La quinte du vendredi

15 juillet 2011 12 h 12 min 53 commentaires Views: 28

Partagez cet article

  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook

Auteur(e)

Tags:

 
 

 
L’histoire qui suit est un peu ironique. Il y a une semaine (1), les mordus de WordPress, un gestionnaire de contenu (CMS) très populaire, se rencontraient à l’UQAM lors d’un événement appelé “WordCamp Montréal 2011″. Le clou de ce raout techno était la présence de Matt Mullenweg, un geek à l’origine de cet excellent progiciel Open Source.

Or, d’entrée de jeu, il a déclaré que « wordpress.com », un service infonuagique en croissance, avait franchi le cap du 50 million d’utilisateurs. Je ne vous parle pas du logiciel utilisé ici même pour ce blogue, mais d’un service dématérialisé (hébergé à distance).

Imaginez ! 50 M de blogues sur le Nuage de WordPress ! Et, selon Wikipedia, la version 3.0 du gratuiciel autonome aurait été téléchargée 32,5 M de fois. En fait, peut-on y lire, 14 % du premier million de sites Web parmi les plus importants au monde utilisent cette plate-forme de publication. Et il y a les autres logiciels, les Blogger (Google), Typepad, Squarespace, etc. Bref, tout le monde, le roi, sa sœur et son petit prince, est en train de devenir blogueur.

L’ironie ? Des participants au WordCamp ont déploré qu’aucun journaliste professionnel ne s’était pointé le bout du nez et donc, que l’événement n’avait pu faire la nouvelle. Autrement dit, on a déploré l’absence de professionnels en situation de produire et publier/diffuser un reportage, des gens de métier dont le nombre est en chute depuis cinq ou six ans.

Je vous rappelle qu’il y a de moins en moins de publications imprimées, que celles qui survivent sont considérablement amaigries, que les réseaux de télé en arrachent, que les journalistes détenant encore un emploi rémunéré doivent produire davantage et plus rapidement. Pourquoi ? Parce que les consommateurs d’information sont en train de passer au Web où ils découvrent les sources gratuites qui leur conviennent, des sources animées par WordPress et consorts.

Comme l’écosystème de WordPress n’a rien à voir avec la qualité des contenus, mais plutôt avec sa propagation optimale, n’importe quel utilisateur de ce genre de produit, quelqu’un s’y connaissant un peu dans les sciences du Web 2.0, peut réussir. Donc peut devenir « crédible ». Donc peut-être considéré comme une « source valable » d’information. Cela, même si cette personne gagne sa vie comme expert en marketing Web ou en réseautage social.

Donc, d’un côté, on promeut une plate-forme qui contribue (2) à envoyer des journalistes professionnels au chômage, d’un autre, on reproche à ces derniers de ne pas avoir couvert l’événement. Elle est là, l’ironie, mais une ironie, cette fois, associée à la bêtise. Car il faut savoir que les collègues à qui j’en ai parlé n’ont, comme moi, pas été conviés à l’événement (3). C’est à croire que les organisateurs ont cru qu’en plus du reste, les journalistes toujours en vie avaient le temps d’aller bizouner dans les médias sociaux pour de dénicher des sujets de reportage. Bof !
 
 
Quelques petites vites:
 
Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’arnaque est de plus en plus présente dans les réseaux sociaux. Si vous vous donnez la peine de vous rendre sur le site social de BitDefender, vous pourrez constater de visu que l’imagination malfaisante est fertile. Les jeux sociaux ont leur lot d’infestation criminelle, tout comme les plugiciels égocentristes, les utilitaires et les outils d’administration, etc. Étant donné l’insouciante, côté sécurité informatique, qui semble être la norme en giron facebouquien, la propagation est féroce. Pendant ce temps-là, Telus et Koodo viennent d’ajouter à leur arsenal de produits pour ados, le INQ Cloud Touch, un téléphone Android conçu pour les adeptes de Facebook. Seigneur !

Selon Tim Cook, le chef de l’exploitation chez Apple (c’est le gars qui remplace Steve Jobs par intérim), 88 % des entreprises américaines de calibre Fortune 500 utilisent des iPhones et 75 % ont déployé des iPads. Il n’y a pas si longtemps, ce giron bien cravaté était la chasse gardée du BlackBerry (RIM). Cette mouvance serait attribuable à la demande des employés ! Tout un casse-tête pour les pontes informatiques de ces firmes qui doivent voir à la sécurité et à l’intégrité de l’information qui transite par ces joujoux ! D’où l’à-propos d’un logiciel de chiffrement spécifique au iOS, le système d’exploitation des gadgets mobiles d’Apple, que Symantec lancera mardi prochain. À suivre !

RD, une habituée de ce site, a été attirée par une pub de la société montréalaise Ebuzz technologies qui vente les mérites de sa tablette Android 2.3 et elle veut savoir si c’est bon. Outre ce qu’en a écrit le collègue McKenna le mois dernier, j’en sais très peu sur ce produit qui semble se vendre moins cher que les autres. Quelqu’un l’a-t-il essayé ou en a-t-il entendu parler ? À mon retour de vacances, je verrai si je peux mettre la main sur un modèle.

