Quinte de "tout"

10 septembre 2010 11 h 34 min 100 commentaires Views: 9

Partagez cet article

  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook

Auteur(e)

Tags:

illDans l’absolument fabuleuse, très attendue, vraiment incontournable, hautement désirable, particulièrement bien écrite, un tantinet désopilante, fatalement émouvante, sérieusement documentée et quasiment surréaliste série Quinte de “tout”, voici la ponte de cette veille du 9-11. Vous verrez, elle est un tit-peu méchante, mais pas trop, juste assez.

Qui dit quinte dit cinq sujets dont une remarque sur Vidéotron, un ajout à mon article précédent sur le iMusée, une méchanceté sur le nouveau PDG de Nokia, une note triste au sujet d’OpenSolaris et un éclat d’humeur sur Adobe. Bonne lecture !

Au sujet de Vidéotron

illUne des différences entre le statut de journaliste-reporter et celui de journaliste-chroniqueur c’est le choix du sujet. En gros, le premier n’a pas la relative liberté du second, lequel, dans son secteur de couverture, peut généralement parler de ce que bon lui semble. Aux lecteurs de sanctionner. Ainsi, fort de mes presque dix ans de chroniques au Journal de Montréal (qu’on me truandait au Journal de Québec), j’ai sciemment choisi de ne pas parler des entreprises embrigadées sous l’oriflamme Québécor depuis le lock-out honteux qui sévit au JdM. Donc, ne comptez pas sur moi pour commenter l’arrivée de Vidéotron en téléphonie sans fil et son offre d’un appareil Motorola sous SE Android.

J’éprouve personnellement beaucoup de difficultés avec ces entreprises ou ces entrepreneurs qui mettent l’éthique de côté à des fins d’enrichissement, de management, de pouvoir ou de renommée. Faire fabriquer un journal quotidien par des scabs (1) pendant un an et demi est aussi déplorable sur le plan de la morale que d’agir comme vient de le faire l’ex-no 1 de HP devenu no 2 de Oracle depuis lundi dernier. Et on pourrait en dire autant de ces libéraux attirés par le Klondike du gaz de schiste ou par RIM qui s’est récemment déculottée pour ne pas perdre le marché saoudien. Bref, permettez-moi de passer mon tour; je n’ai pas le goût de jouer le jeu de celui qui fait comme s’il ne le savait pas !

Photos informatiques anciennes

illTel que souligné dans mon article précédent, Philippe Neuwbourg, le directeur du Musée de l’informatique à Paris, séjourne présentement au Québec dans le contexte de l’inauguration du iMusée de Montréal. Il m’a fait parvenir quelques photos appartenant à son organisme dont l’utilisation médiatique est permise. Voici les adresses :

Évolution de la disquette
Cartes perforées et accessoires
Perforatrice de cartes
Mémoires à tores de ferrite
Tubes à vide
Premières calculatrices électroniques
Macintosh Classic
Apple Lisa (1983)
Tandy TRS-80
Sinclair ZX 81
Osborne, premier ordinateur portable
Univac 9400 (salle informatique dans les années 60)
L’ENIAC
Univac I (1952 – Élections américaines)

Stephen Elop de passage chez Nokia

illIl est de ces chevaliers de l’industrie dont il faut éviter de suivre la trace si on veut se ménager un CV rassurant. Prenez celui qui vient d’être nommé PDG de la multinationale finlandaise Nokia, l’ingénieur canadien Stephen Elop. Ce quadragénaire s’est surtout fait remarquer pour avoir gravi en sept ans tous les échelons de Macromedia, incluant celui de PDG. C’est ce poste qui l’a amené à devenir patron des ventes et de la relation client chez Adobe lors de l’acquisition survenue en 2005. Mais, à ce qu’il semble, la mayonnaise n’a pas levé puisqu’il s’est vite retrouvé chez Juniper Networks, une grosse boîte faisant dans la réseautique, en tant que COO (Chief Operating Officer). Peu après, en 2008, il est passé chez Microsoft où, jusqu’à hier, il a tenu le poste de président de la division Affaire (Office, Unified Communications, etc.). À compter de ce matin, c’est Steve Ballmer, le PDG, qui va assumer l’intérim imposé par le départ d’Elop, si si !

Ironiquement, le mot anglais “to elope” signifie ” fuir pour convoler ailleurs”. Ce n’est pas moi qui invente ça ce matin, c’est la vérité vraie. Je ne fais que mon job de journaliste-chroniqueur par opposition à celui de journaliste-reporter…

OpenSolaris est mort

illLe sympathique système d’exploitation OpenSolaris vient d’être mis à mort par Oracle, la multinationale californienne propriétaire de Sun Microsystems. Voici ce que nous écrit à ce sujet un habitué de ce site, herjulfr.

“Puisqu’il vous est arrivé de publier des chroniques à propos d’OpenSolaris, le SE libre de la défunte Sun (ici et ici), je me permets de porter à votre attention le fait qu’Oracle a mis fin au projet pour se concentrer sur Solaris, version payante destinée aux entreprises. L’annonce, non officielle, se trouve ici. Ceci est à mon avis bien dommage, car OpenSolaris était assez convivial et présentait des particularités intéressantes qui le distinguaient des distributions Linux et autres Unix (entre autres ZFS et le concept de Zones, qui n’a pas vraiment d’équivalent ailleurs).”

Photoshop Element 9 sur le point d’apparaître

illHier, Colin Smith, un gourou très intéressant d’Adobe, a présenté à la presse les grandes lignes de Photoshop Elements et de Premiere Elements, deux logiciels grand public qui seront lancés urbi et orbi dans une quinzaine de jours. Malheureusement, ayant dû signer une entente de non-divulgation, je ne pourrai vous en parler avant. C’est con !

Pourquoi ? Parce que si je vous en avais parlé ce matin, ou dans deux ou trois jours, tout au plus, tout aurait été frais dans ma tête et l’article aurait été facile à écrire. Dans quinze jours, ce sera quasiment aussi pire que dans quinze mois. La mémoire d’un journaliste qui produit sur une base quotidienne est ainsi conçue. Y a plein de stock qui entre et plein de stock qui sort. Autrement, c’est la folie. Ce qui signifie que dans quinze jours, la pente à remonter sera très grande (remarquez qu’Adobe s’est amélioré; avant c’était un mois…). Pourquoi je râle à ce sujet, parce que j’ai décidé que c’était la dernière fois que je signais ce genre de document.

Bonne fin de semaine.
ligne.jpg

(1) Le sens premier du mot anglais scab est celui de gale, cette croûte parfois répugnante que l’organisme génère pour colmater et protéger temporairement un problème.

Avis : j’utilise personnellement des machines sous Windows, Mac OS X et Linux et je n’ai aucune préférence; en fait j’ai une relation d’amour-haine avec chacune. Si vous croyez que je suis parti-pris envers l’une ou l’autre de ces plates-formes, je vous soumets respectueusement que vous avez tort et ne peux vous recommander que de consulter mes chroniques antérieures.
Pourquoi commenter cet article : Pour dépasser ou préciser mon propos, pour le nuancer, l’illustrer, le compléter avec des adresses, pour débattre du sujet. Il en ressort un “produit d’information” (mon article + les commentaires) beaucoup plus intéressant et utile qu’un simple article de journaliste. D’où les demandes régulières de la part de participants pour que je sévisse quant aux trolls ou aux propos vexatoires et inutilement agressifs. On n’est pas ici pour s’enguirlander à qui mieux mieux, mais pour partager de l’information utile.
Nelson Dumais

ligne.jpg

Auteur(e) Nelson Dumais

Voué à un avenir brillant dès sa naissance, Nelson s’est néanmoins pris les pieds dans un ordinateur répandu partout dans un motel désaffecté et ne s’en est pas vraiment remis. C’était à Rimouski en 1981 et le monstre de 64 Ko, une sorte de tombeau en mélamine blanche, cahotait en CP/M, souffrait en anglais et tombait régulièrement mort. Avec l’acharnement d’un anthropologue fou, Nelson recherche depuis lors un ordinateur qui fonctionnera sans défaillance, sans souffrir ni faire souffrir, et cela dans une langue intelligible. Si jamais il trouve, il vous en fera part. C’est juré !

100 commentaires

  • Il semble que OpenSolaris va continuer à évoluer sous la forme de Illumos : http://www.illumos.org/
    http://en.wikipedia.org/wiki/Illumos

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

    • @ herjulfr

      J’aurais dû le savoir, mais vous en faites mention ici, ce qui revient au même sur le plan contenu informatif.

