Rogers zigouille “Branchez-vous!”

3 mai 2012 9 h 18 min 40 commentaires Views: 41

Partagez cet article

  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook

Auteur(e)

Tags:

On sait depuis hier que Rogers Media a décidé de liquider Branchez-vous!, le plus ancien portail Web indépendant au Québec, ainsi que ses constituantes Matin.qc.ca (ex-Matinternet), Showbizz.net, Ciné-Horaire.com et LeCinema.ca. Comme tout le monde, cette décision m’écoeure. Surtout que Rogers n’en était propriétaire que depuis 2010. N’aurait-il pas été possible de trouver un nouvel acquéreur quitte à ne pas recouvrer les 25 M $ versés lors de l’acquisition ? Allez savoir !

Il faut dire que son fondateur, Patrick Pierra, a été un visionnaire. Il a vu le potentiel des webzines dès 1995, il a foncé et ça a marché. Tout le monde, un jour ou l’autre, a consulté Branchez-vous! et bien des artisans sont passés par ce cybercanard. Dont moi !

Effectivement, j’ai travaillé pour Branchez-vous! pendant trois mois. Et j’ai haï ça. C’était à un tournant de ma vie. J’étais dans un creux de pige mémorable. Je venais de finir dix ans de chroniques au Journal de Montréal/Québec (merci à un compteur de billes “dynamique” et “prometteur”) et j’en avais marre d’écrire (pour utiliser ce terme) pour le public essentiellement business (on les appelait les « suits [costards]») de Transcontinental. Bref, je n’étais devant rien. D’où ma saucette chez Pierra.

Pourquoi j’ai haï ça ? Parce que ledit Pierra m’a sous-payé. J’avais beau être un « nom », m’avait-il expliqué, il ne pouvait avoir de régime spécial pour m’accommoder; c’était ainsi chez lui. Il fallait travailler pour des restants de pinottes. Pour vous faire grâce des chiffres, disons que quand je suis passé à la Cyberpresse (Gesca) trois mois plus tard, mes émoluments ont quadruplé sans pour autant devenir exagérés.

La section Technaute de la Cyberpresse, une idée empruntée à Branchez-vous !, démarrait et personne ne la connaissait. Mais dès la fin de 2005, j’y avais dépassé le nombre moyen de commentaires quotidiens que je ratissais chez Pierra. Je sais, ce nombre n’est pas représentatif de celui des visiteurs uniques, mais quand même. C’était bon pour mon moral.

On sait maintenant que cette approche gestionnaire de sous-payer les gens s’est répandue sur la Toile et qu’aujourd’hui, il est pratique courante de ne rien verser à ses blogueurs. On leur parle de «renommée», de «retombée», de «présence» et ils marchent (et l’éthique, bordel ?). Depuis mars 2011, j’ai décliné plusieurs offres de ce genre.

Encore ici, Patrick Pierra a été un visionnaire. Son modèle d’affaires s’est imposé. Le problème, c’est qu’aujourd’hui, on en est rendu à une coche plus loin. Branchez-vous! agissait pas mal beaucoup, sauf exception, comme répétiteur ou agrégateur ou recracheur efficace de nouvelles. Or, de nos jours, seules les patentes WWW qui offrent une approche ou un contenu unique ont de vraies chances de survie, pour peu qu’elles soient soutenues par de gros machins à la sauce Gesca, Québécor, Transcon, Bell, Rogers, alouette, et pour peu qu’elles paient le moins possible, sinon pas du tout, leurs collaborateurs vedettes. Rappelez-vous quand, à l’automne dernier, de gros noms bien connus au pays de Félix ont fait la file pour obtenir ce statut dans l’édition québécoise du Huffington Post.

D’où le fait que Rogers vient de débrancher l’ex-portail de Patrick Pierra; trop coûteux, malgré tout, pour rien d’unique.

Cela a beau me faire suer, mais l’impitoyable darwinisme corpo est désormais ainsi structuré. Ça m’écoeure pour les collègues qui retournent à la dure réalité de la pige journalistique, surtout que certains faisaient vraiment du bon travail, mais je ne verse pas de sanglot. J’y ai été exploité (ce qui était mieux que rien) et ça, Madame, Monsieur, ça marque pour longtemps quand on est le moindrement orgueilleux.

