Et c’est la principale raison pour laquelle ils n’arriveront JAMAIS à m’en vendre un. Avez-vous une idée du gaspillage de ressource que ça occasionne ?

        Bon week-end et bonne réflexion à tous

        Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

        • Dennis Dubeau

          En effet… Bizarre comme le “lobby Vert” est silencieux là-dessus…. Et pourtant…

          Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

          • Le “lobby-vert” n’est pas silencieux : Les cellulaires obsolètes, les ordi-phones périmés (ils le sont au bout de 6 mois), et les télévisions à tube écran (désormais innutiles) sont littéralement en train de nous empoisonner, nous et cette planète !

            Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 1

    • Martin Chénier

      @Serge Crispo

      ”je pourrai faire des appels avec Skype n’importe où au Canada et aux É.-U. avec mon abonnement mensuel de 2.99$”

      Ça peut se faire tout à fait gratuitement via Gmail pour les appels téléphoniques et Google+ (Hangouts) pour les visioconférences à plusieurs. À moins bien sûr de ne pas vouloir de compte Gmail.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 1

      • @Martin Chénier
        « Ça peut se faire tout à fait gratuitement via Gmail »

        Je connais et parfois je l’utilise mais Skype, pour l’instant, est le seul service téléphonique Voice over IP qui soit sécuritaire et privé.

        De plus, j’aime bien avoir deux services à ma disposition, si l’un a un problème, il y l’autre pour prendre la relève.

        Dans la vie, il faut toujours avoir un plan “B” sous la main.

        Bonne fin de journée!

        Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

        • Martin Chénier

          ”Skype, pour l’instant, est le seul service téléphonique Voice over IP qui soit sécuritaire et privé.”

          Plus sécuritaire et privé, de quelle façon? Microsoft a-t-elle développé de nouvelles vertus?

          Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 3

          • @ Martin Chénier
            « Microsoft a-t-elle développé de nouvelles vertus? »

            D’après votre commentaire, ce n’est pas la rigueur informelle qui vous étouffe.

            Skype a été acheté par Microsoft mais n’a pas été créé par Microsoft, et connaissant Microsoft j’ai mis “pour l’instant”.

            Skype est sécuritaire depuis ses débuts ou comme dirait Fred Pellerin: “Depuis que la belle Lurette s’en est servi.”;-)

            Ce qui m’inquiète c’est si cela va durer car les deux fondateurs ne sont plus là depuis 2007 pour garantir l’intégrité du code.

            Enfin, pour l’instant Skype est très sécuritaire.

            Bonne semaine!

            Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

          • @ Martin Chénier

            Complément d’information

            EBay a essayé de modifier le code et a été poursuivi par les deux fondateurs qui en étaient toujours les propriétaires sous le nom de la compagnie Joltid.

            Le conflit s’est réglé et une entente a permis à Skype de récupérer tous les droits sur le code. Donc en théorie, Microsoft pourrait changer le code selon ses propres besoins et ceux de ses partenaires des services secrets américains et des médias.

            Cela étant dit, les fondateurs ont encore un siège sur le conseil d’administration de Skype, ils ont donc encore un mot à dire sur le sujet.

            Référence:
            http://blogs.skype.com/en/2009/11/joltid_settlement.html

            Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

  • machinchouette

    Je voulais m’acheter un iPad. Arf,arf, la bave me coulait. Puis, je me suis mis à respirer par les narines. Mon envie a passé. C’est là que j’ai constaté que la tablette est un jouet, un bidule, non nécessaire à mon bonheur. Donc, j’ai au moins 600$ de plus dans mon compte de banque.

    Pour ce qui est des carrés rouges de la guerre, certains des carrés rouges actuels sont presque aussi baveux et intrépides que les célèbres Diables Rouges.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 11 Thumb down 1

  • Perso j’apprécie beaucoup ma tablette, surtout pour voyager. Je suis récemment allé passer environ 10 jours au Japon, et je n’ai emmené avec moi que ma tablette Android 10 pouces (Acer Iconia Tab A500 ). Je craignais un peu m’ennuyer de mon Macbook Pro, mais non. Ma tablette ayant un port USB, j’ai pu l’utiliser pour transférer façilement mes photos de ma caméra, les regarder plus en détail, les éditer, etc. Pour naviguer c’est aussi plus agréable que sur un petit écran de téléphone, et pour écrire, surtout, même le clavier virtuel est beaucoup plus agréable sur un écran de 10 pouces que sur un téléphone.

