La quinte du vendredi

23 septembre 2011 11 h 16 min 79 commentaires Views: 13

Partagez cet article

  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook

Auteur(e)

Tags:

 
 

 
Léo est parti. La malédiction semble ne plus vouloir quitter Hewlett-Packard. En effet, la géante californienne aura vu défiler sept « Chief Executive Officers » (P.D.G.) différents entre 1999 et maintenant, si on inclut l’ingénieur Lewis Platt, le dernier grand patron se situant dans le sillage des deux fondateurs Bill Hewlett et David Packard. En comparaison, IBM, Microsoft, SAP et Apple n’en ont eu que deux pendant cette même période.

Platt fut remplacé en juillet 1999 par la gestionnaire Carly Fiorina à qui l’on doit l’achat de Compaq et, au dire de certains observateurs, « le saccage de HP ». Quand elle se fit montrer la porte en février 2005, Robert Wayman tint le fort pendant deux mois avant l’arrivée du contesté Mark Hurd, ci-devant P.D.G. de NCR. Comme on le sait, c’est dans un climat glauque aux remugles de larcins et de harcèlement sexuel qu’il dut quitter précipitamment, c’était en août 2010, pour s’en aller jouer au numéro 2 chez Oracle, une société concurrente.

Deux mois plus tard, à la suite d’un intérim exercé, cette fois, par Cathie Lesjak, c’est un as du grand logiciel, Leo Apotheker, qui se fait offrir le sceptre royal. Le défi est de taille, mais l’ex-P.D.G. de la multinationale teutonne SAP ne saura le relever. Tant et si bien qu’au bout d’un an, période essentiellement erratique, on le dégomme et on confie sa chaise curule à Meg Whitman, ex-P.D.G. de eBay.

Du temps de Platt, HP était une force indiscutable, une grande firme aux assises inébranlables, une institution que toute l’industrie respectait. C’est sous le règne de Carly Fiorina, que s’amorça son déclin; la valeur de l’action diminua de moitié et les congédiements devinrent chose courante. Si Mark Hurd sut redonner un second souffle à l’entreprise exsangue, ses derniers kilomètres furent terriblement dévastateurs. À plus forte raison qu’avec en tête tous les secrets et tous les projets de l’entreprise, il passa à l’ennemi pour devenir coprésident d’Oracle, la boîte de Larry Ellison.

Et que dire du court passage de Leo Apotheker, sinon que le déclin du fleuron de la Silicon Valley fut précipité et que l’entreprise devint quasiment une poule sans tête. Ce matin, les huiles internes lui reprochent sa faiblesse gestionnaire et son incapacité à bien communiquer. On brandit ses récentes décisions quant à l’achat surévalué d’Autonomy, quant à l’éjection annoncée de la division PC et quant à l’abandon sauvage des dispositifs intelligents, dont le Touchpad. Bref, haro sur le baudet !

Meg Whitman prend ainsi les commandes d’une géante très malade. La marque HP a perdu énormément de lustre; pour le moins elle ne brille plus du même aura d’excellence que naguère. La nouvelle P.D.G. maintiendra-t-elle les décisions de Leo ? Wall Street ne sait pas vraiment à quoi s’en tenir et le titre en prend pour son rhume. Il suffit de regarder le tableau ci-haut.

Il est amusant de noter que Meg Whitman a toujours été mieux cotée par le magazine Forbes que sa prédécesseure Carly Fiorina. Si on dit de la première qu’elle est parvenue à faire de eBay « le plus important site de commerce en ligne du monde, la plus valorisée des marques Internet et l’entreprise ayant connu la plus forte croissance de l’histoire », on ajoute le nom de l’autre sur la liste honteuse des « 20 pires P.D.G. d’entreprises américaines de tous les temps », prétextant surtout l’achat de Compaq.

Or, ces deux richissimes quinquagénaires se retrouvent sur le front politique étasunien où elles sont de redoutables militantes républicaines et, probablement, des rivales. Mme Whitman (photo de gauche) a fait partie de l’organisation de Mitt Romney ainsi que celle de John McCain et, l’an dernier, a mordu la poussière lors des élections au poste de gouverneur de la Californie, une aventure qui lui a coûté 140 M$ de sa poche. Quant à Mme Fiorina (photo de droite), elle aussi impliquée chez Romney et McCain (où elle a fortement appuyé Sarah Palin), puis s’est fait battre aux élections sénatoriales de 2010 en Californie.
 
 
Quelques petites vites:
 
Un lecteur, J.M. Thériault, entend porter à notre attention une nouveauté du côté iPad des choses, l’application ZITE. Si vous comprenez l’anglais et que vous aimez lire des trucs à partir de votre iPad ou de votre iPhone, vous pouvez vous télécharger Zite et la configurer. Dès lors, vous obtenez un magazine complet ne comportant que ce qui vous intéresse. Ces textes proviennent des plates-formes Twitter, Google Reader, Delicions et Read It Later où il faut avoir un compte. Facile, agréable, utile, mais, avouons-le, pas nouveau.

Les résultats d’une enquête de l’AQT menée auprès de quelque 650 entreprises québécoises impliquées en TI démontrent que 67 % d’entre elles connaissent une croissance de leurs revenus supérieure à celle de l’exercice financier précédent. De plus, 86 % prévoient que cette prospérité continuera sa croissance tout au long de l’exercice en cours. Fait à signaler, les entreprises interrogées effectuent en moyenne 62 % de leurs ventes au Québec. Autre chiffre digne de mention, 88 % d’entre elles prévoient développer de nouveaux produits et services. Pour obtenir cette étude appelée « Baromètre AQT », cliquez sur la vignette ci-contre.

Guy L. veut notre opinion sur un projet qu’il caresse. «Durant la saison estivale, écrit-il, mon père de 86 ans habite chez lui dans le Bas-du-Fleuve, mais à la saison froide, il demeure chez moi à Trois-Rivières. Comme les longs mois d’hiver mettent à rude épreuve sa nostalgie, je songe à installer des caméras IP intérieures (p. ex. des Izon) connectées à un modem Internet. Comme ça, il pourrait jeter régulièrement un coup d’œil sur son coin de terre. Chez moi, je suis « équipé » Apple : MacBook Pro, iPod, iPhone, iPad. Quelles sont à votre connaissance les solutions simples et pas trop dispendieuses qui s’offrent à moi? Quels sont les paramètres technologiques à respecter pour faire de ce projet un succès (équipement, bande passante nécessaire, etc.) ? » Quelqu’un a déjà bidouillé un truc semblable ?

Un article publié hier sur MSDN donne raison à ceux parmi vous qui avez manifesté des craintes quant à l’impossibilité d’installer un deuxième système d’exploitation avec gestionnaire d’amorce sous Win 8. Il semblerait que la fonction « Secure Boot » dans le UEFI ( « interface micrologicielle extensible unifiée », programme qui remplace le BIOS dans les PC) sera activée par défaut. C’est ce qui rendra impossible l’installation d’un autre SE. Mais Microsoft ne veut pas de problèmes. Ainsi, elle laisse aux fabricants de PC (OEM) le soin d’activer elle-même (sans possibilité de désactivation) ou de laisser ce choix à l’utilisateur du PC. Donc, certains OEM rendront possible l’installation d’un autre SE, d’autres non.

Merci de m’avoir lu et à la semaine prochaine.

Auteur(e) Nelson Dumais

Voué à un avenir brillant dès sa naissance, Nelson s’est néanmoins pris les pieds dans un ordinateur répandu partout dans un motel désaffecté et ne s’en est pas vraiment remis. C’était à Rimouski en 1981 et le monstre de 64 Ko, une sorte de tombeau en mélamine blanche, cahotait en CP/M, souffrait en anglais et tombait régulièrement mort. Avec l’acharnement d’un anthropologue fou, Nelson recherche depuis lors un ordinateur qui fonctionnera sans défaillance, sans souffrir ni faire souffrir, et cela dans une langue intelligible. Si jamais il trouve, il vous en fera part. C’est juré !

