La Toile est une passoire !

11 juin 2012 10 h 09 min 56 commentaires Views: 85

Partagez cet article

  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook

Auteur(e)

Tags:

 
 

 
Si vous n’avez pas encore entendu parler de Flamer, alias Flame ou Skywiper, il est grand temps que vous le fassiez. Vous réaliserez alors que la frontière entre la SF et la vraie vie s’est encore amenuisée. En gros, il s’agit d’un logiciel Windows d’espionnage mis au point par les cracs de l’Oncle Sam et dont l’Iran a été une des premières victimes avouées.

Voilà un gros machin subreptice, polymorphique et intelligent qui fait à peu près tout. Il s’installe sans attirer l’attention des meilleurs outils de sécurité; il sait même se faire passer pour une mise à jour légitime de Windows. Une fois bien insinué dans un PC sous Win XP, Vista et 7, il prend le temps d’en fouiller méticuleusement les arcanes, même celles de l’externe par USB ou Bluetooth. Il enregistre ce qui, selon ceux qui en sont aux commandes, peut avoir de l’importance et s’assure de bien leur transmettre cette information. Cela fait, pouffff ! il s’évapore dans le cyberéther, ne laissant aucune trace de son passage; il s’est minutieusement assuré de leur destruction.

En gros, des informaticiens, bien au calme dans leur labo gouvernemental, ont eu recours aux meilleures technos malveillantes connues pour assembler un redoutable produit qui est au monde des virus/vers/troyens/parasites ce que la Bombe H est à l’artillerie de campagne.

Ça ne vous émeut pas ? Alors, je vais vous épouvanter. Il est possible que vous l’ayez dans votre PC, sinon que vous l’ayez eu. Heureusement, l’industrie antivirale dispose maintenant de solutions pour s’en débarrasser (par exemple). Mais c’est comme les microbes de la grippe, Flamer, ses semblables et sa descendance sont partout et continueront à l’être. Si vous ne vous êtes pas encore fait infesté, c’est une question qui s’explique mathématiquement, dit-on, par la loi des probabilités.

Ce qui signifie que la défense américaine pourrait, ad absurdum, mettre la main sur nos fichiers importants, comptabilité Excel, répertoire des mots de passe, jpg embarrassants, etc. On s’entend sur le fait qu’elle en a les moyens; on parle ici d’un parc d’informaticiens compétents.

Or, c’est une denrée professionnelle qui ne se retrouve pas seulement caporalisée chez l’Oncle Barak. Il y en a des tas ailleurs sur le planète, et pas seulement en Chine, en Ukraine ou en Russie. Vous qui me lisez, il se peut que vous ayez le savoir informatique qui vous permettrait, sous d’autres cieux (le Canada d’Harper agit comme si tout cela n’existait pas) de collaborer avec brio à des projets ayant l’importance stratégique de Stuxnet, Duqu, Stars virus ou Flamer. Vous savez que cela est possible, mais, je vous comprends, vous ne l’écrirez pas ci-après dans la section commentaire.

Et vous comprenez qu’il est très simple, si on en a l’élasticité de conscience, de monnayer cette connaissance en embrassant le côté sombre de la force. Le crime organisé a sans cesse besoin d’experts en DDoS, en Rootkit ou en BotNet.

Ce qui m’amène à Anonymous. Au sens de la loi, celle de tous les pays du G-20 en tout cas, on a affaire ici à une organisation criminelle. Anonymous est une nébuleuse internationale faite de groupes informes, aléatoires, qui n’ont en commun qu’une audacieuse habileté informatique et une idéologie sociale sans compromis. Au lieu d’être chez Obama en train d’espionner les mandarins de Beijing ou les faucons de Téhéran, les gens de ce groupe informel s’occupent à punir les entreprises ou les états qui, selon eux, ont la conscience lourde.

Par exemple, le 3 juin dernier, ils ont hacké des ordinateurs de la police québécoise et ont diffusé certaines données, question de prouver qu’ils pouvaient le faire et qu’ils pouvaient, s’ils le voulaient, aller plus loin dans les détails juteux.

