Ubuntu devient pépère peinard

1 mai 2012 12 h 47 min 151 commentaires Views: 1004

Partagez cet article

  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook

Auteur(e)

Tags:

 
 

 
Ce qu’il y a d’ahurissant quand on s’assoie devant la version fraîchement téléchargée et installée d’Ubuntu 12.04 LTS, alias le Pangolin précis, c’est qu’on oublie être en train de tester un système d’exploitation dans le cadre d’une chronique techno.

Le seul rappel que je ne suis plus dans le confort bourgeois de mon gros PC sous Win 7 / Office 10, c’est le fichu clavier Dell qui est au Logitech sans fil de mon PC principal, ce qu’une Nissan Versa ou une Hyundai Accent est à une Rolls Royce. Il y a aussi le moniteur qui est fin seul alors que sur mon PC, j’en ai quatre. Confort bourgeois, ai-je dit! Mis à part ces détails, je n’arrête pas d’oublier que je me trouve sous une variante de Linux.

C’est vif, simple, intuitif, « déjà vu », complet, propre, civilisé et de bonne humeur. L’interface utilisateur est Unity et non pas Gnome? Rien à foutre. Ça marche sur des roulettes. Elle n’est pas plus rébarbative que celle de Windows 7 ou que celle d’OS X.

Évidemment, je me suis placé dans la peau de M ou Mme Tout le monde, pas dans celle d’un informaticien, catégorie d’utilisateurs qui, si j’ai bien compris, alimente l’essentiel de la grogne contre le nouvel Ubuntu. Ils ne disent pas: « Si c’est rendu que Madame Chose peut utiliser Ubuntu, où est-ce qu’on s’en va, bordel? ». Ils déplorent plutôt l’abandon de ceci, le déplacement de cela, tout en regrettant leurs bonnes vieilles pantoufles.

Moi, le débutant, j’ai tout trouvé ce que je cherchais sans devoir aller lire dans les forum. Il est vrai que je connaissais le truc du « Tableau de bord », la première icône à gauche tout en haut. On y tape tout bêtement le nom (les premières lettres…) d’un logiciel et son icône apparaît. Par exemple, pour ouvrir le Terminal, je n’ai eu qu’à taper « ter » (au lieu du jeu de touches « Ctrl-Alt-t »).

Et pourquoi ai-je dû aller dans le Terminal, une manœuvre réputée horrifiante apte à décourager les néophytes ? Parce que j’ai oublié que j’étais en train de tester Ubuntu. Dans les cinq minutes qui ont suivi son installation, j’ai fait le tour de ce qui m’importait et, à mon étonnement, tout fonctionnait, incluant l’accès à mon réseau local.

En vérifiant ce dernier, je suis tombé sur un film qui traînait dans mon PC principal et je l’ai ouvert. Or, l’utilitaire de film fourni par défaut, « Lecteur vidéo », ne m’a pas plu. J’ai donc installé VLC, un excellent gratuiciel Open Source qui est disponible également sous Windows et OS X.

Pour cela, j’ai ouvert le Terminal (une vieille manie alors que j’aurais pu utiliser la « Logithèque Ubuntu ») où j’ai tapé l’incantation « sudo apt-get install vlc ». Ci-après la prise d’écran qui témoigne de la simplissime réussite de ma manœuvre. Me croirez-vous si je vous confesse avoir perdu un gros quinze minutes avec « Les femmes du 6e étage », un film comme je les aime?

Incidemment, la masse de logiciels offerts est assez impressionnante et, parfois, certains gratuiciels méritent le détour. C’est le cas de MyPaint, un très beau produit fabriqué par Wacom avec qui j’ai englouti pas loin d’une demi-heure.



Le courriel? J’ai cliqué sur l’icône de Thunderbird, un client de messagerie aussi satisfaisant qu’Outlook (pour un travailleur autonome comme moi) à qui j’ai indiqué mon adresse de courriel, soit ndumais@me.com, une adresse relative au service iCloud d’Apple. Dès lors, la config s’est faite d’elle-même et tout mon courriel m’est apparu. Or, cela m’a incité à répondre à une douzaine de correspondants, oubliant encore une fois que j’étais en train d’évaluer Ubuntu.

Internet? Par défaut,la version 12 de Firefox est installée. C’est précisément celle que j’utilise sous Win 7 et OS X. Donc, ici, rien à râler! Tant et si bien que j’en ai profité pour finir une petite recherche commencée hier sur mon Mac.

Quant aux photos de l’installation du Pangolin dans mon iPhone, j’ai voulu les voir, question de vérifier leur qualité. J’ai simplement branché l’ordiphone d’Apple à une borne USB et le contenu s’est déployé, après m’avoir demandé ce que je voulais qui se passe. Jugez-en par vous mêmes :



Ce qui m’a fait songer à vérifier ma caméra Web, une bonne vieille Logitech qui a toujours accepté de fonctionner avec les versions antérieures d’Ubuntu, en ayant recours au logiciel Cheese. Cette fois, il m’a fallu ramer; j’ai même dû visiter quelques forums. En vain! J’ai compris que certains trucs ne fonctionnaient pas encore avec la 12.04 LTS, une version très très récente. Mais comme il semble y avoir beaucoup d’Ubuntistes qui utilisent Skype, une application qui nécessite une caméra Web, le problème se réglera probablement sous peu. En tout cas, c’est toujours ainsi que ça se passe, notamment chez Apple.

Et pour vous écrire tout cela, j’ai simplement cliqué sur l’icône bleue de Libre Office, le module « traitement de texte » d’un coffret bureautique arborant une interface cent-mille fois vue et éprouvée sous toutes sortes de marques et de systèmes. Comme une canardeau à peine sorti de l’oeuf qui se jette à l’eau et commence à nager, je m’y suis plongé et j’ai commencé à vous taper cette chronique.

Mis à part le problème avec Cheese et ma caméra Web Logitech, je dispose d’un poste de travail très rapide (c’est étonnant), un système complet pour communiquer, m’informer, calculer, m’amuser et travailler en mode bureautique. Cela, sans avoir à ouvrir le capot. Linux a beau ronronner dans la chambre aux moteurs, ça ne paraît pas, du moins « normalement ». L’utilisateur risque de ne pas s’en rendre compte, de ne pas s’effaroucher.

Mieux, tout cela est possible sans avoir à dénouer les cordons de sa bourse. Dans mon cas, il s’agit d’un PC de cinq ans (Core2 Duo Intel à 2,4 GHz avec 6 Go de RAM tel qu’illustré ci-haut) dont le moniteur est un ACL de 17 pouces. Combien ça vaut? 200 $?

Pas cher pour un poste de travail de cette qualité!

Auteur(e) Nelson Dumais

Voué à un avenir brillant dès sa naissance, Nelson s’est néanmoins pris les pieds dans un ordinateur répandu partout dans un motel désaffecté et ne s’en est pas vraiment remis. C’était à Rimouski en 1981 et le monstre de 64 Ko, une sorte de tombeau en mélamine blanche, cahotait en CP/M, souffrait en anglais et tombait régulièrement mort. Avec l’acharnement d’un anthropologue fou, Nelson recherche depuis lors un ordinateur qui fonctionnera sans défaillance, sans souffrir ni faire souffrir, et cela dans une langue intelligible. Si jamais il trouve, il vous en fera part. C’est juré !

151 commentaires

  • Utilisateur régulier d’Ubuntu depuis plus de 4 ans maintenant, je ne peux que me réjouir de voir un autre Linuxien !
    Il est vrai que le support matériel se fait de mieux en mieux, d’une mise à jour du kernel à une autre. Même les GPU ATI commencent à être bien supportées, et c’est dire !

    Cotez ce commentaire: Thumb up 24 Thumb down 1

  • Pour ce qui est de l’utilisation des lignes de commandes, ce n’est absolument pas nécessaires.
    Comme il le dit dans l’article, il pouvait installer vlc en utilisant la logitheque, interface graphique identique en tout point a un android market ou un appstore.
    C’est comme ca qu’on fait la plupart du tps.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 21 Thumb down 2

  • Raymond Dorris

    J’utilisais Ubuntu sur mon eeepc 1001px depuis deux ans et j’étais très satisfait. Auparavant je l’utilisais sur son prédécesseur un eeepc 901. Malheureusement depuis que Ubuntu utilise Unity mon ordinateur semble être pris dans la melasse et depuis les deux dernières versions j’ai de la difficulté à utiliser le web car la connection semble mal se faire. Hier en désespoir de cause j’ai téléchargé Fedora et tout semble se passer pour le mieux.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 4

  • Donc…

    Si je comprends bien??? C’est à installer?