OInet pris à partie par ses habitués ? On dirait. Ce webzine a publié un article sur un blogueur appelé Sebsauvage qui aurait été menacé lourdement par la fabricante de Tuto4PC, une boîte dont il avait dénoncé les pratiques discutables. En gros, elle infesterait ses utilisateurs d’espiogiciels. Or, des lecteurs ont fait remarquer que 01net était propriétaire du site Télécharger.com, endroit où l’on propose le téléchargement de pcTuto, la version en ligne de Tuto4PC (cliquez sur la vignette elle va s’agrandir; en cliquant sur « télécharger le tutoriel », on se trouve à ouvrir la porte à pcTuto). Vu autrement, voici la main droite qui favorise la dénonciation de ce que fait la main gauche. Embarrassant, embarrassant ! (merci à The Knee pour l’info).

Merci de m’avoir lu, à la semaine prochaine !

(1) J’étais aussi en vacances que je le suis maintenant.
(2) J’ai bien hâte de pouvoir lire l’analyse et la mesure de cette contribution dans une thèse de doctorat qui sera sûrement produite sur cette question d’ici quelques années.
(3) Pis encore, alors que les professionnels comme moi sont de moins en moins nombreux, je reçois plus de communiqués de presse impersonnels que jamais, ce qui fait que je ne survole que les titres. C’est dingue ! Alors si, en plus, il me faut aller fouiner dans Twitter pour chercher l’info, oubliez-moi.

Auteur(e) Nelson Dumais

Voué à un avenir brillant dès sa naissance, Nelson s’est néanmoins pris les pieds dans un ordinateur répandu partout dans un motel désaffecté et ne s’en est pas vraiment remis. C’était à Rimouski en 1981 et le monstre de 64 Ko, une sorte de tombeau en mélamine blanche, cahotait en CP/M, souffrait en anglais et tombait régulièrement mort. Avec l’acharnement d’un anthropologue fou, Nelson recherche depuis lors un ordinateur qui fonctionnera sans défaillance, sans souffrir ni faire souffrir, et cela dans une langue intelligible. Si jamais il trouve, il vous en fera part. C’est juré !

53 commentaires

  • Viva_Zapata dit le vieux croûton

    Nelson,

    Suffit d’aller se promener un tant soit peu aux Etats-Unis et avoir accès à l’ensemble de leurs médias d’information pour réaliser le gouffre qui est après se créer.

    La Novlangue d’Orwell (Newspeak) est à nos portes.

    Finit les nouvelles objectives et l’analyse dans les médias.

    C’est la lobotisation systématique du peuple à coup de FOX News et autres (Sun News ici).

    Le gouvernement Américain sous la pression des Républicains s’apprête à sabrer dans les programmes sociaux alors que la droite et les mieux nantis depuis Reagan s’octroient de généreuses et imorales réductions d’impôts privant ainsi l’État d’importants revenus.

    Et le peuple écoute les nouvelles à FOX News et applaudit le Tea Party.

    Au nom de la li-bâ-aa-aa-aa-r-té.

    Nous vivons à une époque où l’élite ici en Amérique du Nord s’évertue à détruire toute notion de collectivité et d’espace public.

    Au nom de la li-bâ-aa-aa-aa-r-té.

    Juste à voir le non respect qu’on maintenant les gens pour les lieux publics, juste à voir les Bixis à Montréal qui se font de plus en plus vandaliser. Sans parler des abribus et des autobus toujours de plus en plus graffités.

    On détruit, on vandalise tout ce qui représente la vie collective, l’espace collectif et la notion de l’État.

    La classe moyenne, que représente le Plateau dans l’imaginaire des gens, s’appauvrit.

    Que fait le peuple? Il crache sur le Plateau sur les blogues et ailleurs.

    Toujours au nom de la li-bâ-aa-aa-aa-r-té.

    L’informatique, le web 2.0 sources de liberté?

    Tout ça n’est que le support. L’information que ces systèmes supporte nous lobotomise à chaque jour un peu plus.

    Nous lave le cerveau.

    À chaque jour en regardant soit la télé, soit l’internet que ce soit sur mon ordi ou sur un mobile on m’informe grâce à DoubleClick, TripleClick et autres Clicks sur tousces merveilleux produits antirides, antiacides, antivieillissement, des savons qui depuis 50 ans lavent toujours de plus en plus blanc (ça fait pas mal blanc ça après 50 ans…), des hamburgers aux jalapeños (et non jalapignos comme le dit le crétin dans l’annonce) je deviens de plus en plus stupide, gros, obèse et conformiste.

    Ah que le système est bon pour nous.

    J’ai fait un petit exercice l’autre jour en regardant un film à la télé un samedi soir. J’ai noté le nombre de fois où on me vendait de la bouffe.