Auteur(e) Nelson Dumais

Voué à un avenir brillant dès sa naissance, Nelson s’est néanmoins pris les pieds dans un ordinateur répandu partout dans un motel désaffecté et ne s’en est pas vraiment remis. C’était à Rimouski en 1981 et le monstre de 64 Ko, une sorte de tombeau en mélamine blanche, cahotait en CP/M, souffrait en anglais et tombait régulièrement mort. Avec l’acharnement d’un anthropologue fou, Nelson recherche depuis lors un ordinateur qui fonctionnera sans défaillance, sans souffrir ni faire souffrir, et cela dans une langue intelligible. Si jamais il trouve, il vous en fera part. C’est juré !

40 commentaires

  • On dirait que l’économie du Web en est rendue là : soit on y fait fortune avec une bonne idée et un peu de vision, qu’on vendra ensuite à prix fort, soit on arrive à peine à joindre les deux bout. Il n’y a pas de milieu. La réalité virtuelle est comme la vrai réalité : ce sont les gros joueurs qui mènent le monde.

    Dommage pour BV. Il faisait partie des sites affichés sur la page d’accueil de mon navigateur et j’allais y jeter un coup d’oeil quand une nouvelle intéressante y paraissait.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 12 Thumb down 0

  • Branchez-vous avant l’acquisition par Rogers c’était un portail mais aussi une régie publicitaire Web, une des rares régies publicitaires qui était toujours indépendantes. Après avoir fermer tous le reste sauf la régie j’imagine que c’était la partie que Rogers voulaient pour avoir payer 25 millions.

    Déçu que Rogers ferment ces sites, j’avais espoirs lors de cette acquisition que c’était le point de départ d’une stratégie de Rogers pour faire concurence à Gesca et Québécors. À part une tentative d’amélioration de la section Femmes de portail, il n’a eu aucunne amélioration en 18 mois du portail.

    À noter que Rogers a déjà un portail Web très actif aux Québec, avec le concours des excellents blogueurs Jean-François Lisée, Valérie Borde, Pierre Duhamel ou Manon Cornellier sur le site de l’Actualité. La revue Chatelaine a aussi un site.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 1

  • Je vois ça tellement souvent dans notre pseudo démocratie, seule la voix de Big Brother doit être entendue.

    “ILS” font toujours ça avec tout ce qui est alternatif et qui pogne, la technique des trois “E” rendue célèbre par Microsoft: Embrace, Expand and Extinguish.

    Le cartel de l’information ne fait pas exception.

    En deux ans, j’ai vu Branchez-vous perdre lentement sa saveur politique et écologique, *graduellement* décoloré par Rogers, son discours s’uniformiser et son contenu se mantantiser… pour que sa fermeture ait l’air d’une simple décision de gestion économique.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 12

    • Ah mais non, excuses-toi! les trois “E” sont spécifiques aux incompatibilités délibérées pour nuire aux concurrents grâce au monopole de la clientèle captive de Microsoft.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 12

  • Personnellement, je crois vraiment que BV stagnais depuis longtemps, alors ce n’est pas surprenant.

    Le site m’a quand même permis de découvrir
    qui fait d’excellents articles sur la mobilité, et Michel Dumais qui malheureusement à disparu du monde journalistique depuis quelques temps !

    Les sites de nouvelles technologiques Québécois devienne rare, c’est bien dommage !

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Bon d’accord, je m’excuse. Pour Branchez-Vous, c’est plutôt Acquérir, Affaiblir puis Zigouiller.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 9

    • Merci pour les pouces rouges, mais honnêtement, je ne dois pas être le seul à avoir constaté que B-V avait perdu de sa saveur depuis son acquisition par Rogers, et à l’avoir délaissé quelque peu…

      Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 1

  • Triste en effet. Je m’y était inscrit dès 1995 :-(

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

    • Et moi une bonne dizaine d’années..