    La dernière version d’Ubuntu m’avait fait faire une crise de nerf…

    J’attends des commentaires. MERCI

    P.S. Oui il est “downloader”.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 11 Thumb down 0

  • Bien sûr que c’est à essayer.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 33 Thumb down 1

  • Quant à moi, j’ai installé Ubuntu 10.04 sur un “vieux” Thinkpad x200 qui avait été infecté par Windows (ok, ok, Windows a été infecté…. ;-)

    Il ronronne comme un matou et j’ai fait les mises à jour à 11.10 et j’ai reçu la notice hier soir pour passer à 12.04.

    On a 4 ordis à la maison, même si c’est le plus “petit” (dans tous les sens du terme), c’est aussi le plus occupé…. et je suis le seul informaticien à la maison…. allez, l’essayer c’est l’adopter :-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 20 Thumb down 1

  • Est-ce que sans fil fonctionne bien, sans ramer avec cette version?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

    • Parfaitement bien dans mon cas. Dois-je toucher du bois ?

      Cotez ce commentaire: Thumb up 15 Thumb down 1

    • ouile wifi s installe aisément.. comme Popa dans Moman comme dirait l autre…

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

  • Philip Desjardins

    C’est très tentant.
    Mais la dernière fois que j’ai essayé de me monter un cd exécutable de ce logiciel pour l’essayer cela n’a pas marché. Et j’ai peur de l’installer à côté de mon Windows 7. Je n’ai pas les connaissances pour corriger les problèmes s’il y en a.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

    • Lisez ceci; ça date de l’an dernier, mais ça doit être encore bon:

      http://www.nelsondumais.com/2011/10/17/utiliser-linux-sans-souffrir-ni-etre-geek/

      Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 1

    • @ Philip Desjardins

      En plus de l’excellent article de Nelson, voici mon grain de sel. ;-)

      La première chose à faire avant d’installer un système Linux en concubinage avec Windows, c’est de faire une sauvegarde complète sous forme d’image du disque dur actuel.

      Il faut faire cette sauvegarde sur un disque dur externe que l’on garde en réserve s’il y a un problème.

      Pour tous les novices, je conseille de s’informer le plus possible et voir dans les forums de la distribution choisie si quelqu’un a connu un problème avec le même modèle d’ordinateur que le nôtre.

      Et dernière chose importante, il faut faire cela à tête reposée, sans stress extérieur quand on se sent prêt. Même moi, qui suis un vieux de la vieille en informatique, je procède de cette façon.

      Logiciel gratuit de sauvegarde testé et suggéré par Fafouine EaseUS todo backup 3.5 (il y a d’autres versions plus récentes, mais selon certains, l’interface n’est pas aussi bien) :
      http://www.commentcamarche.net/download/telecharger-34067230-easeus-todo-backup-free

      Il y a aussi les logiciels commerciaux Acronis True Image et Paragon Backup and Recovery.

      Bonne fin de journée!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 2

      • @ Serge Crispo

        À propos de EaseUS todo backup, il faut définitivement rester avec la version 3.5, qui fait d’ailleurs un très bon travail.

        J’ai lu dernièrement que les nouvelles versions gratuites viennent avec des ajouts (toolbars) non bienvenus.

        Ceux qui installent des programmes sans choisir l’option “personnalisée” peuvent s’attendre à de petites surprises.

        L’argent mène le monde… :sad:

        Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

  • Quelle chronique enthousiaste !

    Franchement, si ce n’était pas des sudo apt-get et tout le tintouin je l’essaierais. Ben oui, mes neurones ont cessés de croître. Les synapses sont pognés dans la graisse de binnes sans compter le tussilage bien mûr.

    Ça fait longtemps que je n’ai pas lu une chronique de Nelson si dynamique.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 11 Thumb down 2

    • @Dalmore

      Simplement utiliser la LOGITHÈQUE Ubuntu et le tour est règlé, plus de ligne de commande, c’est similaire au Marché Google et au AppleStore.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 12 Thumb down 0

      • La logithèque Ubuntu c’est la septième icône à gauche quand on l’installe. Pour ma part, me mettant dans la peau de ma tante Gertrude (au figuré) et des mes clients techno-nouilles, j’ai toujours rué dans cette ligne de commande qui m’énarvait les glandes sudo-ripares..
        Sans ligne de commande obligée, tout devient facile.

        Et sans l’indécrottable GRUB, on ne craint pas de l’installer pour tester (ET de le désinstaller au cas où) en parallèle avec Windows à même le disque C: avec le boot loader de Windows 7.

        Clé en main… comme…
        Pour ma part, tout a été comme du beurre dans poêle!

        J’ai ensuite installé Gnome mais pour les débutants, il n’apporte rien de plus que cette version de Unity à mon avis.

        Moi aussi j’ai une question… On les retrouve comment les autres logiciels installés par défaut, qu’on voit dans la Logithèque Ubuntu, sous l’icône «installés» ?

        Ok, au bas du Tableau de bord, cool!

        Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

        • Martin Chénier

          Oui, sous l’icône ”installés” de la logithèque ou en cliquant sur la touche ”windows” du clavier. Une fois cette fenêtre ouverte, il y a un petit menu dans le bas qui permet d’explorer différentes sections.

          Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

          • Encore plus simple: comme l’explique Nelson plus haut, il suffit d’ouvrir le “tableau de bord” (première icône en haut à gauche) puis de taper quelques lettres incluses dans le nom du programme, voire même un mot clé tel que “disque” ou “gestionnaire”. Tous les programmes correspondant s’affiche et il ne reste qu’à cliquer sur l’icône désirée.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

        • J’utilise Linux depuis 1998, vous ne pouvez pas imaginer le nombre de distributions que j’ai installées et utilisées !

          Quand je fais une installation je montre toujours une dizaine de commandes, simples et bêtes, à taper dans un terminal. J’ai de la difficulté à comprendre cette aversion pour la ligne de commande : donner une commande à votre ordi et le voir répondre sur le champ n’est pas archaïque, au contraire…

          Je peux vous illustrer facilement que bien des commandes remplacent avec une efficacité redoutable « l’usine à gaz » de bien des interfaces graphiques.

          Sortez des sentiers battus et de votre confort à la Windows, on ne vous a sûrement montré qu’une seule façon de faire en informatique. L’idéal est de combiner la beauté et la convivialité d’une interface graphique (lorsqu’elle est bien conçue) et l’efficacité, la rapidité et la concision de la ligne de commande (et ne tentez pas de comparer au DOS). Apprenez quelques commandes et profitez du meilleur des deux mondes en utilisant ce qui sera le plus efficace selon votre besoin ponctuel.

          Merci Nelson pour cet article !

          Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 2

          • Lutin_numero_un

            Je l’avoue en commençant, je suis un programmeur.
            Merveilleuse ligne de commande, il n’y a rien de plus facile pour aider quelqu’un à distance. Copier-coller une commande dans un courriel pour que le destinataire la recoupe-recolle dans un terminal pour ensuite appoyer sur ENTER.
            Et beaucoup plus rapide et simple qu’un tas de description de l’interface pour trouver le bouton qui dit “bla”, ou que de coller 14 prises d’écran….
            Les gens sont rébarbatifs, mais ça reste ce qu’il y de plus efficace. Mon opinion le plus humble (IMHO).

            Martin

            Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

          • Mon grain de sel : je me permets d’illustrer ce que dit Raymond. Le caméscope (analogique) connecté à la carte d’acquisition par l’entrée S-Video ou Composite et le son dans l’entrée audio, je mets le caméscope en mode lecture. Je tape la commande suivante dans le terminal :

            cat /dev/video0 > nomdufichiervoulu

            Avant de faire ENTER, je mets la lecture en marche sur le caméscope et je m’empresse de faire exécuter la commande. Voilà, la carte d’acquisition enregistre le contenu de la cassette du caméscope sur le disque dur. On fait Ctrl+c pour arrêter la commande. Ne restera plus qu’à créer un DVD jouable sur un lecteur de salon. Et si le coeur vous en dit et que mplayer est installé sur votre ordi, vous pourrez faire jouer le fichier à même le terminal :

            mplayer nomdufichier
            Ctrl+c pour l’arrêter

            Me semble que c’est plus simple que les multiples clics. Ok, c’est pas intuitif, mais c’est simple quand même.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Depuis un an,sur mon ordi principal,je suis en Ubuntu. J’ai passé plusieurs années à l’utiliser en second, plus maintenant.

    Fini de discourir sur les antivirus,pare-feux, des fermetures et démarrages qui en finissent plus lors de mises à jour Windows.