    Ça fait peur. Faites juste l’expérience pour voir.

    Les Nord-Américains peuvent bien devenir obèse. Bientôt 100% de la population sera diabétique au plus grand bonheur des actionnaires de la restauration rapide et de l’industrie pharmaceutique.

    D’ailleurs regardez un tant soit peu une chaîne de télé Américaine et comptez le nombre de fois où l’on annonce des produits pour diabétiques.

    Ça fait peur.

    Mon cher Nelson, les journalistes et les intellectuels posent trop de question.

    À bas les journalistes et le Plateau donc.

    Et le peuple applaudit.

    Encore au nom de la li-bâ-aa-aa-aa-r-té.

    Brave New World est à nos portes.

    Soyons lobotisé et heureux.

    (scuzez-là, c’était mon coup de gueule de la semaine…)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 53 Thumb down 7

    • Viva_Zapata dit le vieux croûton

      D’ailleurs le soir en regardant les étoiles je me dis que si l’Empire Romain a implosé notre système ainsi que toutes les valeurs qu’il véhicule est sans doute sur le point de le faire lui aussi.

      Le dégât est total et je ne parle même pas de l’environnement.

      Ce système n’a plus aucune justification morale. Il y a une classe sociale qui n’a plus aucune utilité sociale.

      Elle en a déjà eu une à partir de 1790 mais elle n’en a plus à part vouloir s’enrichir toujours davantage et se suffire à elle-même. Comme l’aristocratie romaine à l’époque, après la République.

      Et la nature a horreur du vide.

      Et cette classe sociale tout comme l’a fait l’aristocratie en France à partir de Louis XIV est après scier la branche de l’arbre où elle est elle-même assise.

      Par gourmandise démesurée.

      Il y aura quoi après?

      Aucune idée. Je ne serai d’ailleurs plus là.

      Un autre modèle, un autre système qui lui aussi un jour aura fait son temps.

      Et c’est normal, faut pas avoir peur.

      Ni de changer de système, ni de ne plus être là.

      Il n’y a rien d’éternel dans la réalité que nous pouvons perçevoir à l’aide de nos sens et qui nous entoure.

      Même pas notre univers.

      Ça s’appelle l’évolution.

      Et peut-être qu’il y a aussi une réalité qui existe que nos sens ne perçoivent pas et que notre intelligence ne peut saiir, qui sait?

      Cotez ce commentaire: Thumb up 23 Thumb down 8

      • Pour un brin d’approfondissement sur cette critique de notre société, à lire le livre d’Hervé Kempf sur l’oligarchie! Très instructif, heureusement qu’il y a des sources d’information qui n’appartienne pas à PKP !!!!
        http://reporterre.net/spip.php?article125

        Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 1

    • Viva_Zapata dit le vieux croûton

      oups… j’aurais dû écrire lobotomiser.

      D’ailleurs est-ce un verbe?

      Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 4

      • @Viva_Zapata
        Un beau verbe “lobotomiser” pour qui a le verbe haut. Tu nous ferais pas, des fois, une crise d’ascètisme ? Après toute cette tirade contre la bouffe, sûr que certains vont dire “bouffon”…

        Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 8

        • Cela m’attriste de voir mon facétieux commentaire à Zapata pris en défaut. Que des pouces en bas, vraiment… Je tiens à préciser qu’il est (Zapata), sur ce blogue, une personne que j’admire et respecte au plus haut point. Mais il me plait de faire divergence, de mettre un grain de fantaisie quand cela devient trop sérieux. Pour être dans le ton, j’aurais pu vous parler de ma rue, qui longe le fleuve et qui est la porte d’entrée de la ville: les trottoirs sont défoncés, les fils électriques, téléphoniques et vidéotroniques pendent de partout, il n’y a ni arbres, ni bancs, ni poubelles: donc, les chiens et leurs meilleurs amis se répandent sur la rue. Les vitrines sont défoncées sur la voie adjacente et la ville promet de “revitaliser” le coin depuis 20 ans. Ceux qui stationnent devant chez moi en profitent pour vider leur cendrier et jeter leur sac de MacDo. Dans ma cour arrière, à droite des amateurs de hip-hop à gros volume qui garrochent leurs cannettes et leurs mégots chez nous. En arrière, un bar qui fait jouer du techno jusqu’à 3 heures du matin. Et tout ce beau monde se promène avec son téléphone cellulaire en me faisant “respect, man!”. Voilà, c’est ça la réalité urbaine aujourd’hui. J’aime mieux y répondre avec une pointe d’humour. La vie est trop courte pour être prise au sérieux.

          P.S. Nelson, est-ce nécessaire ces commentaires à la romaine “pouce en haut- pouce en bas”? Me semble que ceux qui veulent passer un commentaire devraient tout simplement l’écrire.

          Cotez ce commentaire: Thumb up 13 Thumb down 6

          • “Cela m’attriste de voir mon facétieux commentaire à Zapata pris en défaut. Que des pouces en bas, vraiment… ”

            Bah! Certains n’ont pas la subtilité, ni le sens de l’humour nécessaire pour évaluer les commentaires à leur juste valeur.

