Frustration adobesque de début de semaine

4 octobre 2010 10 h 13 min 36 commentaires Views: 14

Partagez cet article

  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook

Auteur(e)

Tags:

illCe matin, je suis tellement frustré que je courrais me cogner la tête contre un érable jusqu’à ce que toutes ses feuilles rougies ne soient tombées. Mettez-vous à ma place. J’ai tout fait ce qu’il était possible de faire pour être en situation de faire le tour adéquatement de la version 9 de Premiere Elements, c’est-à-dire d’en tirer un vidéo que je vous aurais mis en ligne sur YouTube. Sauf que tout a foiré.

illComprenez mon courroux. La semaine dernière, j’ai téléchargé la version finale du produit, celle destinée à la presse et qui n’a pas la limite de 30 jours. Vendredi, j’ai installé une très belle caméra Web, la LifeCam Studio de Microsoft avec laquelle j’ai fait des tests concluants (pas dans Premiere Elements… dois-je préciser). Le même jour, j’ai trouvé dans mon bordel une VHS antédiluvienne, une copie de vieux 8 mm de famille, que j’ai enregistrée dans mon PC. J’ai également trouvé un clip maladroit réalisé avec un iPhone montrant ma blonde à cheval, clip que j’ai transféré au même endroit. Avec tout cela en main, je me suis fait un scénario de reportage à ma façon et, dûment rasséréné, je suis parti m’amuser dans les méandres de la fin de semaine. Or, ce matin, poche d’ours !

ill

Si vous contemplez la prise d’écran ci-haut, vous allez comprendre le pourquoi de ma déconvenue. C’est que mon PC, le misérable, dispose d’une carte graphique Matrox, carte pourtant haut de gamme qui m’offre quatre moniteurs sans fatiguer le processeur central. Quelle audace ! Pourquoi n’a-t-il pas une carte ATI ou un nVidia comme tous les autres ? Pour qui se prend-il ce PC ?

Oh ! Nelson ! Du calme ! Le même problème arrive aux détenteurs de cartes nVidia, pour citer cet exemple, dont le PC ne dispose pas du pilote que Premiere Element doit utiliser. Par exemple, si vous avez le tout dernier pilote nVidia, vous allez probablement recevoir le même message; lisez ce qui est écrit sur ce forum Adobe. À ce que je sache, un forum officiel d’Adobe, ce n’est pas un forum de petit Joe-Connaissant qui sévit du fonds de sa cave.

Mon premier réflexe pour ne pas perdre le temps consacré à la préparation de mon projet d’article a été d’aller recommencer le téléchargement de Premiere, cette fois dans mon Mac, ce produit étant résolument biculturel. Mais j’ai changé d’avis. L’écrasante majorité d’entre vous est sur PC et je traite déjà passablement de l’environnement Apple. Alors, j’ai persisté. (1)

ligne.jpg
ill

Malgré le message d’erreur, Premiere Elements 9 s’est déployé et a bien voulu recevoir les deux clips (famille et équitation) en attente de traitement (prise d’écran ci-haut). Sauf que je n’ai rien pu en tirer. L’essentielle fenêtre d’affichage ne fonctionnait pas. J’ai fouillé partout sur le Net pour une parade et je n’ai rien trouvé d’autre que d’effacer un certain fichier BadDrivers.txt qui, hélas!, s’est avéré inexistant dans mon PC à moi. Pour en avoir le coeur net, j’ai alors désinstallé et réinstallé le logiciel sans plus de succès.

illÀ ce stade-ci, il ne me reste plus que deux solutions, la première consistant à recourir au soutien technique d’Adobe. Ouin ! La dernière fois que j’ai utilisé ce service gratuit remonte au mois d’août. Ma panoplie CS5 ne fonctionnait plus à la suite d’un crash de InDesign. Imaginez mon désarroi, moi qui ne peux pratiquement plus vivre sans Photoshop. Hum ! Il m’a fallu jaser plus de deux heures avec un anglophone très compétent qui m’a finalement réglé mon problème. Bien que basé aux Philippines, le préposé avait un accent très compréhensible et la communication s’est très bien passée. J’ai même complété une fiche d’évaluation très favorable à son sujet.

