IBM forme un alliance contre Microsoft

13 août 2008 14 h 11 min 156 commentaires Views: 18

Partagez cet article

  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook

Auteur(e)

illustration2008081301.jpgLa semaine dernière, une des grosses nouvelles du LinuxWorld 2008 tenu à San Francisco fut cette annonce d’un front commun IBM, Canonical (Ubuntu), Novell (SuSE), Red Hat et leurs partenaires matériel, à l’effet de commercialiser, d’ici 2009, une solution entièrement non Microsoft sur le marché mondial des ordinateurs de table, un marché gigantesque estimé à un milliard d’appareils.

Vous avez bien lu, les satrapes de l’ordre linuxien ont décidé de faire mentir la croyance voulant que Linux n’avait aucune chance de percée en dehors des grands serveurs de réseau. Évidemment, ce n’est pas le PC de la Tante Germaine ou du cousin Marcel qu’ils ont dans leur collimateur, les camarades. Ce sont plutôt ces quantités astronomiques d’ordinateurs de bureau que les entreprises achètent bon an mal an.

illustration2008081304.jpgPourquoi une telle annonce maintenant ? Parce que le legs économique du va-t-en-guerre George W. est terrible (et je pèse mes mots). Le prix Nobel en économie Joseph Stiglitz évalue à 3 000 milliards (3 trillions), c’est-à-dire à 16 milliards par mois, le coût (conservateur) pour les États-uniens des conflits irakien et afghan. Et il y a le baril de pétrole dont le prix s’est mis à disjoncter vers le haut, le cauchemar de l’industrie automobile américaine qui en a découlé, la crise hypothécaire qui est venue ajouter à la misère, l’offensive manufacturière chinoise qui a aggravé la folie des grandes surfaces commerciales, les catastrophes naturelles qui n’ont pas cessé de frapper en rafale et j’en passe. En même temps, Washington annonçait des baisses d’impôts pour les plus fortunés.

illustration2008081305.jpgTant et si bien, qu’on ne parle plus de grisaille économique chez nos voisins du sud, mais de récession. En fait, les USA sont devenus le pays le plus endetté au monde et l’essentiel de cette insoutenable créance (42 %) est bien à l’abri dans des coffres-forts japonais et chinois. La presse économique de l’Oncle Sam ne parle plus que de mises à pied, de baisses de salaire, de freins à la consommation, de faillites. On pourrait ajouter les sept plais d’Égypte pour compléter ce terrifiant tableau et personne ne serait étonné.

illustration2008081306.jpgLeur bonne étoile légendaire fait que les Américains vont finir par s’en sortir, dit-on dans les Starbucks plus au sud. À travers l’histoire, les Américains sont toujours retombés sur leurs pieds, un constat qui ne peut que plaire à leurs partenaires commerciaux dont le Canada. Ouin ! Il n’en demeure pas moins qu’en attendant cette Pâques, les entreprises ont adopté le mode “prudence extrême” dans leur pratique gestionnaire, ce sur quoi semblent miser le quatuor IBM, Canonical, Novell et Red Hat. à plus forte raison que les entreprises boudent Vista, pour parler en euphémisme.

illustration2008081307.jpgDans son allocution au Linux World, Kevin Cavanaugh (photo), le vice-président d’IBM responsable de la division Lotus Software, a parlé d’une “demande croissante” envers une “alternative économique” à Microsoft Windows et Microsoft Office (langue de bois pour “y a plus personne capable de se payer ces produits”). Le timing serait excellent. Il faut des PC, il faut économiser et Linux a fait ses preuves. Non seulement lui arrive-t-il d’être déjà installé dans des serveurs à la satisfaction d’un nombre croissant d’entreprises, mais il accepte de faire fonctionner des équipements dépassé, voire même certains gugusses bon marché.

illustration2008081303.jpgLe plan est implacable. D’ici un an, IMB et Cie verra à la distribution, partout au monde, de PC préconfigurés avec une des saveurs participantes de Linux, incluant tous les paquetages logiciels habituels, et avec ce qu’IBM appelle sa Open Collaboration Client Solution, dont Lotus Notes, Lotus Symphony et Lotus Sametime. De plus, des firmes locales seront associées à cette offre afin d’offrir les plans de soutien technique nécessaires. Sans compter, a expliqué l’homme d’IBM, qu’il sera possible, dans ce contexte, de développer des applications sur mesure, selon la spécificité du client, grâce à Lotus Expeditor, un outil Open Source relevant de la plate-forme de développement Eclipse. Jamais aura-t-on pu dans l’histoire informatique, a-t-on juré au LinuxWorld, offrir un tel potentiel de configurations parfaitement adaptées.

L’idée a été testée depuis le début de 2008 dans certains pays de l’Est, incluant la Russie, et IBM estime que ce fut un très grand succès. Le promoteur était la firme autrichienne VDEL, la saveur Red Hat Linux et la plate-forme, celle de la Grande Bleue.

illustration2008081302.jpgVa-t-y marcher ? Va-t-y pas marcher ? Cette fois, les arguments sont des massues. L’économie est mauvaise, le réveil post-Bush risque de faire mal, le Corporate America ne veut pas dépenser plus qu’il n’en faut, IBM est crédible, très crédible, le savorama Linux a un look de moins en moins rébarbatif et, dit-on, la solution Microsoft coûte cher pour ne faire pas tellement plus. Un pensez-y bien !

Il m’est avis que cette offensive, compte tenue de la conjoncture économique, risque d’être ressentie du côté de Redmond, là où l’Empire travaille frénétiquement à la préparation de Windows 7, la prochaine version de son navire amiral. Et si, en attendant, il se lance à la défense de Vista avec des campagnes publicitaires à la sauce Mojave Experiment, les mercaticiens d’IBM vont se rouler par terre de rire.

En ce sens, 2008-2009 pourrait être une grosse année pour Linux ! On verra !

Auteur(e) Nelson Dumais

Voué à un avenir brillant dès sa naissance, Nelson s’est néanmoins pris les pieds dans un ordinateur répandu partout dans un motel désaffecté et ne s’en est pas vraiment remis. C’était à Rimouski en 1981 et le monstre de 64 Ko, une sorte de tombeau en mélamine blanche, cahotait en CP/M, souffrait en anglais et tombait régulièrement mort. Avec l’acharnement d’un anthropologue fou, Nelson recherche depuis lors un ordinateur qui fonctionnera sans défaillance, sans souffrir ni faire souffrir, et cela dans une langue intelligible. Si jamais il trouve, il vous en fera part. C’est juré !

156 commentaires

  • Tout a fait prévisible, mon chère Nelson ! :) Il faut voir loin et haut !

    Sauf en ce qui concerne tes figurations ”Lucas” qui ressembles à s’y méprendre à l’approche Communiste de Staline envers les Capitalistes méchants et diaboliques.

    Tant qu’à moi, je préfère ”Back To The Futur” de ce même Spielberg qui démontre bien le jeux de balançoire ou de Yo Yo de la bêtise psychoprogrammé des descendant du Singe. Style ” La Planète des Singes” à toute resemblance.

    Je te souhaite un bon Bloque Linuxien Va ! :)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Si je suis forcé à supporter un clan alternatif à Microsoft et Windows, je vais définitivement me ranger vers Apple et OSX. Ce qui est déjà pas mal fait, j’utilise au moins autant OSX que Windows depuis plus d’un an et demi. Et même si je préfère Windows pour certaines tâches (et OSX me “gosse” sur certains aspects de l’interface), c’est pour mes besoins à des années lumières devant Linux.

    Voilà ma salve est lancé. Je prédis pas mal d’émotion sur ce film cher Nelson. Comment en êtres autrement quand on tombe dans le Windows vs OSX vs Linus? ;-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Serait-ce la revange de IBM? Après la défection de son concepteur de choix de logiciel d’exploitation (la chicane OS2-Windows).

    Le véritable coût va être de former les gens en entreprise. Maintenant que tout le monde est habitué avec Word et Excel… retourner sur Wordperfect et Lotus, ou sur openoffice… Ce sont des coûts énorme de formation. Même chose pour les TI et tous le support technique. Mais j’avoue bien aimer mon Kubuntu 8.04 :-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Est-ce le préalable à des guerres fratricides entre chapelles linuxiennes? Je doute que MS se soit vautrée dans la naïveté et la complaisance face à l’évolution rapide, voire exponentielle, des SE de la compétition. Les sbires de l’excessif Balmer ont certainement prévu le coup. Comme vous la sans doute répété cent fois votre sergent instructeur alors que vous étiez au service de Sa Majesté : « Messiou Douma, l’ennemie est pas folle! » Pour geeks en tout genre, ce sera un feuilleton à suivre.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • stevevallee

    Il me semble que l’article de Nelson parle que l’offensive de ce front commun Linux vise d’abord et avant tout les entreprises, pas les particuliers. Alors, n’ayez rien à craindre. Pour le moment… Bouh! :-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • bertrandtoupin

    Si ça amènes Linux vers une nouvelle étape, alors tant mieux, on sera rendu vraiment à 3 options qui se valent.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • OSX n’est pas mieux que Windows. Il coûte cher. La solution actuel, comme le souligne Nelson dans son article, aux problèmes économiques et tout l’avenir de l’informatique se trouve dans le open source.

    Avant je piratais Windows….maintenant j’installe Ubuntu. En plus, j’ai meilleur conscience…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Bonjour à tous,

    Quand j’ai quitté Windows j’étais sous Millénium et dans mon cas même la très embryonnaire distribution Édulinux 2004 (développer par l’université de Sherbrooke à partir de la Mandrake 9.2) s’était montré supérieur sous certain aspect dont beaucoup moins de plantages sur mon vieux coucou.

    Mon point ici n’est pas de planter Windows que je ne connaît plus du tout maintenant mais surtout pour souligner l’évolution phénoménale de Gnu/Linux toutes distributions confondues.

    Le nombre de mes ami(e)s qui veulent essayer Linux me surprend ces temps ci. (le garder c’est une autre histoire que seul le temps me dira.)

    Ils ont tous un ordinausaure sur lequel expérimenter.

    Maintenant avec la bureautique et la pénétration du milieu des affaires Linux va faire de nombreux adeptes car l’employé sera obligé d’apprendre à se servir de Linux et des logiciels Open-sources. Étant devenu familier avec cet environnement Linux ne sera plus pour lui la bête qui fait peur. Il voudra même (peu-être) avoir le même à la maison par habitude ou pour la compatibilité avec le bureau. Que ce soit pour le télé-travail ou autres raisons.

    L’avenir se conjuguera-t-elle 33% Linux, Mac et Windows chacun?
    Dans lequel cas les formats libres pour les documents de tout genre sera un must.

    Vazimollo

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ cyb007

    IBM ne parle pas de WordPerfect, mais de Lotus Symphony et de OpenOffice dont le tableur est très semblable à Excel. En fait, OpenOffice est très semblable à Microsoft office. Ici, la formation serait superflue.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @Nelson Dumais

    J’ai appris sur Word Pro de la Suite Lotus Smart Suite et j’utilise aujourd’hui Word 2003 et l’expérience que j’en ai me permet de dire que ce dernier est plus aisé à utiliser et à comprendre. C’est aussi semble-t-il la raison qui à fait migrer un haut % d’employés de bureautique et travailleurs Autonome domiciliaire vers M$ Office Word.

    Idéologiquement, puisque tu te situe sur ce plan d’appréhension des Réalités, Je préfère considérer une approche Social Capitaliste qui fait travailler honnêtement à salaire mérité une grande majorité de développeurs régime payant et, aussi gratuiciel fort performant sur base Windows, que d’encourager des Sociétés qui ont mordu la poussière et qui reviennent dans l’Arène par le côté biaisé du développement gratuit pour prendre la Dominance non seulement des Serveurs Réseaux Parcs PC mais aussi des PC et des utilisateurs claviers qui devront subir les impératifs de l’imposition Free.

    Le fait est que ces OS Linux sont gratuits aujourd’hui n’implique en rien qu’ils le soit demain. Et alors le bon vieux truc Jésuite à la Pavlov aura raison non de l’efficacité mais de l’endoctrinement précoce et de l’absence de discernement.