            C’est beaucoup plus facile de se cacher derrière les petits pouces que d’être à découvert pour émettre une vraie opinion.

            “P.S. Nelson, est-ce nécessaire ces commentaires à la romaine « pouce en haut- pouce en bas »? Me semble que ceux qui veulent passer un commentaire devraient tout simplement l’écrire.”

            +1

            Cotez ce commentaire: Thumb up 13 Thumb down 12

    • J’espère que ca vous a fait du bien.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 2

      • Viva_Zapata dit le vieux croûton

        Mes commentaires étaient je crois en ligne avec l’article de Nelson qui depuis quelque temps s’interroge lui aussi et de façon justifiée sur le sort qui est réservé aux journalistes et surtout à la qualité de l’information en général dans notre société moderne.

        Ce qui amène la question suivante : Qui possède, contrôle et filtre l’information?

        Et dans quel but?

        Ne pas se poser ces simples questions c’est comme baisser ses culottes et se pencher par en avant.

        Avant nous pouvions compter sur des journalistes qualifiés pour nous assurer d’avoir accès à de l’information de qualité.

        Comme Point de Mire avec René Lévesque ou le Sel de la Semaine avec Fernand Séguin.

        Aujourd’hui avoir de telles émissions à la télé est une chose inimaginable.

        Je constate qu’il y a de moins en moins d’articles étoffés dans nos journaux et sur le web où tout doit être instantané (in real time) quitte à être faux. On démentira plus tard s’il le faut. D’ailleurs plusieurs journaux n’ont même plus d’éditorialistes.

        À quoi bon.

        En ce sens les WordPress et autres de ce monde ont une influence grandissante sur notre façon d’interpréter et de comprendre le monde qui nous entoure.

        Ils procurent un pouvoir à des gens qui ne devraient pas nécessairement en avoir.

        Si vous relisez Nelson vous constaterez qu’il s’interroge également sur ce phénomène. (son avant dernier paragraphe avant les petites vites)

        La techno ne vit pas en vase clos.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 28 Thumb down 4

        • Mon cher zapata,

          Deux choses : 1- Je suis actuellement au bord de la mer aux États-Unis et je ne peux que te donner raison pour ce qui est de l’obésité. D’ailleurs ma fille (8 ans) me demandait hier pourquoi tout est plus gros aux États-Unis, y compris les gens.

          2- Ce qui est curieux, c’est que le tirage du Devoir augmente d’année en année. Mais il est le seul (probablement) au Québec.

          Cotez ce commentaire: Thumb up 14 Thumb down 1

  • Pas rap avec la chronique mais pour faire suite aux propos de Viva Zapata. Je reviens du Parc Molson angle Iberville et Beaubien à MTL. Un beau Parc pratiquement tout neuf puisque la ville y a investi en deux ans des millions. Tables de pique-nique neuves, bancs neufs, aire de jeux pour enfants tout neuf aussi…..et tout graffités, peinturés, sculptés, sales. Sans compter les mégots de cigarettes partout et les ordures pas terres au lieu d’être dans les poubelles. Idem hier soir au parc Laurier ou il y a à peine 10 ans nous allions pique-niquer avec joie. Aujourd’hui c’est sale au max et des bouteilles de vins et de bières (en sus des mégots et ordures qui jonchent le sol) y sont partout. Incroyable aussi sur le chemin du retour (à peine 4-5 rues) plusieurs automobilistes qui jettent leur mégots de cigarettes par la fenêtre….pour ne pas salit le beau p’tit cendrier tout neuf de leur beau bazou. Décourageant.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 18 Thumb down 5

    • Juste un point de vue différent comme ça. Est-ce que ce seraient les gens qui sont de plus en plus sales ou bien les cols bleus de MTL qui en feraient de moins en moins?

      Cotez ce commentaire: Thumb up 9 Thumb down 8

      • Selon moi, c’est une simple question culturelle et d’éducation de base…

        Le genre de chose qu’on ne voit pas au centre-villede Tokyo disons, qui est pas mal plus grand!

        Cotez ce commentaire: Thumb up 17 Thumb down 0

        • françois héroux

          Tellement vrai. Je viens de faire un voyage qui m’a conduit du Nord au Sud de l’Europe. Disons qu’au Nord, c’est l’aseptisation générale. Je parle Copenhagen, Aarhus au Danemark. Rien par terre; pas un mégot, un bout de papier, rien. Même chose en Allemagne où, tout de même, quelques graffitis apparaissent ici et là. Mais par terre, rien ou si peu. En Suisse …

          Par contre, en Espagne, en Italie ou encore plus au Maroc, là, c’est le dépotoir à ciel ouvert. A Venise, j’ai été bouleversé par la quantité de graffitis sur les ponceaux et le Pont du Rialto en particulier.