Mais cette fois, à bien y penser, je ne le ferai pas. Je sais que monsieur ou madame Tout le Monde n’aura probablement pas une carte graphique Matrox dans son PC. Mais il se peut qu’il ou elle en ait une que Premiere Element n’aura pas été programmé pour utiliser. Advenant qu’ils se retrouvent dans ma situation, ces gens, que feront-ils ? Sauront-ils s’en remettre au soutien technique anglophone d’Adobe ? Peut-être bien que oui, peut-être bien que non. Et s’ils le font et si on leur dit d’aller se chercher et d’installer telle ou telle version du pilote sur le site, par exemple, de nVidia, en seront-ils capables ? Le concept d’Elements n’est-il pas d’offrir au public en général l’essentiel de deux logiciels professionnels, Premiere et Photoshop ? Est-ce que par public en général, Adobe entend personne assez autonome pour pouvoir bricoler ses pilotes d’affichage ?

illillLa deuxième solution consiste à retirer ma carte vidéo non reconnue et d’aller m’acheter la bonne nVidia, celle que Premiere Elements 9 va aimer. Cela m’obligerait à dépenser des sous pour plaire à un logiciel qui coûte beaucoup moins cher; on parle de quelque 145 $ CAN en panoplie avec Photoshop Elements. La réponse coule de source. La moitié de 145 $, c’est 72,50 $, ce qui n’est pas si cher pour un logiciel qui occupent autant de … hum … ressources système ! (cliquez sur les deux vignettes encadrant ce paragraphe).

Face à une telle situation, certains décideront possiblement de ne pas utiliser ce logiciel que l’on dit pourtant bien ficelé. Soit qu’ils le retourneront à la grande surface où ils l’ont acheté, soit qu’ils se satisferont d’utiliser Photoshop Elements. D’autres réinstalleront la version 7 ou 8 du produit, versions apparemment moins frileuses quant aux pilotes graphiques.

illMoi ? Je continuerai d’aller m’amuser en vidéo sur mon Mac, à moins, bien sûr que quelqu’un de chez Adobe ne m’explique une procédure simple et compréhensible pour les gens ciblés par ce produit. Auquel cas, je vous reviendrai.

La bonne nouvelle ? Mas érables sont tellement beau que, de ce pas, je m’en vais les rejoindre. Pas pour m’y cogner la tête (l’écriture de cette chronique m’a un peu calmé…), juste pour faire le plein de beauté.

À demain !

ligne.jpg

(1) Je sais qu’il y a aussi d’excellents produits sous Linux. Mais, je le répète, mon propos voulait s’adresser aux utilisateurs de machines Windows.

Auteur(e) Nelson Dumais

Voué à un avenir brillant dès sa naissance, Nelson s’est néanmoins pris les pieds dans un ordinateur répandu partout dans un motel désaffecté et ne s’en est pas vraiment remis. C’était à Rimouski en 1981 et le monstre de 64 Ko, une sorte de tombeau en mélamine blanche, cahotait en CP/M, souffrait en anglais et tombait régulièrement mort. Avec l’acharnement d’un anthropologue fou, Nelson recherche depuis lors un ordinateur qui fonctionnera sans défaillance, sans souffrir ni faire souffrir, et cela dans une langue intelligible. Si jamais il trouve, il vous en fera part. C’est juré !

36 commentaires

  • Cette déconvenue avec Adobe Essentials me rappelle une aventure similaire avec Pinnacle Studio que j’ai acheté et installé depuis la version Studio 400 jusqu’à la version 11 Ultimate espérant à chaque fois pouvoir en tirer quelque chose. Aucune installation n’a été concluante du premier coup. Aucun résultat final n’a été satisfaisant. Il manquait toujours quelque chose à mon système (mémoire, driver, rustine, etc.) quand ce n’était pas mon équipement qui était obsolète tout à coup! Je suis sous Windows 7, avec 4 Go de RAM et ça ne semble pas assez!

    En désespoir de cause, je me suis mis au Scrapbooking!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • Le beau jewal…

    C’est un *Hunter* ?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Les bogues du genre, tant qu’à moi ça révèle exactement pourquoi on reste au plus près des conventions.

    Un système d’exploitation (windows), un modèle de puces (x86), un réseau social (Facebook), et pour les cartes graphiques c’est nvidia ou ati.