    Arrêt et démarrage sont rapide sous Linux et ça change pas avec le temps, plus de défragmentation.

    Beaucoup de $$$$ économiser en changement d’ordinateur,portable, mémoire vive, en mise à jour SO de Windows et logiciels.

    L’utilisation des logiciels libre me convient très bien pour tout ce que j’ai à réaliser soit: la bureautique, le net, la PAO, des sites web, la retouche d’images etc.

    Bravo! pour vos articles sur le sujet.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 24 Thumb down 0

  • Il n’y a pas que Nelson qui soit enthousiaste, les revues de presse le sont majoritairement aussi! :-)
    Trois petites choses:
    1- La vitesse. Mon laptop de System76, qui a maintenant plus de 4 ans (acheté en Novembre 2007 – le modèle, curieusement, s’appelait “Pangolin”) n’a jamais roulé aussi vite que sous 12.04. Je sais pas quel stéroïde les ingéneiurs de Canonical ont injecté dans le truc, mais c’est vraiment – alors là vraiment – rapide!
    2- Nelson, vous avez passé sous silence le HUD (Head-Up Display). Par exemple, on est avec GIMP et on veut changer la saturation des couleurs. Méthode traditionnelle: on farfouille dans les menus, puis éventuellement on trouve “Tools/Colours/Hue & Saturation” et on clique; la boîte de dialogue “Hue & Saturation” s’affiche alors. Avec le HUD: On s’assure que GIMP est la fenêtre active; on tape la touche “alt” de gauche et dans la barre qui s’affiche on tape “hue” et immédiatement toutes les options des menus contenant la chaine de caractères “hue” s’affichent. Avec les flèches du clavier on sélectionne “Hue & Saturation” (dans ce cas-ci c’est la première à s’afficher et celle par défaut); on tape la touche “Enter” et Paf! On y est immédiatement. Le HUD c’est la grosse nouveauté de la 12.04 et juste pour ça, cette mouture d’Ubuntu vaut le détour.
    3- Unity: Peut importe ce qu’on en a dit ou ce qu’on pourra encore en dire, c’est un interface bien ficelé, joli et selon moi très intuitif. Mais bien entendu, ceci n’est que mon opinion et, comme on dit: “Des goûts et des couleurs on ne discute pas.” ;-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

    • Merci pour le partage! J’ai installé la 12.04 en fin de semaine, mais je n’avais pas remarqué cette nouveauté. Génial! Même Google n’y avait pas pensé! :-)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • J’ai installé Ubuntu 12.04 dans VMware car je voulais l’essayer avant de l’instaler pour de vrai comme 2ième OS. L’installation a été très bien. L’interface et bien on s’y habitue. Mais mon Dieu que j’ai ramé pour faire l’installation de Keytouch pour que mon clavier Logitech puisse faire fonctionner toutes ses fonctions (je n’ai pas réussi). J’ai encore plus (+) ramé pour installer les “VMware tools”. Même pas capable de voir mes disques durs que j’ai pourtant mis en “Share folders”. Je me suis découragé et tout effacer. Pourtant j’ai un PC depuis le DOS, donc c’est à dire que j’en ai tapé des lignes de commande. Peux-être que je m’y ré-essaierai plus tard quand je serai plus calme.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

    • Les problèmes que tu rencontres sont plus liés à l’utilisation de vmWare qu’à l’utilisation d’Ubuntu…

      Cotez ce commentaire: Thumb up 20 Thumb down 0

    • @Sunray
      il aurait été préférable de l’installer directement en mode partagé sur le disque dur, l’installation se fait comme un charme et partage l’espace disponible avec Windows, lors du redémarrage il est offert de démarrer sous Ubuntu ou Windows et le tour est joué.

      Pour une machine virtuelle, il est plus simple avec VirtualBox.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

      • Effectivement, VirtualBox est nettement plus simple à utilisé. Il faut juste s’assurer à installer les extensions de virtualbox.

        VmWare n’a pas encore compris que l’utilisateur lambda aime tester des nouvelles choses. Mais ici, on a affaire à du corporatif. Ils comblent les besoins du corporatif avec tout.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

    • L’essai d’un système d’exploitation en virtualisation n’est pas écessairement la meilleure façon de se faire une idée… Une session “live”, via une clé USB par exemple eût été plus concluante. Ou une installation “fraîche” sur un PC secondaire encore mieux.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 15 Thumb down 0

    • Je n’ai jamais été bien servie avec VMware, peu importe le SE que j’ai essayé d’installer.

      Je préfère VirtualBox. Avec les nouvelles versions, c’est beaucoup plus facile d’y intégrer un SE.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

  • @ Nelson

    Sur la deuxième ligne de votre article, le lien pour télécharger le Pengolin mène à une page d’erreur.

    Vous n’auriez pas le lien vers la version française par hasard?

    J’ai cherché sans succès :sad:

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

    • Téléchargement faisable à partir de ce lien

      Pour ce qui est de la langue, ubuntu te proposera de choisir la langue à définir pour ton OS au début de l’installation, et ce, quelque le site où tu le télécharge.

      Excellent article en passant.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 0

    • Tous les CDs de Ubuntu ou images ISO à graver soi-même sont multilingues (une 20aine de langues supportées si je ne m’abuse, dont le français). Vous n’avez qu’à visiter http://www.ubuntu.com (le site Web est en anglais seulement). Sinon la communauté francophone des utilisateurs d’Ubuntu est accessible à http://www.ubuntu-fr.org

      Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

    • Whaa, c’est vrai que tapper “Ubuntu” dans Google, c’est très compliqué ;)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 3

      • @ Frank

        Ti-comique!

        J’avais essayé… faut croire que je suis techno nouille, ou aveugle :wink:

        Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

      • Ce n’est pas parce que quelqu’un n’as pas trouvé de réponse sur internet, qu’il faut nécessairement lui manqué de respect.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

    • http://www.ubuntu-fr.org/telechargement

      Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

  • Bonjour Nelson,
    très bon article, toutefois, la ligne de commande n’est pas utile pour un néophite, il y a la Logithèque Ubuntu, l’icône est dans la barre de gauche.

    bravo!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

  • Bon article.
    Ça fait longtemps que j’ai pas eu un linux à la maison. Quand je m’achèterais un nouveau PC j’en profiterais pour réinstaller Ubuntu sur celui là.

    Juste une remarque sur l’écriture, pourquoi utiliser les mots français qui sont bien loin des mots usés à l’oral ? C’est puéril de vouloir à tout pris des mots français (mots inventés de toutes pièces et non pas sortis de l’usage)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 21

    • @ Elandol

      « pourquoi utiliser les mots français qui sont bien loin des mots usés à l’oral ? »

      Parce qu’ici nous parlons français et utilisons les mots officiellement acceptés par l’Office de la langue française.

      Ceux qui utilisent d’autres mots c’est leur affaire. Peut-être sont-ils trop paresseux ou ignorants, je n’en sais rien, mais je sais que notre langue est en “puéril” ;-) si l’on n’y prend garde.

      bonne soirée!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 25 Thumb down 2

    • «des mots usés à l’oral»
      Parce qu’ils sont usés! Ha! Ha! Ha! Goddit?

      Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 2

    • @ Elendol

      Hé bien… puisque tous ces mots sont dans les dictionnaires récents, pourquoi ne pas les utiliser, je me le demande…

      Pour ma part, je suis bilingue, mais utiliser des expressions technos anglaises sur un blogue français n’est pas… approprié.

      C’est comme les saucisses Hygrade, plus les gens utilisent les bons termes, plus….. :wink:

      Cotez ce commentaire: Thumb up 14 Thumb down 0

      • Ouaips

        En Français si le mot existe et est passé dans l’usage.

        Et si je le connais. Et ici, si je le sais pas, je risque de l’apprendre :)

        Cotez ce commentaire: Thumb up 15 Thumb down 0

    • C’est-à-dire? Des précisions svp.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

    • Juste un petit avertissement avec l’achat d’un nouveau PC. Tu vas assurément te retrouver avec un bios EFI (nouvelle trouvaille de Microsoft pour bloquer Linux).

      J’ai hâte de tester cette nouvelle version justement sur un bios EFI. Je dois dire que la version 11.10 c’était de la galère avec les manipulation que l’on devait faire pour y parvenir.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 1

      • @ Bertrand

        C’est prévu pour Windows 8. Il est donc encore temps d’acheter un ordi “pas barré”.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

        • Mark Shuttleworth, PDG de Canonical, affirme qu’il y a des ententes avec les principaux fabricants d’ordinateurs pour produire des ordinateurs avec Ubuntu préinstallé. Je ne peux pas dire si ces ordinateurs seront équipés d’un BIOS ou d’un (U)EFI,

          Lors de la session de questions du 1er mai dernier, où les gens posaient des questions concernant Ubuntu pendant une heure et où Mark Shuttleworth en personne (sous le surnom « sabdfl » !), quelqu’un a posé une question concernant les OEM.