          Ça doit avoir un rapport avec la température du sang car c’était pareil dans les pays de l’Est que j’ai visités et où les préoccupations environnementales semblent plus sensibles là où il fait froid en hiver.
          Allez savoir pourquoi!

          Cotez ce commentaire: Thumb up 16 Thumb down 0

          • Donc si Montréal est de plus en plus sale c’est à cause du réchauffement climatique. Comment n’y ai-je pas pensé plus tôt. ;)

            Comme l’a écrit Dennis, pour avoir également été au Japon, c’est en effet en partie une question culturelle et d’éducation.

            Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 1

      • Même si les cols bleus de Montréal ramassaient moins de déchets, ces déchets-là ne tombent pas du ciel, ce sont les Montréalais qui les jettent par terre et si chacun prenait le temps de jeter ses choses à la poubelle, ne prendait-ce qu’une minute à peine, on verrait la différence en un coup d’œil.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 21 Thumb down 0

      • Même dans le cas où les cols bleus de Montréal ramassaient moins de déchets, ces déchets-là ne tombent pas du ciel, ce sont les Montréalais qui les jettent par terre et si chacun prenait le temps, ne serait-ce que quelques secondes de leur journée, de jeter ses choses à la poubelle, on verrait la différence en un coup d’œil.

        Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • La tablette de mes rêves: un écran e-Ink de plus de 10po pour lire des pdf et ebooks sans wifi, sans 3G, sans cam. Juste un affichage, hdd, autonomie, légèreté, économique.

    Bref, juste pouvoir traîner des dizaines de milliers de livres dans un sac-à-dos. Rien que ça!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 3

    • Tu détailles les caractéristique de la tablette d’Ebuzz technologies par ce message, ou tu mentionnes les caractéristiques que tu aimerais retrouver dans une tablette?

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 1

    • Ça ressemble beaucoup à la liseuse ‘Daily Edition’ de Sony et au Kindle DX d’Amazon, ça. Les deux entreprises ont d’ailleurs annoncées le lancement de nouveaux modèles de liseuse cette automne. À suivre!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • A propos de WordPress, il est très utilisé par les médias tradiationnels, à la Presse par exemple. Donc, ce n’est pas parce que les journalistes ne savent pas que ca existe qu’ils ne couvrent pas l’évênement. C’est juste un outil pour eux.

    Mais d’autre part, WordPress n’est qu’un des logiciels disponibles pour bloguer. Le phénomêne du blog datent de plusieurs années et est probablement étudiés ailleurs qu’au congrès de WordPress.

    Mais le môt clé me semble être «crédibilité». Et la crédibilité, ca se batit. Et ça, les journalistes peuvent la batir par des standards élevés dans leurs travails. La profession journalistique est centenaire.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • Nelson la police de la langue va pas défoncer la porte chez vous si tu n’utilise pas des expressions bric a brac comme dématérialisé, infonuagique et facebouquien. Bonne fin de semaine.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 15

    • Non sauf qu’entre utiliser dématérialisé et infonuagique et utiliser ‘cloud computing’ à toute les sauces… Y’a toujours ben des limites à faire du copier-coller de la terminologie anglaise quand on se comprend en français. Z’avez déjà lu la revue Ordinateur personnel? C’est presque illisible avec tous ces mots anglais collés à gauche et à droite dans tous les paragraphes.

      Personnellement, j’apprécie énormément l’effort de Nelson quant à l’utilisation de la langue française dans ses textes. Il s’agit d’une des raisons pour lesquelles je le lis de façon assidue depuis quelques années.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 30 Thumb down 1

    • Cher Jean-Guy.
      Par bric à brac, tu entends “français” je crois ? Plutôt que le “vrai” terme ?

      Tu as raison, en plus d’être un iconoclaste doublé d’un braillard sentimental et nostalgique, Nelson est un pas-de-classe dont le vocabulaire plane au ras des pâquerettes.

      Je l’ai personnellement dénoncé à maintes reprises auprès des autorités, qui ne font rien comme d’habitude.

      Je comprends ton malaise face à des mots aussi étranges que courriel (qui signifie littérallement ; email) ou infonuagique ( qui peut se traduire par ; cloud computing). Moi aussi quand j’étais jeune, j’étais gêné par les mots “pas in” qu’employaient les adultes…

      Je t’encourage à poursuivre le combat.

      Alex

      Cotez ce commentaire: Thumb up 18 Thumb down 1

    • Jean-Guy
      Et faire comme les Français et utiliser des termes comme sponsor, challenge, ferry ? Au secours.

      Bon, je vais ressortir un de mes albums de Rubrique à Brac de Gotlib.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 1

  • Tuto4PC

    Après avoir transmis ces infos à notre hôte, des liens se sont mis à disparaître…

    Mais il y en a un qui restera: Pour développer au sujet des «pratiques discutables», que Nelson mentionne, jetez un oeil à la licence du logiciel (que tout le monde et le petit prince lisent bien sûr). Vous serez édifiés!

    Moi j’appelle ça vendre son âme au Diable.