    En dehors du modèle standard pas de pitié pour les hérétiques.

    C’est ce qui fait qu’on ne passe pas à Linux ou Mac et c’est ce qui fait la pérénité de windows. Le monde informatique se bâti sur des monopoles et la compatibilité prime sur tout le reste. C’est triste mais c’est comme ça.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • Nelson, j’admire votre ténacité et votre abnégation altruiste, ce qui est tout à votre honneur … Cependant, je crains que vous ne développiez un petit côté masochiste à force de vous battre ainsi pour résoudre des problèmes de compatibilité chez nos amis de l’Empire …
    Oui, la forêt s’est vêtue de ses plus beaux atours et aller y renifler ses doux parfums automnaux est assurément le meilleur calmant qui soit. D’autres belles journées en vue!
    Cordialement.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • @nbfrankin

    Depuis 2004, c’est plus de vingt millions d’anciens “utilisateurs” pc qui sont
    passés au Mac. La tendance ne fléchit pas, et même, s’accélère. Une vente
    d’ordinateur sur deux dans les 300 magasins physiques Apple dans le mon-
    de est un “switch”.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • Me semble que j’aurais plutôt pris une bûche d’érable pour taper sur la tête de quelqu’un chez Adobe (1), c’est une utilisation plus noble.

    Quelle amateurisme de la part d’Adobe. C’est toujours étonnant de telles faiblesses d’une compagnie qui fournit généralement des produits de très grande qualité. Impardonnable mon cher. Et coûteux en réputation. Car ces produits (Éléments) ont vraiment un excellent rapport qualité/prix, des logiciels avec beaucoup de fonctions pro, sans la lourdeur des grosses suites. Je n’ai jamais utilisé Première cependant.

    Et c’est tellement ridicule de se faire dire que le pilote ne fonctionne pas, ça me rappelle le bon (!) temps de Win 98 quand DriverGuiode.com était en tête des sites favoris… :)

    Va parler aux arbres Nelson, même s’ils ne te répondent pas, ça calme !

    Alex.

    (1) du Beau, va pas porter plainte contre moi pour incitation à la violence là là !

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • ……..”mEs érables sont tellement beauX”…. Il était sur le point de “pitcher” quelque chose sur un mur là … notre Nelson … (;p]

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • Argggh, j’y pense ; ce foutu logiciel nous a fait manquer une chronique vidéo ! Shame on you, Adobe :(

    Alex

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • @ Nelson (depuis le temps je me permet de te tutoyer)

    Ton article m’a fait penser au temps ou j’étais sous Windows Millénium… et j’étais alors fort mécontent. J’avais alors sérieusement pensé à ma tourné vers Apple mais Linux s’est présenté et depuis je vogue en compagnie du convivial manchot. Il s’en est fallu de peu que je fusse un pro Mac au lieu de Linux, juste un heureux concours de circonstance.

    Cependant alors que j’observe le ” ROW ” (rest of the world) depuis ma tour d’ivoire je ne peux que me dire que l’expérience Mac doit être bien car les logiciels devraient être optimisé en fonction du matériel. Cela devrait produire l’effet wow et ahhhh tant recherché.

    Mais me connaissant, si un bogue adviendrait avec mon Mac (que je ne possède pas) maudit que je deviendrais méchant .

    Bien sûr ceci n’est que projection de ma part puisque je n’ai aucune expérience Mac.

    Je comparais juste ma frustration (l’émotion) d’alors avec la tienne maintenant.
    (Maudit qu’chu compatissant moué-là!)

    Bin oui, ej-compatis mon Nelson

    Parlant de couleurs automnales… J’ai fais hier la route des vins aux alentours de Farnham…
    Wow! Tripatif! Quel belle journée j’ai passé avec ma douce! Je le recommande chaudement à tous.

    Je vous lève mon verre à tous… Santé!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • @ nbfrankin

    4 octobre 2010
    12h50

    J’ai relu votre commentaire et, je n’avais pas bien saisi. Vous dites une chose et son contraire dans la même phrase! Vous semblez condamner les monopoles en dehors desquels il n’y aurait point de salut, compatibilité oblige. Vous dites ensuite que c’est cette raison “qui fait qu’on ne passe pas à Linux ou Mac et c’est ce qui fait la pérénité de windows.” Sans doute !!! ???

