Fureteurs Internet: les derniers chiffres

2 février 2011 13 h 01 min 33 commentaires Views: 11

Partagez cet article

  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook

Auteur(e)

Tags:


Les statistiques de janvier 2011 viennent à peine d’être publiées en ce qui a trait à la popularité des fureteurs Internet que, déjà, les gens comme moi se font aller de brillantes analyses. Mais, comme le disaient les Romains, cave canem! La prudence est de mise. Toutes les sources ne sont pas alimentées de la même façon. Pour se faire une idée, on a intérêt à en consulter plus d’une. C’est d’ailleurs un service de mieux en mieux élaboré que nous rend Wikipédia si on lui en fait la demande.

Du nombre, il y en a deux qui, traditionnellement, ont toujours été aux antipodes, soit W3Counter et NetMarketshare. Le premier qui aime bien tenir compte du vécu scolaire et le second qui affriande davantage la réalité corpo, s’intéressent aux types de fureteurs qui sollicitent les sites Web de leurs clients.


Je les ai donc mis côte à côte et j’en ai tiré une moyenne, cela avec des chiffres colligés entre le 2e trimestre de 2007 et le mois dernier. Cela permet de constater que c’est vraiment Internet Explorer qui agit en mâle alpha, même si son affaiblissement est significatif, alors que l’alternative de Google, Chrome, semble connaître la plus forte croissance, malgré l’étroitesse de sa part.

Si vous cliquez sur le premier tableau qui suit, il va se déployer et vous pourrez comprendre à quoi riment les petites barres de couleur. Celles en bleu représentent IE qui vient de passer en dessous de la barre du 50 %. En rouge foncé, vous assistez à la croissance, puis à la stagnation de Firefox lequel semble condamné à ne pas se rendre au-delà du 30 %. En bas, alors qu’Opera (bleu pâle) végète aux pieds de Safari (en mauve), on peut voir la croissance de Chrome (en vert) se mettre en branle.

Un mot sur Internet Explorer 6. Pour ce faire, je vais devoir me fier aux seules statistiques de NetMarketshare (tableau à gauche – cliquez, il va agrandir). Depuis un an, malgré la poussée d’IE8, l’aberrant produit n’aurait perdu que 7% de sa part de marché. La semaine dernière, il gisait à 11,43% ce qui est mieux que IE7, Chrome et les autres.


Pour le détail, je me suis amusé dans Excel et les résultats apparaissent sur le tableau suivant (cliquez, il va se déployer). Chaque fureteur est gratifié de trois colonnes, le premier avec des chiffres en provenance de W3Counter, la seconde avec ceux de NetMarketshare (NetApp) et la troisième (en rouge) étant la moyenne des deux autres. Sur la ligne noire du bas, je vous ai placé la différence entre le 2e trimestre de 2007 et le 4e de 2010.

Ainsi, IE a perdu plus de 23 %, Firefox en a gagné moins de 7 % (mais s’est mis à baisser il y a un an), Chrome remporte la palme avec plus de 7,4 %, Safari ronronne à 4,2 % et Opera balaie le fond avec 1,3 %.

Voilà !

Auteur(e) Nelson Dumais

Voué à un avenir brillant dès sa naissance, Nelson s’est néanmoins pris les pieds dans un ordinateur répandu partout dans un motel désaffecté et ne s’en est pas vraiment remis. C’était à Rimouski en 1981 et le monstre de 64 Ko, une sorte de tombeau en mélamine blanche, cahotait en CP/M, souffrait en anglais et tombait régulièrement mort. Avec l’acharnement d’un anthropologue fou, Nelson recherche depuis lors un ordinateur qui fonctionnera sans défaillance, sans souffrir ni faire souffrir, et cela dans une langue intelligible. Si jamais il trouve, il vous en fera part. C’est juré !

33 commentaires

  • Je suis hors sujet,je m’en excuse.

    Ne pouvant faire fonctionner le tvanouvelles.ca (absence des vidéos) et ayant

    Bell comme fournisseur,je me demande si je suis ou sommes victimes de la

    concurence avec vidéotron ?