Mon propos ne vise pas à applaudir ou à condamner ce geste. Il ne vise qu’à vous donner la trouille. Pour insister, je vais tartiner de gras la phrase importance de ce paragraphe. Du simple fait qu’un ordinateur est relié à Internet, il est possible de s’y introduire et de le pirater, quel qu’en soit le niveau de sécurité en place, s’il est en opération. Ce n’est qu’une question de temps, de choix de cible, de hasard. Les cybermalfaiteurs ou les espions gouvernementaux ou les punisseurs d’Anonymous sont toujours un coup en avance sur les porteurs de chapeaux blancs, les experts de Sophos, Avira, AVG, Trend, Kaspersky, Eset, Symantec et autres McAfee.

Et vlan pour le Nuage ! Il y e eu du dégât à cette enseigne et il y en aura encore. C’est écrit dans le ciel ! Faites-moi grâce de ce sujet sur lequel je ne me suis que trop penché depuis l’an dernier. Revenons à l’important et retartinons de gras.

Quand une cyberchtouille est pointée du doigt, c’est qu’elle a déjà fait le plein du pourquoi elle a été créée. Protégez-vous comme vous le voudrez, vous serez quand même à risque, face à ce genre de menace, que vous soyez à New York, Londres ou Saint-Tite, sur Anticosti, Isla Mueres ou dans la forêt du Grand Méchant Loup. Le constat est hélas réaliste. Il s’appuie sur une faille reconnue, c’est-à-dire la Toile elle-même, la Toile aux trois W et sa kermesse de produits cyberamicaux, cyberessentiels, cyberdivertissants, cybersociaux et … cyberneurs.

Mon conseil ? Cessez de stocker ce qui vous est précieux dans un ordi mis en réseau avec accès Internet. Si vous isolez un PC pour en faire une voûte sécurisée, n’y branchez jamais de clé USB. Si vous devez le faire, assurez-vous qu’elle ait été sérieusement reformatée. Si vous décidez, malgré tout, de continuer à tout stocker sur votre seul et unique PC, celui avec lequel vous naviguez sur le Web, éteignez-le, au moins, quand vous ne l’utilisez pas.

Honnêtement, je ne sais trop quelle méthode vous suggérer, sinon de penser à vos grands-parents qui ont vécu toute leur vie à conservant leurs trucs importants sans jamais avoir d’ordinateurs.
 
À propos de ma chronique de vendredi
 
Il y a des commentaires qui m’ont grandement touché (euphémisme) et leurs auteurs savent, dans leur grande sensibilité, que ma gratitude leur est acquise.

Je suis en train de réfléchir à tout cela.

En gros, il y a deux trucs que je n’arrive pas à m’entrer dans la caboche :

1- Ne plus écrire de chroniques. J’en mange, ça me démange, C’est un vice dont parfois j’abuse.

2- Me passer de vous. Faites comme moi, visitez d’autres blogues. Si vous le faites, vous conviendrez que ce lectorat-ci est probablement un des plus enviables au Québec. Je vous en remercie de tout coeur.

Auteur(e) Nelson Dumais

Voué à un avenir brillant dès sa naissance, Nelson s’est néanmoins pris les pieds dans un ordinateur répandu partout dans un motel désaffecté et ne s’en est pas vraiment remis. C’était à Rimouski en 1981 et le monstre de 64 Ko, une sorte de tombeau en mélamine blanche, cahotait en CP/M, souffrait en anglais et tombait régulièrement mort. Avec l’acharnement d’un anthropologue fou, Nelson recherche depuis lors un ordinateur qui fonctionnera sans défaillance, sans souffrir ni faire souffrir, et cela dans une langue intelligible. Si jamais il trouve, il vous en fera part. C’est juré !

56 commentaires

  • Ironique: la toile démontre sa grande faiblesse au moment où l’infonuagique devient le mode de fonctionnement à la mode.

    À suivre…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 37 Thumb down 0

  • Lectorat…

    Effectivement, c’est un des rares sites où il est aussi intéressant de lire le texte principal que les commentaires des habitués.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 50 Thumb down 1

  • J’espère que vous ne réussirez pas à entrer dans votre caboche le truc de ne plus écrire et le truc de vous passez de vos lecteurs.
    C’est certainement le souhait de plusieurs lecteurs.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 43 Thumb down 1

  • Salut Nelson.