79 commentaires

  • Ouf! deja que les Produits de Microsoft sont “imposer” a l’achat d’un PC neuf… Il va etre maintenant impossible d’installer un autre S.E!! Aie Aie Aie… Je crois que les Geek de ce monde vont rué dans les brancards! Déjà Microsoft a été accusé de vente lié en Europe… j’imagine que les poursuites vont être intenté sur le vieux continent…

    Est-ce que le matériel en vente dans les magasins spécialiser vont être affublés de cette grotesque technologie?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 1

    • “Est-ce que le matériel en vente dans les magasins spécialiser vont être affublés de cette grotesque technologie”

      Pensez-vous que les manufacturiers de board comme ASUS, Gigabyte et autres MSI vendraient beaucoup de boards qui ne permettraient pas à l’usager de choisir comment il veulent assembler et faire rouler leur PC ?

      Et même pour les OEM, est-ce que quelqu’un pense qu’un OEM serait assez fou pour mettre sur le marché des systèmes dans lesquels vous ne pourriez pas changer votre carte graphique, réseau, ajouter de la mémoire, ou autre modification matériel ? Ou qui refuserait de booter parce que vous y avez brancher un disque externe ? Bref, les OEM devront prévoir minimalement un mécanisme par lequel il est possible d’ajouter des signatures…

      Cotez ce commentaire: Thumb up 12 Thumb down 1

  • “Donc, certains OEM rendront possible l’installation d’un autre SE, d’autres non.”

    Ce qui laisserait donc le choix aux consommateurs de parler avec leur portefeuille en achetant, ou non, des systèmes barrés… En notant au passage que les PC “secure boot” par défaut rendront tout autant impossible l’installation de Win7 ou XP. Ce qui risque de déplaire royalement à une certaine clientèle.

    L’autre option est que ces “autres SE” devront tout simplement s’adapter et supporter eux aussi le “secure boot”. Ce qui est tout à fait possible techniquement.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

    • Je repose la question : c’est quoi le “secure boot”? Quel danger court la carte-mère?

      Une sous-question me vient à l’esprit : est-que ça veut dire aussi qu’il n’y aura plus d’option dans le BIOS/UEFI des cartes-mères? Par exemple, on ne pourra plus déterminer l’ordre de démarrage (CD/DVD, DD, clé USB)? Et si on le peut, elle sera où la sécurité? Qu’est-ce qui empêchera un malveillant d’utiliser un CD ou une clé USB pour aller foutre le bordel, ou un “rootkit”, sur un disque dur, même encrypté? N’oublions pas une chose : il faut être sur place pour faire démarrer un ordi. Tiens, j’y pense, MS pourrait aussi demander aux utilisateurs d’empêcher la visite d’entrer dans la maison pendant que l’ordi démarre…

      Je le répète, MS veut s’approprier le matériel et, comme le dit si bien SteveC72, ci-dessous, “Microsoft remet ça, mais (…) cette fois elle fait porter l’odieux de la chose par le fabriquant de PC et MS en s’en lave les mains.”

      Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 1

      • “Par exemple, on ne pourra plus déterminer l’ordre de démarrage (CD/DVD, DD, clé USB)? Et si on le peut, elle sera où la sécurité? Qu’est-ce qui empêchera un malveillant d’utiliser un CD ou une clé USB…”

        Oui, vous pourrez toujours booter comme vous voulez. Avec la restriction que le bootloader et le kernel de sur votre CD ou clé USB devront avoir une signature valide. D’où la sécurité, car le “rootkit” sur votre CD ne passera pas ce test et sera bloqué…

        Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

      • Le secure boot est un bidule qui bloque tout boot loader qui ne sont pas signer avec une clef crypto pour empecher les malware d’installer un bootkit.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • Viva_Zapata dit la vieille galoche

    Cette possibilité de bloquer l’installation d’un autre SE sur un ordi existe déjà avec la technologie actuelle et le choix est laissé aux fabricants.

    Si je me souviens bien Acer l’avait appliqué pendant quelques années sur ces ordis et avait par la suite abandonné sa façon de faire devant l’opprobre générale.

    Je vois très bien les fabricants offrir leurs ordis ainsi; certains portant le logo Windows 8 Secure et d’autres non.

    Les consommateurs qui n’ont aucune envie d’installer un autre SE et qui voudront plus de sécurité choisiront l’ordi avec le logo.

    Le choix sera celui du consommateur.

    C’est parfait.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 4

    • Dans deux trois ans il y aura des ordis à vendre sur les PAC avec la mention : “rien ne s’installe sur la bécane”? 8O

      Cotez ce commentaire: Thumb up 13 Thumb down 2

    • @la vieille godasse

      Le consommateur ne CONNAIT PAS les tenants et aboutissants du petit logo “Secure boot” assassin.

      Comme dit la chanson “Tout c’qui est dégueulasse porte un joli nom”

      Tous les PC deviendront des ordinateurs propriété de Microsoft, fini Linux, XP, Android, Chrome OS etc.

      Micro$oft est fidèle à lui-même, écraser la compétition, la liberté de choix et la créativité, peu importe les moyens.

      Et puis quand viendra Windows 9 ou 10, il faudra jeter l’ordi…
      Consommez consommez sur-consommez! sans égards aux ressources financières des citoyens, aux ressources minérales ni à l’empoisonnement lent de notre écosphère.

      Tant qu’à être captif, je vais switcher au Mac.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 2

  • Quand je me procure un PC, je ne me procure pas un Mac de Apple . L’Option PC est justement d’être distinct entre les logiciels qui y sont inclus comme le système d’exploitation par exemple et sa mécanique.

    Cela me rappel justement un jugement pour manoeuvre antitrust de la compagnie ici en question . On dirait bien que Microsoft remet ça, mais que cette fois elle fait porter l’odieux de la chose par le fabriquant de PC et MS en s’en lave les mains .
    SI par cette action de verrouiller Windows sur un ordinateur , le fabricant reçoit une ristourne plus importante qu’une version OEM ouverte, cela expliquera tout .

    Ce que je m’explique mal , est cette intention de Microsoft de vouloir verrouillé les ordinateurs qui ne sont pas de sa propre fabrication . SI MS cherche tant a vouloir un ordinateur propre a elle pourquoi ne sort t’elle pas un PC sous le nom de Microsoft ?

    De toute façon Windows 8 n’avait pas besoin de ce genre de techno pour bien fonctionner et encore moins pour le rendre plus sécurisé ….. et imaginer un instant qu’un glitch survient au niveau du verrouillage , les problèmes inutiles et superflus que cela entrainera .

    Les Clones (indépendant) ont encore de beau jours devant eux ..

    Encore une belle décision des marketteux de chez MS qui va fort probablement contre l’avis de leurs conseillés techniques .

    Pour HP

    Primo Apotheker n’aurait jamais du y mettre les pieds , il est parti bon débarra . Mme Whitman ne pourra pas faire pire .
    Il ne faut pas oublier que HP est le fleuron de l’informatique mondial , le vendeur no1 de PC sur la planète et un très redoutable concurrent au niveau Pro et serveur . Depuis l’arrivée de Apotheker , HP s’est affaibli rien de moins .

    Et en plus le joualvert il empoche 35 millions de tomates pour son oeuvre .

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 1

    • “Ce que je m’explique mal , est cette intention de Microsoft de vouloir verrouillé les ordinateurs qui ne sont pas de sa propre fabrication ”

      Je ne crois pas que MS ait cette intention. Tout d’abord, le “secure boot” n’est pas un spécifications de MS mais de l’UEFI. MS ne fait qu’utiliser la possibilité offerte. N’importe quel autre OS peut décider ou non de supporter le secure boot.