      Merci.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • S.V.P., gardez vos opinions politiques pour vous. Passez votre tour comme vous dites.
    sérieusement documenté(e) = féminin.
    Amicalement.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Merci pour les photos d’archives, c’est une visite plaisante dans les débuts de la révolution informatique, et franchement certains des outils sont tellement “hardware” que l’on s’imagine la noblesse du perforateur de carte, aussi content de son boulot que le forgeron ou le maréchal ferrant :)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Fontaine je ne boirai plus de ton eau.

    J’ai beaucoup apprécié cette chronique “bien sentie”. L’humeur vous sied, M. Dumais. Ce fut probablement thérapeuthique…

    Mais votre décision de ne plus signer d’entente de non-divulgation ne sera-t-elle pas un peu difficile à maintenir? Surtout si la tendance actuelle de cette industrie (secrets corporatifs, paranoia du concurrent, poursuites, etc.) se maintient…??

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Pour l’instant je trouve l’offre de cellulaires chez Videotron un tout petit peu ordinaire. Les gars au bureau qui ont des Android ben je suis ben content pour eux mais c’est encore le foutu paradigme des icones de bureau avec une barre en bas. Lassant… c’est tellement 1995. zzz

    J’espère qu’ils supporteront le Windows Phone 7… le lendemain matin je ferme mon compte chez Rogers et me débarasse de mon Blackberry. Idéalement ce serait avec HTC mais sinon le Samsung qu’on voit se trimbaler dans toute les démo de Windows Phone ferait bien mon affaire aussi. Le 11 octobre serait le lancement apparemment… z’avez des nouvelles M. Dumais?

    Si en plus ils supportent le iPhone de ma fille alors là! Ils auront deux clients.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Oracle est en train de montrer son vrai visage, celui de Larry Ellison et de ses grandes ambitions informatiques. Ce n’est que mon humble avis (peut-être parano), mais j’ai l’impression qu’Oracle veut s’emparer du libre ou tout au moins profiter de la vague du libre pour faire des $$$ de plus, quitte à se faire poursuivre par la Free Software Foundation et à se défendre à coups de millions, sinon de milliards de dollars. Depuis son entrée dans le monde du libre, avec son “Unbreakable Linux” pour faire concurrence à Red Hat, jusqu’à l’achat de Sun Microsystems, je n’ai jamais vu cela d’un très bon oeil. Prochaine cible : Novell et son portefeuille de propriété intellectuelle, Unix en particulier.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Nelson, tu ne devrais plus parler d’ordinateur non plus, car ils sont tous fabriqué en Chine, et ce gouvernement ne respecte pas les droits de l’Homme.

    Tiens, tu liras ça : http://bock-cote.net/Les-journalistes-sont-partiaux

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Plutôt que virer dans le gauchisme Cyberpressien, ça ne vous dirait pas de nous parler de l’ExoPC?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Merci de ne pas jouer à l’autruche qui fait semblant que…

    Parce qu’un journaliste/chroniqueur doit “garder ses opinions politiques pour lui” et ne surtout pas déranger le bon peuple et lui donner des remords d’encourager une entreprise “qui n’a de coeur qu’après cinq heures…”

    C’est LA raison pour laquelle je lis et participe à ce blogue.

    Alex

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Nelson, pourquoi remettre à demain ce qui peut être fait aujourd’hui? À propos d’Adobe, écrivez maintenant et publiez plus tard, au terme de l’embargo … Z’avez surement de la place en masse sur vos disques ou autres!

    Juste pour vous et hors propos, je vous soumets quelques liens ludiques qui mènent à une visite virtuelle des musées du Vatican. Quelques minutes de pur ravissement pour vos yeux en cette fin de semaine qui commence! Ça vaut le clic!
    Cordialement.
    http://www.vatican.va/various/cappelle/sistina_vr/index.html
    http://www.vatican.va/various/basiliche/san_pietro/vr_tour/index-en.html
    http://www.vatican.va/various/basiliche/san_giovanni/vr_tour/Media/VR/Lateran_Nave1/index.html

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Je dois te dire Nelson, à propos de la partie sur Videotron, que je suis en total désaccord avec toi…

    Je sais que ton employeur n’as pas l’envergure de te laisser discuter librement de l’empire Quebecor, et tu peux probablement te consoler puisque Quebecor n’a pas non plus cette envergure, mais je dirai simplement que Quebecor ne met pas l’éthique de coté du tout!!!

    Il est tout a fait normal qu’il fasse fabriquer leur journal par des scabs puisque les syndiqués ne veulent pas le faire aux conditions offertes par leurs employeurs, c’est a dire les conditions du marché!!! Tu voudrais quoi? Qu’il se laisse prendre en otage par ceux-ci et qu’il ne fasse pas le journal pendant les négos avec le syndicat??

    À une certaine époque, les syndicats avaient leur utilité, mais maintenant cela devient de l’abus. Il faut être du côté des non-syndiqués pour s’en apercevoir j’imagine…

    À cause de vos maudits syndicats qui abuse de tout et de tous vous empêchez des pigistes la chance d’avoir un poste permanent, parce qu’évidement l’employeur ne veux plus faire rentrer permanent des gens qui deviendront syndiqué… alors le seul moyen pour eux est de ne donner que des contrats…

    Car imagine toi donc Nelson que le scabs comme tu les appelles sont des pigistes comme Pascal Forget qui doivent aussi gagner leur vie…

    Comment ce fait t’il que vous tous, journaliste syndiqué a la noix, deveniez si arrogant après être entré dans le système qui vous graisse?

    Vous me faite pitié les journalistes syndiqués…

    Shame on you!!! Shame on you!!!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

    • @ eric0007

      On se calme le pompon, cher ami. à plus forte raison que vous enguirlandez un pigiste de carrière.

      Je suis journaliste à la pige depuis le début des années 80 (va-t-il falloir que j’ajoute un 4e nota bene bleuâtre en bas de page) et ce genre de carrière me convient parfaitement bien (pour votre info, je travaille pour trois organisations). Effectivement, les syndicats m’en ont fait suer à quelques reprises, mais certains principes transcendent les petites crosses qu’assènent parfois certains petits humains. J’ai beau être un indécrottable pigiste, je crois dur comme fer qu’un journal ne peut se faire avec des scabs.

      Quant aux revendications syndicales que vous estimez à côté des conditions du marché, nos opinions ce concordent pas, mais ce n’est pas grave et ce n’est surtout pas ici l’endroit le mieux indiqué pour en débattre.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @respublica
    Non justement. C’est pas une question politique mais une question de respect. M. Dmais vous faites bien. De traiter de scab des gens qui travaillent pour un employeur comme kébécor il faut le rappeller. Ti-Karl, c’est pas lui qui a re^cu une belle petite augmentation de salaire de 8 Millions…..

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Sur l’histoire de l’informatique depuis les débuts de l’électronique et les premiers semi conducteurs : À PBS bien sûr … Bonne lecture sur les vrais qui travaillent dans les labs, pas ceux qui en profitent sur Wall Street.

    http://www.pbs.org/nerds/timeline/index.html

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Oups! J’ai oublié ce lien … :

    http://www.pbs.org/transistor/

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • WÔÔaH! Sur la photo ancienne, j’y voyais un vieux camion de pompier pris dans une rivière de boue!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • bien d’accord avec tout ce que vous écrivez aujourd’hui, M. Dumais. j’ai-tu le droit à un hors sujet?

    oui, ok, voici, la plus drolatique pub utilisant un iPad jamais conçue:

    http://www.engadget.com/2010/09/10/newsday-ipad-commercial-proves-theres-not-an-app-for-everything/

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @jmv1,

    votre analyse ne tient pas la route, Oracle ne peut s’emparer du libre, les licenses sont claires et la propriété de ce qui est plublic ne peut devenir privée parce qu’il est impossible de vendre ce qui est public. Le droit de reproduire Linux est inaliénable. De plus, c’est penser que IBM, Google et les autres resteront les bras croisés à regarder la partie. Android est Linux et la majeure partie de l’infrastructure Google roule sous Linux. IBM a fait de nombreux investissements dans Linux et ce n’est certainement pas pour se retrouver avec un nouveau Microsoft sur les bras.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Je suis d’accord avec respublica. Un peu trop de politique dans cette chronique.
    Quant à Videotron, nonobstant les histoires galeuses de son proprio, je m’ennuie de la qualité de leur produit et de leur très bon service depuis que j’ai déménagé en région rurale.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • C’est ce que je craignais: depuis que Oracle a acheté Sun (champion de l’open Source) justement des jours sombres pour cette philosophie avec l’ Ogre Oracle, vite depechez-vous a downloader Openoffice car je pense que bientot il ne sera plus gratuit meme si je n’utilisait pas Solaris, ce geste d’ Oracle me fait peur, ils ont fait un autre coup mais je ne me souviens plus , un autre joyau de Sun était virtual box que j’utilise et est tellement efficace la aussi Oracle ça doit les fatiguer que ce soit libre et gratuit.