    C’est que, en passant, c’est avec une suite destinée à Windows que notre hôte s’est planté le nez sur une incompatibilité de carte graphique. Je ne vous cacherez pas que je suis en Mac depuis toujours (1984) et que je n’ai que très rarement connu ce genre d’incompatibilité entre logiciel et matériel. S’il existe sur terre un monopole où tout “baigne” dans l’huile, c’est bien chez Apple qui aime contrôler ad nauseam tout le matériel et les logiciels qui entrent dans “ses” machines! Pendant plusieurs années, aucun logiciel d’Adobe ne fonctionnait ailleurs que sur un Macintosh. Adobe a développé des logiciels hors Mac lorsque Windows (la copie du Mac) est apparu sur le marché autour de 1995. Elle voulait évidemment rejoindre un plus grand nombre de consommateurs.

    À la fin de son texte, Nelson dit bien qu’il va aller s’amuser à faire son video avec un Mac. S’il est confortable dans toutes les plateformes afin de satisfaire et répondre au plus grand nombre, quand vient le temps des choses sérieuses et qu’il veut des résultats, il fait comme beaucoup de monde ici et il transcende les problèmes de compatibilité et file droit au but (but qui n’est de “gosser” avec la machine, mais de faire les choses pour lesquelles on l’utilise!).

    Cordialement.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • Assez surprenant cette déconvenue. On se croirait sous Linux il y a 3 ou 4 ans, alors que les cartes ATI avait le #1 du palmarès des brain f***er si on voulait utiliser l’accélération graphique et le compositing. Comme c’est probablement le cas ici, où l’application ne peut utiliser ces fonctions que sous certains pilotes, ce qui est pas “fort-fort” de la part d’Adobe, selon moi, parce qu’une carte Matrox comme la vôtre en est parfaitement capable.

    De plus en plus d’applications vont utiliser l’accélération graphique dans les prochains mois, dont les fureteurs IE9 (ou 10?, je sais plus…), Chrome et Firefox aussi. Bref, ça risque d’être le bordel encore un bon bout avec les pilotes parce que les fabricants de cartes videos et de GPU doivent supporter à la fois le DirectX (propriétaire, Microsoft) et l’OpenGL (spécification ouverte, Silicon Graphics), les deux technologies rivales dans le domaine de l’accélération graphique. Et comme c’est au niveau logiciel (pilote), chaque plateforme (Apple, Windows, Linux) et fabricant (ATI, Nvidia, Matrox, etc.) requiert un pilote spécifique.

    Bref, ça va être la galère tant qu’il n’y aura pas normalisation. Comme pour tout le reste, d’ailleurs. ;-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • @ Costi

    Histoire de rafraîchir ta mémoire au lieu de rafraîchir ton haleine avec ta langue sale…

    …ça existe déjà, des morceaux de bois francs optimisés pour cogner sur la tête des affreux: Sort la trilogie du parrain de ta collection: Un slugger Louisville en bois franc, ça cogne mieux qu’une bûche!

    Mais moi, j’préfère l’aluminium!! c’est un produit régional, recyclable et surtout, le sang se lave mieux dessus…

    Mais bon, on peut aussi faire de jolies guitares avec de l’érable…

    Des cerceuils aussi, me diras-tu… m’enfin…

    Moi, porter plainte? pour de la banale violence? c’est mal me connaître… je règle mes problèmes moi-même.. Capisce?

    @ Nelson

    Ben là… Lâche la technologie et commence une chronique sur la macramé ou la danse en ligne…

    Tsé… le monde informatique, quand ça se met à vouloir aller mal… Ta crise de nerfs me rapelle l’époque pionnière de Win98 quand, après 3 heures de session d’enregistrement et un solo totalement irremplaçable… Microsoft me sortait un Blue Screen avec le texte: “Nous sommes désolés des inconvénients que ça peut vous causer mais, là, votre PC va redémarrer et goodbye vos datas… Seriez-vous assez gentil de nous envoyer le log du crash, qu’on rigole un peu chez Redmond!!”

    Je prends des médicaments psychotropes depuis cette époque! Ceci expliquant cela… (Silence, Costi!)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • Mais POURQUOI en 2010 un logiciel serait-il dépendant à ce point d’un pilote logiciel?!?!?!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • … mes érables misérables?