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 1

    • I am using raza.com calling card. It gives 1500 miuntes for $10+3 for the first time with unlimited validity period. However, you’ll get only 1000 miuntes by recharging with $10+3. You need to sign up for auto recharge. When your talk ime falls below 200 miuntes, auto recharge will be effected deducting $10+3 from your card. This is the least expensive I have found so far.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Marc Germain

    Et si on se partait un site web de renommée mondiale ici même ?

    Y’a des pros du Ibuntu ici

    Y’a des pros du Mac

    Des pros du Pc, des jeux

    Y’a des pros de Facebook ;)

    Y’a des généralistes

    De quoi faire des onglets de qualités, et une nouvelle référence sur le marché

    On fait ça 3 ans pis on se fait racheter par PKP pour 32 millions.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 30 Thumb down 0

    • Marc Germain

      J’oubliais…

      On a sûrement quelqu’un qui sait aussi monter un site web de pro…

      Nelson ? :D

      Cotez ce commentaire: Thumb up 13 Thumb down 0

      • Faudrait plutôt demander à des experts. Il y en a quelques-uns sur ce blogue. Moi ? Si PKP est pour nous couvrir de millions, je suis prêt à publier quelques chroniques …

        Cotez ce commentaire: Thumb up 24 Thumb down 0

        • Marc Germain

          Un peu d’huile de bras pendant 3 ans… de la pub pour auto-financer le site et l’affaire est Ketchup ! ( Parlant de pub…lol )

          Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

    • On déconne là mais, ma foi, je serais partant.

      Ma force : Tout l’aspect sociologique des TI.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

      • Marc Germain

        Faut juste se trouver un endroit « live » dans la région de mtl… Une date, une heure

        Et..qui sait !

        J’suis partant aussi c’est clair

        Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

        • Se trouver un endroit live? Prévoyez au moins la possibilité de communiquer par Skype si quelqu’un est dans l’impossibilité de venir. ;)

          Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

    • Ca pourrait être intéressant, je pourrais peut être écride de choses différentes, loisirs, sports, voyage ou même un blogue de la ville ou je suis, marketing web (suis en train de suivre des cours sur le web).
      Je connais un programmeur à la retraite qui, si il a le temps, pourrait programmer un site pro.
      Ca fait un bout de temps que je pense à me jetter à l’eau….
      Par contre il faut m’oublier pour les réunions “live”, je suis à Vienne

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • Jamais vraiment fréquenté branchez-vous sauf lorsqu’une recherche dans google m’y amenait. Parfois un article intéressant.

    Il y a beaucoup de repiquage sur le web. Un peu plus, un peu moins. Bof.

    Mais c’est sur que c’est dur le métier de journaliste ces temps-ci. C’est pourtant essentiel dans une société démocratique.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 11 Thumb down 0

  • D’accord avec vous M. Dumais. Le très faible tarif payé par BV pour les piges (20$ pour un article complet) est non seulement insultant pour les pigistes, mais il les force à faire du bénévolat pour que leur nom ne soit pas associé à du contenu trop minable. P. Pierra calcule 20$/h et qu’un article est écrit en une heure (incluant le choix du sujet, la recherche, la rédaction et la mise en ligne)… mais en réalité il faut beaucoup plus de temps et les pigistes se retrouvent souvent à travailler pour un tarif inférieur au salaire minimum, pour le plus grand profit de BV, qui a réussi à tirer son épingle du jeu en exploitant des gens passionnés qui ne comptaient pas leurs heures. Vous vous souvenez de l’affaire Québec89? 20 h pour 200$…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ Cowboy

    “C’est pourtant essentiel dans une société démocratique.”

    Chuuuut!!! Tu vas réveiller rexie!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 11 Thumb down 1

    • LOL… Ça en prends des Rexie. Il nous montre souvent le train qui passe derrière et qu’on aurait pas vu autrement.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 1

  • Effectivement, ils ne faisaient plus que du repiquage, en retard sur tous les autres… ça m’arrivait de moins en moins souvent d’aller les lire.

    C’est quand même triste.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 2

  • Un jour Normand Lester avait fait une crise d’urticaire sur les ondes de 98.5fm alors que Carl Charest était pas loin. Ça concernait l’arnaque commerciale de MS. Eh oui ! Il est au fait des choses ce M. Lester :-)

    Dans les jours qui ont suivi j’ai contacté Carl pour lui suggérer de créer un blogue linux sur le site pour contre-balancer le blogue ” LOGICIELS ” qui n’était en fait qu’un blogue windows “only” et que j’étais entièrement d’accord avec Normand Lester.