    ATTENTION: Si jamais vous vous donnez la peine de la lire, plus jamais vous ne pourrez installer un logiciel rapidement en sautant cette étape!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 0

    • En téléchargeant un logiciel, dès que je vois une licence comme la GNU GPL, je sais que je n’ai rien à craindre, surtout puisque cette licence s’applique à plusieurs autres logiciels que j’utilise déjà, parfois sans le savoir (j’utilise Trisquel, une distribution GNU/Linux 100% libre).

      Pour être un peu plus certains que les gens lisent le document de licence, les programmeurs devraient mettre un quiz qui demande au client d’entrer des réponses en rapport avec leurs droits sur le logiciel. Peut-être les réponses se trouveraient-elle sur la toile assez rapidement, mais si le logiciel en question est propriétaire et qu’il y a beaucoup de questions possibles (seulement une partie serait affichée), eh bien il vaut mieux lire la licence en entier.

      Quoi que je préfèrerais toujours une licence GNU GPL ou un de ses cousins. ;)

      Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 2

  • Andre Larochelle

    A tous ces propos, il n’y a qu’une conclusion: nivelement par le bas jusqu’a ce qu’on atteigne le trou. Plus personnes est responsables, le politicaly correct et toutes ces conneries, voila ou nous en sommes, et ca dans tous les domaines, les journalistes ne sont qu’une victime parmis tant d’autres, pensez a l’éducation, meme chose, le gouvernement , meme chose, le cinema a part les effets spéciaux le scénario est plutot ringuard, regardez tous les domaines c’est la meme chose, l’élite? des verres fumées, une calotte de travers et marmonne des insanités sur les femmes, la société,.. (rappeurs: barbares des temps modernes). Pourtant il suffit d’une génération pour que tout entre dans l’ordre ou il suffit d’une génération pour retrourner a l’époque pré-moyennage , car au moyen age quoi qu’on en dise, il y a eu des Charlemagne, lui meme illetré a ordonné que le peuple doit apprendre a lire , Sacré Charlemagne! et la on était en l’an 800. En fait les valeurs fondamentales que sont l’honneteté, la justice, la vérité, ont été abandonné pour une seule valeur: l’amour de l’argent a tout prix, le capitalisme sauvage regne, les parkometres, les tickets, partout.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 13 Thumb down 2

  • Andre Larochelle

    En fait je me joins a Zapata pour ces propos.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 13 Thumb down 2

  • Toujours à propos la quinte: Nelson nous informe et, subtilement, nous met en garde. À nous d’en tirer leçon. Vrai que toutes ces nouvelles avancées technos cachent parfois hypocrisie et spéculation. “C’est nouveau, c’est beau, par ici le cash”. Merci!!!!

    L’écho de la courge:
    -La Palestine est dans la “moïse” jusqu’au cou car Israël fait des territoires occupés une condition signée canon.
    - En Lybie, pour la répression, al-Assad dame Hussein.
    - Aux États-Unis, la balance commerciale est un fléau: feront-ils ce qu’ils doivent ?

    Bon week-end à tous.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 2

  • Marcel de Longueuil

    @Viva Zapata

    Tout comme André Larochelle, je suis entièrement d’accord avec tes commentaires qui sont très pertinents et qui continuent à me faire réfléchir.

    D’ailleurs, je te lis régulièrement depuis plusieurs années par l’entremise de Nelson.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 1

  • Aux commentateurs,

    Je vous lis assez régulièrement depuis des mois et j’ai l’impression (non sarcastique) que la plupart d’entre vous se connaissent personnellement, que vous êtes des “fans” des propos généralement assez intelligents de Nelson D.(à juste titre d’ailleurs, si l’on tient compte de la qualité du contenu de ses chroniques et de son français) et que les tiers partis ont peu de choses à ajouter à ce qui est déjà écrit.
    Je sais que cette tribune est ouverte à tous mais quels sont les critères “to join the club”??

    Amicalement,

    Paul Lalonde

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

    • >Je sais que cette tribune est ouverte à tous
      >mais quels sont les critères « to join the
      >club »?

      J’essuies (admirez ce jeu de mot subtil);-) les chroniques de Nelson depuis le milieu des années 90, lorsqu’elles sont devenues disponibles sur le net. Je vivais alors en exil, cruellement condamné à manger de la choucroute et boire de la bière allemande. ;-)

      Nous nous connaissons vaguement, à force de lire les commentaires des uns et des autres mais il n’y a pas de club en tant que tel.

      Plusieurs des lecteurs sont des informaticiens de carrière, de forêt ou de fond de cour qui lisent Nelson pour son style et pour contempler d’un œil nouveau certains aspects de leur quotidienneté. Certains ont parfois des commentaires à ajouter pour enrichir le groupe et d’autres simplement parce qu’ils n’ont pas d’autres amis avec qui parler. ;-)

      Nous avons tous un point d’intérêt en commun, l’informatique et ses produits dérivés. Et comme pour Martin Matte, Nelson est condamné à l’excellence. ;-)

      Un club ? Non, définitivement non. Je dirais plutôt une troupe de gais lurons qui attend son pain quotidien. ;-) (est-ce que vous vous souvenez encore du pain Gailuron ? )

      Bonne fin de semaine !