      Deuxièmement, MS n’empêche nullement les OEM d’intégrer des clés supplémentaires à celle de MS. Tout ce qu’il demande, c’est qu’un ordinateur certifié Win8 devra avoir au minimum la clé MS. Ce qui est tout à fait logique. De là, et c’est affirmé clairement par MS, c’est aux OEM de décider quelles clés ils intégreront, et de prévoir ou non les mécanismes par lesquels la banque de clé pourra être mise à jour. Et il est évident qu’un OEM n’offrant aucune possibilité de gestion de clés aurait un désavantage compétitif important face à des concurrents qui offrirait cette possibilité…

      Troisièmement, ce n’est pas à MS de répondre à la question “Comment rendre tel SE conforme aux spécifications secure boot”.

      Quatrièmement, MS n’ont pas à se priver d’utiliser un mécanisme offert à tous par le hardware pour la seule raison que cela embête les autres SE.

      Et, dernièrement, MS n’ont jamais manifester l’intention de se lancer dans le marché du hardware desktop.

      Bref, je ne pense pas que MS a l’intention de bloquer les autres SE, car rien n’empêche ceux-ci de supporter le secure boot. C’est simplement aux autres SE de s’adapter pour supporter cette fonction hardware. Ce que rien ne les empêche techniquement.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 7

      • Viva_Zapata dit la vieille galoche

        @CarlJF

        De tout ce que j’ai lu depuis deux jours à ce sujet c’est sûrement vous qui avez le mieux vulgarisé la situation.

        Merci

        Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 2

      • OK, je m’énerve peut-être pour rien. Reste à voir quelles pressions Ms exercera sur les fabricants.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

        • Viva_Zapata dit la vieille galoche

          @jmv1

          Là je suis tout à fait d’accord avec toi.

          Primo on ne peut tout de même pas être contre la sécurité informatique et secundo il n’est jamais bon de crier au feu pour rien.

          Car la fois où le feu va être prit pour vrai plus personne ne va vous croîre.

          Et je considère même que Microsoft a le droit de faire pression sur les fabricants et à même le droit de déclarer ne plus respecter sa garantie envers ceux-ci.

          Je travaille pour une compagnie ferroviaire. Lorsque nous faisons affaire avec des sous-contractants ou lorsque tout simplement quelqu’un doit utiliser nos services on :

          1 – l’oblige à prendre une assurance responsabilité-civile de 10 000 000$ où nous sommes inscrits comme co-assuré;

          2 – on l’oblige à adopter et à respecter NOS normes de sécurité et le tout à LEUR frais.

          Et c’est tout à fait légal. Pourquoi quelqu’un devrait-il assumer les risques occasionné par quelqu’un d’autre?

          Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 3

          • Viva_Zapata dit la vieille galoche

            D’ailleurs c’est un conseil que je donne à tous ici.

            Si vous êtes propriétaire d’une résidence et que vous donnez un contrat à un entrepreneur pour faire faire des travaux demandez toujours à voir son certificat d’assurances responsabilité-civile et assurez-vous (jeu de mots ici) que le montant assuré est suffisant.

            Si vous faites affaires avec un jobeux qui travaille sous la table les chances qu’il soit couvert par une assurance sont presque nulles.

            Ça devient donc votre responsabilité.

            Et si jamais survenait un acident vous pourriez avoir une surprise.

            Une mauvaise surprise.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

      • Coudonc Carl, t’as des entrées chez MS ? Parce que là ça fait comme beaucoup de commentaires où tu sembles en savoir plus sur les intentions de MS que tout le monde.
        On peut toujours passer son message mais la menace d’hégémonie est quand même là , non ?
        Connaissant Microsoft (qui n’a rien de soft, en passant)
        pourrais-tu avoir une lettre signée de Ballmer , “le connard… de MS”, certifiant tes suppositions ?
        Moi , c’est drôle mais je me méfie de leurs tactiques anti-cancéreuses.
        Parce qu’on s’entend ici, Linux c’est le cancer, non ?
        Ben oui! Parle de Ballmer !
        Ah j’oubliais , comme d’autres le disaient, on pourra plus installer nos autres licences de Windows non plus ! Même celles qu’on a trop chèrement payées !

        Je crois qu’il faut aussi comprendre Microsoft. C’est la seule niche de marché où ils peuvent encore faire des gains (Je dirais plutôt conserver les anciens…)
        La vente liée, l’achat forcé, la consommation inutile, l’inflation logicielle et matérielle forcée. Bref MS veut trouver une nouvelle arme car elle n’ira nulle part.
        Serait-ce la bonne ?
        À toi de nous le dire !

        Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 2

  • ND: -«La marque HP a perdu énormément de lustre; pour le moins elle ne brille plus du même aura d’excellence que naguère.»

    Elle ne brille plus tout court aussi. Quelle surprise j’avais eu en 1971 en ouvrant le capot d’un calculateur HP. Les circuits étaient en or!

    En 1975, (mes premières visites), ce n’était pas par des vendeux de fleurs que l’on était reçus mais par des ingénieurs. On m’avait même offert gratuitement un logiciel de conception 3D sur écran couleur à l’achat d’une de leur tablettes! On s’habillait en conséquence.

    Je savais alors ce que je voulais. Un équivalent au gros calculateur que j’avais ouvert (grosseur dactylo IBM) mais dans un format de poche.

    Il m’a fallu attendre quelques années soit jusqu’en 1981 pour qu’ils l’invente; les modèles précédents n’étant pas à la hauteur du gros calculateur. C’était une HP-41. J’avais tellement hâte que je suis allé aux États-Unis me la procurer. Elle portait le numéro de série 000000000002. Rapidement, la NASA l’adoptée à bord de la navette pour les complexes calculs de manoeuvres de rentrée terrestre.

    Encore aujourd’hui je trippe dessus. Malheureusement, il y a une couple d’années, une collègue de bureau me l’a brisée. J’avais investi près de 2000$ la-dessus. :-(

    J’avais fini par me trouver une HP-49G usagée mais bof; je préférais l’autre pour laquelle j’avais développé tant d’applications. Mais la semaine dernière j’ai eu une belle surprise! Des cinglés l’ont reproduite avec toutes ses fonctions, capacité et plus en version iPhone sous le nom i41-CX+ :-)

    Mon patron s’était procuré la HP-01, première montre digitale. Elle bouffait tellement d’énergie (LEDs rouges) qu’elle n’affichait l’heure que sur pression d’un bouton. Pas pratique. Aujourd’hui on la trouverait ridicule alors pour ce qui est de l’heure, je viens de trouver une merveille «Emerald.Sequoia».

    Bon vendredi!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

    • Cher TheKnee (non mais, quel nom extraordinaire!!)

      J’ajouterai ceci, à votre exposé… HP a commencé sa réputation à la japonaise.. i.e. de la QUA-LI-TÉ!

      Maintenant, c’est la course aux profits made in China!

      Beurck and a half, I say…!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 3

  • Viva_Zapata dit la vieille galoche

    @SteveC72

    Le problème est que toute cette industrie de fabrication d’ordis existe à cause de Windows.

    Apple fabricant les siens.

    Si Microsoft décide de fabriquer ses propres ordis à la méthode Apple tout le reste de l’industrie de fabrication de PC tombe sur le cul et fait faillite.

    C’est facile dire que Microsoft n’a pas plus de droit que les autres mais dans les faits la situation est très différente.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 2

  • Ah! Les liens… Mon long commentaire s’est sans doute retrouvé dans les limbes de WordPress :-(

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 1

  • Ça va être le bordel. Au moins sur Mac on peut installer le OS que l’on veut. En plus, Mac OS X te tient par la main pour installer l’autre OS…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 3

  • Viva_Zapata dit la vieille galoche

    @Yan

    La situation n’est pas comparable.