    On tombe dans la Trivialité des Fascinateurs et des Fascinés et à ce régime là Vive la Liberté !!!

    Les journées Blogue se suivent mais ne se ressemblent pas, à toute évidence. Hélas ! :(

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • C’est une bonne nouvelle, et qui va dans le sens souhaité par bien des gens de l’industrie. Par contre, il reste un bout de chemin à faire quant au logiciels. J’ai essayé OpenOffice, et NeoOffice aussi, mais je suis revenu à MS Word… il faut dire que j’écris beaucoup et que certaines fonctions me manquaient. En plus, c’était franchement plus lent au démarrage, et à la longue, ça m’énervait.

    En plus, pour faire une véritable percée, il va falloir sensibiliser les développeurs de salon au “eye candy”. C’est un passage obliger pour séduire la masse.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @Nelson

    Et le rôle de IBM dans cette nébuleuse? Je croyais qu’ils avaient abandonnés la fabrication de PC individuels, fussent-ils en entreprise?

    Ils vont donc se remettre à fabriquer du hardware? Ou vont-ils s’associer à Lenovo?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • C’est une excellente nouvelle!

    Je suis d’accord avec tengen: il manque un certain “poli” aux outils bureautiques alternatifs comme OpenOffice. Également avec l’affirmation selon laquelle le “eye candy” est un passage obligé pour séduire la masse”! D’ailleurs, tout récemment, Mark Suttleworth, le CEO de Canonical [Ubuntu] lançait le nouveau mot d’ordre: “Il faut maintenant faire la plus jolie distribution qui soit!”

    La suite d’outils bureautiques IBM/Lotus risque d’être un produit extrèmement “poli” ET joli aussi! IBM joue gros, et ils connaissent ça, le “gros”!!! (D’ailleurs, ils en ont “gros” sur le coeur, chez IBM… Et lorsqu’ils disent Microsoft-free, “they mean it”!)

    Si l’offre d’IBM trouve preneur, le paysage de la bureautique va changer de nouveau un peu. Depuis des années (depuis la disparition de WordPerfect), les outils bureautiques de Microsoft trônent au sommet du palmarès et je crois qu’un peu de compétition ne peut leur faire que du bien!

    Les répercussions d’une saine compétition dans la bureautique sont que les fabricants de logiciels vont devoir:
    1- rivaliser en qualité;
    2- ajuster leurs prix (sans doute à la baisse);
    3- respecter les normes (ODF et OOXML).

    Et ça, c’est bon pour tout le monde, peu importe le système d’exploitation!

    Mais pour OpenOffice? Eux aussi vont devoir s’y mettre! Et suivre et “accoter”…

    Mais en ce moment, ça roule pas fort de leur côté, semble-t-il… J’ai lu que le Yâb’était aux vaches entre les programmeurs et Sun… Une histoire de code que Sun n’a toujours pas”ouvert”… whatever… (dommage, je ne trouve plus l’article…) :-(

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @marcofsky

    ‘’ Également avec l’affirmation selon laquelle le “eye candy” est un passage obligé pour séduire la masse”! D’ailleurs, tout récemment, Mark Suttleworth, le CEO de Canonical [Ubuntu] lançait le nouveau mot d’ordre: “Il faut maintenant faire la plus jolie distribution qui soit!”

    C’est bien là toute la Patente de la Technique de Pêche Roturière Mercantile Spécialisé à l’Échelle de la Planète comme tactique Honnête sans Trappe et Attrape.

    Le Eye Candy dans ce domaine c’est comme dans d’autres domaine : Enlever le fardage, la péruque, les faux cils, les faux seins, les fausses dents, les lentilles de couleur vert-jade bleues, les protèses articulées et vous allez dormir tranquillement dans le tiroir de rangement. :)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ dennis_dubeau

    Non. IBM a son réseau de partenaires pour fournir les machines. Comme Red Hat, Novell et Canonical. Pensons à Dell, par exemple.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @dennis_dubeau

    La Chine ! Ils sont mûr pour l’Offre et la Demande à grande échelle et à grand déploiement et pour le Hard et pour le Soft !

    Combien penses-tu que IBM s’est gardé en cote part No1 et 2 sur son portefeuille d’investissements et d’exploitations en Royalty’s et Bourse issue du contrat avec Lenovo ?

    Ce n’est pas la ‘’République’’ contre attaque ! C’est l’Empire des Boutons Bleus Contre Attaque l’Empire des Boutons Vert !

    Comme dans la ‘Guerre des Boutons’ de Louis Pergaud ou ‘La guerre des tuques’ de André Melançon ou le superbe chef d’œuvre de ce confrère de classe ‘La Forteresse suspendue’ de Roger Cantin. :)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Bravo !

    C’est probablement le coup de pouce, pour ne pas dire le coup de pied, qu’il manquait à Linux pour passer dans la cours des grands ! Si IBM relève le défi, les fabricants de carte vidéo et autres traineux de pieds style ATI, vont devoir fournir des drivers adéquats, sinon les pertes pourraient être importantes.

    Bientôt une multitudes de jeux et de programmes sous Linux ? Un rêve ?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • MMMM Sans déplaire à monsieur Nelson c’était presque à prévoir . IBM, depuis un certain temps , offrait la possibilitée d’installer une Distrib Linux sur leurs systèmes serveur si et si je me rapelle bien . IBM aurait donc suivi sa propre logique .

    Sans vouloir être trop “plate”, quel est le poids que IBM détient présentement dans le monde? Je crois que DELL est bien en avant d’eux et que DELL, aussi, offre une possibilitée LINUX , mais ça c’est moins important .

    Une solution entièrement Linux , c’est bien , mais ce n’est pas ce qui améliorera le sort de cette compagnie qui à perdu la pôle position depuis belle lurette .

    Microsoft demeurera puissant grace à son DirectX et à i386 . Donc, grâce aux jeux video qui pour la majorité des acheteurs de PC grand publique est encore un argument de poids .

    LA différence qu’on remarqueras est que WIN passera de 95% du marché à metons un 65 , 75% du marché MAC que j’affectionne particulièrement passera peut-être d’un 3 a 10% de marché aux maximum en y croyant très fort , dût à sont bootcamp et les 1001 gugusses qu’ils dévelopent .

    Linux, lui, a toujours le même problème , ma tante Gertrude qui sait à peine faire fonctionner son micro onde . Linux comme poste de travail en entreprise et comme serveur c’est no#1. Déjà voilà pas si longtemps tout était en UNIX dans les serveurs et Linux est de milles fois plus flexible que ce dernier mis à part , une version BSD DARWIN .

    Je crois sincèrement que ce virage d’IBM ne changera pas
    grand chose.

    WIN on le prend car, il vient avec pis il fait tout , comme jouer à des jeux et que des CIE comme HP , DELL , Toshiba , SOny etc et offrent encore WIN de base .
    MAC car on le désire et que l’on veut une console informatique
    LINUX d’abort on essait et si on aime on garde mais on garde tout de même un des deux autres OS au cas où … ( en général )

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • marcofsky écrivait:

    «Mark Shuttleworth, le CEO de Canonical [Ubuntu] lançait le nouveau mot d’ordre: “Il faut maintenant faire la plus jolie distribution qui soit!”»

    Pour commencer, il faudrait débarrasser Ubuntu de cet horrible thème par défaut «Human»! Les tons ocre, c’est pas mon fort. Va-t-on avoir droit à un nouveau thème avec 8.10? J’ai cru comprendre que ce projet avait été écarté pour la 8.04, faute de temps. Dommage.

    D’un autre côté, je trouve que toutes les distributions basées sur l’environnement de bureau GNOME se ressemblent passablement. Pas évident de se démarquer.

    @ stvcc

    Je fais partie de ta dernière catégorie, par nécessité.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • alain_from_west

    Si ma mémoire est encore fiable, IBM a déjà joué cette partie par le passé. Il me semble que ceux-ci avait déjà proposer un ambitieux projet de rendre linux plus attrayant pour le majorité des utilisateurs (je crois que c’était dans la période de Corel-linux). Bref IBM a changé son chapeau de bord moins de 2 ans après et a laissé tomber les projets libres. Aujourd’hui le vent a tourné en faveur du libre (surtout en Europe) et tout le monde veut surfer sur la vague.

    Est-ce que Linux va réussir son exploit de prendre une part de marché significative, j’ai ai aucune idée car le contexte peut changer rapidement dans les annèes à venir.

    Par contre, je sais que je vais continuer à utiliser Linux car celui-ci fait le travail demandé aussi bien que mon XPpro. Je n’ai pas dit que Linux était meilleur que windows ou même l’inverse. Chaque OS a ses forces et ses faiblesses et pour le moment je préfères les avantages de Linux versus windows.

    À chacun de vérifier comment chaque OS peut satisfaire ses besoins personnels.

    Note: Je viens de faire l’achat d’un portable neuf qui vient avec Linux pré-installé. Comme certaines personnes le savent déjà, c’est tout un progrès mais ce n’est pas parfait. En consultant le site du manufacturier, je découvre que le-dit portable a été fabriqué pour vista et que certains périphériques spécifiques ne fonctionneront pas sous linux (ce n’est pas une surprise) mais la meilleure c’est que vous avez le même problème avec windowsXP. Il n’y a pas de driver pour les autres os sauf vista. Maintenant une petite pointe sarcastisque, est-ce que le problème c’est encore windows qui est incapable de faire fonctionner ces périphériques ou alors le problème se situe à un autre niveau.

    Alain Naud, Edmonton, Alberta, Canada, La Terre.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • IBM s’arrange déjà pour que ça échoue. Il faudrait qu’elle le fasse pour elle-même avant de le faire pour les autres. Quand elle sera Linux mur à mur, elle exportera son savoir-faire.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • IBM + Linux = le mariage parfait.
    Demandez à mon Thinkpad T22 (une machine vieille de 7 ans) ce qu’il en pense. Il vous repondra qu’il n’a jamais aussi bien ronronné que depuis le remplacement de WinXP par Ubuntu Dapper il y a déjà presque deux ans.
    Et tous les périphériques fonctionnent.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @Nelson

    Bien noté.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @Nelson,

    Je suis tombé sur cet entretien vidéo concernant le retour d’expérience de l’assemblée nationale française qui a depuis un an basculé ses postes de travail windows vers Linux.

    http://www.cio-online.com/videos/lire-deputes-sous-linux-entretiens-273.html

    Pour résumer, la transition s’est fait semble-t-il sans difficulté majeure. Ils ont organisés des sessions de formation qui ont eu peu de succès en terme de participants puisque les députés n’en n’ont pas ressentis le besoin. C’est pour dire à quel point ont sous-estiment souvent la capacité d’adaptation des usagers.

    Bien que la décision de basculé vers le logiciel libre fût d’abord une décision politique, les économies réalisés en terme de licence est de loin l’argument massue pour que l’idée fasse son chemin dans l’entreprise.

    Le support d’IBM ne peut que rassurer les décideurs qui encore aujourdh’ui ont des doutes sur la viabilités des projets open-source.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • POBSTAR écrivait:

    “Le fait est que ces OS Linux sont gratuits aujourd’hui n’implique en rien qu’ils le soit demain. Et alors le bon vieux truc Jésuite à la Pavlov aura raison non de l’efficacité mais de l’endoctrinement précoce et de l’absence de discernement.”

    Je pense que tu es dans l’erreur. Presque tous les logiciels contenus dans une distribution Linux sont sous licence GPL et peuvent donc être redistribués gratuitement et les distributeurs actuels n’ont pas le pouvoir de changer la situation.

    C’est pour cette raison qu’il existe des distros “gratuites” comme dans “bière gratuite” et des payantes. Alors, si tu t’inquiètes de la non-gratuité (!=0$) des distros dans l’avenir, sois rassuré.