      Cotez ce commentaire: Thumb up 14 Thumb down 0

    • @ Paul Lalonde

      Bienvenue à bord!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • @ Paul Lalonde,

    “Je sais que cette tribune est ouverte à tous mais quels sont les critères « to join the club »??”

    1. Bienvenue
    2. Faite vous confiance…
    3. …Car…En vérité je vous le dis, c’est au fil des commentaires les que les liens se tissent et avant bientôt vous ferez parti de la famille…

    … ainsi en plus d’apporter votre point de vue éclairé et éclairant, vous vous permettrez (comme tous ici) des calembours vaseux sur… (Au choix)

    Signé
    Vazi-dors-au-gaz

    P.S.: Moué Ej dis ça d’même… Juste le fais d’être un lecteur + ou- assidu peu faire que l’on se sente “dededans” le club… avec bien-sûr ces effets secondaires. Vous serez averti… mouahahahaha!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 10 Thumb down 0

  • Michel Laliberté

    @ Paul Lalonde,

    Avoir le pied marin est un +,
    Parfois la mer est belle,
    Parfois c’est houleux,
    “Welcome Aboard”.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 2

  • Concernant cette tablette de Ebuzz technologies.
    J’ai un petit lien vidéo d’une entrevue du proprio à Musique Plus sur celle-ci.
    http://www.musiqueplus.com/m-net/videos/tablette-ebuzz-2-1
    Bien sur c’est pas sur la dernière version mais ça donne une idée…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 1

  • M. Lalonde.

    Si vous parcourez les commentaires de du Beau, vous verrez que ce Club admet vraiment n’importe qui…

    Si vous lisez Zapata, vous aurez la preuve que même les vieux croutons nostalgiques sont bienvenus…

    Si vous lisez toogreen vous constaterez que même les néo-chinois sont appréciés.

    Si vous lisez Marcofsky (ou Markovsky, me souviens plus) vous admettrez qu’on tolère aussi les Torontois.

    Si vous me lisez vous verrez que vous pouvez écrire vraiment n’importe quoi…

    Alex.

    p.s. personnellement, comme règlement de Club, je fais mien le motto de je ne me souviens plus qui (Voltaire ?) : Monsieur je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je suis prêt à me battre pour que vous ayez le droit de le dire.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 8 Thumb down 0

    • Non mais, ça s’peut-tu?

      J’te dis moé, cet insulaire-là…!!!

      Attachez-le, quelqu’un!!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 3 Thumb down 0

  • @ Fafouine (que je ne connais pas et qui vous souhaite la bienvenue, Paul Lalonde, ce que je vous souhaite aussi)
    Merci de votre soutien, qui vous vaut le droit de faire partie du cercle des pouces-en-bas. Pour être dans le sujet de cette quinte (gagne-pain, vieux croûton, Gailuron, etc…),il faudrait vous appeler “ma mie”. Mais, j’ai peur que le Maître sorte sa baguette.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 3

  • J’avais oublié DenisRRR M. Lalonde.

    Un blogue qui accepte de publier ses écrits ne peut être foncièrement mauvais. Non ? Si ?

    Fafouine elle, est super fine, tout le monde se l’arrache, mais c’est Nelson qu’elle honore de ses commentaires z’et réflexions ! C’est tout dire.

    Alex

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

  • @ denis3r

    J’ai la croûte dure. Les pouces-en-bas ne me feront pas tomber en miettes :smile:

    @ alexanticosti

    Zut! Je suis démasquée :wink:

    J’aime les digressions qui animent “parfois” ce blogue et aussi la poésie qui s’y pointe à intervalles réguliers.

    Bonne fin de semaine à tous !

    Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 1

  • Zapata rules! :-)
    Autrement, M. Lalonde, je ne connais de Zapata, d’Alex, de Fafouine, de Dubeau, du Dauphin, de Denis3r, etc., que ce qu’ils écrivent ici et pratiquement rien d’autre. Mais, aussi incroyable que cela puisse paraître, au fil du temps, c’est devenu suffisant pour créer certains liens. Ce n’est pas une question de “clique” ou de “club”; ce n’est qu’une question de temps…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 7 Thumb down 0

  • Je suis l’heureux propriétaire depuis 1 semaine d’une tablette Android 3.0.1 (Honeycomb), et ayant déjà un téléphone Android 2.3 (Gingerbread), je crois être assez bien plaçé pour me prononcer là-dessus… Bref je dirais que si vous voulez une tablette, ne prenez rien qui roule Android en bas de la version 3.0… Gingerbread est très bien, mais vraiment plus conçu pour un téléphone ou petit appareil qu’une tablette! Honeycomb est à des années lumière et vraiment mieux conçu pour une tablette!! J’irais même jusqu’à dire que iOS est rendu très loin derrière :-P

    Bref actuellement les tablettes les plus intéressantes à mon avis sont la Motorola Xoom (si vous voulez reçevoir les updates directement de Google et en premier), la Samsung Tab 10.1 (la plus légère), la Asus EeePad Transformer (la moins chère – sans le clavier), ou bien la Acer Iconia Pad (abordable et offre un port USB standard). Celle que moi j’ai choisi est la Acer Iconia mais toutes ces tablettes ont les mêmes specs et Android 3.0…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

    • @ Toogreen

      J’aimerais beaucoup que vous fassiez (si possible) le test suivant.