    Je me souviens de la première fois où j’ai “chatté” avec quelqu’un de Recife au Brésil. En 1995. Les lignes de textes m’étaient une couple de minutes à l’aller et d’autres pour le retour. Les temps ont bien changé!

    La démocratisation du WEB a supposé une sorte d’intégrité visant l’avantage du plus grand nombre.

    Le mercantilisme étant ce qu’il est, le Web en est une “victime”, si l’on peut dire. eBay, Paypal et autres ont développé toute une infrastructure commerciale qui est devenue une sorte d’autoroute où le commerce est florissant. Les chiffres du commerce électronique via internet sont là pour le prouver.

    Maintenant qu’un très grand nombre de personnes sont liées au web pour toutes sortes d’activités transactionnelles, les malfaiteurs institutionnels ont la partie belle, les données personnelles circulant aux rythme des paiements, des confirmations d’achat et autres.

    Je n’ose pas imaginer ce que un groupe comme Anonymous peut réaliser comme catastrophe potentielle. Des banques aux tours de contrôle des aéroports, des hôpitaux aux systèmes de mise à feux d’armements, les maîtres chanteurs qui auront les capacités stratégiques de saborder le Web assortis d’une paire de couilles proportionnelles à leur sens moral sauront mettre un prix à la hauteur des chiffres souvent associés au monde des TI… billions of bilions of bilions of dollars … pour préserver cet État virtuel dont on ne peut plus se passer; apparemment.

    Bonne fin de journée.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 11 Thumb down 3

    • Votre commentaire me fait penser à ce film d’action avec “machinchouette” (Bruce Willis) qui doit déjouer un complot d’un hacker qui provoque la sauvegarde de toutes les données informatiques des États-Unis dans une voute afin de se les approprier.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 1

      • @ Phil

        Live Free or Die Hard en 2007.

        J’ai beaucoup aimé parce que certaines techniques employées existent vraiement. (Je pourrais même dire que parfois la réalité dépasse la fiction.)

        Il est en tournage présentement pour le prochain qui sortira en 2013 et le titre sera probablement “A good day to Die Hard” si la tendance se maintient. selon IMDb ;-)

        Bonne journée!

        Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 1

  • Selon plusieurs, ce virus, proche parent de Stuxnet, serait en fait un “produit” d’Israel. D’autres affirment qu’il aurait été développé conjointement par les services secrets Américains et Israéliens… Il n’en demeure pas moins que ce genre de “chef-d’oeuvre” ne peut être que le produit d’une organisation ayant les moyens de se payer les meilleurs cerveaux de la Planète en informatique – c’est de la haute voltige ce genre de truc!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 17 Thumb down 1

  • Oui la toile est une passoire mais que pouvons-nous réellement y faire?

    À ma connaissance, aucun navigateur n’offre de réelle protection (je me suis toujours demandé si le “Navigate in private” de MIE procurait une protection additionnelle?) surtout si le gens cliquent sur tout ce qui bouge sans discernement.

    Par ailleurs, on a même pas de lois et de systèmes de protection adéquats. Une dame m’a envoyé un courriel ce matin pour me vendre un condo dans Montcalm. Elle a signé son message et je crois que son nom est réel. Je lui ai demandé comment elle avait obtenu mon adresse sans réponse de sa part. Je ne sais même pas si j’ai la possibilité de me plaindre auprès d’une instance quelconque de la réception d’un tel courriel non sollicité.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 4

    • “je me suis toujours demandé si le « Navigate in private » de MIE procurait une protection additionnelle?”

      Et moi je me demande si le fait de toujours ouvrir le navigateur dans Sandboxie protège vraiment contre les intrusions.

      Mon carré de sable est-il vraiment étanche?

      Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 1

  • Bonjour Nelson,

    En tant que «cliqueur» semi-professionnel des liens commerciaux qui cohabitent votre blogue j’ai remarqué ceci.

    Certains liens s’ouvrent dans un onglet supplémentaire alors que d’autres c’est toutes la page qui se recharge vers le site visé me forçant à recharger (perte de temps) votre blogue pour passer à l’étape suivante… soit lire votre article.