    Pour ce qui est de la nouvelle comme telle, je pense que la force de vente d’IBM, combinée à celles de Novell et de RedHat en entreprise devrait inquiéter sérieusement les gens de Redmond. IBM et Novell ont démontré leur incroyable résilience dans le marché des grandes entreprises avec des produits comme Netware, Domino, GroupWise, DB2 et Websphere, malgré la prédominance des produits de M. Gates sur les desktops au cours des 15 dernières années. Si cette alliance fonctionne, Microsoft pourrait perdre des parts de marché à coup de 10 000, 20 000 et même 50 000 sièges à la fois. Ca fait mal.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Il existe une distribution Bubuntu qui permet de passer de Windows à Linux selon son rythme en remplaçant l’affichage normal de Ubuntu par un affichage se rapprochant de Windows.
    Alors la belle-mère ne sera pas dépaysée

    Une recherche Google sur ce mot donne l’adresse du site ….

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Je partage le point de vue que le défi est colossal.

    Comme le mentionnait un peu plus tôt CYB007, les coûts de formation impactant les TI et les utilisateurs seraient titanesques et on ne parle même pas de la perte de productivité liée à cette intégration.

    De plus, que connaît-on au niveau des prix de cette alternative à moyen et long terme. Selon le secteur d’activité où évolue une entreprise, Microsoft peut offrir des prix très concurrentiels. Les efforts et investissements ayant été faits par plusieurs entreprises, qu’elles soient moyennes ou grandes, pour implanter une architecture technologique basée sur Active Directory représentent des sommes astronomiques et pour changer de cap, il faut avoir des arguments en béton…et armé svp.

    Remarquez que c’est un défi que j’aimerais bien vivre. Je crois que toute nouvelle alternative valable a sa place et que celle présentée ici répondra certainement à plusieurs entreprises et favorisera la concurrence.

    Oui, un choc des idées, une confrontation des philosophies où l’Alliance ne souhaite qu’une seule chose:

    “Que la Force soit avec nous avant que l’Empire contre-attaue :)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • IBM n’est surement pas Linux “mur à mur”, mais cette grande et sérieuse compagnie encourage l’Open Source et Linux en particulier depuis longtemps. Soit en contribuant du code à certains projets ou, avant la vente de la division à Lenovo, en vendant des machines plus compatibles Linux en 2001 que ne le sont certaines vendues en 2008. N’oublions pas que IBM a inventé le PC. C’etait bien avant les petites guerres Lin/Win/Mac et on devrait tous leur dire merci.
    Ce que je trouve interessant, c’est de voir les trois plus importantes distributions de Linux s’allier et faire front commun avec IBM. J’espere que cela apportera un effort de standarisation à travers les différentes distibutions.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Microsoft est tellement désespérée de garder son monopole qu’elle a déjà commencé à pratiquement DONNER leurs logiciels, sinon les offrir à des coûts ridicules, pour ne pas que Linux soit adopté. C’est ce qu’ils ont fait avec le gouvernement Chinois par exemple, qui menaçait de passer à Linux il y a quelques années. Et plus récemment regarder leur réaction à la sortie des EeePC d’ASUS. Microsoft s’est dépêché d’intervenir pour offrir Windows XP (dont la vie, paradoxalement, tirait à sa fin) sur les netbooks à coût moindre…

    Donc si la menaçe (parce que c’est ça que les entreprises et gouvernements font toujours, avant de passer VRAIMENT à Linux, MENACER) se fait sentir dans les entreprises américaines, les lobbyistes de Microsoft iront-ils jusqu’à DONNER leurs logiciels, ou même PAYER l’entreprise pour qu’ils utilisent Windows, avant de laisser Linux prendre le dessus? Ca m’étonnerais même pas, personellement :P

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Ma question: aurait-on eu cette discussion il y 4 ans à peine ?
    cette alliance n’est qu’une parmi plusieurs pour développer ce SE pour le rendre encore meilleur et le “vendre” aux masses.
    Mais avouons que le chemin parcouru est énorme depuis 4-5 ans et que le jour approche ou Monsieur et madame tout le monde pourra se le procurer sans crainte de se prendre pour un geek.

    Nous qui l’utilisons déjà, franchement, on comprend mal qu’il ne soit pas plus populaire. Sauf que malheureusement on en connait les raisons.
    C’est trop récent, et comme il y a peu de réseau de diffusion commercial et de soutien en boutique, les gens hésitent et ignore souvent même l’existence d’alternative à Windows.
    Mais Dell, Google, IBM, Acer, Asus, Intel et plusieur autres major sont très ouvert d’esprit et cherche le moyen d’être présent dans ce créneau naissant.
    C’est un plus pour tout le monde informatique en général, sauf peut-être pour ceux qui aimeraient que l’on existe pas et qu’on mette ce beau projet humanitaire à la poubelle et que l’on rentre dans le rang.

    Perso, ce n’est pas dans mon intention de le faire.

    Et je prédis que bientôt il y aura d’autre compagnie comme IBM qui contribueront au projet de doter le monde d’un système informatique le plus ouvert possible.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • excusez les quelques fautes de français, je suis dans la noirceur totale ou presque… ;-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • “N’oublions pas que IBM a inventé le PC. C’etait bien avant les petites guerres Lin/Win/Mac et on devrait tous leur dire merci.”

    Pourquoi devrais-je remercier la corporation qui fut l’empire monopolistique du mal des années 70s/80s au niveau des pratiques commerciales?

    Je ne comprends pas pourquoi les gens encensent les vieux piliers d’UNIX (IBM et Sun). Ils ne supportent pas les logiciels libres par volonté, mais par nécessité. Le bateau UNIX coule, alors ils se sont précipités vers la bouée de sauvetage. La culture corporatiste n’a pas réellement changé. À première vue, IBM peut paraître généreux, mais ce n’est que pour mousser les ventes de contrat de support. Ce n’est pas interdit de faire de l’argent, reste que fournir de la documentation parfois douteuse au profit du support me semble contraire aux idéaux de la communauté libre.

    De toute façon, je crois qu’il est beaucoup moins cher pour une compagnie de ne pas bouger, quitte à renouveller les licences, que migrer vers une autre plateforme. Étant donné la situation économique chez nos amis du Sud, je crois que c’est plutôt ce qu’il va arriver. Après tout, les ordinateurs d’aujourd’hui, même ceux de 4 ans, sont assez puissants pour faire le travail des employés de bureau. Bref, cette collaboration me semble un peu futile.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @alain_from_west

    Jettes un coup d’œil sur ces deux pages Web, une bad luck des fois qu’il t’offrirait ce que tu cherches. :)

    Driverpacks. Net

    http://driverpacks.net/DriverPacks/

    Celui ci je ne le connais pas, mais il est souvent référé dans les Forums.

    Driver Pro . Com :

    http://driver-pro.com/related/english/vista-drivers/?gclid=CP_BxdWxjJUCFRLhxgodsFBMfA&hit=1&adurl=45

    C’est comme la SEE du gouvernement Canadien dans l’ancien temps aux exportations canadiennes concernant les sociétés Américaines en sol canadien : 60% de contenu d’Entreprises Canadienne et 40% de contenu Américain ou étrangers. Ou en sommes-nous aujourd’hui ? Le Free Open Source concerne des licences GNU certe, mais Sun Microsystem ne s’est pas gêné pour acheter MySQL qui était sous License GNU si ma mémoire est bonne. L’Open s’est payant dans les bonnes poches, c’est pas nouveau aujourd’hui comme hier pour qui cela arrange Regarder la Chine aujourd’hui en regard de ce qu’elle était hier.

    Regarder aujourd’hui avec le Free Trade de Gorges Bush père ce qu’il en devient des manufacturiers Canadien, de l’emploie en sol Canadien et le véritable taux de sans emploi.

    Vous croyez encore au petit Père Noël ?

    Les députés Français ont eu le couteau sur la gorge : Raison d’État. Vous ignoriez-ça ?
    Sans parler de la Gendarmerie-Police Française qui à mit le bord e l dans la justice Français quand les fonctionnaires ont vécu l’imposition économique et stratégique Français pour s’imposer politiquement face aux USA et l’international avec Ubuntu. Les honnêtes gens se faisaient coffré et les loubars sortaient de prisons.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • trocupei dit:
    “le chemin parcouru est énorme depuis 4-5 ans”

    Je peux en témoigner! J’ai fait l’achat d’un portable OEM Ubuntu – ce qui veut dire que l’ordi m’a été livré avec le système d’exploitation installé ET configuré par le manufacturier. Et je peux affirmer que pour un usage normal et quotidien, Linux est fin prêt! Alors si en plus, on peut y ajouter une suite bureautique de qualité “commerciale”, ben coudon… :-)

    Lorsque les Lenovo, Dell, HP, etc. sous Linux vont sortir en 2009, avec la suite Lotus, les consommateurs auront le choix – comme ils l’ont maintenant. Est-ce que ce sera différent à ce moment-là…? Dur à dire… Mais ce sera sans doute un excellent achat à faire! :-)

    Et je ne crois pas que cette collaboration soit futile comme le dit Wrawrat… Un petit “push” corporatif – et ce genre de collaboration entre les grandes distributions – ne peut pas nuire, surtout que le marché ciblé est l’environnement corporatif!

    Et tant mieux si (finalement!) ça avive la compétition, on en sera tous gagnants!!! :-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ POBSTAR

    Comparer l’OpenSource et le libre-échange. D’un côté une philosophie de développement de logiciels qui favorise l’échange et la transparence. De l’autre, un traité d’échanges commerciaux. Euh, ça comme pas rapport, il me semble… :?

    Quant au dernier paragraphe, j’ai beau le relire, je ne comprends pas ce que tu cherches à exprimer. :?:

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Je suis assez d’accord avec Wrawrat. Effectivement, ça serait logique que les entreprises en stagnation choisissent de geler les investissements dans les TI. Et il reste beaucoup d’entreprises qui n’ont pas le choix de rester avec Microsoft, puisque leurs applications sont intimement liées avec les technos de MS. Quand même, l’effort est intéressant et même nécessaire. :-D

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Pour moi la preuve que Linux (le noyau) est prêt pour les masses c’est le EeePC d’ASUS avec sa distribution spécialement conçu pour les débutants. Étant moi-même un utilisateur de ce dernier, je peux confirmer que peu importe si tu donnes ca à un enfant de quatre ans ou matante Gertrude, ils sont en business right away! Du moins tant que leurs tâches restent simples (e-mail, internet, traitement de texte, photos, etc).

    Une partie du problème qui ralentit l’adoption grand public selon moi, ce n’est même pas Linux en tant que tel et ses problèmes, c’est sa PERCEPTION dans l’opinion générale. On continue à alimenter plusieurs mythes, certains étant encore vrais, certes, mais d’autres complètement déconnectés de la réalité de 2008. Un bon exemple est le EeePC d’ASUS. Je vois beaucoup d’intérêt pour la petite machine et on m’a souvent posé beaucoup de questions sur celle-ci, et chaque fois je sens une profonde crainte de l’inconnu, une réelle réticense juste au son du mot “Linux” et “différent”. Pourtant il ne suffit que de 5 minutes pour leur montrer à quel point le EeePC (version Linux) démarre vite (+-10 secondes), et qu’il est simple d’utilisation avec ces gros icones et son interface à onglets, pour les convaincre (faut bien sûr les aviser qu’ils ne pourront installer de logiciels Windows dessus). À date parmi ceux qui en ont acheté dans mon entourage je n’ai eu aucun commentaires négatifs, ils adorent la machine et elle satisfait tous leurs besoins out-of-the-box!

    On va me dire “oui mais un jour ou l’autre ils voudront installer tel ou tel logiciel et seront frustrés de ne pouvoir le faire”, probablement que c’est vrai pour certains, mais à mon avis ce n’est pas vraiment le but premier de cette machine. Moi-même bien que je me considère un utilisateur “avancé” d’informatique, après presqu’un an d’utilisation du EeePC, et après avoir installé d’autres distros pour le fun, je suis revenu au système de base et ce dernier réponds encore parfaitement à tous mes besoins. Car quand je suis sur la route mes besoins sont de base et sont amplement satisfaits par ce qui est fournit sur le EeePC!