      Ma fille n’a pas chez elle de modem wifi ayant plutôt une connection filaire haute vitesse cependant je peux brancher mon portable via une connection usb sur ledit modem.

      La Iconia reconnaîtrait-elle une telle connection? Que ce passe-t-il quand on essaie?

      À +

      Vazi-technophile-mollo

      Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

      • J’ai essayé de faire du “USB tethering” avec mon téléphone Android connecté sur la tablette, mais ça ne semblait pas fonctionner. Du moins, pas de manière automatique… Cependant Il suit de partager la connexion 3G via wifi et là bien sûr pas de problème. Puisque mon modèle n’est que wifi, celà est très pratique!

        Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 0

  • Viva_Zapata dit le Vieux croûton

    @cowboy

    “Mais le môt clé me semble être «crédibilité». Et la crédibilité, ca se batit. Et ça, les journalistes peuvent la batir par des standards élevés dans leurs travails. La profession journalistique est centenaire.”

    En théorie oui.

    Mais c’est comme la loi de l’offre et de la demande. La main invisible d’Adam Smith qui règle le marché fonctionne mal en pratique.

    En fait très souvent la crédibilié l’État doit l’imposer.

    L’Industrie pharmaceutique et médicale aux Etats-Unis en sont un example.

    Très rentable soigner des diabétiques. Qui trace la ligne entre les besoins de la population et ceux des actionnaires?

    Personne. Ces besoins sont-ils complémentaires ou s’opposent-ils?

    Côté journalistique juste à voir ce qui se passe en Angleterre actuellement (Murdoch) pour comprendre que la crédibilité de la presse en prend pour son rhume.

    D’où le besoin et quoiqu’en pense PKP d’un Conseil de la Presse pour l’écrit et d’un CRTC malgré toutes leurs imperfections.

    J’ai de la misère à comprendre comment d’une part les gens tiennent à lire les étiquettes des produits qu’ils achètent au supermarché afin de savoir exactement ce qu’ils mangent et qu’ils ne font pas la même chose pour l’information qu’ils “consomment”

    D’où vient-elle? qui la contrôle et quelle idéologie elle sous-tend?

    Comme je l’ai souvent écrit ici, le jour où nous n’aurons qu’un État minimaliste, sans CRTC et autres qui veillera à protéger nos intérêts, à s’assurer de la qualité de l’information que l’on nous transmet?

    Les conseils d’administration de Coca-Cola, Québécore Média, Mosanto et autres?

    Non merci.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 14 Thumb down 1

    • Ben mon cher Zappers, vous avez un sens de l’humour et de l’auto-dérision qui me plait beaucoup!

      Je vous félicite et vous nomme officiellement membre de ma secte avec le titre prestigieux et convoité d’: “apôtre-en-formation”!!!

      Nous vaincrons!

      Cotez ce commentaire: Thumb up 5 Thumb down 4

    • @ Viva_Zapata

      Entièrement d’accord avec vous.

      J’ajouterais que Murdoch et son entreprise Fox News sont en train de mener les États-Unis à leur perte en dominant les médias avec leur propagande républicaine.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 6 Thumb down 0

  • Une petite vite sur ce que les Français comprennent de notre langue Française au Québec. Lire sous la photo

    http://madame.lefigaro.fr/celebrites/kate-william-dottawa-hollywood-090711-168567?page=1

    “Après une ovation de Tabernac !, le nouveau über couple s’est très consciencieusement recueilli sur la tombe du Soldat inconnu. (30 juin.)”

    Cotez ce commentaire: Thumb up 2 Thumb down 0

  • @ M Lalonde

    Et si vous suivez Nelson depuis l’époque de la cyberpresse comme moi. Vous sauriez que le ”Club” comptait beaucoup plus de membres.

    Mais que suite aux mouvences de Nelson dans le web 2.0, nous avons avons perdu certains (es) et en avons retrouver d’autres.

    Évidemment comme tous ici on apprend à se connaitre par nos commentaires, car certains se dévoilent plus. Alors que d’autres comme moi sont plus ”low profile” (s’cusez l’anglicisme ici).

    NB: Faites attention à vous il arrive parfois à Nelson de sortir la strappe lorsque les discussions s’envenime.

    @ TOUS: C’est un plaisir de vous lire.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 4 Thumb down 0