          Q: “Is there any OEM interest in 12.04?”
          R: “12.04 will ship on PC’s / laptops from all the major brands, in different parts of the world so, yes :)

          Source: http://irclogs.ubuntu.com/2012/05/01/%23ubuntu-classroom.html

          P.S. D’ailleurs, on peut y lire l’opinion de Mark en ce qui a trait à Windows 8 autour de 21:48.

          Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

    • alexanticosti

      Elendol

      Bien que je doute que tu lises ce commentaire, en recherchant des infos sur Pangolin j’ai relu le tien sur le vocabulaire employé. Ça me fait bidonner parce que tu fais une faute commune à beaucoup de Français ; l’orthographe des verbes au futur.

      Beaucoup de Français prononcent incorrectement* les verbes finissant en ai et, par conséquent, les écrivent mal !

      Achèterai se prononce achèterÉ.
      Achèterais se prononce achèterÈ.

      Au futur : j’achèterai un nouvel ordinateur et j’en profiterai…

      (prof) Alex

      * voir la prononciation exacte dans n’importe quel dictionnaire si vous en doutez

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • @ Nelson

    Je recevais un message de WordPress me disant « Vous envoyez vos commentaires trop rapidement. Calmez-vous. », mais c’est maintenant réglé.

    Je pensais être devenu une personne qui ne se gratte pas (persona non grata). ;-)

    Bonne soirée!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 1

    • @ Serge Crispo

      Ouin! La même chose m’est arrivée durant pas mal de temps. Rassurée de savoir que je ne suis pas la seule :smile:

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • Je valide, elle est pas mal cette dernière mise à jour.

    Je trouve dommage les grosses lacunes que ce linux accuse notamment sur le traitement audio ! Toujours des gros grésillements, un bruit de fond lourd…

    Notez que le serveur audio utilisé avec cette version d’ubuntu (comme la précédente) le rend totalement incompatible avec skype !

    Dommage ! Il ne manque plus que ça et les jeux et ça sera un OS complet ! (et les jeux c’est pour bientôt paraît-il !)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 5

    • Je viens d’utiliser SKYPE il y a quelques minutes.
      Aucun problème.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 0

    • @ Nek
      « Toujours des gros grésillements, un bruit de fond lourd »

      Je vous conseille de faire vérifier votre matériel par un technicien compétent, vous avez un problème de mise à la terre ou des fils qui se touchent quelque part.

      Il se peut aussi que la puce du système de son soit défectueuse ou avec une soudure endommagée.

      J’ai même déjà vu un tel problème avec le fil qui part du lecteur DVD et se connecte à la carte-son ou à la carte-mère.

      Ce n’est pas un problème avec Ubuntu.

      Bonne soirée!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 2

    • Ouin bin… faudrait compter un pouce rouge de moins à Nek, parce qu’effectivement, le son avec Skype est pourri.

      Skype 2.2 beta… qui a toutes les chances de le rester vu le grand amour entre M$ et Linux.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 6

      • Pis un gros pouce vert de plus bien sûr1

        Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 5

        • Son du micro pas très bon, pas juste dans Skype… même dans dans le simple enregistreur de son itou.

          Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 4

          • @ Rexie

            Changes le micro et refais le test. Souvent un micro défectueux ou mal branché peut nous induire en erreur.

            Bonne journée!

            Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 1

    • @NEK
      Bonjour!

      Il ne faudrait pas généraliser, personnellement, je soutiens des dizaines de personnes et aucun problème audio, tout au contraire, c’est excellent.
      vous devriez peut-être regarder à acquérir une nouvelle carte de son de meilleure qualité plutôt que d’accuser Ubuntu. c’est trop facile!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 1

    • @NEK

      pour en rajouter, aucun problème avec Skype autant pour le son que pour le vidéo.

      encore là, peut-être revoir votre configuration.

      bonne fun de journée!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 1

  • Reste que je trouve encore et toujours le tout assez moche… je n’aime vraiment pas les tonalités d’orange d’Ubuntu, d’où le fait d’avoir toujours cherché à fuir la distribution “principale” vers des XFCE, KDE ou même, dernièrement, Gnome-Shell. Et puisque nous parlons d’utilisateur lambda et non plus de “geeks”, il me semble que la beauté du système standard est vraiment un thème à traiter! En tant que linuxien aguerri je sais parfaitement modifier l’apparence de mon desktop dans tous les sens, jusqu’à ce que ça me plaise… ceci dit, tel n’est pas le cas de ces fameux utilisateurs lambda, qui veulent comme vous l’avez dis Nelson, être pépère! Or Linux peut mieux faire qu’Ubuntu visuellement parlant… Par ailleurs, il faut aussi reconnaître, et je ne cesse de le dire étant quelqu’un qui véritablement passe sa journée sur les programmes bureautiques, que Open Office ou Libre Office sont de plus en plus à la ramasse et monstrueusement moches par rapport aux dernières version de MS Office, surtout celles pour OSX. Je suis pro-ubuntu, vraiment j’adore ce système, mais je pense tout simplement qu’il est encore trop moche pour convaincre les non-initiés à se lancer sur Linux… Il faut faire un travail sérieux de design, y a pas un truc de bon visuellement… ou peut être les icônes monochromatiques…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 14

    • Habituellement, les désinformateurs professionnels jurent qu’ils sont de grands adeptes de la chose qu’il coule tout de suite après…

      Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 3

    • Avant de jeter le blâme à qui que ce soit, il faut aller voir l’article sur la voix du libre pour savoir qu’il y aura des efforts de fait de ce côté.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @Fafouine : Essayez ici : http://www.ubuntu-fr.org/telechargement

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

    • @ Al_Drac

      Merci! J’ai enfin ma copie. Il me reste à l’installer.

      Bonne soirée à vous!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

  • Yann Lossouarn

    Il faut quand même une tolérance hors du commun pour afficher autant d’optimisme vis-à-vis de Unity : pour ma part je trouve que cette interface est passable en utilisation courante, et demande un niveau de compétence élevé pour tout ce qui concerne une utilisation un peu avancée : si on n’a pas en tête le nom du logiciel dont on a besoin, pour pouvoir le rechercher dans le champ de saisie évoqué dans l’article, on est fichu, on tâtonne, on finit par trouver (ou pas). pour un débutant, c’est très déstabilisant de devoir trouver sous quelle formulation il va trouver tel ou tel logiciel. Pour taper un texte, il faut saisir «libre» pour trouver LibreOffice, «Open» pour trouver OpenOffice, «trait» pour trouver «traitement de texte», «word» comme ce logiciel s’appelle sur son poste habituel sous Windows ? Comment je sais qu’il faut saisir «term» et pas «shell» pour saisir une commande en ligne ? J’aime Ubuntu, mais si j’ai un conseil à donner, c’est d’installer Gnome3, qui est plein de bonnes trouvailles et beaucoup plus utilisable pour le commun des mortels…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 4

    • heu… Dans le “dash”, si tu fais “Filter results” les logiciels peuvent être visualisés par catégories…

      Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 0

    • @Yann Lossouarn
      C’est le deuxième bouton au bas du tableau de bord qui affiche tout ce qui est installé.

      Vraiment pas plusss pire que le bouton Démarrer de Windows.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 2

  • Wow! Très bel article M. Dumais. J’avais l’intention de l’installer à l’été question d’attendre que les petits bogues de jeunesses se réparent, mais votre article va me faire réfléchir un peu :) .

    En visitant différents forums, j’ai aussi remarqué que plusieurs habitués du logiciel n’aiment pas trop le voir devenir grand public. Par contre, si je me fie à mon entourage personne ne connait Linux et encore moins Ubuntu. Même les vendeurs en informatique que j’ai rencontré cet hiver ne connaissent pas… Pire, ils ne veulent même pas le connaître. Peut-être qu’Ubuntu se simplifie, mais on est loin d’un produit qui rejoindra un vaste public, malheureusement.

    M.Dumais, vous avez testé metro de Windows 8 et Unity de la dernière version d’Ubuntu. Si vous aviez à noter l’un par rapport à l’autre? Juste par curiosité.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

    • - Les deux interfaces se veulent polyvalentes quant aux types de machines intelligentes;

      - Les deux proposent une façon simplifiée (voire colorée) pour démarrer une routine ou appeler une application;

      - Les deux ont sous le capot un système d’exploitation robuste;

      - Les deux ont des amateurs et des détracteurs;

      - L’une est gratuite, l’autre non.