    Mais bon pour revenir au problème en soi, c’est que l’ignorance générale, combinée aux craintes de l’inconnu font en sorte que la plupart des gens qui s’achètent un EeePC prennent la version Windows sans même se poser de questions. Pourtant plusieurs d’entre-eux, même une majorité, j’en suis convaincu, seraient parfaitement, même MIEUX servis s’ils avaient choisi la version Linux.

    En voici la preuve: http://tv.branchez-vous.com/bv/technologies/Eee_PC_mini_portable_a_mini_prix.html

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Pour ceux qui n’auraient pas envie de se taper la vidéo dans mon commentaire précédent, j’explique rapidement. C’est une auteur et comédienne qui parle de son EeePC qu’elle a acheté avec Windows XP pré-installé, et voici ce qu’elle dit par rapport à Linux:

    “Franchement moi, j’ai pas le temps d’apprendre des.. choses.. informatiques… J’veux juste, j’veux écrire des textes, j’veux aller sur Internet, j’veux pas que ce soit compliqué, si y’a quelque chose de spécial je le fait faire, j’veux donc pas me compliquer la vie. Linux, j’connaissais pas ca, donc j’ai attendu (que Windows soit disponible avant d’acheter)…”

    L’ironie! Elle décrit exactement ses besoins comme étant ce qu’est le système Linux qui vient avec le EeePC, mais son ignorance et sa crainte de l’inconnu façilement prennent le dessus sur la curiosité et le questionnement.

    Ce qui est encore plus triste, c’est qu’elle dit que la version Linux lui aurait couté 307$, tandis que sa version Windows lui a couté 487$…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @gemnoc

    Fait une pause et renseignes-toi sur les dessous de la politque de France à l’heure actuel.

    Une troisiième voix, voie dans le domaine des ventes de PC serait sain et nécessaire c’est vrai, mais pas au prix de la fourberie, de la séduction et de l’idéologie biaisé.

    Il est manifeste que ceux qui sont enfiroiper dans le panphlétaire à haute dose de prolétariat soit si convaincu de la légitimité de la malhonnêteté.

    Comme l’à si bien dit un intervenant plus tôt dans ce Blogue, ce que les gens veulent ce sont des ordinateurs qui fonctionnent et non des Télévision Preachers qui prèchent d’une main et raffle les sous de l’autre comme des champions Oudini !

    Tant mieux si le EeePC se vent avec un OS XP stable qui à fait ses preuves de fiabilité. Un vaut mieux que deux tu l’auras ! :)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @POBSTAR disait:

    “Tant mieux si le EeePC se vent avec un OS XP stable qui à fait ses preuves de fiabilité. ”

    Attention de ne pas déformer mes propos… Je ne conteste pas ici le fait qu’ils vendent une version avec WinXP, j’ai moi-meme affirmé sur mon blogue dans le passé, que pour plusieurs utilisateurs avancé, Windows sera préféré a Xandros étant donné les limites d’expansion logicielle de ce dernier (par exemple ceux qui doivent a tout prix y installer leur version pirate de photoshop)… :P

    Ce que je dit, c’est que pour au moins 80% des gens, incluant moi-meme, la Xandros fait tout ce dont on a besoin et qu`il est donc inutlle de payer plus pour Windows. Le but de cette machine c’est pas de faire du montage vidéo en ligne, anyway meme si on voulait le faire, mettons que Photoshop ou Adobe Premiere sur un écran 7 pouces c`est pas fort fort… Non, tout comme la fille dans le vidéo, la plupart des gens qui s`interessent au EeePC ne veulent qu’avoir acces a internet, courriel, traitement de texte, des ptits jeux, etc. Et surtout pas se compliquer la vie! Donc ce que je disait c`est que je trouve ridicule dans un tel cas de choisir la version Windows, qui elle est plus chere, prends plus de temps a loader, et nécessite l’installation de toutes sortes de petits cossins tiens qui sont deja inclus a l’achat d’un EeePC Linux. C’est tout.Qu’il existe une version Windows, tant mieux pour ceux que ca intéresse!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • erratum:

    J’ai écrit: “faire du montage vidéo en ligne“, je voulais dire “sur la route” ou bien “la-dessus”, je comprends pas trop pourquoi “en ligne” est sorti :P Mon CPU doit etre surchargé…

    Aussi, “petits cossins tiens” je voulais dire “tiers”, pas “tiens”.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Oui les états-unis ne vont pas bien…

    Petite comparaison : dette des états-unis : 9.5 trillions US $ (9500 milliards)

    Réserve en argent américain que la Chine possède : 1.8 trillions US $ (1809 milliards et cela a doublé depuis seulement quelques annnées)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @squiddly

    fait un peut de recherche sur OpenLDAP , en 1/2h , tu est connecte a ton annuaire LDAP Microsoft(AD) et 1/2h plus tard tu n’est plus dependant de AD

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • IBM offrira sans doute toujte la gamme des logiciels utiles aux entreprises.
    Gros coup dur pour Microsoft. Pour l’utilisateur lambda qui achète les diverses moutures de Windows pour le jeu ou autres activités plus utiles mais non professionnelles Linux n’est pas près de remplacer Vista ou XP.
    OSX avec quelques efforts, peut-être. IBank est déjà presque aussi
    fonctionnel que MS Money. Mais il reste beaucoup à faire.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ vazimollo

    Vous avez dit :
    “Maintenant avec la bureautique et la pénétration du milieu des affaires Linux va faire de nombreux adeptes car l’employé sera obligé d’apprendre à se servir de Linux et des logiciels Open-sources. Étant devenu familier avec cet environnement Linux ne sera plus pour lui la bête qui fait peur. Il voudra même (peu-être) avoir le même à la maison par habitude ou pour la compatibilité avec le bureau. Que ce soit pour le télé-travail ou autres raisons.”

    Entièrement d’accord avec vous! Voici d’ailleurs un exemple JE ME MOI : en 1993, j’ai acheté mon premier ordi et je voulais évidemment windows parce que c’était ce qu’on avait au bureau. S’il y avait eu Linux (alors dans sa tendre enfance) au bureau, j’aurais voulu Linux. C’eût été Mac que j’aurais voulu Mac. Et plusieurs autres ont fait comme moi et ont choisi Windows.

    Bon, après quelques années et quelques lectures malsaines j’ai bifurqué et je suis tombé de l’autre côté de la lumière, mais ça c’est une autre histoire…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ POBSTAR

    Petite correction : l’accord de libre-échange a été conclu en 1987 par Ronald Reagan et Brian Mulroney, est entré en vigueur le 1er janvier 1987, puis a été étendu au Mexique sous George père (entré en fonction le 20 janvier 1987).

    Maintenant, d’après ce que je peux comprendre de votre intervention au sujet de la police française (j’ai toujours beaucoup de mal à vous suivre, je l’avoue), les criminels sont en liberté et les honnêtes gens en prison parce que ladite police s’est fait “imposer” autre chose que Microsoft. Où avez-vous pêché ça?

    Je subodore un (subtil?) dédain de Linux. C’est pas joli, ça!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @re3e

    quand je parle d’une architecture technologique Active Directory, ça va plus loin qu’une simple connexion LDAP. Cela veut dire, par exemple, une gestion centralisée des PC utilisateurs via des GPO afin d’optimiser leur utilisation dans un environnement sécurisé où tous et chacun ne sont pas administrateur de leur poste de travail.

    Par curiosité, existe-t-il un outil qui permet d’installer des postes en Linux de façon automatisée en lot?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @squiddly:

    Si je comprends bien ta question, la réponse est oui. Vas voir cette page pour plus de détails:

    http://www.ubuntu.com/products/whatisubuntu/serveredition/features/autodeploy

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Malheureusement pour IBM, dans les grandes entreprises (et organisations gouvernementales), ce ne sont pas des informaticiens chevronnés qui prennent la décision finale quant aux achats de licenses et équipements informatiques. Microsoft a, à cet effet un très grand ascendant sur les hauts gestionnaires, en raison d’un lobbying efficace et d’un marketing visant ceux-ci… Tant mieux si je me trompe.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Juste une info: Apple dépasse maintenant Google en valeur boursière et devient la deuxième capitalisation au nasdaq. Vingt milliiards de réserve en banque (vs 25 chez microsoft), aucune dette. C’est toujours le Mac qui lui amène le plus gros de ses bénéfices. Tranquillement le message fait son chemin. Trouverait-on Michael Dell sage de vendre sa compagnie et de rembourser ses actionnnaires? Ce modèle de vente à prix plancher (selling crap?) ne peut plus être soutenu; au dernier trimestre Dell vendait trois fois plus de boîtes (“downgradées” XP, vous savez, le vrai système là…) que Apple, mais en dégageait des profits deux fois moindre.
    On retourne frotter sous les ongles!

    • Microsoft (MSFT) – $255,648,204,000
    • IBM (IBM) – $169,964,678,000
    • Apple (AAPL) – $157,012,662,240
    • Google (GOOG) – $156,392,862,560
    • Cisco (CSCO) – $142,125,692,160
    • Intel (INTC) – $135,658,860,000
    • Hewlett-Packard (HPQ) – $111,866,423,760
    • Nokia (NOK) – $97,746,699,520
    • Research In Motion (RIMM) – $71,143,935,000
    • Disney (DIS) – $59,257,501,500
    • Dell (DELL) – $50,483,256,060
    • Sony (SNE) – $38,423,938,420
    • Amazon (AMZN) – $36,292,728,410
    • Yahoo! (YHOO) – $28,020,673,800
    • Adobe (ADBE) – $24,198,781,026
    • Motorola (MOT) – $22,415,964,785
    • RealNetworks (RNWK) – $1,002,688,900
    • Palm (PALM) – $839,364,300
    • Napster (NAPS) – $75,203,000

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Windows XP est basique dans le EeePC tout comme la version Linux. Verser dans la désinformation serait malhonnête et très caractéristique du syndrome de Throll, à mon avis.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • j@mv1

    Informz-vous et récapitulez votre histoire du Canada vous constaterez que l’éphémère est une constante, non seulement en Amérique mais surtout chez nos cousins d’outre mer.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Ce “EeeeePC”, dites-moi, c’est le cri d’horreur que l’on échappe quand on doit “l’utiliser”? Oui, une mobylette peut se rendre à Québec.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @squiddly ,
    oui en effet AD permet bien plus , tout comme NDS et a peut pres tout annuaire ldap , et openLDAP permet l’authentification par Kerberos 5 tout comme AD. cote gestion de parc (GPO) c’est un peut leger compare a SMS.SCE ou unicenter / tivoli , les gpo doivent se synchro/s’appliquer depuis le client et non pas le serveur , asser simple de les empecher de le faire

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Les points principaux d’un article du New York Times qui permet aux grandes compagnies d’utiliser des logiciels gratuits.

    Une décision de la cour fédérale de la Californie légalise l’usage commercial de contrats pour la distribution gratuite des logciels d’ordinateurs et d’oeuvres artistiques sous format digital.
    De même, la cour donne un coup de pouce au mouvement favorisant l’utilisation et l’usage des logiciels gratuits en réduisant les appréhensions des grandes organisations lorsqu’il s’agit de la confiance à donner aux bénévoles qui ont
    contribué en donnant de leur temps pour développer et/ou améliorer des logiciels gratuits. La condition exigée par la cour est que le nom de ces personnes soit clairement mentionné.
    L’adresse de cet ‘article
    http://www.nytimes.com/2008/08/14/technology/14commons.html?nl=tech&emc=techa1

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Je comprends pas trop l’analyse, j’ai été voir aussi les liens qui ont été fournis.

    Les logiciels d’IBM Open Source ou autre sont déjà populaire en entreprise, c’est un incontournable. En plus si tu as le choix entre plusieurs fournisseurs et que tu sélectionnes M$, y’a toujours un collègue pour dire que M$ c’est de la … jamais aucun commentaires dans le cas d’IBM. Malgré qu’il un gros troll poilu sur Domino VS Exchange.