    En prime on a tout ce qui a été énuméré par d’autres ci-haut: La durée de vie de la batterie bien plus longue, nul besoin d’attendre pour “booter”, etc. Mais l’avantage encore plus grand pour le voyageur c’est surtout le fait que dans un sac à dos, c’est beaucoup plus petit et beaucoup moins lourd à transporter qu’un bloc-notes.

    Finalement, quand je suis dans le salon avec ma conjointe devant la télé, ou bien au lit, et que je veux simplement surfer, consulter mon courriel ou jouer à des petits jeux, je préfère de loin utiliser ma tablette. Moins encombrant, moins chaud pour les cuisses, et ça fait tout ce dont j’ai besoin pour ce genre d’utilisation. En fait je m’en sers même pour le boulot souvent. Si je ne suis pas en plein projet PHP ou montage vidéo complexe, je ne traîne que ma tablette avec moi. Dans les meetings c’est idéal pour prendre des notes, ajouter des dates et tâches à mon calendrier Google, etc. Même que pour dépanner j’ai des applications qui me permettent de me connecter en FTP, télécharger des fichiers HTML ou PHP, et les éditer directement sur ma tablette.

    Bref, je pense que ton problème Nelson, c’est que tu n’as qu’un iPad, et que cette tablette est beaucoup trop limitée en fonctionnalités :-P Une tablette Android, avec un système de fichiers facilement accessible, un port USB, se rapproche beaucoup plus d’un bloc-note, avec les inconvénients en moins mais les avantages d’un iPad en prime.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 21 Thumb down 2

    • Tout à fait d’accord avec votre point de vue.

      Dans mon cas le bloc note est en train de disparaitre de chez nous. De la manière dont l’avenir se dessine je ne vais avoir qu’un gros workstation pour faire le travaille qui requiert un clavier ou une souris et une ou des tablettes pour consulter les contenus.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

    • J’aurais aimé avoir ma tablette Xoom lorsque je suis allé au Japon il y a quelques année (ma conjointe est nipponne). Disons que 18 heures d’avion aurais passé beaucoup plus facilement. Et ca aurais grandement facilité l’archivage des photos que l’on a pris.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

    • “Finalement, quand je suis…avec ma conjointe…au lit, et que je veux… jouer à des petits jeux, je préfère de loin utiliser ma tablette. Moins encombrant, moins chaud pour les cuisses, et ça fait tout ce dont j’ai besoin pour ce genre d’utilisation.”

      Pour ce genre d’utilisation, moi, je préfère encore utiliser ma grosse tour! ;)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 14 Thumb down 1

      • “Pour ce genre d’utilisation, moi, je préfère encore utiliser ma grosse tour! ”

        Prétentieux ! :mrgreen:

        Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 1

        • @ Fafouine

          Il veut probablement nous faire croire qu’il a plus d’une tour dans son sac. ;-)

          On pourrait en faire un film: “La menace de la besace.”

          Bon! Je retourne au Festival des fromages acheter du Reblochon et remplir mon baluchon. ;-)

          Bonne journée!

          Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 0

        • alexanticosti

          C’est lui qui faisait le méchant dans “Les Deux Tours”. Non ?

          Alex

          Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • Isabelle Falardeau

    Plusieurs de mes arguments en faveur de la tablette ont déjà été mentionnés:
    1. Je n’ai qu’un cellulairosaure pas intelligent à la carte et aucune envie d’avoir des frais mensuels;
    2. L’écran du Ipod touch de ma fille, similaire à celui d’un ordinophone, est trop petit pour mes doigts quand je tape et pour mes yeux quand je veux lire les journaux en ligne;
    3. Durée de vie de la batterie
    4. Chargement instantané
    J’ajouterais que l’écran tactile, peut-être moins efficace qu’un clavier pour écrire, est plus convivial pour tout le reste.
    Ceci dit, je n’ai pas encore ma tablette. J’économise mes sous et j’attends de voir de quoi aura l’air la 7 pouces (10 po, c’est trop gros) que Google nous promet pour cet été…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 14 Thumb down 1

  • Quelques éléments de réponse, selon mon humble avis.

    1. La tablette doit être utilisée en conjonction avec un ordi. Quelqu’un a dit que la tablette ne servait pas à créer mais bien à CONSOMMER. Consommer de la musique, des videos, du courriel, des livres, des jeux, des photos.

    Ainsi, j’ai mon iMac que j’utilise à 20% pour des travaux, du montage, de l’écriture. Pour le reste, je me promène dans ma maison avec ma tablette.