    -s’cusez-là

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Nelson,

    je trouve courageux ton geste de ne pas céder à la tentation de faire ce que tout le monde ne ferait pas, c’est-à-dire résoudre le problème à tout prix. Ce faisant, Adobe grand responsable du problème se prive d’une belle chronique pour vanter son bijou si tel est le cas. J’espère que ça les fera réfléchir sérieusement.

    Le marché de masse est un marché très difficile et bien entendu, les fournisseurs souhaiteraient une normalisation de la plateforme matérielle et logicielle afin de réduire les coûts du support technique et la complexité de livrer un produit fonctionnel et optimal sur toutes les configurations possibles, mais ce serait un véritable frein à l’innovation et un très fort moyen d’éliminer la concurrence pour certains de ces fournisseurs.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • J,ai Adobe Premiere elements 7.0. Il me rend fou…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • Bonjour M. Dumais,
    Personnellement j’utilise linux depuis plus de trois ans et j’en suis devenu dépendant. Plus de “crach”, plus de virus, plus stable quoi! Pourtant je ne suis pas un expert en informatique, je suis un utilisateur tout simple qui a seulement essayé autre chose juste pour voir et j’ai découvert qu’il y avait mieux que windows.

    Chaque fois que je me retrouve devant un os windows je peux pas m’empêcher de penser que l’on paye pour ça, et qu’il existe autre chose, aussi bien, tout à fait gratuit. Attention je ne suis pas contre l’idée de payer pour des logiciels mais lorsque je vois des aberrations de ce genre, je ne comprend vraiment pas pourquoi on ne donne pas plus de place aux logiciels libres.

    Pour moi, passer de Windows à linux, c’a été un peu comme changer de voiture, Tu sais toujours conduire mais tu dois te réhabituer à la disposition des commandes.

    Bonne journée

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • Nelson,

    Mais pourquoi pas nous dire si ce logiciel fonctionne finalement mieux sur le iMac par exemple. Si le logiciel dont vous parlez a été conçu pour les deux plates-formes pourquoi ne pas prendre quelques moments de plus et nous indiquer si le produit en vaut la peine. Je suis peut-être un peu tanné de iMovie ou de Final cut Express, comme j’ai déjà eu un PC, jadis, j’utilisais Premère avec une carte de capture Matrox RT2000 et le produit était bien fait et syncro, bien sur Matrox y avait travaillé. Bref, y-a-t-il une chance que vous nous parliez de ce produit plus en détails et que vous nous donniez vos impressions, en comparaison ou êtes-vous simplement intéressé de nous dire que de grande problème de compatibilité existe chez mon veille ami PC. Ça je le savais déjà.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

    • @ jimmym

      Ça serait une bonne idée, mais vous êtes quelque 90 % qui n’utilisez pas de Mac; le papier serait un peu superflu. Si je voulais vraiment tester Premiere Elements 9, je n’aurais qu’à le faire sur un autre PC auquel j’ai accès. Mais, comble de malheur, je retardé sa réparation durant l’été – procrastination maudite – et je ne peux l’utiliser ce matin. Alors je fais quoi ?

      Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • technaute.spamfree

    Si je comprends bien, il n’y a toujours pas d’urgence pour mettre à jour mon boîtier photo reflex numérique vers un modèle qui supporte la vidéo… ;-)

    @Nelson: ce papier me rappelle un truc semblable que vous avez écrit sur une version antérieure de Premiere Elements. Version après version, ça semble toujours aussi désastreux. Ditto pour Pinnacle à ce qu’on dit. Ces compagnies devraient cesser de se livrer à une guerre de “features” et créer simplement un produit stable.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • Cher Nelson,

    Je te comprends un peu. Ma vieille télé Sony au sous-sol montre des signes de vieillissement. Dans le coin inférieur gauche une tâche magenta est apparue et avec le temps elle s’agrandit. Si la tendance se poursuit Pascale Nadeau aura tout le visage magenta d’ici quelques mois.

    C’est que j’aime bien Pascale comme elle est moi.

    Je dois donc m’acheter une télé et aujourd’hui qui dit télé dit HD. Me voilà donc pris à faire mon éducation sur les télés ACL, plasma, DEL, et lire sur le ratio de contraste dynamique vs ratio de contraste statique, sur les télés 60 Hz vs 120 Hz vs 240 Hz et j’en passe et des meilleures.