    Tous mes autres sites ( ex.: cyberpresse ) fonctionent .

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Bonjour Nelson,

    Chrome est apparu en septembre 2008, il ne pouvait donc pas avoir 4% du marché en 2007.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Triste qu’Opera ne soit pas plus connu, parce que c’est le meilleur navigateur, et de loin. Internet explorer est en retard côté fonctionnalités et performances, chrome est trop basique, firefox est lourd et lent, sans compté son système d’extensions peu pratique – à chaque fois que l’on met à jour le navigateur, la moitié ne sont plus compatibles -, safari manque lui aussi de fonctionnalités.

    Opera est rapide, il offre maintenant un système d’extensions, comme firefox, mais mieux pensé, ne demandant pas de redémarrer le navigateur à chaque installation, et demeurant compatibles quand on met à jour le navigateur. De plus, il n’est pas nécessaire d’en installer autant qu’avec firefox, Opera offrant déjà en natif un bon nombre de fonctions bien pensées.

    Opera mériterait vraiment d’être mieux connu, surtout que la dernière version est particulièrement réussie: c’est une vraie bombe question rapidité d’affichage.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • nom_dutilisateur

    Une question… puisque les fureteurs sont distribués gratuitement, quel est l’intérêt de ces compagnies à gagner la guerre du fureteur? Je vois mal l’enjeu économique de la chose.

    vos lumières, Monsieur Dumais….

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • eh bien!

    prochain article svp

    ps: êtes-vous interessé à nous faire découvrir les différents bidules HDMI qu’offrent ces compagnies de disques durs?

    Je me suis procuré le tout dernier WD Live TV Hub… juste merveilleux
    http://www.wdc.com/en/products/products.aspx?id=570

    Mais je sais qu’il y en a d’autres sur le marché mis-à-part celui d’apple. il serait bien d’en faire la comparaison.

    De nos jours, avec les nouveaux téléviseurs intelligents, Blu-ray wi-fi/usb, nous avons beaucoup plus de choix.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Vous écrivez “Mais, comme le disaient les Romains, cave canem! ”
    Vous voulez surement dire “Caveat emptor” signifiant “que l’acheteur soit vigilant” au lieu de “cave canem” qui signifie attention au chien.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

    • @ julien73262

      Non, je disais seulement qu’il fallait prendre garde … aux “Marketing Dogs”

      Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Pour l’étrange stabilité dans l’usage de IE6, les spécialistes pourront me corriger si je me trompe, mais l’explication pourrait peut-être dû au fait qu’il s’agit du navigateur par défaut de Windows Server 2003. Pour toutes sortes de raisons, de nombreuses entreprises utilisant toujours WS2003 ne veulent pas upgrader IE6. Comme les entreprises migrent plus lentement que le grand public, ça explique pourquoi l’usage d’IE6 se maintient relativement bien. Il s’agit d’usagers malgré eux, qui utilisent IE6 parce qu’ils n’ont pas vraiment le choix…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • gateau_chocolat

    Mes pauvres yeux ne voient que du gris sur ces graphiques …

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Pour ma part ça va me valoir d’être pendu haut et court mais j’aime bien IE9 Beta que j’utilise depuis la mi-septembre 2010. De nouvelles fonctionnalités intéressantes: les fenêtres pouvant être fusionnées ou défusionnées, petit look minimaliste, un vrai download manager, etc… IE9 ne révolutionnera peut-être pas le monde mais j’ai hâte de voir la version RC qui est attendue le 10 février. c’est plutôt pas mal. Je sais que tout ça existe déjà sur Safari j’ai pas dit le contraire. Je veux pas lancer une guerre par proxy non plus!

    Chrome qui monte en flèche c’est surprenant… ou pas en fait! “Don’t be Evil!” mais Chrome ça fontionne très bien mais pour des raisons esthétiques j’aime moins.