    Ils étaient d’accord ! J’ai contacté M. Cyrille Béraud de Savoir-Faire-Linux et il m’a appris qu’ils avaient été contacté par Branchez-vous et qu’ils étaient déjà excité à l’idée d’y coopérer. Ils attendaient donc des nouvelles pour la suite….

    Elle n’est jamais venue !

    Branchez-vous m’a pas mal déçu cette fois-là et comme le contenu était de piètre qualité technique, il est disparu de mes favoris avec le temps.

    Merci de m’informer de leur disparition, je m’en serais jamais rendu compte :-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

  • Il m’apparaît évident qu’au nombre de personnes compétentes qu’on retrouve ici tant au niveau de ses habitués qu’à celui de son auteur, le potentiel existerait bel et bien en vue de la création d’un webzine tout à fait valable et susceptible d’en intéresser plus d’un et ce, même si la compétition est féroce de tous les côtés.
    Concernant l’aspect “exploitation” de ses artisans, le web n’en est pas à ses premières armes, il faut bien en convenir et les exemples foisonnent. Personnellement, j’ai collaboré pendant longtemps avec différentes entités qui avaient pour objet le milieu musical et la aussi, tous les intervenants qu’ils soient artistes, gérants, tenanciers, organisateurs, maisons de disques et de production on fait des sous avec la visibilité que mon travail ainsi que celui de bien d’autres leu procurait. Je n’en ai d’ailleurs jamais retiré en centime pour finalement prendre mes distances et me concentrer sur les petites affaires et intérêts. En conclusion, j’en suis venu à croire qu’on est jamais mieux servi que par soi-même et que s’il me venait à l’idée de recréer un portail musical ou autre, la conséquence en serait minimalement de vouloir en retirer au moins un certain profit. Écrire et créer pour des gens qui en tirent profit sans pouvoir faire de même relève de l’utopie et est à la longue générateur d’une frustration bien légitime.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 0

  • alexanticosti

    Plate à dire mais sans ce billet je ne m’en serais probablement rendu compte seulement dans plusieurs mois. il me semble bien avoir fréquenté un peu le site il y a longtemps de cela. Mais des resucées il y en a tellement… Je préfère la vraie presse, vivante, celle qui sent le swing chez Nelson :-)

    BV et M. Pierra représente une tendance particulière de cette nouvelle réalité. Je pense que c’est unique dans l’histoire du con-sommateur que cette culture du gratuit. C’est vrai qu’on peut avoir des tonnes de contenu gratuitement. De la musique, des films, des livres et BD de plus en plus, des logiciels… Tout ça “gratuitement”. Ce n’est donc pas étonnant que des businessmen désirent avoir des employés sans salaire !

    Sauf que c’est faux. Je suis assez vieux (ce n’est d’ailleurs pas ma faute…) pour me souvenir du slogan de l’OPC ; Rien n’est gratuit. Surtout pas ce qui est annoncé comme tel.

    Lors de téléchargement de torrents par exemple, le créateur ne retire aucun gain. Mais le FAI qui nous vend de la bande; oui ! Si nous ne téléchargeons pas, ne regardons pas de vidéo, n’écoutons pas de musique en ligne, nous utiliserons 2-3 Go par mois. Les 30, 50 ou 100 Go pour lesquels nous payons vont dans les poches des Bell, Videotron, Rodgers, Telus et al.

    Et pour conserver et déplacer tout ces octets, les vendeurs de disques durs, de DVD, de mémoire flash nous vendent du matériel. De même que les fabricants et marchands de matériel sans-fil, projecteur, télé, etc. pour transmettre, regarder, écouter ce contenu.

    Malheureusement il est souvent difficile de payer les bonnes personnes, celles qui ont créé le contenu mais je trouve normal de payer pour mon journal en ligne ou le dernier Leonard Cohen.
    Payer un juste prix est plus important que payer le plus bas prix.

    Alex

    Cotez ce commentaire: Thumb up 18 Thumb down 1

  • Dennis Dubeau

    Mais, mais… Mon cher Nelson, on est TOUJOURS exploité!