      Cela dit:

      Metro me tape sur les nerfs (son look, ses couleurs, sa tapisserie pizza ???), moi qui aime bien Windows, et Unity me laisse sans émotions particulières, un peu comme l’interface utilisateur d’OS X dont le dock est en bas de l’écran au lieu, par défaut, d’être sur le côté gauche.

      Une question de goût ?

      Cotez ce commentaire: Thumb up 18 Thumb down 0

      • Euhhhhhh

        Mon dock est à gauche me semble!
        Et a droite si je veux.
        Et si je me souviens comment j’ai fait :)

        Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

      • Oui, une question de goût et probablement une question d’habitude aussi.Unity au départ, je ne l’aimais pas du tout mais j’avais décidé de vraiment l’essayer avant de retourner au menu classique (Ubuntu 11.04). Et finalement, je m’y suis habitué et je l’aime bien maintenant.

        Merci de votre réponse M.Dumais.

        Merci :)

        Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

      • Hutchpierre

        @ Nelson,pour positionner le dock sur OS X, vous allez dans préférences system, cliquer sur l’icone Dock, vous pouvez le placer à droite, à gauche où en bas

        Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • Dennis Dubeau

    Ben là!!

    Le Dumais qui n’a pas de problèmes avec une installation!!

    Dans SON cas, pour une fois, ça a BIEN été…!!!!

    Wouahhhh……

    La fin du monde est proche: Rependez-vous! :-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 15 Thumb down 0

    • Dennis! Il faut se pendre deux fois pour avoir le salut divin? ;-) :-)

      Au sujet d’Ubuntu = Liberté calvince.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 0

      • Et celle du gars qu’on avait retrouvé pendu avec 4 fractures du crâne?
        .
        .
        .
        .
        .
        .
        .
        .
        .
        .
        .
        .
        .
        .
        .
        .
        .
        .

        Pas besoin de se reprendre, il l’avait fait de haut, avec un élastique…

        Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 4

        • @ rexie

          Je croyais que c’était une technique réservée aux serviteurs. J’ai lu dans un livre : « la bonne gît, elle s’est pendue, hélas ti-Claude! » ;-)

          Bonne soirée!

          Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

          • @ Serge Crispo

            Ca sonne Berurier ou bien sent en tonne Yo

            Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

        • Oups, ça s’appelle manquer un punch ;-) je me reprends avant de me faire pendre : Pas besoin de se REPENDRE (ou repender?), il s’était pendu avec ses propres trips…tripes…non, ça c’est moi..bretelles… Happy phoque…

          Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 1

    • @Dennis
      Peut-être qu’on va passer au travers de 2012, la webcam au fromage de Nelson nous a procuré un sursis.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

    • Moi non plus je n’ai pas eu de probleme sur un vieux dell latitude d630 par contre j’ai ramer un peu avec la dernière distribution de minth sur un d620 j’ai perdu 2 heures a configure le wifi. les distribution 2012 sont de loin beaucoup plus grand public que mes première expérience avec redhat en 1996 ;-)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

    • “Repens-toi” suggéra le confesseur au condamné qu’on allait pendre.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

  • Oups premièreS expérienceS

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Après une seconde tentative d’installation de Ubuntu 12.04 64 bits sur disque dur, celui-ci ne fonctionne qu’en version 2D. Autrement, j’ai droit à un écran noir au démarrage. Même après avoir installé les pilotes NVIDIA suggérés, le résultat demeure le même. C’est très embêtant de la part d’une version qu’on dit LTS.
    Quelqu’un aurait une solution ?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • Mon imprimante réseau est détectée sans problème et plus facilement qu’avec win 7 64 bits.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

    • Idem, Brother HL-4150CDN, plutôt récente, détectée mais pas de pilote. J’ai sélectionné le pilote de la HL-4050 et elle ronronne.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Effectivement, on oublie qu’on est sous Linux.
    Avec Passmarks, mes innombrables favoris sont là comme d’habitude.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • @Marc Champagne
    Un de mes copains a fait sa mise à niveau cette semaine et lui aussi a obtenu un écran noir. Il était en 3D (qui est la version par défaut, appelée Ununtu). J’ai ouvert une session en 2D, j’ai désinstallé son foutu pilote Nvidia, redémarré en version 3D et tout est rentré dans l’ordre.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

    • En effet, certaines cartes Nvidia sont maintenant prises en charge – avec accélération graphique et tout et tout – par le pilote “Nouveau”, lequel est utilisé par défaut maintenant sous 12.04 pour la pluipart des cartes Nvidia. Tout comme le pilote “Gallium” est utilisé pour les cartes ATI intégrés.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • (je republis ce commentaire écrit à 14h aujourd’hui et toujours “en attente de modération???)
    _____
    Il n’y a pas que Nelson qui soit enthousiaste, les revues de presse le sont majoritairement aussi!
    Trois petites choses:
    1- La vitesse. Mon laptop de System76, qui a maintenant plus de 4 ans (acheté en Novembre 2007 – le modèle, curieusement, s’appelait « Pangolin ») n’a jamais roulé aussi vite que sous 12.04. Je sais pas quel stéroïde les ingéneiurs de Canonical ont injecté dans le truc, mais c’est vraiment – alors là vraiment – rapide!
    2- Nelson, vous avez passé sous silence le HUD (Head-Up Display). Par exemple, on est avec GIMP et on veut changer la saturation des couleurs. Méthode traditionnelle: on farfouille dans les menus, puis éventuellement on trouve « Tools/Colours/Hue & Saturation » et on clique; la boîte de dialogue « Hue & Saturation » s’affiche alors. Avec le HUD: On s’assure que GIMP est la fenêtre active; on tape la touche « alt » de gauche et dans la barre qui s’affiche on tape « hue » et immédiatement toutes les options des menus contenant la chaine de caractères « hue » s’affichent. Avec les flèches du clavier on sélectionne « Hue & Saturation » (dans ce cas-ci c’est la première à s’afficher et celle par défaut); on tape la touche « Enter » et Paf! On y est immédiatement. Le HUD c’est la grosse nouveauté de la 12.04 et juste pour ça, cette mouture d’Ubuntu vaut le détour.
    3- Unity: Peut importe ce qu’on en a dit ou ce qu’on pourra encore en dire, c’est un interface bien ficelé, joli et selon moi très intuitif. Mais bien entendu, ceci n’est que mon opinion et, comme on dit: « Des goûts et des couleurs on ne discute pas. »

    Cotez ce commentaire: Thumb up 11 Thumb down 0

  • alexanticosti

    Allumez des cierges, chantez des cantiques (mais pas besoin de vous pendre, du Beau déconnait) Nelson a réalisé une installation qu’il s’en est même pas rendu compte et tout fonctionnait normalement ! Étonnant n’est-ce-pas ?

    Le torrieu, il me donne envie de l’essayer, comme si j’avais du temps à perdre avec ça. Mais comme je n’ai pas plus de volonté qu’une moule devant une frite…
    Quelqu’un peut me dire ce que ça donne sur un MAc récent dans VirtualBox ?

    Je ne peux que me répéter et encourager tous et chacun à parfaire sa culture en allant écouter Pierre Desproges nous entretenir du Pangolin…
    http://www.youtube.com/watch?v=REQFDH-qnD0

    Alex

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

    • Dennis Dubeau

      Dubeau les connait.. Un oxymoron au cube! :-)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

    • Alex, merci infiniment de cet ajout qui nous permet, enfin, de bien comprendre les tenants et aboutissants du pangolin et de faire de nous des utilisateurs avisés.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

      • Je dirais même plus, comme Dupond et Dupont, que ton lien s’inscrit parfaitement dans l’ambiance dilettante (quel joli mot!) de cette chronique. :-)

        Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • J’ai déjà fait l’installation d’autres versions d’Ubuntu auparavant sur un PC, mais ayant désormais une machine marquée de la pomme, devrais-je tenter le coup? Quelqu’un le recommande?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

    • alexanticosti

      Stéfanou

      J’utilise présentement le Firefox du Pangolin sur un iMac. Installé dans VirtualBox en moins de 30 minutes. Ça s’est donc fait très facilement. Rien eu de plus à faire pour la connexion internet et le reste.

      Il manque cependant 2 ajustements ; le pangolin a détecté un moniteur de portable de 1024 X 768 au lieu de mon 1920 X 1080 et la “roulette” de ma souris n’est pas prise en charge. Si un distingué visiteur de ce blogue savait comment résoudre ces défauts… J’ai à faire pour tout de suite et reviendrai taponner plus tard.