    Sur Safari: J’ai lu quelque part qu’Apple parlent de fusionner iTunes et Safari en téléchargement… Est-ce ici que j’ai vu ça? Je ne me souviens pas mais toujours est-il que s’ils optent pour cette stratégie, on peut facilement prévoir que Safari augmentera sa part de marché.

    Nota Bene: J’aime tous les fureteurs internet. Je change quand je suis blasé :-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • encore une fois d’accord avec stridulation Opéra est un super fureur complet avec meme option serveur pour particulier que Nelson avait parlé dans une chronique antérieure bon fureur rapide et bien fait Je l’utilisé tant dans mes desktop que les portable itouch et HTC téléphone

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @nelson_dumais

    En ayant commencé que récemment à m’intéresser à la création de site web, je me suis demandé si je devais me préoccuper des exception d’IE6 pour mes sites. Étonnamment la réponse en 2011 est : non!

    J’ai consulté récement ce site: gs.statcounter.com et il permet de sélectionner la version du browser ainsi que le marché. Bonne nouvelle en 2011 si on ne considère que l’Amérique du Nord et l’Europe IE6 passe sous les 5% d’utilisateurs.

    J’ai trouvé des sites de formations qui montrent comment insérer des banières pour s’excuser d’abandonner IE6.
    http://www.alsacreations.com/actu/lire/670-internet-explorer-6-agonise.html

    Sur un autre sujet, je ne sais pas si vous avez remarqué cette nouvelle, mais je crois que vous ne perdrez pas votre temps:

    Il s’agit d’un nouveau service de l’ogre google qui a pour projet de nous faire visiter les plus beaux musé du monde… :-)
    http://www.googleartproject.com

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ Nelson

    Bien que je suis un peu les chiffres des fureteurs internet, je dois dire que je ne comprends pas l’intérêt d’être le fureteur le plus utilisé à part se pêter les bretelles. À ma connaissance, il n’y a pas d’argent à faire à être celui le plus utilisé. Alors c’est un débat vraiment plus futile que iOS vs Android vs Windows 7 mobile ou Mac vs PC vs Linux à mes yeux. Pouvez-vous faire de la lumière sur cet étrange combat?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • moi je ne comprends pas pkoi qq1 utiliserait autre chose que chrome

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • J’utilise trois fureteurs internet: firefox, opera et SRWare iron (un dérivé de chromium et un clone de google chrome). Je suis tout-à-fait d’accord avec stridulation pour dire qu’opera a une longueur d’avance sur les autres en ce moment. Une de ces particularités est la possibilité de mettre les onglets sur le côté pour gagner de l’espace en hauteur sur les widescreen. Sans oublier sa rapidité et toutes ses fonctions intégrés et récemment les modules complémentaires etc.

    Récemment, j’ai fait la mise à jour de ccleaner et dans l’installation on me demandait si je voulais installer “google chrome”. On a qu’à décocher la case pour ne pas l’avoir, mais cette visibilité porte ces fruits, car beaucoup de personnes dans mon entourages ont installé google chrome sans même s’en rendre compte, tout simplement en cliquant sur suivant sans trop regarder ce qui va s’installer (comme je l’ai déjà écrit sur ce forum). Je crois sincèrement que si opera software était aussi agressif, ils auraient une part de marché similaire à chrome.

    Ceci étant dit, j’ai testé la plupart des grands butineurs et ils sont tous bons et ont tous leurs particularités. À chacun ses besoins.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • d’accord avec stridulation!

    Opera est LE navigateur à connaitre. Prenez le temps de l’essayer. On peut même activer la fonction Mail et recevoir nos courriels en temps réel. Plus besoin d’ouvrir une logiciel de courrier indépendant (Outlook ou Mozilla Thunderbird ou autre….), Opera fait tout !

    Coté vitesse, Chrome est un peu mieux que Opera présentement mais ils ont été longtemps ex-aquo. De Chrome, je n’aime ni son apparence, ni son interface utilisateur ni les soupcons que Google nous espionne via son navigateur Chrome.

    Une version usb est disponible, pratique pour être toujours dans nos affaires même sur l’ordi des autres. Essayez le !