    2. Le téléphone intelligent: l’écran est trop petit pour lire ou naviguer sur le web. En outre, les frais mensuels sont prohibitifs.

    3. La tablette est rapide au démarrage, répond à l’oeil et… au doigt.

    4. Elle est aussi plus légère que le MB Air et pas de clavier “dans les jambes”.

    Bref, la tablette ne remplace pas mon ordi, elle le complète pour 80% de mes besoins.

    Si on l’a considère ainsi, on peut oublier le clavier (je possède le “doigté” dactylo, donc très frustrant pour écrire longuement) et l’inaccessibilité du système de fichiers…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 2

  • Normand Huard

    Bonjour

    En plus de tout ce que vous avez énuméré, je lis mon journal tous les jours, peu importe où je suis sur la planète, ainsi que les revues auxquels je suis abonné. J’ai toujours quelques livres en banque prêts à être lus. Finalement, je ne pourrais plus me passer de mon iPad. J’y effectue même des appels téléphoniques bien moins chers qu’avec mon cellulaire lorsque je suis en voyage. J’oublie sûrement quelques utilités. Et comme j’habite en région et que le dépanneur le plus près est à 10 kilomètres aller-retour, juste l’économie d’essence chaque jour paye le iPad.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 1

  • À propos des tablettes:

    Une amie m’a prêté une tablette Lenevo ThinkPad. Après trois jours, je n’ai: pas réussi à écrire un document autrement que par word to go, pas été capable de savoir où le sauvegarder, il faut presque défoncé la vitre pour que tactile fonctionne. J’ai réussi à installer Firefox à partir du Market, j’ai même pu synchroniser mes marques pages. La navigation du web sous Firefox est horrible, il ne joue pas de vidéo de youtube, il faut passer par le navigateur par défaut. Bref, il ne faut pas trop s’éloigner des paramètres par défaut. Je regarde la tablette pendant des longues minutes et je me dis: que faire avec cela? Et parce que le modèle est seulement WIFI et qu’à 3R, il n’y a pas beaucoup de place gratuit dans les cafés, j’ai l’impression que: soit je suis devenu trop vieux et con, soit c’est un paradigme qui ne me sers à rien, considérant que je n’ai pas de compte facebook ni twitter et que je ne passe pas mes soirées à regarder la bêtise humaine sur youtube.

    Bon, je suis tanné de tapé sur le clavier virtuel :-(

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 1

    • Il y a un certain apprentissage à faire pour utiliser une tablette. C’est donc normal d’en arracher au début. Ce fut mon cas au début avec ma Asus transformer. Maintenant je trouve que c’est un vrai charme, surtout pour lire les journaux et les nouvelles. Pour la navigation Web, j’utilise Dolphin browser HD avec l’extension Xmark pour mes favoris. Et les vidéos en flash fonctionnent comme dans le navigateur par défaut. Et en plus on peut choisir l’option d’afficher les pages web comme sur un ordinateur. Donc finit les pages qui apparaissent dans leur versions mobiles, alors que ce n’est pas un téléphone !

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 3

    • @ Lemelin
      « que le modèle est seulement WIFI et qu’à 3R, il n’y a pas beaucoup de place gratuit dans les cafés, »

      Ici à Victo, tout le centre-ville est Wifi en plus des points de connexion dans la plupart des cafés et même au MacDo.

      C’est l’Association des marchands de concert avec la ville qui a réalisé cela. Vous pourriez en faire la suggestion chez vous.

      Pour la tablette Lenovo quelqu’un m’a dit qu’il était préférable d’utiliser un stylet spécial.

      Bonne fin de semaine!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 1

  • Claude LaFrenière

    Bonjour

    Les écrans tactiles comme interfaces complémentaires aux claviers/souris seront sans doute utiles pour certaines applications mais en ce qui me concerne, je ne vois pas…

    (À part certains de mes neveux stupides qui mettent tout le temps leurs doigts graisseux dans mes écrans! >:-[ )

    Les tablettes pourraient être utiles pour des applications commerciales ou industrielles utilisant des applications spécialisée et dans ce cas cela pourrait s’avérer plus facile à utiliser qu’un portatif (plus léger et sans clavier) et plus que les smartphones (écran plus grand)…

    Le problème des claviers sur les tablettes ce n’est pas qu’il soit “virtuel” mais parce que sa position n’est pas ergonomique: si je l’utilise à plat, je ne vois l’écran que sous un angle pas pratique, si je vois correctement l’écran, le clavier n’est pas positionné correctement.