      Alex

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

      • @alexanticosti
        Bonjour!
        il faut que tu installes les outils VirtualBox (VBox tools), un cd ISO est inséré à la machine virtuelle et sous Ubuntu tu acceptes l’installation, ça prend 2 minutes et en redémarrant, tu peux ajuster n’importe quelle taille d’écran.

        bonne journée!

        Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

    • alexanticosti

      Puis-je ajouter que j’adore VirtualBox. Un émulateur libre permettant d’installer d’autres SE sur Mac, W, Linux…

      Alex

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

    • Merci!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • Ça serait dur de revenir en arrière.
    Je viens d’installer Linux Mint parce que j’en pouvais plus d’unity.

    Mais je recommande quand même à tous ceux qui veulent essayer Linux de commencer soit avec Ubuntu, soit avec Linux Mint.

    La façon dont on fonctionne avec les ordinateurs dépend sans doute de la façon dont notre cerveau est lui-même branché à la moëlle épinière j’imagine.

    Le pire c’est quand on essaie de courir au réveil alors que le cerveau n’est même pas branché.

    Le mur s’en vient vite en titi.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Fanfan_parigot

    Bonjour,
    C’est marrant comment tout ça peut démarrer. Moi, c’est passé d’abord par ce que je trouve une “invention” géniale : le live CD. Si t’as peur de tout perdre de ton ordi sous Win-dose, tu teste la distribution “pour de faux”.
    Et là, tu te rends compte que, pour envoyer des mails, surfer sur le web, podcaster des émissions, regarder des vidéos, mais c’est bien sur !!! Tu utilises déjà tous ces logiciels .
    Donc, jamais perdu puisque, de toute façon, c’est tout pareil.
    Donc, ensuite, après avoir vérifier que Firefox sous Linux, c’est comme Firefox sous Windows, que Open office sous Linux…que VLC sous Linux…ue Thunderbird sous linux…etc. Et ben, tu franchis le pas : tu installes ubuntu sur ton ordi.
    Et là, rien à dire que bravo !

    Il faut aussi avouer qu’ils ont fait un gros travail de compatibilité matériel. Les disques durs externes, périphériques, et autre Iphone sont reconnus. No problemo en ce qui me concerne…

    Autre bonheur : Tu en as 2 versions nouvelles par an !

    Et ça te coûté la somme faramineuse de … rien du tout.

    Nelson, je suis comme toi : j’y connais rien, alors je comprends tout. Ubuntu…comment dire… J’adore.

    Et franchement, la logithèque est au moins aussi compliquée à utiliser que l’itune store ou l’android market…et sans demander ta carte de crédit.

    Bonne journée tout le monde.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 11 Thumb down 0

    • Fanfan_parigot

      Ah sinon, j’oubliais la prochaine étape Ubuntu qui devrait faire pas mal parler d’elle.
      Votre téléphone Ubuntu fait l’ordinateur !

      Démo ici http://youtu.be/BWiUvOkK1HM

      Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

      • @ Fanfan_parigot

        J’ai regardé votre vidéo.
        Vraiement impressionnant.
        Les commentaires en bas du vidéo sont très élogieux et enthousiasthes aussi.
        Je gage que même Line Beauchamp en resterait “pantoite”.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

        • @ Jim777,

          La “pantoitisation” est l’état d’un gouvernement ne sachant plus gouverner…

          Tiré du nouveau petit Robert de la colline parlementaire Québécoise.

          Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • Michel Raymond

    Comme plusieurs j’hésitais à mettre à niveau la version 11.10 qui fonctionnait bien préférant attendre un peu pour m’assurer que les bugs qui sont inévitables lors d’une nouvelle version soient corrigés. Mais devant L’enthousiasme de Nelson je n’ai pas hésité à franchir le pas et franchement je me retrouve aussi enthousiaste que lui, tout semble plus rapide, de l’ouverture à la fermeture de l’ordinateur en passant par la vitesse de mes fureteurs. Une nouveauté dans cette version qui plaira à quiconque aime travailler rapidement HUD , «  une vraie innovation pour la gestion des menus.
    Au lieu de devoir chercher une action dans les menus des programmes à travers toutes les options, il suffit de taper sur Alt, entrer quelques lettres (même approximatives) pour que le HUD propose l’option correspondante, et taper entrer.
    Il permet de se débarrasser des raccourcis claviers et des longs menus. En plus il apprend au fur et à mesure qu’il est utilisé.
    Et sans changer de fenêtre il permet de changer de musique, modifier un statut Skype… »
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=w_WW-DHqR3c

    Pour ceux qui n’ont pas encore compris le fonctionnement de UNITY et ses raccourcis : http://doc.ubuntu-fr.org/unity

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

  • Bonjour,

    Je n’ai pas lu tous les commentaires… Je veux juste te confirmer que si tu installes le petit pangolin précis sur ton gros pc avec 4 écrans et un clavier sans fil, ça devrait fonctionner comme un charme. Ma station de travail Lenovo avec 2 écrans 23 pouces et un clavier sans fil fonctionne très bien. Je n’ai rien eu à “twaeker”, ça fonctionnait comme un charme dès l’installation. Le support pour le multi-écrans sous Unity est beaucoup meilleur dans cette version.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • Moi ce qui m’a toujours emmerdé grave avec TOUTES les distributions de Linux, c’est qu’on indique jamais les “spécifications minimales système” requises pour une distribution en particulier.

    Ubuntu 12.04 LTS (32 bits) :

    Étant donné que les gens d’Umbuntu sont trop cons pour nous dire quel processeur minimal, quelle mémoire RAM minimale et quelle accélération vidéo minimale est requise pour faire fonctionner adéquatement ce SE, quelqu’un ici aurait-il la réponse ?

    Exemple, le minimal pour Win7 :

    2,6 Ghz simple coeur,
    1 Gig RAM (2 pour aéro)
    512 Meg RAM vidéo ou +

    Je m’amuse avec toutes sortes de distos Linux sur mes vieux rafiots au sous-sol depuis plusieurs années et souvent j’installe tout pour rien : La disto est trop lourde pour la “rafiolle” en question.

    Ici j’aurais à offrir à 12.04 LTS un vieux Dell simple coeur 3,2 Ghz d’horloge avec 2 Gig de RAM et 512 Meg d’accélération vidéo. (Ce vieux rafiot teste à 3,2 sur Win7). Est-il candidat ?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 1

    • Une simple recherche pour vous aider:

      Voir sur ce lien (en anglais):

      https://help.ubuntu.com/community/Installation/SystemRequirements

      Tu trouveras sans doute le pendant français sur le site ubuntu-fr.org.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

      • pour répondre à la question – oui – le vieux rafiot est un bon candidat. :-)

        Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

    • @TaG

      Gentoo :

      - Processeur : i486 ou plus récent (pour une installation minimale – la ligne de commande, quoi!) ou i686 ou plus récent
      - Mémoire : 64 Mo
      - Espace disque : 1.5 Go (plus une zone de mémoire virtuelle)
      - Mémoire virtuelle (swap) : Au moins 256 Mo

      Mais c’est vrai que “c’est pas écrit sur la boîte” des distributions Linux

      Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

    • @ Bluesly, Mobuntu et Jmv1,

      Merci les mecs.

      Vous êtes super cool.

      Benoît Duhamel.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

    • @TAG
      avant de monter dans les rideaux, il faut lire un peut, d’abord, c’est GRATUIT, un fichier ISO correspondant à l’image CD en 32 bits ou 64 bits, on le télécharge et on grave le CD, ensuite on redémarre l’ordinateur depuis le CD et le tout s’exécute comme un charme, en ce sens, un peu d’effort vous sera récompensé!
      s’il y a un windows7 c’est une machine 64bits.

      Pour le minimum, selon des manipulations que l’on peut en faire et avec de la mémoire virtuelle, j’ai installé sans problème dans des vieilles machines avec moins de 200Mo ram et 8Go de disque dur en 32 bits…
      les limites sont bien celles qu’on veut bien lui donner, en ce sens, il est même possible d’avoir l’installation graphique en utilisant moins de 64Mo ram.

      en espérant que cela vous aide, mais le fond est de faire un petit effort de votre part en ayant un minimum de bonne fois pour en faire l’essai.

      bonne fin de journée!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

      • @ Steve,

        “S’il y a un windows7 c’est une machine 64bits”.

        Erreur. “Seven” tourne aussi bien en 32 qu’en 64 bits… Les 2 versions sont disponibles sur le disque d’installation.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Je suis d accord avec Patrick, mes 3 ecrans fonctionnent ainsi que mon clavier sans fil

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

  • Petit truc intéressant.. cliquez de la droite sur n importe quel icone dans la barre Unity (i.e. a gauche)… Ca ouvre des portes a plein d opportunités… Et vous savez quoi.. Ubuntu.. ca marche.. P

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • En effet, superbe distribution.