    Vendre du support pour les logiciel Linux, en soit il le font déjà avec MicroSoft. Meilleur exemple est le “Data Center” d’IBM à Montréal, le pire c’est que ce doit-être un des endroits où il a le plus de machine SUN et HP à Montréal. En même temps si j’installe du Novell (Suse) ou du RedHat, je vais plus prendre du support chez eux pas chez IBM. (Hey M. Ellison PDG d’Oracle c’est valide pour vous aussi)

    De plus IBM, a toujours eu comme philosophie de faire tout malgré que des gammes soient concurence, ex.: ils ont des serveurs Itanium et Power PC. De plus leur logiciel doit fonctionner sur tout même sur leur rival, ex.: Domino roule sur Solaris.

    C’est une non-annonce, bref c’est de la pub, IBM se donne une image cool, Novell retrouve un peu de gloire avec cette association et RedHat une image sérieuse. Besoin d’explications? Sur la même veine dans l’informatique d’entreprise HP a acheté EDS il n’a pas longtemps, après d’avoir repris le lead dans le x86 sur DELL, la prochaine cible IBM et le service…

    Des vrais annonces que Linux se démocratise ou va se démocratiser, Ça ressemble à : EeePc saveur Linux c’est vendu par millier ou que Dell a la suite de la demande répéter de ces clients à sortie une machine livré en standard avec Linux. Quand Lenovo, Dell et HP vont fournir avec leur PC de bureau un CD d’installation avec Linux dessus, la démocratisation de Linux sur le “desktop” va devenir possible.

    L’argument économique ne tient pas, car la meilleur façon de pas dépenser en informatique c’est le statu quo. Plus l’entreprise est grande moins le prix des licenses est un poste de dépense TI important.

    Perso j’ai hâte qu’il est une vraie concurence, je me rappelle encore les représentants de M$ qui voulaient nous vendre la software assurance après l’an 2000. Pour la petite histoire XP est sortie en 2001 et Vista en 2007. Le pire c’était leur suffisance.

    Remi.Net

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ POBSTAR

    Vous dites :
    “Informz-vous et récapitulez votre histoire du Canada vous constaterez que l’éphémère est une constante, non seulement en Amérique mais surtout chez nos cousins d’outre mer.”

    Je réponds : ?????

    ——————————
    Mais là, je pense que je commence à vous nourrir.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • C’est difficile de faire un post pas trop long sur ce genre de sujet, alors ne capotez pas si je prends des raccourcis…
    Tout d’abord, je dois dire que j’aime bien Linux et que ça ne date pas juste de Ubunto, que je n’ai pas encore essayé d’ailleurs.

    Linux et ses petits cousins open source de la famille Unix ont fait leurs preuves dans les parcs de servers depuis longtemps et l’apparition de RedHat Enterprise, offrant des contrats de services et des garanties, à aussi fait sa part dernièrement en matière de “conversions”.

    Cependant, même si on prend pour acquis que d’ici peu, Linux serait aussi convivial que Windows pour les tâches bureautiques quotidiennes des entreprises, il n’en reste pas moins que faire le switch représente un investissement initial important pour les entreprises possédant des parcs informatiques de plusieurs milliers de PC.
    Alors, pour que la motivation soit suffisante pour faire le saut, il faudra que Linux ajoute de la valeur par rapport à Windows, pas seulement se contenter de faire la même chose pour moins cher.

    Autre chose à considérer, certaines personnes semblent croire que Linux et le open-source en général forme une entité cohérente, qu’il y a quelqu’un au haut de l’échelle qui dit quoi faire aux autres comme c’est le cas pour Microsoft et Apple. Mais il n’en est rien. Tout le monde fait un peu ce qu’il veut dans la “communauté open-source”. C’est pour ça que souvent, nous avons des dizaines de projets différents qui font la même chose. Il n’y a pas de but global à atteindre, chacun poursuit ses propres objectifs.

    Lorsqu’une compagnie veut en quelque sorte “prendre le contrôle” et générer des profits avec du open-source, elle doit faire bien attention à la façon dont elle s’y prend afin de ne pas se mettre la communauté à dos, ce qui augmenterait considérablement ses coûts de développement et donc, le coût de ses produits.

    Finalement, je pense que “Microsoft vs Linux vs Mac”, c’est plus un débat virtuel entre geeks qu’autre chose. Dans les faits, l’industrie apprécie d’avoir enfin un peu de choix et ne tient pas vraiment à ce que quelqu’un remporte la bataille. Qui veut vraiment d’un monopole à part ceux qui en retireront les bénéfices monétaires?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Linus xandros n’est pas basique sur le EEEPC. Seul l’interface a été simplifié pour mieux s’adapter a un écran 7″ et n’afficher que les applications utile sur ce type de machine, c’est a dire le surf et les courriels. On peut passer a l’interface normale de linux (KDe) en choisissant le “full desktop”. La version windows n’as pas d’interface modifier. J’ai essayer plusieurs interface, mais seul Xandros a réussis a faire quelques chose de bien pour ce type de pc.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Dabord , un MAC c’est pas un PC , c’est une sorte d’ordinateur console .
    De deux , Quand ont parlent MAC ont parle OSX et quand ont parlent WIndows ont ne parlent que de WINDOWS chaqun des deux derniers s’affrontent sur une philosophie client vs machine

    Quand ont parlent Linux ont parlent de quoi ??? j’ai encore de la difficulté à expliquer le phénomène à une personne qui ne connais rient en informatique car NON je ne peut pas lui dire d’aller se procurer linux car il n’existe pas comme t’elle .
    C’est un système avec un coeur standardisé ( et encore là ) mais une carapace encore très changeante et la , j’ai pas encore divulgué à ma tante Gertrude qu’en plus il y a des distributions différentes .
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:59416-linuxdistrotimeline-7.5.svg

    De plus , ma tante Gertrude elle , une console c’est un meuble qui soutient le téléviseur vous comprenez ? ..
    Je répètes et je soutiens mes propos Linux dans un poste de travail aux bureaux et comme serveur oui , mais à la maison j’y crois pas encore .

    Bill gates est pas devenue le mec le plus riche et le plus influent de l’informatique seulement en attaquant ses adverssaires . Il avait comprit la notion GRAND PUBLIQUE , Jeux , facilité à l’oeil et PAS CHER … C’est ce qui nuie à microsoft dernièrement , c’est devenu dispendieux et incompréensible :-p~~ . En ce qui concerne le prix , un PC de base clone ont en trouvent encore à 400$ neuf avec Vista inclu …

    MOi en tk j’aime bien mon BSD/Darwin :p

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @stvcc

    Les Mac X OS roulent sur du Intel comme ceux de Windows en ce qui concerne les pièces matérielles. L’interface de l’OS actuel est semblable à Windows Vista en mieux ou en pire cela dépend de celui qui évalue.

    En ce qui concerne Linux je suis Tout à fait d’Accord avec votre point de vue. :)

    Par contre, Microsoft a évincé ses concurrents à l’origine (1995-2000) avec des produits Bureautique Multimédia que ni Sun Unix, IBM et Apple et autres ne pouvait offrir.

    Apple avait comme sphère d’utilisateur l’Infographie, La fabrication de Films spécialités et la Photographie. Marché réduit et limité à l’époque et qui de nos jours suis très bien l’inflation de production dans ces catégories d’activités.

    Microsoft est venu prendre le marché d’Apple avec XP Pro SP2 en bonne part de marché d’Appel en 2004 mettant encore une fois en péril l’avenir de cette Compagnie.

    Steve Job n’a pas eu le choix de transformer les Mac et l’OS X pour survivre à la compétition. En établissant ses Mac sur du matériel ayant de la technologie Intel Apple avait accès aux Fabricants de Carte Graphiques Majeures, à des Cpu Ultra Performants et autres pièces essentiel pour Rebondir dans l’Arène de la Compétition. Aidé en financement par Bill Gate et les ventes de Apple iPode Apple à regrimpé la côte financière et regagné une part de marché comme jamais cette société en avait connu au préalable.

    Sans oublier que Microsoft possède à l’heure actuelle un portefeuille Appel bien garni supérieur à 40% des actifs de Steve Job aux dernières nouvelles et, très nombreux sont ceux qui savent que cette connivence de ‘’Propriètariat’’ existe afin qu’il n’y est jamais de scandale Monopolistique dans ce domaine aux USA, dans le domaine des OS (Opérateur Système). Tant pour le Gouvernement Américain, tant pour Microsoft.

    L’histoire ne semble pas être votre fort, voici que vous pourrez maintenant vous mettre à niveau sans effort de téléchargement. :)

    Vous pouvez aussi faire des recherches sérieuses pour valider cet encart historique évidemment.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @Pobstar

    Premièerement je me prévaux pas de la connaissance de l’histoire comme t’elle . Deuxièmement la remonté de Apple était établis bien avant la sortie de XP . le système apporté par JOBS de chez NEXTEP le prototype du OSX et l’injection de fonds de chez microsoft qui sauva la compagnie ( lisez mon cher les découpures de journaux )

    3iemme une mac c’est pas un PC , intel ou pas, ce n’est pas le processeur qui distingue la machine mais son architecture général qui la distingue surtout son OS . Le saut chez intel aurrait peu être bien avant mais les processeur 64bits proposer par intel à l’époque ne correspondaient pas aux principe du futur OSX donc Motorola et IBM à tour de rôle ont été les fondeurs de chez Apple .
    Maintenant Intel offre le 32/64 par le DUAL CORE CPU et un OSX 64 fonctionne dessu pour un moindre cout que les puces IBM de plus ils sont SISC et non RISC ca aussi fut un grand changement il en demeure pas moin que un MAC n’a pas de Bios . Les MACs ne ce sont j’amais distinguer par leur CPU il à eu telments de version avec telments de puces différentes en général ce qui fait d’un MAC un MAC c’est le OS .

    Comme info agréable à survoller il y a ce site
    http://pagesperso-orange.fr/fabrice.montupet/histoire.htm
    et le film les pirates de Silicone Valley génial pour ceux et celles pour qui l’histoire de Apple et Microsoft interesse.. pis le WOZ c’est lui le genis dans tout ca .

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ POBSTAR

    [TROLL ON]
    Il devrait y avoir une loi contre l’usage abusif de lettres majuscules dans un texte. Sérieusement, et en espérant ne pas vous offusquer; il n’y a aucune raison d’utiliser les majuscules au début de chaque mot dans la langue française!

    De plus, l’usage de phrases plus courtes et moins «tarabiscotées», ou du moins aérées à l’aide de symboles de ponctuation, permettrait une lecture plus aisée de vos commentaires.

    Je dis ça comme ça…

    Bonne journée quand même.
    [TROLL OFF]

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Novell est franchement un drôle de partenaire s’ils visent le marché (qui fond à vue d’oeil) des PC de table. Je comprends leur désir de mettre au point une toute nouvelle distribution Linux “haute en couleur et en performances”, mais Novell a toujours eu une saveur “entreprise” et un calibre “serveur” (la performance avant l’ergonomie, les services avant l’interface). C’est assez incompatible avec l’idée d’un poste de travail agréable, simple et joli, destiné à l’utilisateur quotidien et sans prétention (“casual”).

    À mon avis, l’expertise d’IBM dans ce consortium sera dans l’intégration du matériel avec le logiciel. IBM possède encore de solides équipes de développeurs de pilotes (drivers) et d’applications critiques (par exemple, les logiciels de configuration système, les applications de reprise et de redondance des données, etc).

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @POBSTAR

    Vous avez un sacré culot de m’accuser de faire de la désinformation, voir même de troller!! Je n’ai absolument rien dit de faux.

    Comme disait Phantoman, Xandros sur le EeePC est loin d’être si “basique” que ca. C’est son INTERFACE qui a été SIMPLIFIÉE (permettez-moi d’utiliser les majuscules moi aussi pour mettre de l’emphase sur ces deux mots).

    Windows XP est un OS agé de plus de 8 ans, tandis que Xandros n’a même pas un an. Pensez-vous vraiment que ce dernier n’est pas un tantinet plus à jour? Je vous donne quelques exemples. Achetez un EeePC avec Windows XP, et essayez de brancher un disque USB. Ooops! A moins d’être chanceux, celà nécessite l’installation de pilotes. Essayez maintenant de regarder un film en DIVX. Ooops! Celà nécessite l’ajout de codecs. Essayez-en un autre. Ooops! Faut installer Quicktime ou Realplayer. Tentez d’ouvrir un document PDF. Ooops! Faut télécharger un logiciel tiers comme Adobe reader. Vous voulez vous connectez à votre messagerie instantané? Ooops, il faut encore une fois télécharger des logiciels tiers.