    Dans un autre sujet que de souvenir mon premier ordinateur le Timex Sinclair (ZX81) si on pouvait appeler ça un ordinateur c’était pluggué sur une télé noir et blanc c’est la que j’ai appris le basic et plus tard avec le COCO de Radio SChack ou la sauvegarde se fesait sur des cassettes sur une enregistreuse wow ça coutait cher! mais j’étais jeune et pauvre.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • je n’avais pas vu le commentaire de JMV1 mais on dit la meme chose donc je ne suis pas le seul qui paranoid.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • claude_desjardins

    Bravo Nelson. Quebecor contourne l’esprit de la loi antiscab et PKP est un anti syndicaliste notoire qui ne demanderait pas mieux de mettre à la poubelle la Formule Rand.

    Bien sûr, la p’tite drette 101 et ceux qui mange dans la main des big boss vont te tomber dessus. Bravo pour votre courage.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ ilovelinux et respublica

    Avec des pseudonymes comme les vôtres, je vous crois aptes à comprendre que le fait de relever des problèmes d’éthique organisationnelle ne signifie pas que l’on fasse de la politique. Si j’en ai fait dans le temps, je m’en garde bien aujourd’hui. Dans mes textes, j’ai plutôt parlé de grands pontes qui, pour incarner leur vision (entendre plaire à leurs actionnaires, mettent de côté des principes auxquels nous, nous sommes quotidiennement soumis (sous peine de ceci ou de cela). Dans mon esprit, cela vaut aussi bien pour une entreprise de la Côte Ouest, que pour la religion catholique, que pour Ogivar, dans le temps, que pour nos partis politiques québécois. Peut-être que si ces influentes personnes faisaient des efforts du côté éthique, peut-être que vous et moi serions moins cyniques et, ce matin, plus socialement enthousiastes.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • M. Dumais, je constate qu’il n’en faut pas beaucoup pour faire «divaguer» certains blogueurs «anonymes». Mais c’est vrai que l’on peut «politiser» tout quand on le désire vraiment.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Il serait bon que ce blogue ne devienne pas un cirque comme c’est le cas pour beaucoup d’autres blogues de cyberpresse (j’ai en tête les deux plus populaires de ce site) à cause de la politique…

    Celle-ci ne fait que rarement irruption ici et c’est tant mieux. D’ailleurs, le seul commentaire vraiment politique de Nelson dont je me souvienne portait sur le référendum Suisse. Chose surprenante, personne n’avait réagi ;)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • En fait ce n’est pas de faire de politique qu’il est question ici (Nelson parle de pratiques commerciales ou envers les employés) mais bien de libarté.

    Le monde aime pas les ceusses qui parlent trop, qui remettent en question, qui marchent à l’envers du troupeau.

    Tu n’as même pas le droit de ne pas le signaler Nelson.

    Alex

    p.s. je suggère à respublica de changer de pseudo. Ce ne sont pas les noms drabes et sans saveur qui manquent pour se cacher derrière, et faire la leçon aux brebis égarées.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ ericbond

    Excuse-moi, mais j’ai de la misère à te suivre là. Tu enguirlandes les salopards de paresseux de syndiqués et ensuite tu les accuses d’empêcher les pigistes d’accéder à leurs postes, comme si c’était le nec plus ultra. Faut savoir. C’est la déchéance ou le valhalla !

    Alex

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Pardonnez-moi mais c’est vraiment étrange cette idée de ne pas parler des services et produits de Vidéotron. Quand vous parlez d’un produit en faites-vous nécessairement la promotion? Sûrement pas. Je veux bien croire que vous avez une certaine liberté comme chroniqueur mais par respect pour vos lecteurs et pour votre profession vous vous devez, comme journaliste, d’être objectif et impartial. Vos intentions sont bonnes mais il y a bien peu de sagesse dans votre approche. Il faudra lire Le journal de Montréal pour voir de quoi il en retourne. Est-ce bien ce que vous recherchez?
    Daniel Leduc, Gatineau

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

    • @ vetoleduc

      Mettons les choses au clair:

      1- Ce blogue ne m’appartient pas. Il est propriété de La Presse où j’agis comme chroniqueur invité. On me paie tant la semaine pour quatre prestations dont on me demande de modérer raisonnablement les commentaires.

      2- On me demande de me débrouiller avec les sujets à traiter. La seule exigence: qu’il s’agisse de techno.

      3- Un chroniqueur, encore une fois, ce n’est pas un reporter. C’est un observateur qui fait part de ses opinions. Tant et aussi longtemps que celles-ci sont éclairées, il y a des lecteurs. Le jour où il n’y a plus suffisamment de lecteurs, ledit chroniqueur est remercié ou affecté ailleurs. C’est le risque à courir quand on décide d’exprimer ses opinions.

      4- Je suis tenu aux même règles d’éthique et de bonne conduite que les journalistes syndiqués ou cadres de La Presse et de La Cyberpresse.

      5- Pour vous informer sur ce dont je vous prive à titre de chroniqueur, allez lire ce que Technaute en dit; ça vous évitera de feuilleter le Journal de Montréal.

      6- Tout cela pour vous dire que je ne crois pas avoir manqué à mes obligations.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Ne gardez pas vos opinions apparemment politiques pour vous. Elles mettent un peu de piquant et c’est bien apprécié.

    Quant aux rares coquilles qui apparaissent dans vos chroniques, les plus gênantes, le cas échéant, seraient dans le titre de la chronique ou le nom d’un produit ou modifieraient le sens d’une phrase. Les autres n’ont aucune importance (une chronique, ce n’est pas un livre, ni un contrat).

    Cordialement,

    Normand R. Côté, trad. a.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • La fin de “La fin du temps” est-elle inéluctable ?

    En France, selon Rue89. elle pointe à l’horizon :.

    http://eco.rue89.com/2010/09/11/telephonie-bientot-la-fin-de-linternet-mobile-illimite-166141

    Rien d’étonnant et inéluctable . Mais ici ce n’est pas pour demain.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • claude_lafreniere

    “My 2 cents” + un grain de sel…

    Pas vraiment d’accord avec M. Nelson Dumais au sujet de “l’Empire PKP” mais puisque c’est SA chronique, il a parfaitement le droit de dire ce qu’il pense…

    Je radote mais quand même: ce serait bien si les commentateurs signaient de leur vrai nom… On m’a souvent dit que pour des raisons x,y, ou z ce n’ètait pas possible. Tant qu’à être anonymes pourquoi ne pas regrouper l’ensemble des “anonymous coward” sous un seul pseudo “collectif”? Tant qu’à se fondre dans la masse, tsé veux dire? ;-)

    Bonne fin de semaine à tous. :-)


    Claude LaFrenière [Eponymous stalwart]
    http://www.google.com/profiles/climenole

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ vetoleduc

    On dirait que vous parlez d’un chroniqueur d’heddo gratuit (payé par la publicité)… Journaliste objectif et impartial ! You hou, c’est beau les oxymorons, mais faut pas trop exagérer là là !

    Pour ma part, je n’exige des journaleux, écrivaillons et autres colons (ceux qui tiennent une colonne) qu’une chose : l’honnêteté. Et ça, ça inclus une certaine éthique.

    Faut pas avoir sizé le Dumais ben ben fort pour penser qu’il fait la promotion de produits comme une quelconque madame tupperware… Nelson est un agent libre, il se lève chaque matin en criant “Libarté”.*

    Alex

    * Ce qui énerve sa blonde au plus haut point.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Tu parles d’un délire.