    Mais…

    Comme avec la dernière beta, après quelques jours, mon Ubuntu refusait de démarrer en mode graphique!

    Est-ce à cause du pilote ATI que j’ai installé directement de chez AMD au lieu du pilote fourni par Ubuntu?

    Je ne sais pas. Je suis déçu.

    Autre déception : je viens de m’abonner à Netflix. Ce service n’est pas disponible pour Linux.

    J’ai un peu fucké le chien avec les codecs. Je n’étais plus capable de regarder RDI en direct.

    Bref, des irritants qui font que je ne peux penser utiliser que Ubuntu.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

    • Salut Bilbon (j’aime bien ce “nick”) :-)
      “Est-ce à cause du pilote ATI que j’ai installé directement de chez AMD au lieu du pilote fourni par Ubuntu?”
      Oui, fort probablement.
      Pour les codecs, le méta-paquetage “Ubuntu restricted extra” règle le cas.
      Pour RDI en direct, VLC fait la job. C’est documenté – une simple recherche devrait suffire. On en a parlé en long et en large ici d’ailleurs par le passé.
      Suggestion: ré-installe le tout en suivant les étapes du guide “The Perfect Desktop – Ubuntu 12.04 LTS” de Falko Timme sur SourceForge. (un simple Google te donnera l’adresse). Les tutoriels de M. Timme sont remarquablement bien faits et il couvre absolument tout pour en arriver à une installation solide, stable et polyvalente.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

      • Merci, je vais googler les infos pour l’installation. Mais c’est quand même pas la première fois.

        Pour RDI, il me semblait qu’au début, tout neuf, avec Chrome, ça fonctionnait.

        Bref, parfois, à trop bidouiller on fragilise le système, peu importe lequel.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

    • @Bilbon

      L’impossibilité de regarder les vidéos de Radio-Canada (société d’état financée par nos impôt à TOUS) vient du fait qu’ils utilisent une technologie microsoft et qui oblige à posséder un ordinateur sous windows afin d’en profiter, c’est merdique pour une société d’état devant offrir le service à toute la population, ils auraient pu utiliser une technologie basée sur les logiciels libres et tous les citoyens y auraient eu accès. Le problème est le même pour les utilisateurs de MAC et LINUX, il y a moyen de bidouiller, mais c’est la faute à Radio-Canada.
      ça inclus Tou.TV et le site de R-C en français., pas de problème avec TVA et VTELE.

      Netflix a toujours refusé de développer pour Linux. Peut-être que ça changera avec l’augmentation constante d’utilisateur Linux et Ubuntu.

      Étant donné que Netflix est disponible dans les nouveaux téléviseurs, ils y a des chances que le saut se fasse vers Linux aussi… ou peut-être un logiciels se développera en parallèle pour Linux.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

      • Je ne vois pas de quoi vous parlez avec tou.tv, car j’ai pu visionner facilement des vidéos depuis mon ordinateur sous Xubuntu. La vidéo s’intègre toute seule dans la page comme sur Windows, je crois que c’est en Flash de toute façon. D’ailleurs, ces épisodes de Pérusse Cité sont excellents!

        En ce qui concerne Netflix, peut-être verront-ils l’avantage à la prochaine LTS, quand Ubuntu arrivera pour les téléviseurs et pour Android. À suivre…

        Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

      • alexanticosti

        Un tout petit commentaire Steve.

        En réduisant RDI, en raison de choix technos discutables à une bête société d’état financée par nos impôt à TOUS, tu joues le jeu de Stephen et tous ses amis qui abhorrent* RC/CBC.

        Comme si parce que c’est financé par nos deniers, ça devrait être parfait à tout coup.

        SI… Les contribuables qui financent ces sociétés d’état sont parfaits.

        Oui.

        SI, comme moi, tu es perfectible. Slaque une maille sur les critiques.

        Si tu es parfait et n’as jamais pris de mauvaise décision, alors, pardonne moi mon outrecuidance.

        Alex.

        * j’adore le verbe abhorrer

        Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

        • @alexanticosti

          concernant Radio-Canada, mon point étant simplement le suivant:

          Politique canadienne de radiodiffusion

          L’article 3(1) de la Loi énumère les objectifs de la politique canadienne de radiodiffusion qui repose sur les grands principes suivants : la nécessité de stimuler la création du contenu canadien, de favoriser son développement et de s’assurer de son accessibilité pour tous les Canadiens.

          “s’assurer de son accessibilité pour tous les Canadiens.”
          cela signifie aussi ceux qui ont des systèmes autres que windows, ce qu’ils n’ont jamais pris en compte.

          Tou.tv fonctionne généralement mais nécessitait la plupart du temps du bidouillage pour y arriver, mais la section audio-vidéo est principalement le problème.

          la simple considération de tous les systèmes les aurait amener à faire un autre choix. Ce n’est pas le contenu vidéo le problème mais bien le contenant.

          ça ne concerne pas la perfection sinon l’obligation selon la loi.

          http://www.crtc.gc.ca/fra/cancon/mandate.htm#src

          Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • Bon, ben, je suis passé à l’action et j’ai installé cette version Ubuntu de laquelle j’écris ces lignes. Je me réserve un bon mois d’utilisation pour m’en faire une opinion plus étoffée.

    Merci à tous ceux et celles qui ont enrichi cette chronique. La pertinence des liens suggérés m’a beaucoup aidé. C’est grâce à vous tous que je m’y suis lancé.

    Ma première impression est que le titre de cette chronique est véridique.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

  • Salut,
    J’ai téléchargé Ubuntu 12.04 aujourd’hui. Ensuite j’ai gravé un DVD et je n’ai eu aucun problème. Mais depuis 1 heure et demie, l’installation est commencée sous Parrallel Desktop pour Mac et il me semble que c’est un peu long… En plus l’écran de Linux est tout petit et je n’ai pas réussi à l’agrandir. J’avais déjà installé d’autres versions de Linux et tout allait bien ainsi que Win 7 mais je voulais me moderniser.
    Qu’en pensez-vous les experts?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

    • alexanticosti

      Gropierre, ce n’est pas un expert qui parle…

      Ça a dû prendre moins de 30 minutes à installer sur un iMac (Lion, i5) dans VirtualBox. J’ai eu le même problème de taille (1024 X 768). Réglé en installant VirtualBox Guest Additions qui permet entre autre la prise en charge d’autres formats.

      Même après ça ce n’était pas parfait mais en faisant afficher la machine virtuelle en plein écran ; Oh magie ! le bureau a pris la taille de mon moniteur et l’a gardé.

      Dans VirtualBox/Périphériques/Installer les additions. Trouver l’équivalent pour Parallel.

      Espérant que ça te donnera des pistes, sinon je ne doute pas qu’une recherche sur les forum ou l’aide Pangolin/Parallel déniche la bonne formule !

      Alex

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • @ alexanticosti
    Merci, je vais essayer ces conseils et je t’en redonnerai des nouvelles.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • alexanticosti

    Pépère Peinard vaut mieux que Pervers Pépère !?

    Mis à part la résolution d’écran de départ imparfaite, ce Pangolin a une pêche terrible ! Comme Nelson, quelques dizaines de minutes d’installation et j’ouvre Firefox, ça roule # 1. Je vais donc dans l’Ubuthèque (!) et je télécharge Chromium, d’ou* j’écris présentement.

    Pourquoi Chomium, parce que sur Mac j’utilise le super (Chrome) Iron découvert grâce à Mame Fafouine et qu’en me branchant à mon compte j’ai synchronisé mes signets et historique.

    Le tableau de bord est bien foutu, les paramètres système tellement proches de OS X, ce qui facilite l’utilisation immédiate et les logiciels installés par défaut sont vraiment entaille supérieure ! Prise en charge du clavier et de la souris sans problème.

    Avec les bureaux multiples de Lion (et les 14 Go de RAM dont 4 sont pour Pangolin), j’ai Mail, Iron, iPhoto, iTunes et Pangolin d’ouverts, chacun sur son bureau. Pas besoin de péter de la broue comme Papi Nelson est ses moniteurs si tant tellement nombreux qu’il se choppera un torticolis que ce sera bien fait pour lui. Et toc.

    D’ailleurs, les bureaux multiples de Pangolin ne sont pas déplaisants et assez ergonomique à utiliser.

    Si je n’avais pas OS X, le choix entre Win 7 et le machin-qui-ressemble-à-un-artichaut-à-l’envers ne serait pas difficile.