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @nom_dutilisateur

    Le premier fureteur était gratuit pour créer un gros pool d’utilisateurs pour les serveurs web. Les premiers serveurs web se vendaient dans les 100,000$ par machine. L’arrivée de Apache, le serveur web open source a cassé les prix.

    Chaque fureteur sert les stratégie de leurs compagnies. Chacun propose des fonctionnalités qui ne fonctionnent qu’avec certain produits du côté serveur. Google ajoutent dans Chrome des choses pour ses applications ennuagées. Microsoft, avec Explorer, tentent de mousser les ventes e leurs serveur web qui ne roulent que sous Windows. Mozilla, avec Firefox, essaye de contourner les tactiques des autres.

    Comme le dit Titus, chez Apple on pousse safari qui pousse iTunes ($$$$) qui pousse QuickTime qui pousse safari. Le foutu installer de Apple vient de m’installer TuneUp un affaire que je sais même pas ce quoi et que je n’ai pas encore réussi a désinstaller. Au bout du compte, si vos installez iTunes, vous allez peut-être vous en servir et Apple va faire de l’argent.

    Mais bon, un dans l’autre, ca marche pas trop bien ces petits jeux-la et on se retrouvent avec de petits bijoux de programmes gratuit. Profitez-en.

    @carljf

    IE est le seul fureteur dans de nombreuses entreprises ou la configuration des PC est contrôlée. Chez nous, Firefox est supporté et les autres tolérés. Par contre, on n’ose pas bouger de IE 6 parce que nos applications corporatives marchent pas avec les versions plus récentes de IE.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • carljf,

    En fait le fait que IE6 sois dans Server 2003 n’est pas une raison pour laquelle les entreprises sont encore avec IE6. Souvent IE est déactiver dans les serveurs pour mesure de protections.

    La principale raison est les programmes tier. Si je prend la compagnie pour laquelle je travaille, nous allons prochainement passer à IE8. Mais avant cette année nous avons du upgrader le 3/4 des applications qui utilise une interface web ce qui a eu comme résultat, quelques millions d’investissement. Les millions ne sont pas uniquement du a l’achat de la nouvelle version des software tier, mais toute l’analyse requise avant de faire ces upgrade. Le département workstation a du tester les nouveau packages pour être sur qu’il s’installe correctement sur les image et ensuite s’assurer qu’il y a aucune interaction avec d’autre software tier.

    Le département network a du vérifier le réseaux national pour être sur que les nouvelles version ne prendront pas trop de jus…. etc..ect… d’où la raison pourquoi on roule encore avec IE6 en ce moment même et passeront a IE8 dans quelque mois.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • … IE9 … boff …

    Je n’ai pas encore d’arguments valables pour changer le trio carte mère/mémoire/ cpu pour win 7. Un ssd en 6GB/s …. je vais attendre un peu…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • IE8 restera quand même le fureteur le plus conviviable, surtout en entreprise.

    Gérer et standardisé Firefox , chrome ou Opera sur 2000 postes informatique, est juste impossible.

    Simple , rapide et sécuritaire..oui oui sécuritaire (aller voir Secunia…), IE8 combien a mes besoins quotidiens.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Les compagnies s’accrochent à IE6 parfois parce qu’ils utilisent des logiciels qui n’ont pas encore été upgradé pour IE8. Il en reste.
    Il y a également des applications maison qu’il faut tester avec IE8. C’est jamais simple.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Si la tendance se maintient…

    Explorer aura presque complètement disparu d’ici 4 ou 5 ans, lâchez pas M. Ballmer !

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @stridulation, vous me donnez l’envie de faire un tour
    du côté Opéra, le plus souvent, j’utilse chrome et Firefox,

    IE manque de souplesse côté langue, si vous utilisez un Windows anglais, vous êtes obligez d’utilser la version anglophone de IE, vous ne pourrez
    pas utiliser IE en français sur cette machine ni IE ds une autre langue, d’ autres fureteurs permettent
    cette action.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Comme plusieurs, j’avais mis Firefox de côté depuis un bon petit bout de temps déjà (utilisant surtout Chrome/Chromium la majeure partie du temps), Firefox étant devenu de plus en plus lent, lourd et instable. Cependant j’ai récemment téléchargé la version Beta de Firefox 4 (sous Linux) pour voir de quoi il en retourne et franchement je suis drôlement impressionné par cette dernière! Mozilla semble vouloir revenir en force! Espérons qu’il n’est pas trop tard, plusieurs ayant déjà fait le saut ailleurs.