    Microsoft tire son chiffre d’affaires de la vente de logiciels (Windows, Office, etc…)

    Apple tire surtout son chiffre d’affaires de la fabrication de hardware (iPhone, iPad, iPod, MacBook, iMac, etc…)

    Vendre moins de Windows touche directement le chiffre d’affaires de Microsoft.

    Permettre que l’on installe d’autres OS sur un iMac n’a à peu près aucun effet sur celui d’Apple. De toute façon vous devez obligatoirement continuer à acheter des produits Apple. Installer Ubuntu sur un Mac ne vous libère pas d’Apple.

    Essayez de profiter de l’envisonnement OSx sur un PC par contre…. C’est techniquement très réalisable mais gare à Apple qui va sortir ses griffes. Si tu veux utiliser OSx tu dois acheter son matériel.

    Installer Ubuntu sur un PC peut vous libérer de Microsoft cependant.

    Alors chacun cherche à protèger son chiffre d’affaires.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 3

  • Je comprend pas vraiment où est le problème… D’après ce que je viens de lire, le UEFI est une spécification qui “définit un logiciel intermédiaire entre le micrologiciel (firmware) et le système d’exploitation (OS) d’un ordinateur.” Tant que c’est documenté, je vois pas ce qui empêche les autres systèmes d’exploitation de l’implémenter aussi… (?) Et même de carrément le contourner! Ça fait plus de 5 ans que j’utilise Linux et généralement, un coup qu’un truc est implanté, il est implanté d’aplomb! Bref, ça ne me fait pas peur dutout ce genre de truc. De toute façon, Apple va bien devoir s’y mettre aussi, non? Et tous les parcs de serveurs – chez Google, Amazon, eBay, les bourses de Tokyo, Chicago, etc. – qui roulent Linux, ils vont devoir utiliser les vieux BIOS?? Come on!!!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Ok c’est quoi la joke ?

    Microsoft va m’obliger à ne plus mettre d’autre OS que le sien sur MON système ?

    Y veulent-tu que MA blonde se mette des soutiens-gorge avec Windows 8 écrit en grosse lettres dessus aussi tant qu’à faire ?

    Faut pas oublier non plus que si Microsoft a tant besoin d’un “secure boot” c’est pas pour faire le bonheur du client, c’est parce qu’au départ Windows est un des OS les moins sécure justement…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 5

  • A propos de Mme Fiorina

    En 2004, je poursuivais une maîtrise au HEC. Tous les professuers parlait de 3 modèles a suivre:

    Carla fiorina, Michael Dell et Motorola. C’est amusant de constater ce qui est arrivé aux trois. HP n’ira nulle part quelques soit son leader.

    A propos de Secure Boot.

    Microsoft domine la marché parce que lorsque ils appochent un fabricant, ils proposent le deal suivant:

    Je te vend une licence à la fois pour 199$ ou une licence pour chaque PC que tu fabrique pour 49$.

    Le fabricant, estimant que plus de 25% des gens vont vouloir Windows, choisit la deuxième option.

    Génial.

    À la fin, le PC est 99$ plus cher, même si Windows n’est jamais installé.

    Je suppose que Microsoft va maintenant donner un gros rabais si le fabricant barre le PC pour Windows.

    Moins sur que ca va marcher.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 2

  • Bonjour!

    Microsoft dit qu’il laissera le choix aux constructeurs, ce qu’il ne dit pas c’est que la désactivation de “Secure Boot” enlèvera aussi le support technique venant de Microsoft et ce support devra être assumé par les constructeurs.

    Cette fonction de “Secure Boot” est prônée depuis plusieurs années par différents intervenants mais certains aspect de cette fonction sont protégés par des brevets et autres propriétés intellectuelles ce qui restreint et/ou élimine la possibilité de son intégration dans le monde du logiciel “libre”. Et le système de clefs coûte aussi de l’argent qu’il faut donner aux émetteurs de clefs.

    Cette technologie devrait être accessible à tous et gérée par un organisme sans but lucratif avec des coûts minimes comme cela s’est fait dans la gestion des noms de domaine.

    Je trouve étrange tout de même la coincée-incidence de l’apparition des récents vers qui s’attaquent aux BIOS, ce qui ne s’était pas produit depuis le fameux ver “Chernobyl”, et la sortie “bête” ;-) de Windows 8 qui prône l’utilisation de “Secure Boot”.

    J’aimerais bien savoir où travaille présentement Chen Ing Hau (Chen Yinghao ou encore Chen Ying-Hao, suis pas sûr comment l’écrire) le créateur de “Chernobyl” et surtout pour qui. ;-)

    Pour ce qui est de Apotheker, il a gagné beaucoup plus en moins d’un an (en incluant sa prime de départ) que ce qu’il a fait dans sa carrière chez SAP. Il va enfin pouvoir se la couler douce dans un condo à Mallorca. ;-)

    Bonne journée!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

  • “Un article publié hier sur MSDN donne raison à ceux parmi vous qui avez manifesté des craintes quant à l’impossibilité d’installer un deuxième système d’exploitation avec gestionnaire d’amorce sous Win 8.”

    En fait, le développeur de Red Hat qui a parti toute cette histoire, avant-hier, avec un article sur son blogue (http://mjg59.dreamwidth.org/5552.html), modère aujourd’hui beaucoup ses propos (http://mjg59.dreamwidth.org/6054.html).

    Son résumé en une phrase: “We don’t really support secure boot right now, but that’s ok because you can’t buy any hardware that supports it yet. Adding support is probably about a week’s worth of effort at most.”

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Chère vieille galoche croutonnée de Fa dièse ;-)

    À propos de la provenance du chiffre d’affaires des parties en jeu vous dites:

    «Permettre que l’on installe d’autres OS sur un iMac n’a à peu près aucun effet sur celui d’Apple.»

    D’accord. Vu que même s’ils n’empêchent personne de remplacer leur OS, est-ce que quelqu’un connaît un propriétaire d’ordi Apple qui aurait totalement remplacé l’OS d’origine par quoi que ce soit d’autre? Hein? Heimmmmm?

    C’est pas parce que j’ai dit hier que c’était possible qu’on le fait… Une fois qu’on y a touché, c’est comme le tabac je vous dis; de la droiylle! (Il m’a fallu 3 ans pour ne plus avoir besoin de mes vieux programmes Wx. «Libre Office» y roule rondement….

    «De toute façon vous devez obligatoirement continuer à acheter des produits Apple.»

    Pas d’accord. Avec ce que j’ai dit précédemment on aura deviné que j’ai maintenant un iPhone mais il m’a été offert pour mon 58e anniversaire. Je n’étais pas obligé mais bien content quand même ;-) Je me suis offert un MacPro 8 processeurs 10 Go printemps 2008 avec souris et clavier Apple. Le seul produit Apple que j’y ai ajouté depuis est le «Magic TrackPad» (qui fonctionne aussi très bien sous Windows en passant). J’étais très insatisfait de la qualité de leurs 30″ «Apple Cinema» alors j’ai fini par trouver beaucoup mieux ailleurs (en attendant j’utilisais encore mon bon CRT Pro). Des spectrophotomètres, ils n’en ont pas mais mon X-Rite de dernière technologie y file le parfait bonheur. Time Machine? Tout ce qui se branche fat l’affaire. Routeurs et Switches? J’ai trois marques en service (Maison). J’arrête car la liste est longue et j’ai déjà fait la liste de tout ce qui est Apple ici.

    À mon bureau qui couvre plusieurs villes, j’admets une préférence pour Microsoft juste parce que je développe spécifiquement pour la «boîte» et que je dois créer des interfaces qui ne nécessitent pas que les utilisateurs aient en plus à charger un OS différent juste pour passer des données d’un environnement à l’autre.

    «Vendre moins de Windows touche directement le chiffre d’affaires de Microsoft.»>

    Bin oui! Peut-on dire le contraire? Je vends des tomates. Si j’en vend pas…

    «Installer Ubuntu sur un Mac ne vous libère pas d’Apple.»