    Pourquoi les chroniqueurs de sport ont le droit de s’insurger contre le manque de québécois dans le CH, et que Nelson Dumais lui, n’a pas le droit de critiquer une entreprise comme Vidéotron. La liberté d’expression existe encore (pour combien de temps?) dans ce pays il me semble.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • M. Dumais et autres:
    Désolé, mais je ne parlais pas de Québécor. Québécor n’est pas une entité politique mais un citoyen corporatif. Ses relations avec les syndicats sont ‘son affaire’.
    Parler du gaz de schiste n’a pas de rapport avec votre chronique sur l’informatique.
    R.P.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • claude lafrenière : je suis contre le fait, généralement, de donner mon vrai nom quand j’écris sur un blogue. C’est une limitation à la liberté d’expression. On ne sait jamais comment vont être interprétées nos opinions, et par qui. Cela provoque un phénomène d’auto censure qui nuit à la diversité des discours. Il suffit d’avoir des opinions un tant soit peu différentes de la pensée unique pour qu’elles puissent se retourner contre vous (par exemple lors de la recherche d’un nouvel emploi). Dans notre monde moderne, supposément laïc, le délit d’opinion existe bel et bien et les procès inquisitoriaux sur la place publique ne sont pas rares. Le jour où on me forcera à donner mon vrai nom pour participer à quelque chose d’aussi peu important, au final, qu’un blogue, je ne dirai plus rien publiquement. Après tout, je ne suis pas politicien ni un personnage public.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Là…M’a me fermer la yeulle parce que je vais dire des gros mots et les morons ne m’aiment pas quand j’me fâche…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @claude_lafreniere,
    Je suis entièrement contre cette foutue politique de signer de leur vrai nom d’autant plus que l’on peut probablement signer n’importe quoi et ça ne règle rien des insultes qui peuvent fuser. Cependant, rien n’empêche M. Dumais de demander à chacun, sa véritable identité mais elle resterait anonyme. Lui seul nous connaîtrait. Le pire, à mon avis, c’est que les insultes ne viennent que d’une minorité et, comme d’habitude, la majorité paie.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @larochea,

    Sun champions de l’Open Source? Laissez-moi rire un coup. Bon, c’est fait. Sachez que c’est sous la pression et la contrainte d’IBM que Java est devenu Open Source. IBM ayant investit beaucoup de sous dans Java et autour de Java, les développeurs se tournaient vers d’autres langages ouverts et le marché bâtit par IBM était donc menacé par d’autres technologies. Ils ont donc usé de tous les moyens pour convaincre, avec succès, Sun de faire de Java un logiciel Open Source.

    Maintenant, vous confondez Sun champion des systèmes ouverts et l’Open Source. Et pour comprendre la différence, il faut reculer quelques décennies en arrière. Les systèmes ouverts étaient des systèmes dont les spécifications étaient publiques, pas le code. C’était le cas de Unix et la compagnie Sun Microsystems s’est bâtie autour de Unix, d’où sa réputation de champion des systèmes ouverts. Il leur aura fallut bien du temps avant de rendre open source le code de OpenSolaris et ils l’ont fait à cause de Linux qui grugeait des parts de marché importantes dans ce créneau.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Intéressant ce “droit” à l’anonymat… Si ces même personnes ne viennent pas jouer au directeur de conscience avec quelqu’un qui, lui, n’a pas peur de signer. Intéressant.

    J’ai dit pas mal de conneries* et 2-3 choses intelligentes dans ma vie, je n’ai pas de problème à les assumer. Mon morceau de bout’ de prénom est une signature complète, n’importe qui débarquant ici a juste à demander Alex pour venir sonner à ma porte (où il est écrit ” mi casa es su casa”).

    @ du Beau
    Ça doit être l’âge, cette soudaine sagesse (schlack, ein vicieuse celle-là hein !)

    Alex

    * ça risque pas de finir bientôt d’ailleurs.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @daniel69

    Je signe déjà avec mon nom… Crois-tu que ce soit le vrai?

    Pourquoi je pense que Claude Lafrenière est bien ce qu’il prétend être? erm…. J’me le demande..

    Explique-moi, alors, pourquoi, quand tu veux écrire dans la section Opinion du Lecteur à la version écrite de LaPresse (ou n’importe quel journal!!), ils rejettent ton texte s’il n’est pas signé et que tu ne fournis pas une adresse vérifiable (tél)?

    Pourquoi Nelson n’est pas anonyme lui non plus?

    Mon point? Les messages anonyme ne sont pas TOUS débiles… Mais, à date, l’écrasante majorité des messages débiles que j’ai lu sur Internet étaient anonymes.. ça demande pas mal de courage, ça, être anonyme!

    Et pour l’argument du vol d’identité, il ne tient pas plus dans un journal écrit. Bien sûr, ici, on pourrait ne plublier que le prénom mais, il faudrait tout de même donner ses coordonnées… Encore qu’avec une adresse IP, vous êtes retraçable si jamais les autorités veulent vraiment vous retracer… ça, c’est techniquement clair…

    Ce n’est pas pour rien, d’ailleurs, que dans la section: le blog de l’édito, on vous demande de dire votre nom et ce, sur une simple base VOLONTAIRE…

    Guess what? Il n’y a pratiquement PLUS d’insultes!!!

    Et moi, quand je juge que quelqu’un mérite mes insultes, je ne me suis jamais caché en personne! Je ne commencerai certes pas ici non plus…

    Bonne journée là-dessus…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ Herjulfr

    Et l’inverse est vrai: L’anonymat provoque un effet d’abus des insultes et permet aux lâches d’être lâches!!

    L’auto-censure? Vous la pratiquez déjà dans la rue, mon cher ami: Ce n’est pas parce vous seriez plus confortable en vous promenant à poil que vous allez le faire!!!

    Si on veut vivre en société, il faut parfois s’auto-censurer ou au pire, choisir ses mots: ça implique une réflexion et ce n’est certes pas mauvais!!

    C’est moins pire que de dire systématiquement ce qui nous passe par la tête…

    Et si ça ne plait pas à quelqu’un? Et bien, faut aussi savoir s’assumer!!

    Quand on veut mettre le feu, faut pouvoir s’assurer de pouvoir l’éteindre aussi…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Bien que ça m’écoeure au plus haut point d’être forcé de l’admettre…

    Alex a r… r… rrrr….

    (pause)

    … raison!!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ imoi
    Très drôle la vidéo que vous avez mis en lien.
    Bonne journée.

    @daniel69
    Votre opinion au sujet de l’identification de ceux qui commentent rejoint totalement la mienne. Je n’ai rien à ajouter.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ Alex

    On a l’âge de ses artères…

    Pour ce qui de tes remarques vicieuses, mesquines, déplacées et disgrâcieuses… et ben, j’y suis habitué!

    Concernant les conneries que tu dis… c’est probablement ce que tu dis de plus intelligent! (Kin, toé!)…

    Viens pas dire que tu l’as pas mérité, celle-là! Va falloir arrêter cependant parce que je sens qu’un autre habitué ou deux vont encore atterrir ici en disant qu’on prend trop de place… ça m’intimide! :-)

    Note de Nelson

    Dubeau, Alex, je vous ai à l’oeil et je suis en train de frotter ma strappe avec de l’huile d’olive

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • « Troll-poilu on:

    L’anonymat sur le web?
    Même Nelson y met même pas sa vrai face en entête… Hein! est toffe celle là !
    Une chance qu’il a fait son « commigne-août » avec sa récente vidéo pour le moins full-pilosité en ce pasquil même-même-là-là.

    Troll-poilu off »

    Vidéotron maintenant.

    Que celui qui n’a pas péché lui lance la première prière!
    Sur ce, une vieille femme se pencha et lança ladite pierre.
    … Jésus aurait alors dit en aparté « Maman… des fois… tu m’énarves!!! »

    Juste pour illustrer qu’il y a deux côtés à toute chose.
    La bible vs ma version.
    Personnellement, la mienne est meilleure… c’est sûr!

    Maintenant.

    PKP est médiatisé full-patch-convergence-mur-à-mur… d’un Atlantique à l’autre.
    Mettons qu’il n’a pas de difficulté à faire passer son message… quand c’est ce qu’il veut.

    Pour rétablir un tant soit peu l’équilibre du cosmos, ce serait peut-être bien d’aller voir ce que ces travailleurs en lock-out on à dire. Histoire de faire la part des choses… de changer de son de cloche.

    Faire un tour sur le site de Rue Frontenac par exemple, il y a une section juste pour ça… remettre le pendule à l’heure.

    Je leur laisse la parole et vous laisse à votre réflexion. (si ce n’est déjà fait)

    Ps.
    Cela étant dit, avec votre permission M. Dumais

    Sur ce, comme le disait le mec en sandales qui faisait des miracles…
    Aimez vous les uns les autres… mais … Faites vous pas pogner.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Désolé, «dennis_dubeau», je ne comprend pas trop votre point. Peut-être suis-je bouché. Il reste que je tiens à l’anonymat par rapport aux autres blogueurs, pas pour les responsables comme M. Dumais. De plus, malgré mon anonymat, vous remarquerez que je n’insulte personne. Je n’en ai plus l’âge et, de plus, si j’avais le malheur de le faire, M. Dumais me rappellerait à l’ordre. C’est ce qui manque, malheureusement, à certains autres blogues. Je considère que c’est une question de respect.
    Amicalement!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @dennis_dubeau :

    Dans la rue, comme vous dites, je n’ai aucun problème à dire tout ce que je pense et je suis en général habillé ;) Car ce que je dis dans la rue y reste, généralement…

    Je suis d’accord avec vos observations à propos des insultes et l’anonymat. Mais cette question relève plutôt de la modération que de l’anonymat en tant que tel : je peux signer mon vrai nom et vous vouer à tous les diables. Serai-je publié pour autant?