    Visant une plus grande productivité (de cliquage d’icône générateur de $$$) vous pose la question suivante…

    Serait-il possible d’uniformiser l’encodage de votre page pour que mon clic ouvre un onglet automatiquement.

    Merci de votre attention

    Vazi-pas-mollo-pantoute et clique la pub de mononk-Nelson

    Cotez ce commentaire: Thumb up 26 Thumb down 1

    • Lutin_numero_un

      Tenir CTRL en cliquant amène toujours la page sous le lien dans un autre onglet (ou fenêtre). Mais il n’y a pas de touche CTRL sur une tablette.

      Martin

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 1

  • Salut Nelson

    Une petite precision sur “il sait même se faire passer pour une mise à jour légitime de Windows” Depuis le 4 juin microsoft a emis une patch pour retirer la certification….

    http://www.scmagazine.com/spy-virus-flame-got-help-from-doctored-microsoft-certificates/article/244109/

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

  • Est-ce que le danger est plus grand encore avec l’infonuagique? Tout est situé à un seul endroit! Combien y aura-t-il de points de stockage facilement attaquables par comparaison à l’étalement et le nombre de PC individuels?

    Il me semble que la façon d’empêcher le vol de données significatives serait de les mettre sur des clés USB (aujourd’hui de grand volume) en étant débranché du web pour ce faire.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 1

  • Monsieur Dumais, d’une part vous terminez en disant «Honnêtement, je ne sais trop quelle méthode vous suggérer» mais d’autre part, vous donnez la solution dès le premier paragraphe: «En gros, il s’agit d’un logiciel Windows… :mrgreen:

    Cotez ce commentaire: Thumb up 16 Thumb down 9

    • @ TheKnee

      Que de subtilité ! :mrgreen:

      Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 2

      • TheKnee est possiblement subtil mais il a aussi probablement raison…

        Dimanche le 10 juin à la SRC il y a eu un reportage sur “Flame” à l’émission “Les années lumières”.
        Je vous invite à l’écouter.

        http://www.radio-canada.ca/emissions/les_annees_lumiere/2011-2012/chronique.asp?idChronique=226256

        À la fin du reportage un des experts nous donne des précautions à prendre pour se protéger le plus possible…

        Sa dernière recommandations est? Je vous le donne en mille.
        Linux

        Cotez ce commentaire: Thumb up 11 Thumb down 4

        • @loup2 Ben ça nous on le sait :-) ))) Je pourrais m’ouvrir une usine de centrifugeuses nucléaire, hippi ! (Ironie)
          J’ai jamais eu de virus depuis 2006 et je les laisse avec plaisir au monde Windows. Mais avec Wine j’ai déjà installé de vieux utilitaire Windows qui contenaient des virus (Ce que j’ignorais à mon époque McWindows) et résultats: bloqué dans la MV et aucun dommage possible.

          Je suis en train d’installer des MV sur serveur Linux et on peut y installer autant qu’on veut des virus volontairement ou pas. C’est pas grave carr au re-démarrage de la Machine Virtuelle réseau, aucune trace de l’installation, niet nada et ce avec des Windows7 ou XP bien normaux.
          La morale de cette histoire: encapsulé votre Windows pour vous protéger. Il causera moins de dommage ainsi sur votre machine

          Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 1

  • 2- Me passer de vous. Faites comme moi, visitez d’autres blogues. Si vous le faites, vous conviendrez que ce lectorat-ci est probablement un des plus enviables au Québec. Je vous en remercie de tout coeur.

    Soyez modeste Nelson, on vous lit aussi attentivement et avidement chez les cousins d’en France !-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 1

  • Pour ma part, je respecte un code assez rudimentaire afin de minimiser les risques.

    1. Ne jamais utiliser un compte ayant les droits d’administrateur. Le compte administrateur est utilisé uniquement pour effectuer des tâches nécessitant ces privilèges.

    2. Ne jamais utiliser de programme gratuit pré-compilé. Ce n’est pas par ce que le programme est populaire qu’il est sécuritaire. Les programmes provenant de sites comme SourceForge.net ou MacPorts.org sont tellement fréquentés que si un programme malicieux s’y trouve, la communauté le détectera.