    Je pars de loin.

    Ce qui fait que même si je deviens technophobe en vieillissant je dois quand même m’abstreindre à rester au courant de certaines technologies.

    Alors si le titre de ton article m’intéresse, s’il peut m’être utile je le lis encore.

    Ce qui m’amène une petite réflexion. Lorsque tu tests des logiciels tu le fais toujours pour les systèmes Macs ou Windows. Jamais pour Linux à part OpenOffice ou LibreOffice je ne sais plus.

    Lorsque tu parles de Linux c’est toujours que pour installer la dernière version d’Ubuntu et de nous dire que c’est “kioute”.

    Tiens moi j’ai eu des difficultés monstres avec Digikam sous Ubuntu depuis Ubuntu 9.4. Dans un élan de colère j’ai zigouillé Ubuntu et installé Fedora 13. J’ai tenté d’installer plutôt. Une fois l’installation terminée et que l’on reboote pour la première fois le système ne reconnaît plus mon clavier. Pû de clavier, Parti !!! Pas pratique pour écrire son mot de passe. 3 fois j’ai essayé et 3 fois j’ai eu le même résultat. Finalement j’ai découvert que c’est seulement lors d’une installatrion avec KDE que cette situation se produit.

    Me voilà donc avec Fedora 13 sous Gnome avec Digikam. Soit dit en passant Digikam est le nec-le-plus-ultra pour le traitement des photos sour Linux.

    Logiciel “phare” qu’ils disent.

    Bien j’ai découvert que le logiciel phare a son lot de problèmes sous Linux tout comme Adobe Premier sous Windows :

    https://bugs.launchpad.net/ubuntu/+source/digikam/+bug/580902

    “Major memory leak” qui perdure depuis plus d’un an et demie. Sans compter les “Zombie process” qui perdurent même lorsque l’on a quitté le programme. J’ai découvert cette fin de semaine que si j’ouvrais et fermais Digikam 8 fois consécutives je me retrouvais avec 8 routines toujours vivantes chacun bouffant son lot de mémoire. Routines que l’on ne voit pas bien entendu.

    Après quelques opérations de traitement de photos je devais rebooter mon système. Les autres fenêtres devenaient grises et le système fonctionnait de façon saccadé jusqu’à l’écran “noir” du système qui vient de crasher.

    Pourtant mon PC est récent et assez bien pourvu en RAM.

    Ce qui fait que je traîte à nouveau toutes mes photos avec Windows. Je ne suis plus “libre” mais curieusement je me sens moins “restreint”.

    Mon logiciel de photo Photools roule et carbure sans problème. J’ai même découvert que les derniers tags ou keywords sauvé par Digikam étaient corrompus.

    J’aimerais ça que tu traites aussi des logiciels multimédias sous Linux; Digikam, MythTV. Kkenlive etc… Tenter de les installer, faire des tests d’utilisation de mémoire etc…

    La comparaison serait plus juste et objective parce qu’en ce moment les seules systèmes qui portent flan à la critique ici sont ceux de Microsoft et d’Apple.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

    • @ viva_zapata

      Je veux bien, mais il y a combien, en proportion, d’utilisateurs de Linux qui me lisent et, de ce nombre, il y en a combien qui s’y connaissent moins que moi ? Je crois vraiment que ceux qui roulent sous Linux n’ont pas besoin d’un journaliste touche-à-tout pour savoir si ceci ou cela est bon ou pas bon. Tous le savent probablement mieux que moi.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • @tous les macboys

    Bon, comprenez ici que le problème n’a rien à voir avec la plateforme PC ou Windows. C’est essentiellement un problème d’Adobe qui n’a pas été foutu de livrer un produit convenable et qui a clairement tourné les coins ronds du côté du contrôle de la qualité. Même si la carte Matrox n’est pas l’une des plus répandu, on parle ici d’une application spécialisé pour lequel ce genre de matériel n’est pas si rare.

    @marcofsky
    “On se croirait sous Linux il y a 3 ou 4 ans, alors que les cartes ATI avait le #1 du palmarès des brain f***er si on voulait utiliser l’accélération graphique et le compositing.”