    Je ne parle pas d’une simple question de politesse, de choix de mots ou du fait de plaire ou pas à quelqu’un. Nous ne vivons pas dans un monde réellement libre. Ceux qui avancent, sans masque, dans les médias et professent des opinions à contre-courant courent le risque de voir, entre autres, leur carrière détruite. Mais ils l’assument car, justement, ce sont des personnages publics, alors que je ne suis qu’un simple commentateur de blogues et de forums, que je considère plus comme des tavernes où l’on peut parler librement que des tribunes publiques où tout-le-monde peut retracer, au mot près, ce que nous avons dit et exécuter (s’il en a le pouvoir) un jugement en fonction de ce que l’on a dit. Le jour où cet état de fait changera, je ne dirai plus rien en ces lieux. De même, je n’ai pas de compte facebook car je n’ai pas envie d’étaler ma vie à la face du monde.

    Internet offre un espace de liberté inédit en raison de l’anonymat relatif qu’il est encore possible d’y trouver. Enlevez-moi cet anonymat et je ne dirai plus rien sur ce média, tout simplement, à moins de vouloir devenir une sorte de militant avec tout ce que cela implique au niveau social, ce que je ne suis pas.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • «Dubeau, Alex, je vous ai à l’oeil et je suis en train de frotter ma strappe avec de l’huile d’olive»
    Quel gaspillage, M. Dumais. D’la 10W30 suffirait pour eux… :) ))))

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

    • @ daniel69

      J’ai certaines convictions écologiques, quand même !

      Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Une catastrophe ce qui se passe avec Open SOlaris …..
    Qu’arrivera t’il avec les bouts de code sortie de OpenSOlaris et qui ont été transposés dans FreeBSD , et ailleurs ? ET cela de façon légal ?
    Et comment Larry Ellison à a peu retirer du code sous la licence GPL ?
    Quand Sun ne pouvait s’entendre avec APple au niveau du ZFS cela donnait mauvaise augure a long terme .. Aujourd’hui on comprend le différent .
    Si une licence GPL peut être modifier à la guise du “propriétaire” d’origine du dit code en question comment donc IBM arrivera à soutenir RH et Novel ? QUi fait respecter les droits de licence GPL ?

    Ou est l’autorité en la matière et que fait-elle ? En plus je rappelle que Sun pour OpenSOlaris a utilisé du code sous Licence GPL développer par la communauté OpenSOurce . Ce code ne devrait pas appartenir de façon singulière à Oracle .

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Ah come on Nelson… laissez de côté les beaux discours sur l’étique. Vous êtes le premier à acheter les produits Apple qui sont fabriqués dans des conditions de travail épouvantables qui mènent au suicide chez Foxconn. Hypocrisie.

    Vive le Nexus One de Google offert chez Videotron.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

    • @ alexnado

      Vous charriez, monsieur, et pas à moitié.

      Si j’ai des produits Apple, j’ai surtout des produits d’à peu près tout le monde étant ici à 80 % PC. Et, à ce que je sache, Apple n’est pas plus ni moins pire que les autres en ce qui a trait aux conditions de travail de ses sous-traitants asiatiques. On ne recommencera pas le débat ici.

      Je n’ai pas le choix d’acheter des PC et des logiciels. Je prends ce qui est disponible et, normalement, il y a quelque chose de déplorable quelque part dans la chaîne de fabrication.

      Chez nous également. Si Vidéotron c’est Québécor et le lock-out, Bell c’est les téléphonistes et les techniciens truandés par BCE. Aussi laid ! Alors, je fais quoi ? Il me le faut absolument, Internet ! Voilà pourquoi j’ai choisi un petit fournisseur indépendant (Rocler/Oricom) qui s’escrime avec ces grosses boîtes à ma place et à qui je verse mes sous. C’est loin d’être idéal, j’en conviens, mais c’est au moins ça. Mon argent qui finit pas se retrouver chez Vidéotron est moindre que si je faisais directement affaire avec cette entreprise. Ce que je dis, c’est qu’on n’a presque pas de choix 100 % éthique dans nos décisions de consommation technos.

      Cela ne m’empêche pas de garder les yeux ouverts et, plus que jamais, de dénoncer les manquements graves à l’éthique dans nos hautes sphères industrielles et organisationnelles. Et, non Monsieur, ce ne sont pas que de beaux discours. Ma vie quotidienne, probablement aussi erratique que la vôtre (si vous êtes un humain normalement constitué), en est garante.

      Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Hors sujet, mais certains ont abordé l’anonymat des gens qui comme moi envoient des commentaires sur les blogues. Quelques un ont suggéré que l’on devrait donner notre vrai nom. Anonymat ou identification, je crois que dans les deux cas il y a des dangers.

    L’anonymat permet à quelqu’un de dire n’importe quoi, sous réserve de celui qui supervise le blogue – et ouvre la porte à de la calomnie et à la médisance. Ce qui bien souvient rend la fréquentation des blogues désagréables.

    L’identification peut également mener à des excès, tout autant que l’anonymat. Voici deux exemples vécus. À la fin des années 1990, notre gouvernement nous a annoncé des mariages forcés de municipalités – mon but n’est pas de rouvrir le débat. J’étais contre. Et j’ai fait parvenir des lettres pour l’opinion du lecteur au journal Le Soleil (Gesca). La politique du journal fait en sorte que notre nom et ville apparaissent sous notre texte. C’est alors facile de trouver l’individu. À quelques occasions j’ai eu des appels anonymes où l’on me traitait de cave, de con etc. L’autre cas a été vécu par l’entremise de ce blogue que vous lisez. J’avais réagi à une chronique de Nelson dénonçant les pratiques de ordi-chercheur, en proposant une solution, soit de leur faire parvenir du jambon-en-canne. À cette époque, on pouvait joindre à notre pseudo une adresse de site, et pouf notre pseudo était un hyperlien. ordi-chercheur m’a trouvé et m’a envoyé une mise en demeure (d’où ma grande prudence en ce moment).

    Donc je crois qu’il faut choisir la moins pire solution, soit l’anonymat, couplé avec un modérateur à la strappe bien polie.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Whoa daniel69, je tiens à un produit de qualité, pas question de faire de l’eczéma à cause du chimique… De première pression Nelson. Mais pas obligatoirement vierge, l’expérience est souvent préférable.

    L’étique, les tiques, laid tic… L’éthique a bon dos mon homonyme. Nomme-moi une marque d’ordinateur qui n’est pas fabriquée dans une usine asiatique à la Foxconne de ce monde ? Ça n’excuse personne, mais c’est un argument fallacieux z’et spécieux au mieux (whoa, la rime du dimanche matin) mais surtout inutile.

    Il est important de connaître ces faits et de les faire connaître (comme une cie qui emploie des scabs par exemple) et de décider comment dealer avec ça. Il n’y a jamais de formule toute faite. Relire vazimollo à propos du lancer de la pierre…:)

    Au sujet de l’anonymat, du Beau est bourré de défauts, mais pas celui de l’hypocrisie. Avec lui, d’un point de vue philosophique, éthique, je questionne sérieusement la possibilité de mettre dans la même phrase “Liberté d’Internet” et “Anonymat”.

    Quiconque ne le fait à visage découvert pour défendre ses opinions doit souffrir de ne pas être pris complètement au sérieux. La liberté est à ce prix.

    C’est mon humble opinion, mais je la partage. Farpaitement.

    Alex

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Maintenant sur le sujet, je trouve dommage que Nelson ne parle pas de Vidéotron, mais c’est son choix.

    Hier je suis passé à une boutique Vidéotron pour prendre des informations. Ils sont débordés. Ce qui est malheureux est que les téléphones qu’ils ont, comme dans toutes les boutiques d’ailleurs, sont des bidons. J’aurais bien aimé pouvoir tester un Nexus One afin de voir comment va l’interface, mais impossible. Vidéotron pourrait se démarquer en nous permettant de faire un “test drive” de certains téléphones. Je veux bien croire que le Nexus One sous Android 2.2 c’est bien, mais je veux constater par moi-même *soupir*.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Je pensais que Google avait discontinué le Nexus One. Videotron agit-il comme liquidateur de fin de ligne de produit?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • À tort ou à raison, j’aime bien me consulter le site français «Les Numériques» et le Nexus one y est bien coté.

    http://www.lesnumeriques.com/comparatif-telephones-portables-article-407.html

    http://www.lesnumeriques.com/google-nexus-one-p407_9093_474.html

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @imoi

    C’est ce que je croyais moi aussi. De ce que j’ai compris de mes recherches, Google a abandonné l’idée de le vendre lui-même le Nexus One, et en confie maintenant la vente aux opérateurs. La raison ? Les gens n’achètent pas de cellulaire sans l’avoir vu !