    3. Ne jamais faire confiance au zone WiFi publique. Le risque man in the middle attack (MITM) est trop souvent ignoré. Les zones gratuites sont parfaites pour surfer sur le Net mais pas pour effectuer des transactions ou lire ses courriels. Si vous avez besoin de sécurité, connectez-vous à votre ordinateur de maison par VPN (par exemple OpenVPN.net) et un service de serveur DNS (par exemple Dyn.com) . (un sujet de chronique pour Nelson)

    Rien de compliqué, de simples précautions de bases.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 1

    • @Nelson

      que se passe-t-il avec l’attribut target de la balise <a> qui est maintenant retiré?

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 1

      • Retiré de où ?

        Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 1

        • @Nelson auparavant, il était possible d’ajouter l’attribut target=”_blank” afin qu’un lien soit ouvert dans un nouvel onglet/fenêtre. Maintenant, cet attribut est retiré lors de la soumission du commentaire.

          Cette situation est probablement à l’origine que les liens « commandités» ne s’ouvrent pas dans un nouvel onglet/fenêtre.

          BM

          P.S. mon commentaire précédent est toujours en attente de modération.

          Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 1

          • Vive le formatage de WordPress… Nouvelle tentative:

            auparavant, il était possible d’ajouter l’attribut target="_blank" afin qu’un lien soit ouvert dans un nouvel onglet/fenêtre. Maintenant, cet attribut est retiré lors de la soumission du commentaire.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 1

          • OK, merci. Je transmets l’info à Annie.

            Et je vais jeter un coup d’oeil dans les commentaires bloqués. Désolé.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 1

  • Chaque fois que j’apprends l’existence d’un nouveau virus ou logiciel espion, la première information que je cherche, c’est sur quel système il se propage, et chaque fois je découvre que c’est Windows (comme si je ne le savais pas déjà). Et chaque fois, je rigole in petto et j’embrasse mon Ubuntu sur les deux fesses.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 9

    • @ Gilbert Dion,

      Lorsque Ubuntu sera installé sur 85% des ordinateurs personnels de la planète, vous devrez revenir à Windows !

      Ceci explique celà.

      B.D.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 5

      • Ou il pourra également passer à Mint, Fedora, Mageia, Debian, OpenSuse, Arch, CemtOS, etc…

        Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 2

        • Mis à part les différents SE, “Ceci explique celà.” quand même.

          Les virus ont commencé à essayer de s’introduire dans les appareils mobiles justement parce que beaucoup utilisés.

          Tout SE peut devenir une bonne cible avec le temps, et le nombre grandissant d’utilisateurs.

          Ce qui donne évidemment une plus grande marge de sécurité aux distros, pour un certain temps du moins.

          À chacun son tour dans cette jungle :wink:

          Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 1

    • C’est pas drôle de voir des pouces vers le bas pour un commentaire qui reflète seulement la réalité. Fais-toi en pas avec ça, c’est l’avantage de la libre expression :-) Je suis 100 % d’accord avec ta description de cette réalité. De là à embrasser mon ordi sur ces deux fesses, là je trouve ton propos obscène ! :-)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 3

  • Robert Gagné

    Bonsoir Nelson.

    Votre blogue me fait réfléchir, la sécurité c’est important pour moi.

    Question: Une personne qui roule sous Mac ou sous Linux est-elle moins sujet à se faire “voler” de l’information par Flame et/ou par Anonymous?

    Merci Nelson de votre autre excellent et éclairant blogue.

    Comme d’habitude, j’ai cliqué sur les publicités pour vous encourager.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

    • Flame cible uniquement Windows.

      Anonymous sible uniquement ceux qui ont quelque chose à se reprocher…

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 2

      • Dennis Dubeau

        Merci UnCurieux

        Je ne sais pas d’où vous tenez cette info mais ça réponds à ma question…

        Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

    • UnCurieux a raison, seul Windows est ciblé.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • Question ici hors sujet mais qui me turlupine un brin. On m’a récemment fournit un Ipad pour le travail, version 2. Je sais, je sais, mais que voulez-vous, faut bien bouffer….
    Voici la question. je vais sur la chronique de Sieur Dumais, qui est une source extraordinaire, et que parfois, je refile à mes patrons, pour qu’ils voient la lumière….
    Sur mon Ipad, la chronique du jour est illisible, mais celles ces journée précédente pas de problème. Idem pour les commentaires…. Donc la chronique d’aujourd’hui, pour la lire sur la tablette à Steve, je dois attendre à demain…. hummm…. Pourquoi donc?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