    Et alors? Est-ce qu’installer Windows vous libère de votre fournisseur d’ordi en cas de problème technique?

    …. C’est techniquement très réalisable mais gare à Apple qui va sortir ses griffes. Si tu veux utiliser OSx tu dois acheter son matériel.

    Essayez de profiter de l’envisonnement OSx sur un PC par contre…. C’est techniquement très réalisable mais gare à Apple qui va sortir ses griffes. Si tu veux utiliser OSx tu dois acheter son matériel.»

    Essaye de faire valoir ta garantie Honda chez GM… :-)

    «Installer Ubuntu sur un PC peut vous libérer de Microsoft cependant.»

    Je le fait pour tout ce qui concerne le Web PHP Cake Etc. Dans ces cas là, je me sens plus sécure avec SUDO qu’avec FrontPage…

    Terminons sur une bonne note cher pianiste, comment se libérer de l’ordi tout court ?

    Je retourne à la réparation de la souffleuse avant d’avoir à geler pour le faire, à couper ce tronc d’arbre envahissant ey construire mon bonheur en attendant pas qu’il arrive…

    Bonne soirée tout le monde,

    Le crouton moisi :-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

    • @le genou

      Mais, mais, mais…c’est que je n’exige pas que les gens soient d’accord avec moi.

      Et si tout le monde l’était à quoi bon continuer à participer?

      Je demande simplement qu’ils basent leur jugement sur un raisonnement et des faits solides par contre.

      Ce que vous faites très bien ici d’ailleurs ;-)

      Bon week-end

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 1

      • Justement cher ami. Je ne me sentais pas obligé. Alors j’ai participé. Cela vous va cher ami?

        Vous êtes de ceux qui font que l’on ne peut se passer de ce blogue MÊME sans ordinateur. Reste à savoir comment on fait… ;-)

        Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

      • @le genou

        Comment se libérer de l’ordi?

        Quelques fruits, une caméra numérique et un vélo…

        La caméra dans le fond c’est pour m’obliger à remarquer, à voir les petits détails, les belles chose qui nous entourent et que l’on ne remarque plus.

        Quand je mets mes yeux de photographe tout à coup je les vois toutes ces choses.

        C’est fou…

        Quant à a souffleuse, c’est une inquiétude de moins cette année pour moi.

        Fiston étant de retour à la maison…

        Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

        • Mon fiston a 19 ans. Je ne peux plus compter dessus… Le fait de prendre à la maison un crouton mou de 93 ans récemment m’a empêché un peu de profiter de mon équipement photo… :-(

          Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

        • @Viza Tavapa
          Y’a pas un nordi dans une caméra numérique? ;-)

          Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @TheKnee

    Le mien était pareil.

    Il a vécu un an avec une femme divorcée qui avait deux enfants.

    Je tiens à souligner que la dame en question était très bien. C’est l’ex-mari, un post-doc universitaire qui était plutôt absent…

    La rupture a été dure car mon fils avait eu le temps de s’attacher aux enfants.

    Moi et mon épouse aussi d’ailleurs…

    Il est revenu à la maison car il veut économiser ses sous pour s’acheter un condo à Montréal.

    Ç’est fou comme il a changé.

    S’occuper de deux très jeunes enfants durant un an lui a fait grand bien.

    Un modèle de maturité ;-)

    Même plus besoin de sortir les vidanges et le recyclage…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

  • Primo le UEFI n’est pas d’hier et pratiquement tout les SE moderne peuvent l’utiliser , OSX est sur EFI , Linux supporte le UEFI depuis belle lurette et Windows 7 s’installe sur le UEFI . Généralement les blocages UEFI servent à protégé le matériel contre des modifications qui pourraient entrainer des bris de matériel . En ce qui concerne Windows 8 on ne parle pas du tout de cela .

    Secondo la nouveauté est la clef comme clairement expliquer sur le site de MSDN cette clef qui si le constructeur le désire peut verrouiller son matériel pour empêcher l’utilisateur de modifié les composantes logiciel gérer par le UEFI comme tout ce qui attrait au Boot sector résident .

    Tertio , ce n’est pas MS qui bloquera l’accès, mais le constructeur qui en aura la possibilité , des constructeurs comme DELL HP , ACER , SONY . Microsoft laisse le soin maintenant au constructeur de brider leur matériel .

    Microsoft na pas l’intention de …. bien sur comme le jugement antitrust entre autres et qu’il ya eu par le passer comme de brulé OS/2 de IBM sur ses propres machines . Microsoft a déjà fait ce coup chien est semble en mesure de refaire le jeu, MAIS comme je le répète, par la voix des constructeurs … le passé est garant de l’avenir . Tout dépendra de COMBIEN MS donnera en ristourne sur les OEM verrouillé .
    DELL a fait le coup avec VISTA voila pas si longtemps que cela , DELL avait eux un “deal” sur les Vista concerné

    EN gros , les ordis bas de gamme risquent de devenir des machines non évolutives et jetables comme cela est désiré par l’industrie depuis bien longtemps …

    Un verrouillage sur une machine a réputation “ouverte” ça pue comme la peste . Ça sent les remises en court pour vente liée

    PS
    Non ce n’est pas Microsoft qui a lancé le monde du PC , les ordinateurs existaient bien avant et le jeu de leur concurrence déloyale et PROUVÉE a tué le marché . Microsoft n’a pas inventé le marché il l’à monopolisé et ÇA, c’est bien différent . Il y a même une école de pensée ( UCLA) qui dicte même que MS a freiner l’évolution du PC par ses pratiques commerciales restreignantes .

    Je peux bien admirer les technos qui sortent des labs de Redmond mais comme entreprise commercial , MS est une cie qui se comporte en voyous depuis même sa création .
    On a juste a lire MS vs Novell , MS vs Apple , MS VS IBM , MS vs Linux et tout les jugements de cours ou elle a été déclarer coupable pour s’en rendre compte .

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

    • «EN gros , les ordis bas de gamme risquent de devenir des machines non évolutives et jetables comme cela est désiré par l’industrie depuis bien longtemps …»

      Et alors? Ça fait longtemps que ceux-la se ramassent à la pas belle…

      Et les bébelles «Made in china»? De la chaise de parterre à la charnière de porte, essayez aujourd’hui de trouver du local.
      Je n’ose pas m’aventurer plus loin ici même si c’est vendredi…

      Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 1

      • C’est ce que je trouve malheureux dans cette possibilité . C’est que le PC devienne comme les iPad et autre machine jetable non évolutive …

        ET il faut pas oublier que Linux est très populaire sur les ordinateurs de bas de gamme , souvent avec Linux on redonne une seconde vie a certain PC … ça risque d’être de moins en moins vrai si la machine de bas de gamme est bridée a un système en particulier ….

        ET le made in china , c’est une horreur effectivement … une horreur social et collective en plus de l’environnement .

        Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

        • D’après ce que je comprend, suite aux années d’expérimentation des pionniers, c’est IBM qui a vraiment fait démarrer l’industrie du PC.

          Et en cherchant un SE pour leur machine, ils ont lancé Microsoft en spécifiant DOS comme SE pour leur premier PC.

          IBM a ensuite perdu le controle de l’industrie quand d’autre compagnies ont reverse-engineered le BIOS, qui n’etait protégé que par un copyright.

          Je suggère la lecture de «Accidental Empire» de Robert Cringely à ce propos.

          La petite histoire veut que les gens de Digital Research ait refusé de signer l’entente de confidentialité de IBM et que Gates l’ait signé sans même la lire pour ensuite copier le produit de Digital Research.

          A votre liste d’horreur j’ajouterais l’invention du vaporware. Quand un concurrent avait une bonne idée, MS annoncait un produit identique pour dans quelques mois, bloquant la voie au concurrent.

          Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

      • Et alors? C’est du gaspillage d’argent et de ressources, de la pourriture pour l’écosphère et l’effet de serre, de la crosse et du tordage de bras corporatif juste bons pour remplir les poches de ceux qui nous tiennent captifs de leurs magouilles.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • @Guy L.
    Ayant moi-même quitté avec réticence le Bas-du-Fleuve, cela m’a pris quelques années à apprécier le fleuve, ici à Trois-Rivières (promenade du centre ville, Ile Saint-Quentin, au Cap en contrebas de la basilique) ou aux alentours (Pointe-du-Lac, Baie-du-Fèvre, Domaine de Lotbinière, etc…). Cela m’a permis de compenser.

    La farce à strappe:
    Lu de l’OEM, mais avec AQT, cette quinte et sa petite zite sous tous ses HP.
    Bonne fin de semaine les quintagénaires!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Je seconde les propos de SteveC72. Ceux qui pensent que Microsoft fait vraiment çelà uniquement au nom de la sécurité et qu’ils n’ont aucune arrière-pensée (soit de tout faire pour vous empêcher d’utiliser la concurrence), permettez-moi s.v.p de vous rafraîchir un peu la mémoire.

    Voici, ci-bas, un courriel écrit par Bill Gates lui-même, et qui avait été utilisé en court pour prouver que Microsoft faisait intentionnellement ce genre de choses. C’est à propos du ACPI donc une histoire très très semblable à celle du UEFI qu’on débat aujourd’hui. Ceux qui utilisaient déjà Linux à l’époque doivent sûrement se souvenir de comment il était difficile sur Linux d’avoir le ACPI fonctionnel sur notre machine à cause de Microsoft. Heureusement ces problèmes se sont éventuellement réglés mais ce genre d’embûches était intentionnel de la part de Microsoft:

    ————————————–
    From: Bill Gates
    Sent: Sunday, January 24, 1999 8:41 AM
    To: Jeff Westorinon; Ben Fathi
    Cc: Carl Stork; Nathan Myhrvold; Eric Rudder
    Subject: ACPI extensions

    One thing I find myself wondering about is whether we shouldn’t try and make the “ACPI” extensions somehow Windows specific.

    It seems unfortunate if we do this work and get our partners to do the work and the result is that Linux works great without having to do the work.

    Maybe there is no way to avoid this problem but it does bother me.

    Maybe we could define the APIs so that they work well with NT and not the others even if they are open.

    Or maybe we could patent something related to this.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

    • Moi entk désolé, mais l’argument sécurité, j’achète pas, mais vraiment, vraiment pas du tout.

      Je me répète encore mais si MS était sérieuse à propos de la sécurité elle aurait réglé bien des problèmes de sécurité à l’intérieur-même de Windows et ce depuis longtemps, certains de ces problèmes étant façilement réglables (Ex. logguer l’utilisateur en mode “user” et non “root” par défaut).

      Le jour que MS aura réellement réglé la sécurité à l’intérieur même de Windows, là je prendrai peut-être de telles initiatives au sérieux. Mais là permettez-moi d’en rire.

      Pensez-vous vraiment que MS ne voit pas Linux comme une menaçe réelle et qu’elle ne souhaite pas s’en débarrasser à tout prix? Ils vont trouver tous les moyens les plus “subtils” les uns que les autres pour mettre des bâtons dans les roues de Linux. En voici un exemple fragrant, mais vous êtes bien trop naifs pour vous en aperçevoir. :-P

      Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

      • Il faut quand même en revenir avec cette “non histoire”. Même le développeur de Red Hat qui a sonné l’alarme modère ses propos:”Nous ne supportons pas le secure boot actuellement mais ce n’est pas un problème car aucun matériel ne le supporte non plus. Ajouter ce support prendrais une semaine de travail tout au plus”.

        En clair, le problème pour linux n’est pas de supporter le secure boot mais simplement de se décider à le faire…

        J’ai déjà bu plus convaincant comme “complot”…

        Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 4

  • Il reste System 76 pour un ordi livré full Linux.

    Je suis sûr que leur fournisseurs trouverons une solution au problème du BIOS/machin/micromou-rabas-joie…

    … et pour mon + grand plaisir.

    Pour moi je me dirige tranquilement vers les solutions qui tendent vers le zéro taponnage.

    System 76 ou Tablettes Androïdes.

    Bon… on verra si de chante le même credo dans 2 ou 3 ans.

    Vazimollo

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • pas recu de courriel sur cette quinte du vendredi, suis-je le seul ?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

    • Moi non plus je n’ai pas reçu de courriel pour la chronique de Nelson je me conso;e de n’être pas seul dans cette situation.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • Viva_Zapata dit le jeune marmot

    Messieurs, messieurs…

    C’est lors de discussions comme celle-ci que je me rend compte que, même si j’aime bien la techno mes préoccupations sont à des années-lumières des vôtres.

    Il y a ceux qui travaillent en informatique et il y a ceux qui l’utilisent pour le travail, soit pour le plaisir ou souvent carrément pour les deux.

    Moi je me situe dans la deuxième catégorie, beaucoup ici sont manifestement dans la première selon ce que je peux lire.

    Mais je fais de la techno… j’ai donc le droit d’être ici et de livrer mes impressions en tant qu’utilisateur final.

    En tant que client.

    Faudrait premièrement se demander à qui sert l’informatique à vous ou à nous? À nous évidemment tout comme un hôpital existe pour les malades et non pour satisfaire la Corporation des médecins ou les employés de la CSN.

    Et nous représentons 95% du marché nous les utilisateurs finaux. Le marché c’est nous qui le faisons. Pas Microsoft, pas Google, pas Linux.

    Ceux qui achètent et qui paient c’est nous et je n’aime pas me faire dire que si j’achète Windows c’est parce que je me laisse manipuler.

    Je trouve ça condescendant à la limite.

    Quelle est ma vision à moi de Microsoft et de Windows. Je vous parle ici en tant que personne qui a vu l’arrivée de l’informatique dans son milieu de travail au début des années 80 jusqu’à aujourd’hui.

    Moi Windows m’a libéré voyez-vous et pas seulement moi.

    Je vais être un peu méchant mais je vais y aller quand même. Moi et la plupart des autres professionnels en entreprise devions endurer ces programmeurs, programmeurs-analystes et autres qui du haut souvent de leur grandeur venaient nous expliquer dans leur charabia hautement technologique (et c’était voulu pour que l’on n’y comprenne absolument rien) comment désormais nous devions faire notre travail.

    Maudit que ça sentait parfois l’arrogance et souvent la condescendance.

    Voilà des gens qui avaient totalement oublié qui étaient le client.

    Le client c’était nous et heureusement les choses se sont pas mal replacés à ce niveau depuis.

    Pour nous l’image du gars en informatique c’était celle du programmeur dans Jurassic Parc. Le gros à lunettes qui était en charge en autre du système de sécurité informatisé du parc jurassique.

    Oui pas terriblement flatteur mais ça démontre que l’harmonie ne régnait pas entre eux et nous.

    Il y a plusieurs livres en management qui analysent cette réalité d’ailleurs; les luttes de pouvoir à l’intérieur des entreprises et le pouvoir des TI.

    Microsoft, à moi et aux miens nous a redonné une certaine liberté. Le PC contrairement à un terminal sous Unix devenait un outil de travail décentralisé avec Windows, dBase, Lotus 1-2-3-, WordPerfect et autres.

    Et le Geek on a commencé à le voir beaucoup moins, il restait tranquille dans son bureau à tapoter sur son clavier. On a même finit par l’oublier et les TI ont commencé à perdre du pouvoir.

    Pour moi et pour mes confrères avocats, experts en management, comptables, ingénieurs et autres professionnels Windows a été un symbole de liberté.

    Et nous lui sommes toujours et ce jusqu’à un certain point attaché et reconnaissant.

    Et quand je lis les commentaires de certains ça me rappelle mes geeks mentionnés plus haut.