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ Amis variées au sujet de l’anonymat…

    Bien sûr qu’on me cite des cas extrêmes pour justifier une opinion!! Dans l’exemple de Compu-Fraudeur, ça a démontré un simple manque de jugement… Si on propose publiquement une action douteuse, il faut s’attendre à un retour de carburateur… E.g.: Si je proposais qu’on aille tous sur l’Ile d’Anticosti et qu’on pogne Alex et le trempe dans le goudron et les plumes, je dois m’attendre d’Alex qu’il me fasse une mise-en-demeure pour incitation à la haine.

    (C’est juste un exemple, Alex… Calme-toi! D’ailleurs, moi, l’huile d’olive, je la préfère dans ma pizza… que sous mon épiderme! Pis, strapper un si beau visage comme le mien, non mais… on s’en va où, j’te l’demande!)

    L’anonymat n’a rien à y voir… d’ailleurs, si Compu-Fraudeur avait obtenu un jugement, les policiers vous auraient localisés de toute manières en envoyant un mandat à La Presse…

    Moi, je parle toujours de moyenne et non de cas extrêmes! Ne m’en servez pas svp… car ils sont statistiquement non-significatifs!

    Et comme le dit mon très grand ami (tu vois, Nelson? On est ami! Le monde il est beau et gentil!!) Alex, si on tient à ce que notre opinion ait une certaine valeur, le prix à payer est de faire face aux cons… Oui, ils vont menacer mais comme la plupart des peureux, ils ne passent jamais à l’action! Et si c’est le cas, tu appelles les flics!! Eux, ils vont le remettre en place…

    Sinon ben, il reste l’option de fermer sa trappe ou d’auto-modérer ses propres propos! Y a toujours une façon d’envoyer les choses… la mienne est parfois très mauvaise parce que trop direct! Mais, j’vis avec… j’m'achète du polysporin pour mettre sur mes coups de strappes et je continue…

    P.S.: Alex, dis-z-y, au gros barbu, qu’on est des amis!! Les citrouilles sont en train d’l'rendre fou!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • P.P.S.:

    Tu lui as-tu vu la paire de mains, sul’vidéo, à ce strappeur, toé? Si y s’fâche, y va nous tuer!! Et que dire de son oeil assassin? Et de ses canines de tueur à gages?

    Nenon…

    Parles-z-y!!!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • planteg, j’ai fait le tour des opérateurs nord-américain (Bell, Fido, Rogers, Telus, ATT, Sprint, T-Mobile et Verizon), personne d’autre que Videotron ne vend le Nexus One. Videotron liquide une fin de ligne à mon avis. Une recherche Google me confirme également que le Nexus One est officiellement discontinué (annonce faite sur le site même du produit) mais que certains opérateurs européens et coréens continuent à l’offrir dépendamment des stocks existants.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Cher Nelson,

    J’apprécie l’ensemble de ton oeuvre (y compris l’aversion aux pratiques de PKP) même si parfois les propos acides de certains participants polluent ce blogue.
    J’apprends en souriant, c’est le plus important.

    Au plaisir de te lire!

    Minart

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • M. Dumais, «dennis_dubeau» vous a traité de «gros barbu». Gros ça peut peut-être passer mais barbu. N’acceptez-pas ça! Poursuivez-le! Kss! Kss!
    Et surtout, n’utilisez pas la strap (qu’il ne sait même pas écrire, peuh!). Je le soupçonne de faire partie du club des sado-masos. La preuve, il a avoué utiliser la drogue la plus puissante pour contrer certains effets néfastes de la strap: le polysporin… :) ))))

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ du Beau
    Arme à 2 tranchants la vidéo. Effectivement la photo du gentil blogueur débonnaire qui illustre le haut de page depuis un lustre nous a enduit d’erreur comme un Dalton trempé dans le goudron et les plumes… Dumais apparaît sous un tout autre jour.

    Ces saprés jardiniers, z’ont pas juste le pouce vert ! Moi aussi j’ai remarqué les pognes étrangleuses et le regard torve (j’adore ce mot ; torve, y a morveux et tordu dedans….). Heureusement que la strappe virtuelle laissant des zébrures dans le dos n’est pas encore sur le appStore…

    Reprenons le sujet;
    Le danger dans les discussions est souvent ce que tu soulèves ; à partir d’un cas ou même d’une perception, tirer des conclusions. Faut aller plus loin que la première lecture. Prends nous par exemple, plusieurs craignent de voir le sang couler lors de certains échanges… Alors que nous sommes de grands amis et alliés !

    Surtout devant la strappe à l’huile de l’autre bip bip (là je m’autocensure, sinon ça va pas arranger mon cas).

    Alex

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • dennis_dubeau n’est peut-être pas anonyme, mais je préférerais qu’il nous fasse partager ses connaissances, comme les autres anonymes qui osent s’y risquer, plutôt que ses coups de gueules.

    Pas obligé de répondre, Denis, j’ai rien d’autres à dire sur le sujet.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ alexnado … Tout comme Nelson mais dans une moindre mesure, j’ai trouvé votre commentaire plutôt sarcastique et dénué de fondement quant à la participation de Apple aux déplorables conditions de travail pour les travailleur-e-s en Asie. La réponse équilibrée de Nelson est tout en son honneur et son impartialité y est reflétée. Si je peux ajouter une bribe d’information à propos de votre prétention sur Apple, ce serait même le contraire …
    Vous lisez l’anglais? Comme vous croyez connaître Foxconn, ça va vous intéresser. Principalement au début de la page 4 de l’entrevue où il est écrit :

    “The incident (les suicides) prompted Apple executives to dispatch an audit team to investigate conditions at the Longhua plant. The report, still available on Apple’s company website, uncovered several violations of Apple’s code of conduct, including excessive overtime, an overly complicated wage structure, and unacceptable living conditions such as triple-decker bunk beds. Foxconn made changes that included an overhaul of its overtime practices.”

    Ne vous en déplaise, l’immense popularité des produits d’Apple permet à cette dernière d’influer “très timidement” sur le titan industriel Chinois. Mais comme l’a signalé Nelson, rien n’est parfait et Apple comme TOUS les autres fabriquants de matériel électronique ont besoin des produits de Foxconn.

    http://www.businessweek.com/magazine/content/10_38/b4195058423479.htm

    Il y a plusieurs pages fort intéressantes.

    Cordialement.

    François Héroux.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @planteg: Tout à fait d’accord avec vous. C’est aberrant de devoir s’acheter un téléphone intelligent à $500 sans avoir l’occasion d’en faire l’essai. Et comme les chroniqueurs au Québec ne parlent que du iphone et que jusqu’à ce jour, personne n’offrait le Nexus au Canada, c’est assez délicat d’en faire l’achat. Heureusement, on peut se référer aux sites technos et blogues des autres pays (où les chroniqueurs ne parlent pas uniquement des produits Apple), mais ça ne remplace pas l’expérience de tenir le téléphone dans ses mains pour naviguer.

    D’ailleurs, il existe une entreprise dont on entend souvent parler, Influence communication, qui mesure le poids médias des produits ou évènements. Je serais très curieux de connaitre le poids média des produits Apple. Certainement que le iphone occupe environ %85 du poids médias dédié aux téléphone intelligents, alors qu’en réalité, les parts de marché des téléphones sous Android est supérieure aux iphones. Mais on parle à peine d’Android. Heureusement qu’il y a le web 2.0 et les sites internationaux.

    @imoi: Le Nexus One n’est pas discontinué. Auparavant, la seule façon de se procurer l’appareil était sur le site web de google pour 600-700$. Désormais, Google permet aux opérateurs cellulaires de vendre le téléphone à rabais en s’engagement pour un forfait, ou encore acheter l’appareil dévérouillé. C’est exactement le même modèle d’affaire que pour le iphone.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Mon propos n’est pas informatique. J’ai du respect pour vous monsieur Dumais.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ Alex

    J’sais… le problème étant que certains ignorent que l’humour ça sert à dé-dramatiser ! C’est un corollaire de l’intelligence.

    Pour notre ami, le trucideur militaire… Oui ben, l’expression l’oeil torve… J’ai passé proche de la sortir mais, je ne tiens pas à me faire poursuivre non plus… Tsé comment qu’il est, cet ermite des bois? Déjà que Daniel69 salive à me voir arrêté et torturé par le SCRS!!

    Oui, oui… c’est le Grand Danger qui nous guette, la pire imfamie de ce siècle dit de communication: la lecture au premier degré!

    Faudrait p’tête, nous aussi, commencer à mettre des petits avertissements légaux en bleu?

    Je verrais le mien comme suit:

    ”*Bip bip* qui ne possédez pas le sens de l’humour, ces propos ne sont pas pour votre oeil torve! passez votre chemin…”

    -Dubeau, du pas mal bon mais du assez cher merci….