    Pourtant toutes ces fonctions sont déjà intégrés à Xandros à l’achat d’un EeePC Linux, nul besoin d’ajouter quoi que ce soit. Tu pluggues n’importe quel disque USB, ca marche instantanément. Tu fais jouer n’importe quel format de fichier multimédia, ca marche tout de suite et on te demande pas d’installer Quicktime, Realplayer ou autre! De plus voici quelques exemples de programmes pré-installés sur le EeePC Linux:

    -Firefox
    -Thunderbird
    -Skype
    -Pidgin (multi-IM – messagerie instantanée compatible yahoo/aim/msn/etc)
    -Dictionnaire
    -OpenOffice
    -PIM (synchro calendrier/agenda/todo, etc)
    -Commandes vocales
    -Picasa (ajouté recemment via update)
    -ebook reader (ajouté recemment via update)
    -Logiciel pour apprendre le chinois (ajouté recemment via update)
    +Plein de ptits jeux pas mal plus le fun comme frozen bubble ou penguin racer

    Donc S.V.P. renseignez-vous au moins un peu mieux la prochaine fois, avant de dire des sottises.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Précision:

    Je disait ci-haut que Xandros n’a même pas un an. Je parlais bien sûr de la version spéciale qui est sur le EeePC. Je sais très bien que la distribution Xandros générale est plus agée que ca!!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ Pobstar

    Microsoft n’a jamais “dépanné” Apple qui aurait été en faillite vers 1995, ni “financé” Apple qui aurait été à court de capitaux ; Apple avait un chiffre d’affaire d’environ 8 milliards à l’époque. Mais ce mythe a la vie dure. Cet article de c|net résume les faits :

    Microsoft chairman Bill Gates said today [6 Août 1997] that the software giant will invest $150 million in Apple and will develop and ship future versions of its Microsoft Office, Internet Explorer, and development tools for the Macintosh.

    […] they [B. Gates et S. Jobs] said they had agreed to work out a settlement to a long-standing dispute over whether Microsoft’s Windows operating system infringes on any of Apple’s patents. More important, Microsoft said it has pledged to offer the Office business productivity software suite for the Macintosh platform for the next five years.

    […] Microsoft chief financial officer Greg Maffei [a dit que] “Frankly, we weren’t driven as much by those kind of considerations [fusion des deux sociétés, questions autour du monopole] as looking at it as a platform for our applications“.

    Source : c|net.

    Comme tu vois, il s’agissait plus d’un règlement hors-cour pour le litige au sujet de Windows qui imitait l’interface de Mac OS, et d’acheter la disponibilité d’Office et d’Internet Explorer sur Macintosh, pendant 5 ans.

    Salutations

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Citation de Pobstar:

    “En établissant ses Mac sur du matériel ayant de la technologie Intel Apple avait accès aux Fabricants de Carte Graphiques Majeures,”

    J’installait des carte ATI sur des Quadra il y a de cela 15 ans.

    Je vous renvoi votre propre citation: “L’histoire ne semble pas être votre fort, voici que vous pourrez maintenant vous mettre à niveau sans effort de téléchargement. :)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @Toogreen

    Je sais pas si c’est comme ça pour toi aussi, mais je trouve que xandros a tellement fait un bon boulot avec son interface, qu’on l’oublie complètement. Les enfants ne disent pas qu’il surf avec linux, ils surf avec la EEE!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • alain_from_west

    Tiens! le sujet a bifurqué vers les mac/Apple et PERSONNE n’a encore crié au meurtre. Devrait-on en tirer des conclusions hatives? Non…..

    Pour revenir au sujet de l’avenir de linux.

    Je remarque que la plupart des individus qui clament très fort (sur ce blogue) que l’on ne peut pas vivre sans windows, sont avant-tout des personnes qui ont des besoins assez pointus qui nécessitent l’utilisation de logiciels particuliers (généralement des produits microsoft). Hé les gars! Puisque vos besoins sont si spécifiques, Vous perdez un temps fou à chercher une alternative qui n’existe pas de toute façon dans votre cas en particulier.

    Par contre, si on parle d’un utilisateur lambada qui a des besoins de base standard (je ne parles pas de nous les Geeks), Il y a plusieurs options possibles qui vont comblées adéquatement leurs besoins. Que ce soit windows, Apple ou Linux, tous ces OS réussisent à offrir des logiciels qui permettent d’utiliser un ordinateur pour le courrier, la navigation, la musique et j’en passe.

    Par exemple: un cas concret

    J’ai une tante qui est à sa pension et qui a toujours utiliser les produits microsoft “mur à mur” depuis qu’elle a un ordinateur. Bref l’an passé, elle m’a demandé d’améliorer le fonctionnement de son ordinateur. ### (Mise en garde pour les coeurs sensibles: Ne pas lire ce qui suit). ### J’ai conservé windows XP et j’ai rendu inutilissable tous les autres logiciels microsoft. Je les ai remplacé par des logiciels freeware ou si possible opensource. Par la suite je l’ai guidé pendant 2 jours, j’ai configuré les logiciels pour qu’il fonctionne autant que possible en fonction de ses habitudes, puis je suis parti chez nous, la laissant seule avec tout ça. Après plusieurs mois d’utilisation journalière, elle m’a écrit pour me dire qu’elle était parfaitement heureuse de tous ces changements (ce n’était pas le cas la première journée) et que maintenant elle adorait utiliser son ordinateur car selon ses dires, c’était devenu plus simple et agréable.

    J’aurai pu y mettre linux et elle aurait fonctionner aussi bien car les logiciels tiers-parties sont disponibles autant sous windows que linux. Il faut dire qu’elle a des besoins simples comme la grande majorité des utilisateurs. Le truc élémentaire, c’est de prendre le temps de configurer correctement la machine et de guider un peu la personne lambada et le reste n’a aucune importance pour ceux-ci (il se moque royalement que ce soit windows, Mac, ou Linux, en autant que ça fait le travail demandé).

    Fondamentalement la question est simple, il suffit d’utiliser le système qui convient à ses besoins. Pour certaines personnes, impossible de fonctionner sans les produits de microsoft (aucun commentaire sur cette situation particulière pour ne pas froisser les égos de certaines personnes). Et pour une majorité d’utilisateurs, il y a des alternatives qui conviennent parfaitement à leurs besoins. Il suffit de faire l’effort de tester sérieusement les autres options.

    @POBSTAR

    Merci pour les liens web

    J’ai probablement mal exprimer la problèmatique dans mon dernier commentaire.

    La manufacturier offre tous les drivers sans exception pour Vista, sur la même page, il offre aussi la plupart des drivers pour XP sauf certains périphériques particuliers à la machine, et Linux il fonctionne correctement sur la machine sauf pour les même exceptions que XP.

    Bref je n’ai pas véritablement besoin des drivers spéciaux pour XP car la machine est destiné à un usage Linux.

    Alain Naud, Edmonton, Alberta, Canada, La Terre.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ tous concernant notre ami POBSTAR, Un troll je ne nourrirrai point, surtout celui d’un trolleur intéressé.

    Il disait pas que les linuxiens ne devaient pas venir échanger lors d’un sujet “microsoftien”. Ben si c’est ça, je nous trouve très tolérant……. :!:

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @toogreen

    Ce n’est pas à @toogreen que mon commentaire s’adressait, alors puisque ce dernier vous dérange relisez le commentaire de celui à qui il est destiné. Il est clairement dit que ces portables sont légers et de base pour l’apprentissage. Non pour la vidéo et autres manipulations avancées.

    L’argument Throll Linuxiens par excellence a consisté par le passé sur les logiciels tiers fondé sur une base OS Windows embarqués par les fabricants de PC sur Windows XP ou Vista. Que cette pratique était déloyale et que cette imposition de force biaisait la concurrence.

    La liste mentionnée dans votre commentaire concerne bien des logiciels embarqués Linux sur un OS Linux à ce qu’Il me semble !

    Et l’éloge envers ceux-ci est fortement appuyé avec vigueur tout autant. Qu’elles sont les prochaines plaintes et doléances des Throlliens Linuxiens envers M$ et les Fabricants de PC ? Vous les connaissez sûrement. :)

    En attendant, il n’en demeure pas moins que ce XP allégé par force de pressions externes, très questionnable, donne l’avantage à tous les acheteurs et utilisateurs en titre de pouvoir installer les programmes qu’ils désirent. Soit les gratuiciels Windows et tous ceux de l’Open Source qui sont inscrits sur la liste mentionnée dans votre commentaire et bien d’autres aussi selon leur goût et leur jugement. Cela sans se faire imposer quoique ce soit. :)

    La clé USB ne sert-elle pas à installer par boot un OS ? Si c’est le cas c’est mettre les débutants dans une phase avancée de leurs parcours d’apprentissage, Non ?

    Ce type de PC se Boot par un lecteur-graveur externe USB à ce qu’il me semble pour l’installation d’OS Windows ou pour fin de réparation.

    Le fait est que Microsoft ne permettra jamais cela délibérément, car il signerait le Open Free Windows et il deviendrait une plus grosse bête de force face à tous les OS Linux. Alors S.V.P soyez consistant dans vos affirmations et surtout dans vos conclusions. (Des logiciels pour clés USB (Boot) sont actuellement disponible sur le net, sans l’accord de M $. Mais ca vous le saviez n’est ce pas).

    Ou bien vous êtes contre les logiciels tiers embarqués pour tous les types d’OS Linux Apple et Windows, ou bien vous êtes pour et, rien n’empêche maintenant Microsoft et les fabricants de PC à installer sur les OS Windows ce qui leurs convient. Ce serait effectivement beaucoup plus Fair Play et moins Throlliens :)

    Un événement ne fait pas l’histoire à ce que je sache. Cette histoire hors cours en est bien une qui date. Il y en à d’autres aussi pas aussi favorable pour Apple. Informez-vous sérieusement, il y a d’autres sources tout aussi crédible.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Lisez le titre attentivement: IBM forme un alliance contre Microsoft.

    Le mot Microsoft est lisible dans votre fureteur ?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ toogreen

    Parlant d’ultraportable, je viens de voir sur le site d’une chaîne d’électronique bien connue (aux initiales F.S. ;-) ) qu’ils commencent à offrir le Acer AspireOne en août! C’est une excellente nouvelle, car il n’y a pas beaucoup de magasins avec pignon sur rue qui offrent cette catégorie de portable.

    Le modèle Linux de base a 512Mo de RAM, un SSD de 8Go (soudé sur la planche-mère), un écran 8.9 pouces et le système d’exploitation Linpus Linux Lite. Il y a une fente de carte mémoire SD/SDHC dédiée, on y insère une carte pour augmenter la taille du /home, ça se fait de façon transparente. Il y a une fente SD/SDHC régulière en plus. Mon frère a acheté le sien d’une boutique en ligne il y a 2 semaines, et ça semble aussi simple, convivial et rapide au démarrage que Xandros sur EeePC. Linpus utilise Xfce sur le AspireOne je crois.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • alain_from_west

    Je viens juste de me souvenir d’un excellent lien.

    Puisque c’est une chronique qui parles du sujet en question, je remets le lien disponible pour les curieux d’aventure (ce qui exclus les pro-windows qui en ont rien à foutre).

    La conclusion de l’article écrit par Erwan Cario (journaliste français)

    Il est donc temps de conclure ce journal. Si vous avez lu les différents épisodes, vous aurez compris que se mettre à Linux n’a rien d’éprouvant. C’est même une expérience plutôt amusante faite de découvertes et de surprises. Je n’avais pas, c’est vrai, de grandes craintes avant de m’attaquer à ce nouveau système. Mais quand même. Je ne m’attendais pas à autant de convivialité. Je pensais tomber sur quelque chose de plus rugueux. Un système sans doute très intéressant au bout de quelques semaines d’utilisation, mais nécessitant un certain apprentissage, surtout pour l’utilisateur de Windows que je suis. Et puis, finalement, non. J’ai tout de suite eu l’impression d’être en territoire ami.