    Notez que je travaille assis sur une chaise de bureau pas assis dans un lit pour poser la tablette sur mes cuisses ou posé à 45° sur le chat comme on le voit dans certaines publicités…

    MAIS l’avenir appartient aux tablettes … s’il faut croire le film de “scifi” DUNE (1984)de David Lynch: on y voit une tablette numérique. Ça se passe en l’an 10191 AG (Après la Guilde)…

    ET

    «Qui contrôle l’Épice contrôle l’Univers!»

    Bonne fin de semaine! :)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

  • J’adore mon iPad.

    Je lis maintenant presque que des livres numériques que j’achète ou emprunte aux bibliothèques, la Grande et celle de Montréal. Je peux consulter Google, Wikipédia ou Le Dixel Robert en lisant.

    Pour écrire, y a des logiciels comme IA Writer ou WriteRoom dont le clavier est modifié et modifiable. Sinon, on ajoute un clavier Bluetooth, mais je m’en suis jamais servi.

    Je rêverais de n’avoir besoin que d’une tablette. Mais ça ne fait pas (encore) tout bien.

    Cela dit, un chroniqueur techno qui n’aime pas techno. C’est quand même peu commun.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 9

  • Une tablette 4×3 trop petite
    Une 8×10 trop grande et dispendieuse
    Une 5×7 parfait, usb, 2 cam,clavier et souris extra à moins de 200$ je suis preneur.

    Après tout, c’est de la pure consommation pour 80% et + des utilisateurs.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 11 Thumb down 1

    • Le seul moment où j’aimerais avoir une tablette est lorsque je voyage. Pour l’évidente raison que la portabilité et l’autonomie priment alors sur les autres considérations.

      J’ai failli me laisser tenter par un “ereader” à base d’encre électronique. Mais après avoir essayer quelques modèles, il me semble que la technologie n’est pas encore tout au fait au point. Peut-être que la prochaine génération sera mieux. Le fait que les livres électroniques se vendent presque aussi cher que les “papiers” diminue beaucoup mon désir d’achat d’un de ces produits.

      Je me suis amusé cette semaine avec une Blackberry Playbook (la version 2.0) et j’ai été agréablement surpris. Je l’ai préféré aux tablettes Android, et je la considère équivalente au iPad. Pour 200$, c’est un fichu de bon produit. Dommage que l’avenir de RIM fasse que son futur développement soit incertain et rende son achat quelque peu périlleux.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • @ Nelson

    Bravo et merci pour le vidéo :wink:

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

    • Je sais, je sais “la vidéo” :roll:

      Bonne fin de semaine à tous :grin:

      Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

  • 100% d’accord avec vous Monsieur Dumais concernant les tablettes.

    Je ne leur trouve aucune utilité pratique.

    Et en plus tout ce qu’on y visionne l’est au travers de vilaines traces de doigts graisseux ; s’il fait soleil c’est mille fois pire : la saleté au premier plan et la lampe de rétroéclairage qui n’en peut plus de se battre contre les lumens de notre astre diurne.

    C’est une mode. Une sorte de “hype”. Ça va évoluer en… UNE SORTE DE (roulement de tambours) “tablette-pc”, une invention vieille de plus de dix ans déjà !

    Celà dit, des millions de gens en font leur affaire et adorent leurs tablettes, et je suis bien content pour eux.

    Je souligne que je n’ai que 41 ans et que je suis un techno-maniaque depuis ma plus tendre enfance.

    Pour moi, un bidule électronique quel qu’il soit, la fonction doit primer sur la forme. Avec les tablettes je ne suis pas du tout certain que c’est ce qui se passe.

    Pour visionner ou lire je dois la tenir à angle devant mon visage ce qui est fatiguant à la longue et anti-ergonomique, de plus le son est généralement carrément pourrit ; pour taper, je dois la déposer presque sur mon sexe et me briser le cou à surveiller l’écran pour voir si je fais des fautes. Finalement je passe plus de temps à décrotter l’écran qu’à recharger les batteries de mon “laptop” (qui en compte 2 pour une autonomie de 6 heures).

    Benoît Duhamel.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 3

  • alexanticosti

    Dinosaure est nettement exagéré Nelson. Je te classerais plutôt de l’époque des crinoïdes, plusieurs centaines de millions d’années AVANT Dino… Tu n’es pas un post-PC mais bien un Pré-PC. Je crois réellement que tu devrais te consacrer à l’Origami, la méditation Afghane et la culture du Tussilage…

    Comme le disait si bien Brel, il y a deux sortes de gens ; il y a les ceusses qui aiment les tablettes pis les ceusses qu’aiment pas ?