    AAAAHHH! Que de mauvais souvenirs! Que de perte de temps! C’est LA raison pour laquelle je n’est plus que du NVidia. Notons aussi que sur Windows les pilotes ATI pouvaient causer aussi pas mal de maux de têtes…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • @nelson

    je comprends tout ça car selon les dernies chiffres paru en Europe et pour l’Europe ; Windows 91%, Osx 7,4% et Linux 0,9%. Je ne l’ai pas mentionné dans mon dernier commentaire ne voulant pas soulever les passions ici.

    Mais…

    Mais à tout le moins la critique envers chacun des systèmes et des applications qui roulent sous chacun de ces systèmes car personne n’achète un PC que pour s’amuser avec le seul sytème d’exploitation serait plus objective.

    Au moins il y aurait une comparaison.

    Car sinon c’est facile pour certains dire que le Ciel existe quand ils n’ont pas besoin de prouver son existence.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • M.Dumais votre réponse à viva_zapata me désole et me surprenant . Si aucun article n’est publié au sujet de linux, si aucun commentaire n’est écrit sur un sujet, comment voulez-vous qu’un esprit formatté Windows s’intéresse à un autre système?

    Si j’ai traversé le pont il y a quelques années, c’est grâce à de la documentation que j’ai trouvé sur le net. Ce sont ces écrits qui ont piqué ma curiosité. Votre réponse laisse croire que ceux qui utilisent linux sont des “Geek” qui n’ont pas d’autre vie que leur bidule. Et qui surtout entretient encore un préjugé tenace devant Linux. Malheureusement.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • @nelson_dumais

    Oui vous avez raison en effet c’est deja ardu avec Windows , mais il y a une amélioration tangible de la facilité de Linux Ubuntu qui devient meme embarrassante pour Windows 7 compris, voici 2 exemples , la premiere je me suis acheté un nouveau pc 4 cores 8 gig de ram pour de la video entre autres bien sur Win 7 est installé par defaut et j’ai installé avec le Grub une verion 64 de Lucid, l’installation se fait tellement bien maintenant avec Linux que dans 3/4 d’heures tous les périphériques et mes logiciels préférés fonctionnent ce qui n’est pas le cas avec Windows 7 j’ai un usb blue tooth dbt-122 d-link et bien je ne suis pas capable de connecter mes écoutuers bluetooth Sony et Win 7 est incapable de trouver le driver sur le net par contre , Ubuntu sans rien faire installe tout et en 2 minutes, tu écoutes la musique dans tes écouteurs sans probleme, un autre exemple le traitement video: j’ai un macbook et j’utilise handbrake qui permet de convertir une video en plusieurs formats exemple pour voir sur un itouch, ce logiciel est fait pour Mac mais il existe une version Linux et ca fonctionne super bien avec cet OS, hier j’ai convertit un enregistrement video HD , handbbrake a une fonction pratique autocrop qui permet d’enlever les maud… bandes noire, tout le processus a été fait en Ubuntu de l’enregistrement (avec vlc) au produit final avec Handbrake, bien sur on arrive au meme résultat avec Windows mais moi je trouve que si les fabriquants de périphériques dévelloperait pour Linux ce serait super car avec Linux ca opere rien ne rame surtout quand tu as un ordinateur un peu puissant, quant a mon périphériques bluetooth sous Win 7 j’attends encore que ca marche.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Et c’est à cause des chroniques de M. Dumais que je roule maintenant du Linux sur mon portable. Je me sens bien débutant mais je suis quand même arrivé (à l’aide du Web) à y faire rouler Apache et PHP pour tester mon site Web. Je ne connais pas ou que très peu ce qui est disponible dans cet environnement… J’admet aussi rouler Snow Leopard et Windows sur une boîte MacPro.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • @viva_zapata

    Enfin quelqu’un qui montre le vrai visage de Linux !

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • @loup2

    Le commentaire de viva_zapata était clair tant qu’à moi: “Chialons plus contre Linux, pas juste contre Windows ou Mac”… Bref il trouve que Mr. Dumais ne critique pas assez Linux.