    Ou exploitant…

    “Oui mais, la justice?” me demanderez-vous?

    C’est alors que je rirai avec un regard cynique… :-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 1

  • Dennis Dubeau

    En d’autres termes, à partir du moment où votre patron constate qu’il ne gagne plus rien à vous engager, il vous fout à la porte!

    C’est pourquoi, dans leur monde idéal, vous travaillez pour rien…

    C’est de toute beauté…

    Les unions, Kossa donne… disait Yvon Deschamps…!!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 12 Thumb down 1

    • Et on pourrait ajouter:

      Z’êtes pas tannés de mourir bande de caves?

      :-/

      Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 0

  • La «réussite», quand elle consiste en bonne partie à avoir convaincu des gens de travailler pour soi pour des pinottes, elle doit goûter fade.

    Déjà qu’elle se déguste en solo, quand presque tous les artisans du projet se sont sentis exploités dans l’affaire et vous en veulent pour ça…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 1

  • J’ai fréquenté le site à ses débuts, mais me suis vite rendu compte que pour avoir les vrais scoops il valait mieux aller voir des sites en anglais comme Slashdot ou The Register.

    Ceci dit, je me rend compte que vous, Nelson Dumais, êtes le seul “media techno franco” que je continue de lire régulièrement, pour ne pas dire religieusement, depuis l’achat de mon premier ordinateur. J’ai commencé à apprécier votre prose dans Québec Micro et ne vous ai plus lâché depuis malgré vos nombreux déménagements.

    Contrairement aux ” agrégateurs ou recracheurs efficaces de nouvelles”, vos chroniques sont vivantes, intéressantes et même quelques fois philosophiques. Pourquoi pas?

    Sieur Dumais je vous souhaite félicité et longue vie. Continuez de nous abreuver de vos écrits. Quant à Branchez Vous, il sera vite oublié.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Cosmopolite

    Je suivais Branchez-Vous depuis presque leur début. À la fin, je lisais surtout les chroniques de Philipe Michaud et de Maxime Jonhson. Il y a encore moyen de suivre Maxime sur son site personnel. Ces chroniques en valent le détour et son disponible ici: http://bit.ly/K5S9Jd
    C’est un très bon complément à l’excellent site de Nelson.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Je faite applicotion com co-recteur

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • @ Vayoche

    Toi et Fafouine pourriez vous partager les tâches de co-rectum.

    Pour les autres sections du blog, je suggère:

    Basp-uant s’occuperait des Viennoiseries et moi des vieilles niaiseries. ;-)

    Dennis Dubeau, section ski-doo, voo-doo, poup poup pidoo.

    Alexanticosti, tout ce qui est nature, nudisme et les iles lettrées. ;-)

    Denis3R et le Dauphin section bouffe, pain baguette, camembert et pâté de campagne.

    Plante_ca, section culture biologique.

    TheKnee, section prière, spiritualité, religions.

    Et pour le titre du blog je suggère: Les tribulations de la flotte de l’Admirable Nelson. ;-)

    Bonne fin de semaine!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

    • OK ! Mon blogue est ouvert et son intitulé, La chronique de Nelson, négociable !

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

    • alexanticosti

      Misère !

      Alex

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • L’Admirable Nelson, c’est bon ça!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Télécharger une mise à jour d’iPod, IPhone, IPad nécessite quasiment un gig d’une chaque. Une mise à jour du mac os nécessite plusieurs autres gigs et autant pour xCode et ses fichiers connexes (aide etc). Ceci s’accompagne inéluctablement par une mise à jours de toutes les autres apps.

    La moindre fotos prise avec les modèles récents pèse désormais plusieurs megs. Ce n’est plus la music et la vidéo qui ont le monopole de la consommation de la bande passante en 2012′.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • “On leur parle de «renommée», de «retombée», de «présence»”… Si futile, et tellement puéril, merci de le souligner. Le pire dans tout ça, c’est que ce genre d’appât “cheapo” fonctionne toujours. Manque d’expérience, sans doute, et naïveté déconcertante des nouvelles cohortes de petites mains des médias numériques.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0