    Des gens qui sont à des années-lumières de mes besoins à moi.

    Et je perds le goût d’utiliser Linux durant quelques heures.

    Trop de mauvais souvenirs.

    Curieux non…

    ps : Je ne vise personne en particulier, je dénonce une culture professionnelle qui a perduré trop longtemps. L’arrogance des TI. Heureusement ça existe de moins en moins.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 6

    • @Zapata

      Pas juste que je me sente visé mais je ne vois aucunement le rapport. Perso je dénonce ici une situation d’abus de pouvoir, de la volonté d’une méga-corportation de vouloir en mener plus large que nécessaire.

      Personne ne t’empêche d’utiliser Windows et de tripper avec, tout ce qu’on dit c’est qu’on ne voit pas pourquoi Microsoft devrait se donner le droit d’empêcher la concurrence d’exister, c’est tout.

      Oui je sais, la situation n’est “pas si pire” que ça et ce que Microsoft dit c’est qu’elle voudrait bien l’imposer cette barrure mais que c’est pas à elle de décider si elle sera imposée mais bien aux OEMs, et que ces derniers vont sûrement donner un choix aux consommateurs. N’empêche que le BUT non-avoué de Microsoft derrière cette mesure, c’est de s’essayer, de convaincre le plus possible d’OEMs d’imposer cette mesure.

      Bref, traduction: Oui on veut vous imposer ça mais nous ne savons pas si nous allons réussir, faque paniquez-pas trop vite avec ça.

      Perso ça ne les remonte pas vraiment dans mon estime, honnêtement. Continue de croire que c’est vraiment pour la sécurité cette mesure si tu le veux bien, mais penses aussi aux conséquences pour les autres qui veulent utiliser d’autres OS. Tu peux aimer Microsoft et Windows sans pour autant être d’accord avec certaines de leurs actions.

      Regardes moi j’ai bien un Macbook, et j’admet aimer les Macs, Mac OS X, et je continue de les recommender à mon entourage sans hésitation, malgré le fait que je déteste certains agissements d’Apple et les limites imposés sur leurs bébelles iOS. Je n’aime pas particulièrement certaines politiques d’Apple mais j’aime quand même certains de leurs produits et je ne m’empêcherai pas de les acheter dans le futur.

      Si perso j’ai suggéré à ceux qui préfèrent Linux de ne pas acheter du Windows pré-installé c’est parce que je sais qu’ils n’utiliseront probablement pas Windows de toute façon. Si toi tu veux Windows, empêches-toi pas d’acheter une machine avec Windows pré-installé voyons donc!! Ou bien si tu veux passer notre message toi aussi, achètes-le en boîte par après.

      Personne ne t’as demandé d’arrêter d’utiliser Windows, à ce que je sache.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 1

      • Pareil à Toogreen ,
        Je suis Mac User, tout en étant un fervent du Libre (je roule aussi sur Debian) mais cela ne m’empêche pas d’avoir une vision très critique de Apple et de sa façon moralisatrice de prendre les choses et de les verrouiller tout comme j’aime bien la techno que Microsoft m’offre, mais je déteste ce qu’elle représente comme modèle d’affaires pareil pour Google et Oracle .
        Faut faire la part des choses , a ce que je sais plusieurs ici brulent du pétrole dans leur voiture et ça ne les empêche pas d’avoir un regard très critique envers les pétrolières et le milieu de l’automobile sans pour autant dénigré la technologie automobile .

        Quand on parle de religion informatique c’est cela , l’entreprise est en mal en tout point ou divine en tout point . Le jour où quelqu’un m’expliquera et me démontrera que les manoeuvres antitrust de Microsoft étaient bien pour l’ensemble des consommateurs et bien, je reverrai ma façon de juger cette entreprise .

        La différence de cette entreprise avec les autres est sa détermination avouer et ouverte à brider le marché depuis près de 20 ans . C’est dans leur modèle d’affaires et leur philosophie d’entreprise .
        SI vous trouvez que cela est une bonne approche alors nous ne sommes pas de la même philosophie en ce qui concerne une entreprise , la concurrence et les consommateurs .

        Leur façon de faire , par contre ne touche en rien a ce qui attrait a la qualité des produits que Microsoft peut offrir , ça n’a rien avoir . Windows 8 risques forts d’être le SE de l’heure en 2012 sur bien des points . Être en mesure parcontre de vérouillé ce système sur un ordinateurs , est une option qui ne devrai même pas existé .

        Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

        • Plein de pouces verts à SteveC72!
          De tout ce que j’ai lu depuis deux jours à ce sujet c’est sûrement vous qui avez le mieux vulgarisé la situation.

          Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

    • Ah non Zapata recommence !

      À dire que l’informatique c’est rien que du caca d’oie pour ado boutonneux et pas important du tout… Et passer des pages de blogues à nous entretenir de disque à remplacer ou de problème d’installation de la dernière version bêta de Ubuntu…

      Allez Zapata, faut que tu assumes ta geekerie sinon tu vas encore nous faire de mauvaises nuist, et ça c’est mauvais avec le petit à la maison :-)

      Alex

      Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

    • Je suis d’accord avec votre analyse de l’impact des PC sur les rapports de pouvoir entre les départements de TI et le reste des organisations.

      J’ai passé 18 ans dans des départements de TI sans être vraiment un professionnel de l’informatique.

      Je dirais que la plus belle contribution de Microsoft à l’informatique est Office. Je parle ici de la première version qui a fait disparaître Word Perfect et Lotus.

      Et Apple n’est pas sans ses fautes. Le DRM de iTunes et le modèle d’affaires du apps store sont assez sulfureux.

      Mais le point ici est de savoir si MS va utiliser ce nouveau gadget pour dire au fabricant: si tu bloque toutes tes machines, je te fais une offre que tu ne peux refuser sur tes licences.

      Est-ce possible?
      Est-ce une menace pour le développement de l’industrie.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

      • Je sais pas si tu vas m’craire, mais dans mon temps, il y avait 3 suites, celle de Borland (Word Perfect, Quattro pro, Paradox)(en passant, le bouton droit de la souris dans Windows, c’est eux), celle de Lotus(Ami Pro, 1-2-3, Approach), et celle de Microsoft(Word, Excel, Access)

        En réalité, seul EXCEL était supérieur à la compétition.

        Microsoft retenait illégalement(comme pour Netscape, ils sont allé en cours, tergiversé, ont fini par payer mais le mal était fait irréversiblement) des informations compétitives sur les API et autres fonctionnalité importantes aux développeurs de Windows 3.1 … et de version en version de Windows, profitait des secrets des entrailles de la nouvelle version pour prendre de l’avance sur les autres. De plus quelques “nouveautés” des nouveaux Windows rendaient par hasard certaines fonctions des autres suites incompatibles, planteuses ou autrement bizzarroïdes.

        Dans ce temps, Microsoft vendait sa suite 2 à 3 fois moins cher que les autres, profitant de “bundles” à l’achat, d’incitations liées dans Windows et de pressions qu’elle exerçait sur les distributeurs et fabricants (comme ils le font toujours).

        Une fois les autres suites devenues moribondes, Ms-Office est devenu un “standard artificiel” un sous-monopole mettons, le prix de la suite Office est passé à 10 fois plus cher… Et c’est encore comme ça!

        Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

    • Le pouvoir de choix et de démocratie du consommateur est un mythe soigneusement entretenu par les magiciens marketing.
      La demande est crée dans l’esprit des gens, Les gens n’orientent l’offre que dans de rares cas.

      Quand on t’offre un Windows 7 ou bien un Windows 7, lequel tu prends?

      Les héros de films et les pubs modèlent les choix des consommateurs, pas l’inverse.

      Les faux sondages et reportages truqués, le choix des nouvelles et la façon dont elles sont traitées orientent les choix des électeurs.