    • @ Benoit
      Achète un Playbook de Blackberry
      Pas cher et ça marche :-)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 2

    • Il existe une gamme touffue de problèmes assortis avec le iPad2. Le iPad 1 ou le 3 ? Je n’ai pas encore eu de plainte. J’imagine que c’est une allergie à quelque chose qui est dans WordPress. À ce jour, je n’ai pas eu de réponse. Désolé.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

    • alexanticosti

      Benoît
      J’ai eu souvent des problèmes de format, de lisibilité ou d’accès au blogue de Nelson sur un iPad 1. Problèmes de fureteur plutôt que de machine dans mon cas. Réglé par le remplacement de Safari par Terra.

      Maintenant j’ai la même interface sur mon vieil iPad que sur mon ordinateur. Je ne peux que suggérer de tester un fureteur alternatif. Outre Terra, il y a des versions mobiles de Opera, iChromy, etc.

      Alex

      http://itunes.apple.com/fr/app/terra-web-browser-tabs-full/id394704159?mt=8&affId=698168

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • Dennis Dubeau

    Ben là… c’est le CONTRAIRE moi, qui m’aurait étonné!!

    On est espionné par la CIA et le MOSSAD?

    Je m’en doutais… j’ignorais seulement le comment…

    Et puis après? Si on y peut rien…

    Je suis convaincu que même Microsoft, patriotisme obligeant, fonctionne main dans la main avec les services secrets!!

    Question résiduelle: Est-ce aussi valable pour les ordis sous Linux?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

    • Dennis Dubeau

      Y a un ancient spécialiste Israélien des services secrets qui a déjà écrit:

      Dans le domaine du renseignement, la paranoîa…. c’est une grande qualité!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

    • Pas besoin de chercher trop loin: ECHELON

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • Dennis Dubeau

    Traduit en français de Paris:

    Ze chite hit ze fan!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

  • il faut se servir du net comme on servait des premiers telephones…..6 personnes sur la meme ligne,Un appel mettait tout le village au courant

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

  • @ Benoît, je fait aussi la lecture de çe blogue sur un ipad2 et il m’arrive aussi d’avoir le même problème , je n’en connais pas la cause mais j’arrive à contourné le bug en choisissant de mettre le ” thème iPad ” au bas de la page à off..

    Si jamais qqu trouve la bonne solution elle serait très apprécié

    Luc Q.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • Je lisais, il y a de cela plusieurs années (du temps des BBS, mettons), que l’ordi le plus sécuritaire est un ordi éteint ET déconnecté de la prise électrique. C’est encore plus vrai aujourd’hui.

    Pourtant, je suis connecté 24 heures sur 24, j’héberge quelques sites Web, un serveur de courriel, et mon propre nuage, pas sous Windows, bien entendu. Suis-je inconscient, peut-être. Je surveille régulièrement les journaux (logs) du serveur. Rien, du moins rien d’inquiétant. Suis-je bien protégé? Oui. Cette protection est-elle infaillible? Non, loin de là. Suis-je nerveux à ce sujet? Non, pas encore. C’est comme dans la vraie vie. Suis-je bien protégé contre les virus? Oui, mais mon système immunitaire n’est pas infaillible. Suis-je nerveux à ce sujet? Non, j’ai une vie à vivre et j’essaie de le faire du mieux que je peux. S’il arrive quelque chose de fâcheux, il faudra aviser à ce moment-là.

    Pour ce qui est de votre chronique de vendredi dernier, M. Dumais, je suis prêt à payer pour continuer de vous lire et avoir la possibilité de commenter, même si je ne le fais pas souvent.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

  • Faites comme Oracle il a quelques années sur un concours sur la sécurités de ses applications, placer le tout derrière un pare-feu sous Open BSD. Une des saveur de BSD qui a la particuliarité d’être maniaque au niveau Sécurité.