    Par exemple mes 2 fistons sont dans des camps opposés iPhone/iPad. Tous les 2 sont des power user de Mac (et Win pour Autocad) à la maison et au travail/étude mais les 2 montrent un certain dédain envers le choix de l’autre.

    Personnellement j’adore le iPad et mon MacBook reste maintenant à la maison lors de voyages. Liseuse, courriel, photos, clips de Desproge et Kaamelott, musique, DropBox…

    Alex

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 2

  • tous ont de bonnes raisons d’aimer ou pas aimer les tablettes.

    Perso, j’ai résisté longtemps au cellulaire, je n’ai pas de cable TV ou soucoupe et je survis….

    J’ai maintenant un cellulaire avec un forfait à 10$/mois, 10 sous la minute en tout temps et m’en sers très peu. Toujours pas de cable TV ou soucoupe, et je survis…

    Tout dépend de nos besoins (réels ou présumés…) et ces besoins évoluent. On juge les autres selon nos critères personnels alors un peu normal qu’on trouve l’autre “camp” soit flyé ou dinosaure…

    Il y a, oui, un coté “bébelle” à ces nouveaux produits technologiques comme avec tout autre produit de consommation. Souvent on ne crée pas qu’un produit, on crée aussi un besoin… qu’on ne savait pas avoir…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 1

  • Bonjours à Nelson et à tous les participants,

    Je possède un iPad 2 depuis Septembre 2011 et j’en suis bien heureux. Graphiste de profession, je m’y suis intéressé dès la sortie de la première mouture. J’y voyais la possibilité d’y monter mon portefolio, dessiner des maquettes rapides et prendre des notes (j’utilise un Bamboo Stylus de Wacom). De plus, étant originaire de Chicoutimi mais vivant à Montréal, j’apprécie beaucoup de pouvoir regarder un film pendant mon 4h30 de route! Sans parler des jeux, de ma bibliothèque iTunes sur iMac que je contrôle à l’aide de l’application Remote (la musique est envoyé à ma chaine stéréo, via notre réseau à domicile), les albums photos que je monte, bref, je suis amplement satisfait. Mobile, rapide, intuitif, c’est un bon complément à mon ordi.

    Ne possédant pas de téléphone cellulaire, c’est l’appareil que je trimballe avec moi.

    Merci et au plaisir.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • Dennis Dubeau

    De toutes les technologies dont on discute ici… Ces jours prochains, celle que j’apprécie le plus est celle qui permet de climatiser l’air chez moi… Je sais bien que ça ne dure pas longtemps, ces chaleurs-là mais, c’est vraiment apprécié!! Avec un pensée pour les malades sur les lits d’hôpitaux qui ne sont PAS climatisé et à nos “vieux” en centres d’accueils… :-(

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

    • Oui de la clim pour tous ceux qui souffrent de la chaleur.

      Mais pour moi : Non.

      Le peu de canicules qu’il y a dans un été Québécois typique sont juste suffisantes pour me permettre de COMMENCER à dégeler un brin. Mais ce n’est toujours qu’un dégel partiel. Ensuite il y a l’automne et ses froids humides, et je regèle dur pour un autre 6 à 8 mois !

      B.D.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 1

    • Comme la majorité des résidents des centres d’accueil ne peuvent se déplacer pour aller se rafraîchir ailleurs, la climatisation devrait être obligatoirement disponible. Ce qui n’est malheureusement pas le cas. Plusieurs établissements facturent même un surplus sur le loyer si le résident installe un climatiseur dans son espace de vie.

      Dans mon cas, c’est une question de survie de pouvoir rafraîchir l’air ambiant, lorsque nécessaire.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

      • Dennis Dubeau

        @ Fafouine

        …D’autant plus qu’une canicule, même si elle ne dure pas longtemps, demande un surplus au système cardiovasculaire qui lui, augmente la vitesse pour rafraîchir le corps, ce qui est dangereux pour les personnes qui sont très âgées ou avec des problèmes cardiaques non-encore diagnostiqués. En effet, il devrait exister une LOI qui OBLIGE ces centres à maintenir la température de 19 à 22 degrés et ce, peut importe le moment de l’année et ce, SANS AUGMENTER la facture pour ceux qui ne peuvent le payer. Point. Au lieu de faire des lois débiles comme celle que nous savons…

        Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 1

        • Dennis Dubeau

          … d’autant plus qu’hydro appartient à l’état et pourrait fournir l’énergie supplémentaire requise pour ces appareils sans frais à ces centres… ça ne paraîtrait même PAS sur le bilan global d’Hydro…!!!