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Claude_c

    Je ne suis pas ici pour partager QUE des connaissances informatiques et techniques! Le Net foisonne de ce type de connaissances…

    Je suis un être humain et pas une machine et comme tel, c’est un tout…

    Note de Nelson

    claude_c et dennis_dubeau ont vu leurs commentaires être réduits et aseptisés, cela dans le plus grand respect des normes usuelles de la bienséance.

    Bien fait pour vous, mes snoreaux.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • «claude_c et dennis_dubeau ont vu leurs commentaires être réduits et aseptisés, cela dans le plus grand respect des normes usuelles de la bienséance. »
    Dommage pour nous, M. Dumais. Ça aurait peut-être pu être drôle. Qu’est-ce qu’on doit manquer, nous, les «pôvres» lecteurs de ces propos trop «aseptisés»… ;-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Mosus! Va falloir mettre une pancarte bleu en bas de mes commentaires moétou, j’cré ben!

    C’t'a faute claude_

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • argh… j’ai accroché le enter !!

    C’ta faute claude_c aussi… On est maintenant réduits et aseptisés!!
    :-) ))))))

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Tiens, pendant qu’on parle de technologie là, Je sais pas si vous avez remarqué à quel point Winamp est passé de petit lecteur multimédia cool à bloatware total?

    On est rendu qu’on peut acheter des billets de spectacles avec ça!!!

    Et ajouter autant de toolbars qu’on en veut, au point que tout l’écran est plein de toolbars!!!

    Ishhhhh…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • alexnado, le Nexus One est discontinué, c’est Google qui le dit, vous avez beau dire le contraire, je préfère croire Google.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @stevec72,

    ne confondez pas tout. Ce n’est pas parce que OpenSolaris n’est plus développé par Oracle que les licences GPL sont violées. Ce qui a été émis sous licence GPL demeure propriété de la communauté. Oracle a simplement décidé de ne pas poursuivre le développement actif de OpenSolaris, décision qui d’un point de vue affaire se défend. Maintenant, si la communauté veut reprendre le travail, libre à elle. Vous, est-ce que vous seriez prêt à investir du temps pour continuer le développement de OpenSolaris? C’est ça la vraie question.

    Quand RedHat a abandonné la distribution pour les postes de travail pour se concentrer sur sa distribution pour les serveurs, des gens dans la communauté ont repris le travail et pondu Fedora. Tout ça n’est qu’une question de volonté de la communauté. Si OpenSolaris meurt parce que personne ne veut reprendre le flambeau, c’est parce qu’il n’y a pas suffisamment d’intérêt, malgré les bons côtés.

    J’ai fortement l’impression que plusieurs ne comprennent pas vraiment ce qu’est le logiciel libre.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • foxconn
    Apple, c’est Nike version produits electronique. L’avantage du PC, c’est qu’on achete la qualite d’un manufacturier. Qui fabrique la carte mere du mac?? disque dur ?? Une nebuleuse sweatshop en Chine, une Foxconn avec des fillets pour attraper leurs désespérés ???

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Je me suis procuré le Nexus One il y a maintenant 2 semaines déjà, et je ne regrette vraiment pas mon achat! Je “trippe” pas mal, comme on dit. Si vous voulez une expérience logiciel de Google Android “pure”, sans ajout d’interfaces graphiques, ni de choses en moins (sans devoir “rooter”), c’est à ce que je sache la meilleure option disponible présentement. Cependant soyons honnête, ce n’est pas le téléphone Android sur le marché qui offre le meilleur CPU, le plus d’espace disque, la meilleure caméra, etc. Il y a déjà plusieurs nouveaux téléphones qui dépassent le Nexus One au niveau capacités techniques. Mais étant le “bébé” de Google, et le téléphone sur lequel la plupart des logiciels Android sont développés initiallement, il est, je crois le plus à jour au niveau logiciel et celui qui semble offrir le plus de compatibilité avec les applications développés par Google (ou non!). Cependant petit bémole, la batterie s’épuise vite si vous l’utilisez beaucoup et jouez à des jeux disons toute la journée. Perso, pour l’utilisation que j’en fait (que je considère “normale”), normalement ça va, il “toffe” toute la journée et je le recharge avant de me coucher le soir. Si vous travaillez dans un bureau, petit truc, trimballez le fil USB avec vous et branchez-le pendant que vous travaillez.

    Mais il y a d’autres détails qui sont bons à savoir aussi… Çelà dépends bien sûr de l’expérience que vous recherchez, mais si vous ne souhaitez pas utiliser les services de Google (calendrier, tâches, gmail, etc), le Nexus One n’est peut-être pas pour vous. Ce dernier ne vous demandera pas, par exemple, à l’ajout d’un contact, si vous souhaitez ajouter ce contact dans votre carte SIM, dans le téléphone, ou bien dans vos contacts Gmail: Non, il l’enregistre plutôt automatiquement dans vos contacts Gmail, tout simplement. Moi c’est ce que je veux, car j’utilise déjà les services de Google à fond, et je trouve que çelà enlève de toute manière un niveau de complexité important et rends la synchronisation automatique. Mais si çe n’est pas votre cas, j’ai remarqué par exemple que le Samsung Galaxy S (un de mes amis en possède un) vous donne ce choix. Bref ce dernier est beaucoup moins tricoté serré avec les services de Google, et semble pouvoir fonctionner très bien sans nécessairement passer par un compte Google. Mais d’un autre côté, quand je vais dans le Android Market à partir de son téléphone, il semble manquer plusieurs applications qui sont pourtant disponibles pour mon Nexus One (par exemple Angry Birds).

    Bref moi je trouve que pour quelqu’un veut juste que ça marche, et qui souhaite pouvoir rouler le plus d’applications Android possible, le Nexus One est un choix idéal, surtout si vous utilisez déjà les services du nuage de Google. Si par contre, vous détestez le méchant Google Big Brother, vous préférez plutôt avoir quelque chose d’encore plus performant et qui ressemble plus à un iPhone, essayez un Samsung Galaxy S (ils ont carrément copié l’interface du iPhone). Si cependant la performance n’est pas si importante, et vous voulez la même expérience que le Nexus One mais avec un clavier physique, attendez quelques semaines, le G2 s’en vient…

    Perso pour mes besoins à moi je ne crois pas que j’aurais pu choisir mieux que le Nexus One. Chaque soir avant de me coucher je le regarde de tous les côtés (il est très joli et esthétique en passant) et je lui murmure “Myyyy Prrecccioouussss” avec la voix de Gollum… Heheh

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Oh en passant, aucun rapport avec le Nexus One, mais pour tous les utilisateurs de téléphones Android ici, je vous suggère fortement d’essayer le “Zeam Launcher” en remplaçement de votre application “maison” (l’application qui gère le fond d’écran et le menu des applications). Cette dernière transforme le bas de votre écran en “dock”, un peu comme dans Mac OS X, et vous pouvez y glisser autant d’applications que vous le voulez. Je ne pourrais plus m’en passer! C’est pas tant pour le look mais pour le côté pratique de la chose. Et c’est plus léger et rapide aussi. Vous trouverez des prises d’écran à cet url:

    http://www.androidzoom.com/android_applications/tools/zeam-launcher_guca.html

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Un autre avantage important pour le Nexus One (ou tout autre bidule roulant Android 2.2, dans le fond) que j’ai oublié de mentionner: Les commandes et la recherche vocale, ainsi que l’entrée de texte vocal. C’est presque pas croyable comment ça fonctionne bien! Je ne sais pas pour le français, j’ai pas vraiment testé, mais en anglais tu dis quasiment n’importe quoi et au moins 80% du temps il a parfaitement compris ce que tu dis. Au début je trouvais ça débile d’entrer du texte en parlant dans mon téléphone, et je doutais de l’efficacité d’une telle méthode, mais coudonc je me surprends à utiliser cette fonction de plus en plus pour écrire des courriels, envoyer des SMS, etc. J’essaie bien sûr de faire ça quand personne ne me regarde (ou je fais semblant de parler à quelqu’un) mais c’est étonnant à quel point c’est souvent plus rapide de tout simplement dicter son message que de le taper sur le clavier virtuel!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Excuse-moi pour la confusion!! Ce que je voulais dire est que les syndicats empêchent les pigistes d’avoir des postes permanents dans une entreprise non syndiquée… Les entreprises pour ne pas être pogné avec des nouveaux syndiqués n’engagent plus de permanent, mais plutôt des pigistes… Le seul moyen pour éventuellement mettre dehors le syndicat… À un moment donné, les syndiqués vont prendre leurs retraites et alors il restera uniquement des pigistes… alors, le syndicat tombe… Mais pendant tout ce temps plein de gens sont oublier d’être pigiste toute leur vie à cause du syndicat qui abuse…. Tu comprends?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ Eric007

    Les conventions collectives ne permettent pas le recours à la sous-traitance si cela cause la fermeture de postes..