    Linux : Le journal d’un novice
    http://planet.ubuntu-fr.org/index.php?q=Linux+%3A+Le+journal+d%E2%80%99un+novice

    Note: Débuter par le bas de la page.

    Alain Naud, Edmonton, Alberta, Canada, La Terre.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Pour ceux qui seraient intéressés à installer Linux sur leur ordi, mais qui n’osent pas trop de peur de commettre LA gaffe, ou pour ceux qui voudraient simplement avoir de l’aide disons… un peu plus personnalisée, il existe un site de parrainage que je viens de découvrir grâce au lien que vient de nous fournir alain_from_west. C’est un site français, mais on y trouve une liste d’une trentaine de personnes du Québec : http://parrains.linux.free.fr

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • J’oubliais : la plupart sont des utilisateurs d’Ubuntu, mais on y trouve aussi des utilisateurs de Debian, SUsE, Mandriva, Gentoo…

    Et ça se trouve dans le menu déroulant au bas de la page.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • J’en deduis que IBM semble en bout de piste pour ratraper le chemin perdu . Cette tentative ou plutot cette “re” tentative risque de mieux lui réussir mais a peine plus
    Sincèrement ici … Croyez vous réellement qu’un système linux s’addresse à monsieur et madame tout le monde ?
    IBM s’éloigne du marché grand publique de cette façon .

    je fais juste relire JMV1 dans sont dernier commentaire Debian,Suse,Mandriva ( que j’aime bien ) Gentoo , Ubuntu etc etc Alouette . Informatiquement parlent ces très interessent mais commercialement parlent , c’est invivable .

    je vous le dis , IBM donne un coup d’épée dans l’eau .

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @stvcc:

    Tant qu’à moi, vaut mieux un coup d’épée dans l’eau que de ne rien faire et d’être aussi pessimiste que vous. Ca ne mène nulle part cette attitude. Au moins ils essaient, et peut-être devrions-nous attendre les résultats avant de parler trop vite… Quoi que si vous le dites!!

    Et pour ce qui est de votre “Croyez-vous réellement…”, je me passe de commentaires. J’ai déjà assez élaboré là-dessus ci-haut par rapport au cas du EeePC. D’ailleurs, j’avais bon espoir, après cet effort en vain de ma part, de ne pas avoir à lire encore une fois ce genre de trucs à la sauce FUD qui commence franchement à sentir le moisi.

    Misère.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Et moi je vous dis que l’effort est louable. Que ça ne peut qu’animer le marché. Que ça ne peut que piquer la curiosité de certains consommateurs. Que certaines entreprises vont y gagner au change. Qu’enfin, on pourra faire non seulement un choix d’ordinateur, mais en plus, un choix de ce qu’on veut «mettre dedans». Etc.

    Si je comprend bien tout ce qui entoure le monde Linux, j’ai une question pour «ceuze» qui s’y connaissent: est-ce qu’un tel système d’exploitation sera entièrement libre ? En d’autre mots, tous les preneurs et utilisateurs d’un tel système d’exploitation (SE) seront-ils en mesure de contribuer à l’amélioration de ce dernier, comme c’est le cas pour Ubuntu, entre autres ? Si la réponse est oui, je vous prédis une forte dégringolade de Microsoft dans les dix prochaines années de la sortie de cette solution IBM.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • HS question technique: sous OS X, avec Firefox (2.0.0.16), est-ce qu’il y en a d’autres que moi qui expérimentent ces pénibles et constantes fermetures soudaines de Firefox sur le site de cyberpresse. Ça arrive surtout lorsque je veux aller sur un des blogs, la page load, dans le bas de Firefox, on m’indique “transfering data from data11.serveload.com” puis PAFF, ça ferme. Puisque ça neme le fait pas ailleurs qu’à cyberpresse, je me questionne sur la qualité du code…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • ne me, scusez…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Moi je suis assez optimiste quant à l’avenir de linux. D’abord Le noyau et ses amis ont évolué extrêmement rapidement dans les dernières années. Beaucoup plus que windows. Ceux qui le supportent (pas ceux qui l’utilisent) sont très solides en informatique.

    La seule critique récurrente qui soit fondée est l’offre logicielle, mais lorsqu’elle y sera ce sera pour de bon…

    Petit à petit les gens voient que ca existe… et puis matante gertrude qui a plein de virus sur son ordinateur et qui ne comprend pas pourquoi elle trouve ça sympa la plupart du temps un ordinateur qui fait juste ce qu’elle lui dit, sans pop up, sans warnings de toutes sortes la laissant perplexe.

    Et là un jour le vase déborde, matante gertrude a le gout d’essayer, bon vous voyez l’idée.

    Bon je vous laisse j’attend une matante gertrude qui vient chercher son ordinateur désinfecté.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @phantoman

    “Je sais pas si c’est comme ça pour toi aussi, mais je trouve que xandros a tellement fait un bon boulot avec son interface, qu’on l’oublie complètement. Les enfants ne disent pas qu’il surf avec linux, ils surf avec la EEE!”

    Parfaitement d’accord! C’est l’impression que j’ai aussi. Comme le OS démarre en un rien de temps et est toujours “out of the way”, on n’a pas vraiment l’impression d’utiliser un OS en tant que tel, mais seulement les applications! Par exemple je m’en sers souvent comme d’un vidéophone/téléphone grâce à Skype pour communiquer avec ma famille au Québec, et c’est ca que j’aime: Pas de niaisage, t’allumes la machine, tu pars Skype et tu cliques Call. Contrairement à un gros laptop, ca prends à peine plus de temps que de composer le numéro sur un vrai téléphone… C’est ca, le futur des ultraportables tant qu’à moi.

    (avant de me le dire, oui je le sais qu’on pourrait dire la même chose de certains autres OS… Mais là on parle de Linux alors pas besoin de le mentionner merci)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @stvcc

    Pas d’accord avec vous lorsque vous dites qu’IBM s’éloigne du marché grand public. C’est plutôt un moyen, peut-être détourné, de s’en rapprocher. Comme l’a dit vazimollo, si les gens utilisent Linux au bureau, ils voudront l’utiliser à la maison aussi, question de rester compatibles, quitte à conserver Windows en “dual boot” (double amorçage, en bon français).

    C’est vrai qu’il existe des distributions commerciales de Linux et une multitude de distributions non commerciales. Ça présente l’avantage de donner le choix aux utilisateurs, mais aussi le désavantage d’un trop grand choix. Mais d’un autre côté, il existe moins d’une dizaine de grandes distributions (les plus connues et probablement les plus conviviales). Il y a combien de versions de Vista déjà? Sept, huit? Quelle est la différence entre toutes ces versions? Commercialement parlant, c’est bon?

    Pour la facilité et la convivialité, il faut s’en tenir à Ubuntu et à PCLinuxOS. Pour le reste, il n’en tient qu’à l’utilisateur.
    ————————————

    Un peu de JE ME MOI : Je travaille actuellement sur un ordi XP qui vient de faire une mise à jour (il m’a demandé la permission). Il faut que je le redémarre pour que la ou les mises à jour prennent effet et, depuis, il “m’achale” à toutes les cinq minutes pour redémarrer, le fatiguant. Sur Linux à la maison, lorsque je fais des mises à jour, il me dit de ne pas oublier de redémarrer l’ordi (s’il y a lieu) ou les services nouvellement mis à jour et après il me laisse tranquille…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • LOL

    Bon une question comme cela .
    Si un jour la grande MS songe à faire un OS hyperstable fiable et avec une capacitée naturelle d’empècher les gaffes qui peuvent être commisent par les usagers .
    Un gros Si , et si un WIN deviendrait réellement multitâches et multi-utilisateur ( à la Unix ) stable et flexible … et que pour planter OSX , MS l’offre sur le marché à moin de 200$ ?!

    Réalisez vous 2 seconde que OSX et Linux font du capital sur le dos de MS WIN par ce que ce dernier n’est pas à la mesure des attentes et possèdes de grosses lacunes . Je suis un Utilisateur MAC/Linux (Mandriva) j’ai Windows que pour jouer à mes jeux et j’utilise ces derniers parce que WIN n’est pas à la hauteur de ce que je recherches

    Système 7 de Microsoft sera dévoillé cette automne et je paries fort que chaqu’un d’entre vous y jettera un oeil cherchant la faille donnant ainsi la raison de demeurer avec notre OS respectif .

    Microsoft sait cela et je suis sur qu’il travail fort pour y arriver . En ce qui me concerne le Snow Léopard de Apple c’est peu et il non pas le droit à l’erreur . Pour Linux la convivialitée sa urge , plus de simplicité et les jeux c’est pour quand ?

    Ps et ce qui aiderait Linux , c’est enfin une distrib Majeur sur la quelle tout les dévelopeurs travailleraient au lieux de faire 354526365 version différente .

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ Nelson-le-devin

    Ce que je retiens surtout de ton article, c’est le poids, on ne peut plus important, de la Chine (et de l’Inde) dans la nouvelle balance mondiale. Du côté du fric bien sûr, mais aussi de tout ce qui fait notre monde.

    Saviez-vous qu’il y a maintenant plus d’internautes en Chine qu’aux States ? Et que ça continue de grimper. Imaginez un instant que Linux réussisse à prendre une bonne part de marché comme solution moins coûteuse… Sont 1 400 000 000 batinse !

    Le commentaire d’un copain de retour de Chine l’an dernier après la visite de 6-7 villes ; “les américains n’en n’ont plus pour longtemps”. Au point de vue économique c’est déjà fortement engagé. Au point de vue du poids politique, ça va bouger les prochaines années.

    Les grandes tendances en informatique (et dans un méchant paquet d’autres domaines) proviendront de là-bas, en Orient…

    Alex.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @stvcc

    Pour répondre à votre question à moins de 200$ (j’imagine qu’elle s’adresse à moi), je ne pense pas que j’achèterais. XP est entré à la maison il y a un peu moins de deux ans (sur l’ordi de ma conjointe) et je n’ai pas encore touché à un ordi Vista, si ce n’est sur les démos des magasins. Alors Windows 7 est un peu loin de mes pensées.

    OSX et Linux se font du capital sur le dos de MS? Mais alors, les campagnes “Get the Facts” de Microsoft c’était quoi?

    C’est vrai que c’est parfois embêtant d’avoir autant de versions de Linux qu’il y a de monde en Chine. Mais ça reste une question de philosophie et de vision des choses par le mouvement Linux. Beaucoup aiment Ubuntu, vous aimez Mandriva (je pense), PCLinuxOS est facile à utiliser, surtout pour le WiFi et le multimédia, apparemment deux faiblesses de Linux, et ainsi de suite des autres Fedora et SuSE. Alors, laquelle on choisit? Si un jour les développeurs unissent leurs efforts sur une seule distribution, moi je vote pour Gentoo, d’accord?

    Je conviens que tout ça peut nuire à l’augmentation des parts de marché de Linux. Tant pis, c’est comme ça pour le moment. Mais ça serait le fun de pouvoir faire marcher tous les gugusses matériels qui existent pour Windows, je l’admets depuis toujours. Quand les fabricants de matériel se rendront compte qu’en produisant des pilotes à la fois pour Windows et Linux et OSX, leur fera vendre plus de gugusses, ben je serai encore plus heureux de continuer avec Linux. :-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • alain_from_west

    @ stvcc

    # Si un jour la grande MS songe à faire un OS hyperstable fiable et avec une capacitée naturelle d’empècher les gaffes qui peuvent être commisent par les usagers . Un gros Si , et si un WIN deviendrait réellement multitâches et multi-utilisateur ( à la Unix ) stable et flexible …

    Hé mon ami, tu es en retard dans les nouvelles. Ça existe déjà d’après microsoft et c’est tout simplement vista (selon les propos de Balmer lui-même). Pourquoi cherchez ailleurs quand microsoft vous offre uniquement le meilleur du meilleur. vista, c’est le système le plus performant que microsoft n’a jamais créé et cette affirmation fait parti de leur image marketing.