      Les belles pubs du Plan Nord ou des Sables bitumineux nous assomment la solidarité et nous font accepter la grosse pissette corporative qui nous encule chaque jour.

      Zapata it seem to me that you dont see the big picture.

      Microsoft t’a redonné une parcelle de la grande liberté volée aux petits créateurs, aux artisans-pioniers informatique de bonne volonté, liberté que nous ne connaîtrons jamais à cause de la tyrannie monopolistique tueuse de choix, de gratuité, d’efficacité et de convivialité de M$.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 1

  • Enweille Zapper’s…. Parle-leux! :-D

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 2

    • @Dennis Dubeau
      Zen, les réactions à la quinte cette semaine. Ni toi ni moi n’avons suscité de réaction: ce doit être la semaine de relâche des pouces rouges, en particulier certains dont le surnom finit par “osti” ou “pata”. Alors, j’en profite, pendant que Nelson, le dos tourné,”zigonne” son Windows8, pour te présenter l’énigme du poulailler qu’il faut lire 3 ou 4 fois pour être comprise (C’t'une farce, Dennis).
      Pourquoi les coqs ont des ailes et pourquoi les poules pondent des oeufs? Hein, pourquoi?
      Réponse: c’est parce qu’ils ont besoin d’ailes et qu’elles ont besoin d’oeufs.
      Pouces rouges: profitez bien de vos vacances.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

      • @ 3r

        lol….

        Concernant les volatiles de basse-cour, je ne connaissais que celle-ci: Je sais pourquoi les coqs n’ont pas de mains….

        C’parce que les poules n’ont pas de seins!

        *****parental discretion advised*****

        Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 1

      • J’ai le dos à peine tourné. Attention quand même, j’ai une strappe (un ruban ATA qui sent le vieux vécu) dans mon coffre d’outils…

        Je suis en train de vider un gros PC Win 7 plein de données et de logiciels (3 disques durs), avec une ribambelle plus ou moins utilisée de périphériques USB ou réseau et de monter un gros Mac biculturel sous OS X Lion et Win 7 64 avec le nouveau BootCamp.

        Et la cliente fournit le Sauvignon !

        Le pied, les mecs !

        Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

  • Ça me semble louche que Microsoft se mêle de réler un problème de bios. Pourquoi ne laisse-t-elle pas le soin aux fabricants de bios de règler eux-mêmes le problème? En 2002, microsoft a démarrer son programme de “Trustworthy computing”, l’informatique de confiance. Une des citations de son vice-président me fait bien rigoler:

    “Trust in computing is critical if technology is to deliver on its promise. Microsoft’s leadership will hopefully help the industry generate that trust sooner rather than later.”

    Le jour ou microsoft sera le leader de la sécurité, elle pourra se permette de montrer la voie au fabricant de bios.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

  • Pourquoi constamment la guerre entre Windows, Apple, et Linux sur les blogues de Nelson?

    Pourquoi personne n’a répondu à Guy L.?

    Je suis déçu des blogues de Nelson et du contrôle des commentaires dit favoriste.

    @Viva Zapata

    Je ne vous donne pas raison pour une rare fois, Windows c’est une compagnie qui fait suer et je suis 100% d’accord avec les derniers propos de toogreen.

    Vous travaillez dans le domaine du droit alors que je suis un professionnel de la route (camionneur dit consommateur), nous sommes tous les 2 autodidactes en informatique.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0

    • J’ai répondu à Guy L. avec mes moyens le 23 septembre à 21h 21 min.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

    • Y a pas de guerre , juste de franches discussions :-)
      Concernant Guy L. et son désir de garder un contact visuel
      C’est drôle mais j’installerais Teamviewer sur cet ordi et partirais Skype et sa web cam à l’occasion. Sauf que j’ai jamais testé…. Skype et Webcam en “remote”
      Mais il me semble que ce serait une solution facile et économique en bande passant aussi !

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

    • Je suggérerais à Guy d’aller faire un tour dans le Bas-du-Fleuve avec son père de temps à autre pendant l’hiver. L’odeur est différente de Trois-Rivières :-) et les paysages magnifiques.

      Alex.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

      • @denis3r
        Merci de la compréhension et du soutien psychologique.

        @alexanticosti
        Merci de vous soucier du bien-être de mon père. Mais celui-ci n’apprécie pas du tout les longs (et même petits) déplacements en voiture surtout l’hiver. Il y aurait bien le train jusqu’à Mont-Joli, mais c’est tout un aria.

        @trocupei
        Il me faudrait un peu plus de précision. La solution que vous mentionnez implique l’installation de quel type de matériel à la maison paternel?

        Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

        • @ Guy L.
          Point de vue matériel, une webcam installée et configuré avec Skype.
          Point de vue logiciel , Skype avec un compte quoi…
          En fait il faut que vous soyez déjà à même de communiquer en cem moment par Skype avec webcam et que vous activiez la connexion à distance. Pas trop difficile !
          Vous devrez avoir vous-même un compte Skype.
          Cela vous permettra de rester en contact avec votre paternel en saison estival aussi.
          Ce projet requiert un connexion internet à haut débit (haute-vitesse)
          Bonne chance !

          Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • On dit que la nature a horreur du vide.

    Si micromou réussi a imposer… ahumm!… fortement suggérer un utilisateur unique (lire ici Micromou) pour les ordinateurs via un genre de bios soit disant sécurisé, cela ouvrira la voie encore plus grandement à des solutions de tierces parties.

    Tel que… des tablettes Androïdes + musclés ou encore des ordis tel que vendu par System 76*. (100% Linux)

    On verra ça risque d’être intéressant.

    Vazimollo

    * System 76 choisi les composantes de leurs ordis et peut donc contourner les vues de l’Empire-Monopolistique-du-mal**.

    ** Hé Oh! Mordez pas cé jusse-tunne-joke! La la!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Parlons de Hp cependant.
    Sur un système en linux, on branche l’imprimante (même 3,4,5 en un) et aussitôt on a un beau pop-up qui nous indique que l’imprimante (et le scanneur) est prêt à l’emploi et fonctionnel !
    Chaque fois que c’est arrivé (il faut que mes clients aient une HP quand même ) je tombe de ma chaise ! Rien d’autre à installer ! Pas de pilote, , rien !

    C’est beau à voir !

    Dommage qu’ils éprouvent de la difficulté dans le marché des ordinateurs car pour le reste , j’ai rien à dire contre eux…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

    • Toutes les marques d’imprimantes s’installent comme ça sous OS X ! Je ne pensais pas que c’était différent pour les autres systèmes…

      Alex

      (ça c’est pour partir une vraie guerre, hé hé hé !)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

      • Je me range du côté d’alex pour cette bataille.

        «il faut que mes clients aient une HP quand même»

        Ca ne fait que rappeler que le driver Linux est le dernier disponible parce que moins d’acheteurs d’imprimantes ont Linux que XP.

        Ca marche avec HP parce que HP est la référence dans le monde des imprimantes, surtout les lasers.

        Par contre, alexanticosti, ca m’as pris 4 heures pour installer ma petite Canon WiFi (MP560) sur OS X. Il fallait installer un logiciel de chez Canon et ce n’étais pas documenté nulle part excepté dans un coin obscur du web site de Canon.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Trocupei ne disait pas que seules les imprimantes HP s’installent sous Linux, mais bien que HP a facilité encore plus les choses grâce à leur logiciel HPLIP.

    Linux utilise exactement le même logiciel que Mac OS X, soit CUPS, pour détecter, installer et configurer les imprimantes automatiquement. Donc Mac ou Linux, c’est du pareil au même en ce qui a trait aux imprimantes… :-P

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • Ah bin, suis-je le seul a penser que HPlip est une usine a gaz?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

    • Bonne question, je ne l’ai pas d’installé, malgré que j’ai une imprimante HP, celle-ci fonctionne très bien juste avec CUPS. Donc je ne peux pas dire, mais c’est possible.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0