    Quand un syndicat réussi à entrer dans une entreprise, règle générale, c’est que la gestion des ressources humaines de cette entreprise fait vraiment pitié!

    En français, ils traitent leurs employés comme du bétail… e.g. Wallmart et autres… salaire minimal, aucune protection sociale, et favoritisme et népotisme…

    Sans dire que la syndicalisation est la panacée, il ne faut pas oublier qu’une médaille à toujours deux côtés…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ eric0,07%
    Je comprend ton point de vue. Qui ne me semble que hautement théorique !

    Les “mettons que”, les “disons que” et autres “si que y arriverait ça…” C’est ben beau, mais pas une base très solide de discussion. Établir comme prémisse que les syndicats nuisent aux entreprises en protégeant des paresseux et que les vaillants travailleurs non syndiqués doivent se contenter des croûtes est un peu court. Se peut-il que certains domaines fonctionnent mieux sans syndicats et d’autres avec ? Se peut-il qu’il est obligatoire que la fonction publique soit syndiquée pour la mettre à l’abri des pressions ? Se peut-il que les syndicats aient amélioré les conditions de travail dans bien des domaines ?

    Un syndicat, c’est comme un médecin, le mieux c’est de ne pas en avoir besoin. Un employeur et des employés honnêtes n’en n’ont pas besoin. Mais…

    Ceci dit, ton argument est tout de même un peu mélangeant; que des “syndicats empêchent les pigistes d’avoir des postes permanents dans une entreprise non syndiquée”… Quel syndicat externe peut faire un tel empêchement ?

    Alex

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ dcsavard

    Je crois bien savoir de quoi je parle quand il est question de logiciel libre. D’un autre côté, je ne connais pas beaucoup Larry Ellison, mais ce que je sais de lui ne m’inspire pas confiance du tout, même si son entreprise est une des plus généreuses envers la FSF et que ça lui donne une belle image. N’oublions pas qu’en achetant Sun, c’est un gros portefeuille de brevets qu’Oracle a acquis, et elle n’a pas mis de temps à s’en servir (cf. la poursuite contre Google).

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @eric0007

    Je suis encore plus confus!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @celui qui contemple les chevreuils.

    “Un syndicat, c’est comme un médecin, le mieux c’est de ne pas en avoir besoin. Un employeur et des employés honnêtes n’en n’ont pas besoin. Mais…”

    Un million de +

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @jmv1,

    en quoi le portefeuille de brevets de Sun a-t-il un impact sur tout le code déposé en licence GPL? Oracle est en affaire pour faire de l’argent, il n’y a jamais eu de secret là-dedans, c’est le cas de tous ceux qui sont en affaire. Personne n’est là pour faire la charité, sauf si ça rapporte. Mais, il ne faut pas croire non plus que le libre est en péril pour autant. Tout le code protégé par une licence GPL est aussi protégé que n’importe quel code livré avec une licence propriétaire. Que Oracle ne veuille plus investir des ressources humaines pour maintenir du code, c’est une décision d’affaire qui en soit n’indique absolument pas que Oracle a l’intention de violer les licences GPL et s’approprier du code qui ne lui appartient pas. Rappelons donc que dans la transaction Sun-Oracle, tout ce qui est GPL n’est pas la propriété de Sun et n’est donc pas celle de Oracle non plus. Le code GPL est public, n’importe qui peut le reprendre et le modifier à sa guise à condition de le faire sous licence GPL. Bref, vous ne faites toujours pas la démonstration d’un péril quelconque. Microsoft s’est essayé via la poursuite de SCO de baillonner Linux sans succès.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ celui qui se taperait bien un chevreuil pour le lunch

    J’comprend pas ! Un million de + quoi ?

    Je caricaturais en disant que dans une société et une vie parfaites on n’aurait pas besoin de médecins, de syndicats, de policiers, de taxes, etc. Mais dans la vraie vie, ils ont tous leur utilité. Sont obligatoires même.
    Déjà que du Beau est dur à suivre, rajoute-z-en pas !

    Alex

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ Toogreen,

    Vos commentaires concernant le Nexus One ne peuvent tomber mieux.

    Ce midi je me suis présenté à un kiosque Vidéotron pour “Ouère” l’appareil et demander quelques info mais peine perdu; les quatre représentants ne fournissaient pas devant le “line up” de 13 personnes bien alignées sur deux colonnes.

    En ce qui me concerne, puisque je suis un “Palm user” depuis des lunes et que je vis dans non Outlook contenant près de 2000 contacts, JE NE POURRAIS ME PASSER de la facilité de syncro vers mon palm.

    Devrais-je continuer à considérer le Nexus One ou me diriger vers une autre option ?

    Merci à l’avance pour votre éclairage.

    Michel Laliberté

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @dcsavard

    CE n’est pas le fait que Oracle cesse mais que Oracle ce sert du code compiler sous licence GPL et le vend … ce qui est interdit ” en principe” Sun s’est servi des développements fait sous OpenSOlaris pour faire évoluer la version SOlaris Pro . Maintenant Oracle retire les “bénéfices” de cette échange pour le moins douteux .

    Faut pas se leurré , la défunte SUN n’a pas juste donner à l’opensource mais elle a aussi reçu … Dire que sous la version payante de SOlaris , certain payent pour du code sous licence GPL et free comme le “Image packaging system” c’est quand même navrant et a mon point de vue illégal . Oracle ce fait des $$ sur le dos de nombreux dev qui ont donnés de leur temps sous OpenSOlaris .

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ franc_jeu

    Une petite recherche dans Google avec Outlook et Android donne de bons résultats.

    http://android-france.fr/tag/outlook/

    En espérant que ça réponde un peu à tes questions, sinon n’hésite pas à interroger Google, même sous la menace, il aime ça. :-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ celui qui risque d’en frapper un avec son pick-up Ford à la brunante.
    Le + signifie que je suis un million de fois en accord avec votre commentaire.

    S’tu clair? Comme la cire à planché en canne des années 60.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • ok. plancher, je crois que c’est mieux… Plus brillant ;-(

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • claude_lafreniere

    @franc-jeu

    Avec des mots clés, sync android palm, mon ami GouGueule a trouvé ceci:

    http://www.companionlink.com/products/clg-googlesync/companionlinkforgoogle-android-palmdesktop.html?pim=PDT&hh=ANDROID
    :-)


    C. LaFrenière

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Nelson, je crois que le fait d’avoir des convictions en regard de sa vision collective du monde, que d’avoir un parti pris pour un ensemble de gens qui va au-delà des droits individuels de chacun, est honorable. Il y a la vision américaine où le droit de liberté de l’individu est sacro-saint jusqu’à prôner le droit absolu d’avoir des armes, et où la libre-entreprise doit pouvoir faire la loi.
    Avoir certaines convictions communautaires, croire que certaines règles puissent encore encadrer les pratiques commerciales et les normes du travail, cela ne me semble pas encore du communisme mais du droit commun. Aussi, devant un baffouage répété des lois anti-scabs ( journal de Qc, puis de Mtl) j’admire votre résistance et votre solidarité.
    Dois-je vraiment indiquer combien de journal de mtl j’ai feuilleté depuis un an…
    André S.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @franc-jeu

    D’autres ont répondu plus vite et mieux que j’aurais pu le faire! Je n’ai jamais essayé, car je n’utilise pas Outlook personnellement, mais comme on vous l’a indiqué il semble déjà y’avoir plusieurs solutions pour ce que vous recherchez sur Android, Nexus One ou autre.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @franc-jeu

    Remarque personnellement j’ai du mal à comprendre l’intérêt de synchroniser de cette manière dans cette nouvelle ère du “nuage” dans laquelle on vit, car depuis que j’utilise Android combiné avec les services de Google, la synchronisation se fait bien sûr automatiquement via Internet, sans rien faire du tout. Nul besoin donc de connecter sa machine physiquement à un ordinateur en particulier, ou de procéder à une synchronisation manuelle. J’ajoute un contact sur mon téléphone? Bing-boom-paf! C’est déjà mis-à-jour dans mes contacts Google automatiquement. Et vice-versa, de l’ordinateur au téléphone c’est pareil. Et c’est quasi-instantané, ça prends quelques secondes seulement, pas besoin de rien faire de spécial. Vous pourriez donc aussi importer tous vos contacts Outlook dans un compte Google, et vous n’auriez plus jamais besoin de vous souciez de vous occuper de garder ça à jour…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @stevec72,

    vous vous trompez, il n’est pas interdit de compiler et de vendre le code livré sous licence GPL. C’est ce que RedHat, Suse et les autres font. La licence GPL exige que le code source soit livré avec le code compilé, tout simplement. Ou bien qu’il soit disponible.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0