    Il avait eu un scandale d’ailleur quand un ex-contributeur avait affirmé que le FBI l’avait payé pour inclure une porte dérobé dans IpSec du projet Open BSD. Le problème c’est qu’IpSec est ré-utilisé par plusieurs projets ou produits (autant commerciaux, que libre). Après analyse du code aucune porte dérobé ne fut trouvé.

    Ajout sur les analogies ordinateurs sécuritaires :

    Le seul ordi sur à 100%, est celui qui est coulé dans le ciment et au fin fond du Pacifique.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • 1- Ne plus écrire de chroniques. J’en mange, ça me démange, C’est un vice dont parfois j’abuse.

    2- Me passer de vous. Faites comme moi, visitez d’autres blogues. Si vous le faites, vous conviendrez que ce lectorat-ci est probablement un des plus enviables au Québec. Je vous en remercie de tout coeur.

    Réponse à la première affirmation : Alors pourquoi se priver de ce plaisir? Le bénévolat ne fait pas vivre je le reconnais mais des fois je bricole une machine qui vient de briser juste pour me montrer que le vieux a encore des tours dans son sac!

    Réponse à la deuxième : Merci mais une grande part du mérite vous revient. C’est quand même vous l’auteur ;-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

  • Ma méthode est de fermer mon ordi tous les soirs, mais aussi de fermer le “router”. De toute façon, quand je dors je n’en ai vraiment pas besoin et ça propage moins d’ondes dans la maison. J’utilise Windows pas que je n’ai pas essayé Linux, mais je n’ai pas aimé. Mais ça, c’est personnel. Dans toute ma vie je n’ai eu que 3 virus, vous direz que 3 c’est encore trop, mais c’est comme ça qu’on apprend a ne pas cliquer sur n’importe quoi.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • J’ai utilisé la “remouval” de BitDefender et la conclusion est que je suis aussi propre que la lessive de Madame Blancheville !

    Merci pour le lien Monsieur Dumais.

    Benoît Duhamel.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • @ Lutin_numéro_un…
    Merci!

    Ma tablette est la Asus Transformer tf101…
    Ce qui fait que lorsque je l’enclanche au clavier ma tablette devient un netbook… ainsi le truc de peser sur ctrl et toucher le lien à l’écran… fonctionne parfaitement

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • Mario Lemelin

    S’il vous plaît Nelson, continuez à nous informer et de dire ce que vous en pensez. Cela entraîne des discussions généralement très plaisantes à lire. De plus, la lecture de vos chroniques est rendue une drogue qu’il me faut le plus souvent possible.

    Je n’ai rien sur le Nuage, car ce mot donne la sensation d’intouchabilité qui est absolument fausse. Ce ne sont que des tonnes de serveurs accessibles à quiconque sait comment y entrer.

    À la prochaine!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

    • Même pas une adresse courriel sur le net? ;)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

      • Bonne question!

        En ce qui me concerne, mon adresse de courriel ne serait d’aucune utilité pour les malfaisants. Je n’utilise pas de carnet d’adresses, ni les options du service de courriel pour gérer mes mots de passe. Quant aux pourriels je n’en reçois pas non plus.

        Il faut tout de même faire notre part et ne pas ouvrir de portes aux intrus.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • Quasiment tous les virus sont faits pour s’attaquer à windows connecté à l’internet.

    Solution:

    1-Ne pas brancher son ordinateur avec Windows sur le net.

    2-Utiliser un deuxième ordinateur avec Linux pour l’internet

    Je fais tout mon gaming et mon édition vidéo sur un ordi avec Windows qui ne va quasiment jamais sur le net.

    J’ai ordonné à windows et aux logiciels de ne pas faire de mise à jour automatique.

    Les seules mises à jour que je fais pour mon ordi windows sont pour les antivirus et le firewall.
    Des fois je débranche même son câble ethernet vers le modem pendant des semaines.

    Depuis que je fonctionne comme ça j’ai plus de soucis et plus de problêmes.

    C’est pas trop dispendieux d’avoir un 2e ordi pour le net avec Linux dessus, nimporte quel ordi de seconde main à $200 va très bien faire la job.

    On peut aussi démarrer sur le même ordi avec deux systèmes d’eploitation différents, Linux et Windows en se servant de disques durs externes en eSATA.

    Cette dernière solution coûte encore moins cher.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 1