    Je vous suggère vous aussi de faire l’essai de Firefox 4. Je crois qu’il est sage de faire attention et de se méfier un peu des Google et Microsoft… Dans le cas de Microsoft on connaît trés bien déjà l’histoire de sa dominance passée, mais Google semble être en train de tenter un peu la même chose avec Chrome et son magasin en ligne. J’ai remarqué que plusieurs applications HTML5 du “Chrome App Store” ne sont qu’accessibles seulement via Chrome. Ça sent pas bon ça! Un site HTML5 c’est standard, et ça devrait être accessible via n’importe quel fureteur, pas juste chez un joueur dominant via un plugin. Voilà pourquoi je crois qu’il est sage de favoriser les fureteurs neutres comme Firefox ou Opéra, question de garder les Google et Microsoft sur le droit chemin :-P

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Allez je téléchargerai Opera. Je peux rien dire sans l’avoir testé pas vrai? Puis si vous dites tous qu’il est pas mal ça doit être vrai! Il n’y a que les fous qui ne changent pas d’idée…

    Si ça peut intéresser quelqu’un, y’a une webtélé des Techdays de Microsoft qui se tiennent pendant 3 jours à Paris la semaine prochaine. Je suis curieux de voir ce qui s’y dira sur le “Cloud”. Y’a des gros noms sur la liste des conférenciers.

    http://www.microsoft.com/france/mstechdays/evenement/web-tv.aspx

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Ainsi, IE a perdu 23% de part de marché alors que les autres, ensemble, n’en ont gagné que moins de 20%. Où donc est passé le 3% restant? Je n’ose croire qu’elle soit allée à la multitude de fureteurs existant sous Linux, puisque ce dernier n’a que 1% de part de marché. 3% sur 23%, c’est un manque à gagner de 13% sur les pertes d’IE. Les statistiques manquent un peu de consistance.

    Est-ce que ceux qui disent que Chrome a 15% du marché ont davantage raison?
    http://www.thechromesource.com/chrome-cracks-15-market-share/

    Par ailleurs, IE n’est plus au premier rang en Europe, la palme revient à Firefox. C’est quelque chose digne de mention, à mon avis.

    À quoi servent les parts de marché? Plusieurs personnes de ce blog remettent en doute la pertinence du sujet.
    D’une part, Mozilla tire d’importants revenu de Firefox. Environ 100 millions l’an passé je crois.

    D’autre part, c’est grâce à Firefox s’il existe aujourd’hui une compétition au niveau des browsers, si Microsoft améliore aujourd’hui la sécurité de son jadis très dangereux IE, si on a un choix

    Finalement, ces parts de marché devraient inciter notre cher gouvernement du Québec à se mettre à jour (pas tout de suite! mais peut-être dans 20 ans). Sur le site de la RQAP, l’obtention d’un identifiant ne peut se faire qu’avec IE 5.5 (!!), IE 6.0, IE 7.0 ou IE 8.0, et “l’environnement Macintosh n’est pas supporté”. Moins de 50% donc. J’oubliais. Le gouvernement du Québec défend les droits des minorités.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • J’ai utilsé Maxthon par le passé, aujourd’hui sur leur page de téléchargement, je viens de voir qu’on peut faire des prise d’écran variées à même le fureteur.

    http://www.maxthon-fr.com/site/

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • À chaque fois je me désole de constater que IE6, le browser maudit, ait encore une aussi grosse pointe dans la tartes des navigateurs. Misère…

    @ Stridulation

    Opera ne peut être LE meilleur navigateur, puisque les développeurs/designers web (j’en suis) n’en tiennent (au mieux) que très peu compte lorsqu’ils conçoivent des applications, designs, etc.