    En un mot comme en cent : Renversant !

    Alex

    * tiens, mon U avé l’accent grave s’est barré !

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • À chaque nouvelle version d’Ubuntu, j’attends avec impatience ce retour d’expérience de la part de notre hôte. J’aurai certainement un petit pincement au cœur le jour où Nelson passera sous silence la nouvelle mouture, mais peut-être que ce jour approche à grands pas. M’enfin.

    Le dock d’Unity me laisse assez indifférent par contre, j’adore le tableau de bord.

    Je trouve que la finition du pangolin pépère est tout à fait remarquable, et ce dans ses moindres détails : les effets plasma, le tableau de bord avec ses filtres et lentilles, le dock qui s’adapte en couleur au fond d’écran choisi, les menus contextuels des icônes, les barres de progressions dans les icônes, etc. Tout a été soigné. Il y a eu un gros travail de fait de la part de Canonical pour amener la qualité du bureau au niveau des OS commerciaux.

    En fait, ce n’est pas un secret, Canonical s’est inspiré de ce qu’il considérait de meilleur de chacun des OS d’Apple et de Microsoft, en y ajoutant au passage sa propre touche.

    Le but recherché étant bien sûr d’attirer le plus grand nombre d’utilisateurs en son giron pour amener les manufacturiers à considérer sérieusement les solutions offertes par Canonical.

    Ubuntu TV
    http://www.ubuntu.com/devices/tv

    Ubuntu pour Android
    http://www.youtube.com/watch?v=ZQozs5tXxwY

    Que Canonical ait des visées commerciales et que pour y arriver il ait pris le pari d’Unity et des mononcles, personnellement, cela ne me dérange pas. Au final, on est tous gagnants. Unity est le coup de pied dans la fourmilière qui a mené plusieurs autres distributions à repenser l’ergonomie des bureaux.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

    • alexanticosti

      Bluesly
      Justement j’ai découvert que le truc de monter une fenêtre en haut de l’écran l’étale plein écran à la manière de W 7, bonne idée. Je n’ai pas fouillé les divers raccourcis, mais l’ensemble du système est vraiment intuitif.

      Pour un habitué de OS X la transition est très facile, j’aimerais savoir pour un utilisateur Win 7 comment c’est perçu ?

      Je suis tellement flabergasté par le système que ce matin j’ai rédigé mon procès-verbal d’AGA dans Pangolin, en me servant de Dropbox pour l’échange de documents parce que je ne réussis pas à créer un répertoire partagé entre le Lion et le Pangolin…

      Alex.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

      • Passe par le réseau (TCP/IP): Met un répertoire en mode partagé, full ouvert (lecture/écriture, pas d’usager/mot de passe) sous ton Mac. Ensuite dans Ubuntu, va dans “Réseau” (Network en English) – tu peux y accéder du bureau ou de Nautilus (le navigateur de fichiers), en allant titiller la barre des menus en haut, cliquer sur “Aller” et choisir “Réseau”. Ton “share” sur le Mac devrait s’afficher. S’il s’affiche pas, fait Ctrl-l pour afficher la barre d’adresse et tape l’adresse IP du Mac dans la barre de location après le préfixe “smb://” (j’assume que tu sais comment trouver l’adresse IP du Mac.) Du coup, si ton imprimante sur ton Mac est en mode partagée, ben tu vas pouvoir imprimer du Pangolin! Tadada!!! :-) Et ça marche entre les machines “réelles” itou, mânem!

        Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

        • alexanticosti

          Ça marche pas :-(
          Bout d’viarge !

          J’ai bien saisi et appliqué tes instructions Marc. Juré. Mais un peu de Nelsonnerie m’est tombé dessus faut croire.
          Demain est un autre jour.

          Alex

          Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

        • alexanticosti

          Marcofsky
          Par contre, ma clef USB qui ne montait pas, fonctionne maintenant correctement. J ene désespère pas que mes dossiers partagés finissent par l’être !

          Ai-je dit qu’en plus c’est rapide d’ouverture en bôtord ! 15 secondes pour me demander mon mot de passe et 3 de plus et tout est fonctionnel. Win 7 met environ le double, ce qui est tout de même hyper rapide.

          Vèré amazant n’est-il pas ?

          Alex

          Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

      • Au bureau je suis sur w7. Lorsque l’on déplace les fenêtre sur la gauche ou la droite, la fenêtre remplira automatiquement la moitié de l’écran. On retrouve la même fonctionnalité sur les 2 OS.

        Tiens le bouton [windows] enfoncé, la liste des raccourcis apparaîtra. Les raccourcis me font apprécié Ubuntu.

        [alt] clique milieu, te permet de redimensionner vraiment facilement les fenêtres.

        M’enfin… Ubuntu étant l’unique OS de la maisonnée – j’ai pas le choix de lui trouver des qualités. ;-p

        Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

        • alexanticosti

          CQFD Bluesly !

          Quelques trucs sympa dans W 7.

          Plusieurs fenêtres d’ouvertes, plutôt que réduire une, fermer l’autre en réduire une autre… Cliquer sur le haut de celle qu’on veut conserver et la shaker ; Bling !

          J’avais appris sélectionner une fenêtre, la touche Windows+flèche droite, idem pour gauche. Mais pas le même résultat en sortant la fenêtre du bureau. Cool ! Je viens de l’essayer sur Pangolin. Re-Cool !

          Je n’ai pas vu sous W 7, est-ce qu’il y a l’équivalent de l’aperçu de OS X ; sélectionner un document (doc, xls, pdf, jpg, tif, mp4, avi, mp3…) et taper la barre d’espacement pour avoir un aperçu instantané. Et avec le Pangolin ?

          Alex

          Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

          • He he, je suis au bureau et je viens d’essayer le truc du “shakage” de W7 – vraiment super – merci!

            Ça aide à se focusser sur ce que l’on fait – example – répondre à ce post avec un bureau bien propre. :-)

            Bonne fin de semaine.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • @ Tous

    Ce que j’aime avec l’informatique c’est qu’il n’y a pas un jour pareil et que parfois on comprend mieux le sens du mot “expérience”. ;-)

    J’utilise Suse depuis très longtemps pour mon système principal et ce matin j’ai fait une découverte dans KDE, le Krunner. On l’active avec les touches alt+F2 et une petite fenêtre apparait dans le haut de l’écran et Wow!

    http://userbase.kde.org/KRunner

    Bonne journée!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • J’ai eu la chance d’utiliser ma clé USB Ubuntu à l’école dans le cadre d’un travail et, ma foi, c’est magique! Le démarrage depuis ma clé USB (2.0) s’est fait plus rapidement que Windows 7 sur la même machine à partir du disque dur! Je n’exagère pas! C’est surtout Windows qui prend son temps, à vrai dire, parce que démarrer d’une clé USB, ce n’est pas idéal.

    On aura beau me déconseiller d’installer un système sur une clé USB à cause du bordel avec le matériel d’ordinateur en ordinateur, mais je n’ai eu aucun problème graphique. J’ai quand même utilisé Unity 2D pour épargner ces pauvres machines (ce ne sont pas des dinosaures, mais de loin pas des vélociraptors!) alors je ne peux pas m’exprimer sur l’expérience graphique « standard ».

    Bref, durant la période, j’ai pu accomplir le plus normalement du monde le travail au menu, probablement plus aisément et plus rapidement que sous Windows 7. Encore plus si je n’avais pas oublié d’importer mes données Sync pour Firefox.

    Le plus drôle, c’est que parfois l’enseignant passe près de mon ordinateur sans poser la moindre question sur ce que je fais. C’est étrange, quand même, parce que si j’étais le professeur, j’aurais peur que l’élève se mette à fouiner dans les partitions système et… vous voyez la suite. Ce que je ne fais pas, parce que ça ne me sert à rien. Ils sont chanceux, quand même! ;)

    Après cette période à utiliser Internet Explorer Firefox, je me demandais bien pourquoi les techniciens se cassent la tête à utiliser Windows. Ne connaissent-ils pas Ubuntu?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

    • alexanticosti

      La force de l’habitude.

      Ou l’habitude de la Force !?!…

      Quèq’chose dans l’genre entéka.

      Alex

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • J’y ai mis Chromium et Xmarks :-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • La dernière mouture m’a fait me passer de win7, excepté pour les jeux. Rapide, simple (logithèque) et la carte graphique marche enfin (plus de déchirures -ATI).
    Par contre, Unity, je comprends pas.
    J’ai testé gnome-shell et c’est un trillion de milliards de fois mieux.
    Je ne comprends pas le choix de l’avoir lâché.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0