          J’vais me taire ici parce que j’vais devenir méchant et lors que ça se produit, je dis des grossièretés…

          Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

      • @ Fafouine

        Mon appartement étant plein sud et l’immeuble tout en béton, je n’ai pas le choix d’avoir la climatisation.

        Mon propriétaire me demande 10 $ de plus par mois pour l’électricité consommée, ce qui est raisonnable.

        J’ai installé un film écoénergique Gila (chez Home Dépôt) dans mes fenêtres et mon climatiseur a moins de travail à faire parce que les rayons infrarouges sont bloqués en grande partie (70 %) ainsi que les ultraviolets (90 %) qui endommagent les meubles. Il y a comme un effet antireflets aussi, car je n’ai pas à fermer les rideaux pour travailler à l’ordinateur. Et comme bonus, personne ne peut écornifler, car l’effet miroir les empêche de voir à l’intérieur.

        Bref, tous les hôpitaux et centres pour vieillards devraient avoir au moins cela pour abaisser la température de 4 à 5 degrés à l’intérieur.

        http://www.gilafilms.com/en/Default.aspx

        Bonne semaine!

        Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

        • Les ultraviolets sont également importants pour la synthèse de la vitamine D. Mais bon…. les “vieillards” ont peut les gaver de pilules… du coup c’est moins grave que pour les meubles.

          Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 2

          • @ Anglescry
            « Les ultraviolets sont également importants pour la synthèse de la vitamine D. »

            Il faut sortir dehors au moins 10 minutes pour avoir sa dose quotidienne et une demie-heure pour une dose de plusieurs jours.

            Selon ce que l’on m’a dit, on ne peut pas faire de vitamine D au travers de la vitre d’une fenêtre. Et l’on dit la même chose ici:
            http://www.naturalnews.com/003069.html

            extrait: « The healing rays of natural sunlight (that generate vitamin D in your skin) cannot penetrate glass. So you don’t generate vitamin D when sitting in your car or home. »

            Je présume que ce ne sont que les mauvais UV qui passent au travers de la vitre.

            Bonne semaine!

            Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

    • Tu as bien raison chez moi on a 3 climatisateurs et on réussit à maintenir une température acceptable de 22 degré partout dans la maison (un vieux cottage centenaire) pas si mal. C’est sur que pour les personnes agées il devrait être climatiser partout car ils sont vulnérables à la chaleur

      Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • À demain pour une grande nouvelle de Microsoft !
    Laquelle ?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Là-haut perché dans le clocher, on voit loin tout en réparant le tocsin qui sonnait “fêlé” !

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ l.e.bedeau
    « À demain pour une grande nouvelle de Microsoft ! »

    Hein! Balmer est enfin parti! ;-)

    Et tous les profits de Windows 8 seront versés aux travailleurs américains sans emplois ? J’en suis uluberlué. ;-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 2

  • http://techno.lapresse.ca/nouvelles/201206/18/01-4535852-quest-ce-que-microsoft-devoilera-lundi.php
    Et si c’était une “tabl..” prénommée “Cro..” avec processeur “teg..”
    Hein !
    Serge !

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Je fais beaucoup de route, à cause de mon travail, j’arrête dans des restos 5-6 par semaine ( matin et soir ) , je regardes souvent les gens au “bar” qui travail.
    Beaucoup de cellulaire
    Encore pas mal de Laptop
    très peu de tablette.
    Je trouves ça bien étrange… la tablette est pratique, mais elle reste souvent à la maison… même pour les gens comme moi qui font beaucoup de route.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • J’ai oublié un détail.
    Format 16:?
    Hein !

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Dennis Dubeau

    Ah wein… l’imbécile qui est contre la climatisation pour les personnes en besoin… Je lui souhaite le pire centre d’accueil quand ça sera SON tour…

    Karma back!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 3

  • Présentation de la tablette Microsoft par 2 français qui sont tellement en-tout-ziastes ;-) que je les soupçonne d’avoir soul-doigt-yé! Balmer pour y avoir accès.

    http://www.youtube.com/watch?v=m3Q1jFBbu5U

    Processeur i5 au lieu d’un ARM, imaginez la demande en énergie.

    Encore des promesses, des promesses et du vent!

    Bonne semaine!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0