    Pour ma part je garantis la stabilité de mes designs sur IE7-8, Chrome, Firefox, Safari, pour le reste, si le client souhaite la compatibilité vérifiée sur Opera et autres marginalités, il doit payer un supplément.

    Vous dites aussi que Chrome est trop «basique». Hum, c’est bien mal le connaître.

    Pour les raisons mentionnées (vérification de la stabilité de mes designs) je me sers de tous les principaux navigateurs et je place Chrome plusieurs étages au dessus des autres, à plusieurs niveaux dont principalement bien entendu la rapidité d’exécution qui est supérieure par une bonne marge à tous les autres, et c’est vérifié par plusieurs tests et bancs d’essai disponibles en ligne.

    De plus, pour un développeur/designer Chrome dispose de toute une gamme d’extensions ultra-pratiques que je n’avais trouvées nulle part sur IE ou Firefox.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @pkador

    Opera pourrait faire mieux côté marketing, en effet, mais il y a d’autres problèmes qui ont empêché ce navigateur de décoller: leur stratégie de développement, un peu étrange, et le manque d’écoute des utilisateurs.

    Depuis le temps qu’ils sont sur le marché – ils sont les inventeurs de la navigation par onglets – leur navigateur aurait dû connaître un succès de bouche à oreille. Malheureusement, ils ont la fâcheuse manie de rajouter des gadgets, souvent inutiles – les widget, la navigation à la voix – à leur navigateur plutôt que d’améliorer les fonctions déjà présentes. Leur navigateur a longtemps souffert de problèmes de compatibilités avec les sites, ce qui a sans doute découragé plus d,un utilisateur. L’ajout constant de gadgets en a fait par ailleurs une usine à gaz. Il leur faudrait élaguer le tout et éliminer les trucs inutiles qui n’ajoutent rien au navigateur et peuvent le rendre déconcertant aux yeux de l’utilisateur novice. Je ne suis pas sûr, par exemple, que le nouveau module «unite» soit vraiment utile: l’interface du truc est vraiment bordélique, je n’y ai absolument rien compris!

    Par contre, le client mail aurait vraiment besoin d’être amélioré – l’interface en arborescence, c’est vraiment peu pratique, et la gestion des messages est étrange.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • IE?
    C’est une décoration sur mon bureau, rien de plus! Beau logo, faut reconnaître!

    Chrome?
    Pourquoi il ne veut pas s’installer dans Program files comme tout le monde?
    Une fois mon ”setup” d’applications web terminé, je l’utilise parfois mais je dois faire souvent des ”reload” pour avoir la page web au complet.

    Opéra?
    Injuste position dans le classement mais lui aussi je dois faire des ”reload”comme Chrome.

    Firefox?
    Il est lourd mais solide et stable pour moi. Les pages s’affichent d’un coup et c’est le seul à avoir les extensions indispensables dont j’ai besoin.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @petitro

    ” Sur le site de la RQAP, l’obtention d’un identifiant ne peut se faire qu’avec IE 5.5 (!!), IE 6.0, IE 7.0 ou IE 8.0 ”

    Avec Firefox il y a le module ” User agent switcher ” qui permet à Firefox de se déguiser en IE6, 7 ou 8… Bien pratique si on est sous Linux, cela va de soit.

    Il s’agit juste de cliquer sur… Outil… puis sur … Module complémentaire et d’y faire une recherche. That’s It!

    Avec ce module le site RQAP n’y voit que du feu.

    J’ai cru comprendre que firefox avait une mouture pour Macintosh.
    Si oui, alors Win, Linux et Mac peuvent contourner cet aléa. Cooooolll !!!!

    Au plaisir de vous lire tous.

    Vazimollo

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @vazimollo

    Avec Opera, c’est encore plus simple: clic droit sur la page, on choisit « éditer les préférences de site », et on a accès à un tas d’options de navigation, dont celui du « user agent ».

    Opera est disponible sur mac, linux et windows.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0