    Moi je veux bien aussi qu’on parle plus de Linux, je suis moi-même un utilisateur de longue date, mais pas si c’est juste pour faire du “bashing”, là non merci. Je comprends donc très bien la réponse de Nelson et je ne la critiquerai certainement pas…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • @ loup2
    Je dois ici me porter un peu à la défense de M. Dumais. Malgré les “0.9%” de linuxiens, il y a eu ici plusieurs chroniques qui ont présenté des distributions Linux et même que plusieurs lecteurs ont affirmé avoir testé – voire même adopté – Linux suite à la lecture desdites chroniques. Je pourrais même affirmer que les chroniques traitant de Linux représentent plus que “0.9%” du nombre total de celles-ci, du moins si je me fies à toutes celles que j’ai lues régulièrement depuis plus de 4 ans!
    (Aparté: le “0.9%” n’est pas représentatif de la réalité, selon moi…)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • @ carljf
    Heureusement, dans le cas d’ATI les choses se sont placées. AMD a publié les spécifications de ses cartes et de leur API. À peine 9 mois plus tard, les développeurs de Mesa ont ficelé un pilote open source qui fonctionne très bien. (On peut toujours utiliser le “fglrx” ou “Catalyst” si on veut, j’imagine…)
    Pour Nvidia, je suis d’accord, leurs pilotes propriéraires pour Linux sont excellents!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @larochea

    handbrake existe aussi pour Windows : http://www.handbrake.fr

    …et ça fonctionne très bien. Du moins après mes 132 blurays de convertis en MKV et recompressés avec handbrake sur une machine Windows 7 (64-bits – mais dans ce cas-ci ça change rien vraiment…)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @viva_zapata

    Faire une chronique sur un logiciel mac ou windows fait du sens pour un chroniqueur puisque les utilisateurs, eux devraient payer s’ils veulent le tester.

    Par contre, avec linux, le problème ne se pose pas :
    apt-get install et paf… le logiciel qu’on veut.

    OU utiliser le menu si ça vous chante.

    Sinon, je pense comme Toogreen. Tu veux que Nelson critique plus Linux en fait.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @phantoman

    Lorsque l’on s’accapare pour soi-même le droit de critiquer les outils des autres (ce dont vous ne vous privez pas généralement) on doit s’attendre il me semble à ce que les autres usent des mêmes droits.

    Simple question d’égalité et de justice.

    Sinon c’est trop facile.

    Curieux raisonnement de la part de gens prônant la liberté….

    Le prix du bien n’a rien à y voir. Vous critiquez bien Windows Live qui ne coûte rien pourtant…

    Deux poids, deux mesures.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • La gratuité a tout a y voir, au contraire! Si je veux une opinion sur Adobe Première, je n’irai certainement pas l’acheter. Je vais lire le compte rendu de Nelson. Tandis que si je veux une opinion sur f-spot, je peux me faire mon opinion moi-même en quelques clic.

    Pour ce qui est de « s’accaparer » le droits de critiquer, faudra qu’un jour tu te fasse a l’idée que l’on peut avoir opinion divergente de la tienne sans « s’accaparer » le droit de critiquer.

    Bon j’arrête là. J’entends le bruit de la strappe.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 1 Thumb down 0

  • @scotty73

    Handbrake fonctionne avec Windows j’en doute pas c’est comme vlc et audacity des petits logiciels bien fait simplets mais efficace! CE que je voulais démontrer c’est que tu peux travailler la video avec Linux aussi et rien n’empeche d’utiliser les 3 OS pour faire des montages videos , car j’ai de la misere avec le mac pour faire des montages vidéos contrairement a Nelson imovie pas capable , j’utilise depuis peu sous windows 7 total media extreme de arcsoft et aussi handbrake avec Linux et Mac, par contre pour faire de la musique depuis 1988 au debut des midi j’utilisait cakewalk fidele jusqu’a Sonar 6, 20 ans avec Windows mais maintenant j’ai logic express sous Mac, maudit que ca va bien, comme le mentionnait Dubeau ci-haut t’es en plein solo et bang la page bleu! 2 heures anéanties, depuis 2 ans avec logic ca ne m’a jamais arriver alors la conclusion n’est pas dure a faire, ici je ne méprise pas Cakewalk je l’ai utiliser pendant 20 ans, mais c’est l’environnement qui plante c’est a dire Windows et ca depuis 3.1 jusqu’a 7 inclus, c’est ca la réalité.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0