    Pour ce qui est de linux, Le plus simple est de dire que ce n’est pas windows. donc si vous cherchez du microsoft mur à mur, vous perdez un temps fou à regarder et comparer inutilement avec les autres systèmes alternatifs disponibles. À moins que vous soyez prêt à apprendre autre chose…….

    Alain Naud, Edmonton, Alberta, Canada, La Terre.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Linux aura gagné la reconnaissance de tous lorsque Microsoft se sentira obligée d’offir l’option “Migrez facilement vers MS…” et que sa suite bureautique acceptera de “traduire” Open Office et compagnie !

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ alain_from_west

    je ne cherche pas du microsoft mur a mur je suis même très UNIX power lol mais en raport avec le texte de monsieur Dumais , il en demeure pas moin que je crois sincèrement que le “”move”" de IBM ne lui garantira pas une meilleur part de marché dans l’avenir car Linux n’est pas encore “”UserFrendly”" .
    C’est un reproche que l’ont attribuent à Linux depuis des lustres et qui ne change pas . Ubuntu à pour une fois tÂter de ce coté et de belle façon mais c’est pas encore asser pour faire changer d’idée un client .
    (je crois)

    ps
    Dell inspiron 380$ w/Vista ou IBM Netvista a 300/Ubuntu ?? le client choisis quelles machine ?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Si Linux/Ubuntu/Xandros ne sont pas encore “User Friendly”, alors visiblement WinXP et meme Vista ne le sont pas tellement plus!

    Faut arreter de repeter des arguments qui ne sont plus vrais. Tant qu’a moi Linux est rendu pas mal plus friendly que ne l’etais Windows 98, par exemple, alors je ne vois pas pourquoi on continue de s’acharner a dire que c’est pas “User Friendly”. Si ma mere etait capable d’utiliser Windows 98 ben je pense qu’elle est plus que capable d’utiliser Ubuntu!! Coudonc faut que Linux fasse quoi exactement pour qu’on dise qu’il est “User Friendly”?? Pour certains il ne le sera jamais, visiblement!

    Non, faut arreter de piocher sur le meme clou, la VRAIE raison pour laquelle Linux n’est pas encore utilise par plus de gens, c’est tout simplement parce qu’on nous IMPOSE toujours et encore Windows a l’achat d’un ordinateur. C’est aussi en partie a cause du manque de Marketing, et si on ajoute a cela la parole de ceux qui continue de repandre des mythes pour faire peur a la masse, ben voila le resultat.

    Firefox a fort gagne en popularite le jour ou ils ont publies une pub pleine page dans le New York Times. Tout ce que ca prendrais pour Ubuntu c’est quelques annonces a la TV, des pubs dans les journaux, et deja la perception serait du public changerait radicalement. Linux est encore trop “obscur” pour la plupart des gens et je crois que c’est ca qui fait le plus de dommages a son adoption grand public.

    Lachez-moi avec le fait que c’est pas “User-Friendly”… Si un EeePC Linux n’est pas “User-Friendly”, ben torpinouche y’aura ben jamais aucun OS qui va l’etre!!!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Désolé pour le manque d’accents dans mon dernier commentaire, j’étais sur un ordi configuré en anglais.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ TooGreen

    …tant que tu nous plantes pas un clavier configuré en Mandarin, on va s’en sortir… on te suis jusque là!!! :-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ tooGreen

    J’ai eu moins de troubles à monter mon portable avec Ubuntu que XP… Si je suis à l’aise avec Windows… c’est que j’ai simplement oublié la courbe d’apprentissage qui date de Win3.1 !!!

    Ubuntu est très “User Friendly” à mon humble avis…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • alain_from_west

    @ Toogreen

    Tu es tombé tête première dans un troll ;-) . Tu as encore des leçons à apprendre au niveau des blogues.

    C’est la raison pourquoi je n’avait pas réagi au dernier commentaire de stvcc. Celui-ci est le digne successeur de Pobstar (même technique utilisée).

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Est-ce parce que j’ai répondu à ma question que vous n’y répondez pas ? :-P

    Le dauphin terdit

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @tous

    Mon précédent message s’adresse à tous, bien sûr !

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @flipper:

    Pour ta question, je crois que oui. Je ne vois pas pourquoi celà changerait, c’est comme Dell qui vends ses ordis avec Ubuntu. Ca reste le bon vieux Ubuntu. D’après ce que j’ai compris de la nouvelle c’est tout simplement qu’ils veulent forcer les fabricants à offrir un choix. Mes les distributions proposées resteront les mêmes selon moi. Mais bon je ne fais que spéculer, je ne connais pas leurs réelles intentions

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ dauphin pénitent.

    Août te réussit vraiment bien. Tout ira de mieux en mieux, surtout si tu continues à te répondre. Un jour Nelson dira qu’on appelle ça faire du dauphin_21. Tu seras aussi célèbre que dennis_dubeau !!!

    Keep the jeux de mots flowing.

    Alex térieur et en dedans ; super clean…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • alain_from_west

    @ flipper_21

    Désolé Ta question était plutôt du style réflexion.

    Je ne suis pas un pro à ce niveau, mais ce que j’ai compris à travers mes lectures.

    La réponse est oui et non. En gros il faut lire la licence de chaque distribution pour connaître sa politique à ce niveau. Certaines distributions sont 100% libre et opensource, alors que d’autres peuvent avoir du code propriétaire à l’intérieur de la distribution. Bref la diversité existe à ce niveau.

    As-tu des idées de commencer à programmer du code? ;-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Il y a des mythes concernant Linux qui ont la vie dure. Linux est fait par des bénévoles:

    C’est vrai pour les petites applications mais des projets comme open office sont fait par des salariés. Sun paie les salaires des programmeurs. Ibm fournit une trentaine de programmeurs pour son projet de suite bureautique.

    Pour ce qui est de Debian, le salaire de 6 développeurs de Debian est payé par une société française. Par contre, quand vient le temps de refaire les packages pour la sortie d’une nouvelle version, les packages sont fait par des bénévoles.

    Canonical tire ses revenues entre autres du support payant de Ubuntu.

    Mandriva paie ses employées et le salaire du programmeur de K3B. Ses revenues proviennent en majorité du club (pas obligatoire) et du support.

    Pour répondre a la barbotte d’eau salée, difficile de dire comment sera fait la licence de ce produit, mais dans le cas de Red Hat, la licence est plutôt restrictive. Même si les logiciels sont open source, le logo de Red Hat est protégée ce qui restreint l’installation de RH. Le licence restreint aussi le nombre d’installation possible. L’entreprise qui accepte la licence RH doit accepter de se faire auditer quand au nombre de copie installer. Red Hat tire la majorité de ses revenue de la vente et du support aux entreprises.

    @Toogreen

    Il y a une analogie qui m’a sauter au visage sur l’interface de la Xandros versus XP sur la EEE. C’est comme une télé. Personne n’aurait l’idée d’installer XP sur sa télé juste pour changer de canal. Attendre 2 minutes avant que la télé boot, puis fouiller dans les menu pour changer de canal. Xandros sur une télé booterais en 15 secondes et on aurais tous de suite la liste des canaux.

    XP sur la EEE pc, c’est comme mettre une enclume sur un oeuf.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Honnètement je ne cherche pas a troller . Oui la discution j’adore mais je demeure honnète dans mes propos .

    Quand on est deuxiemme et que l’on cherche à devenir premier , il faut mettre plus deffort que celui qui nous précède .
    Si Linux doit s’imposé , il devra être beaucoup plus graphique que le OSX et plus compatible que WIN et mieux encore l’utilisation de sa console Xterm ne devra être utilisée que par choix et non pour un accèes système necessaire .

    Ma fameuse tente Gertrude qui vient du Nouveau Brunswick repart de Montréal avec un Mac , une machine simple qui une fois sortie de la boite na rien à redire avant c’était prèsque le cas avec WIN mais cela c’est complexifier avec le temps un WIN3.11 cétait asser simple merci mais il y avait de gros mais .

    Oui Ubuntu est simple je le sais mais pas pour une personne qui ne sait pas faire la différence entre une support pour tasse à café et un lecteur CD rom et malheureusement ce genre de clientelle devient de plus en plus la majoritée des acheteurs .

    SI , IBM prend la voix de Apple avec son système linux un ordinateur entèrement Plug&Play sans jamais avoir besoin d’ouvrir la console et offre les driver en tout pour tout de façon integrer et transparente c’est gagné , mais cela ne semble pas être le cas .

    Mon linux moi j’ai encore besoin de bisounner dedant pour faire certaines choses . le OSX jamais et mon WIN et bien c’est ma “game Console”

    Comme je le soutient le succès de OS alternatif vs WIN est que WIN perd des plumes . C’est une très grosse pente à remonté combattre un monopole qui détient 90% des ordinateurs de la planète .

    Pour revenir au texte de monsieur Dumais . Non je ne suis pas sur que IBM fait le bon choix . IBM devrait racheté plusieur distrib Linux en fondé une mais une solide et combatre Apple et Microsoft .

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • PS

    DSL j’écris toujours sur le “fly” sans jamais me relire pas le temps dsl encore .

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Le PC d’entrée de gamme (appelons-le affectueusement “McDows”) se doit d’être absolument et rigoureusement simple, facile d’accès, stable. Dans la lignée des kiosques avec écran, consoles de jeu et menus de télé numérique.

    Il faudra réinventer cette machine pour qu’elle présente un menu de démarrage à un seul niveau, affiché sur tout l’écran. Un espèce de menu de restaurant ou de damier avec des grosses icônes carrées.

    Une fois une application lancée, elle prend tout l’écran. Vous voulez basculer d’une application à l’autre? Une barre de basculement verticale se trouve sur les côtés gauche et droite de l’écran (ainsi que sur le clavier). Impossible de se perdre. Pas de glisser-déposer entre applications; trop confus. Le copier-coller classique est suffisant. Pas de barre de menu “Démarrer” en bas ou en haut de l’écran, non plus. Interdit de lancer plus d’un exemplaire d’une application. Quant aux outils de communication (Messenger et les autres), le “screen manager” permettrait à l’utilisateur de réserver une bande dans la partie droite de l’écran. Jamais de superposition de fenêtres! Juste deux zones de taille fixe à l’écran (zone principale, zone secondaire). Ça peut avoir l’air préhistorique tout cela, mais “simple = beautiful”.

    Quelles applications seraient disponibles? Eh bien, pour être compatible avec un système aussi simplifié et simple, les applications devraient remplir certains critères quant aux menus et à la navigation. Par exemple, n’utiliser que des menus à un niveau, ne pas dépasser un certain nombre d’éléments par menu, etc. La navigation devra être accompagnée d’indicateurs visuels (carré de focus). Tous les contrôles devront avoir leur libellé (destiné aux gens avec des problèmes de vision, ou qui utilisent un lecteur audio d’interface). Il faudrait donc qu’il y ait une certification de compatibilité pour chaque application.

    Le matériel devrait être uniformisé et simple. On pourrait par exemple viser un marché de boîtiers mini-ITX avec périphériques externes USB.

    Voilà, l’ordinateur réinventé pour ceux qui ne veulent jamais, au grand jamais, regarder sous le capot.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ Phantoman

    Elle est savoureuse, celle-là.. la barbotte d’eau salée!! Merci… ça fait ma journée…
    :-D

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • alain_from_west

    @ hdufort

    ## Il faudra réinventer cette machine pour qu’elle présente un menu de démarrage à un seul niveau, affiché sur tout l’écran. Un espèce de menu de restaurant ou de damier avec des grosses icônes carrées……. Voilà, l’ordinateur réinventé pour ceux qui ne veulent jamais, au grand jamais, regarder sous le capot.###

    Excellente description d’un ordinateur pour l’utilisateur lambada newbee (je rajouterais un touchscreen à ta description). C’est la machine idéale pour mes parents, la matante, le petit cousin etc… Car quand je prend le temps de surveiller ceux-ci et que je vois leur frustation présentement avec nos OS complexes, je me dis que l’on aurrait bien besoin de quelque chose de plus simple. Par contre, c’est une machine horrible pour un Geek qui va vivre beaucoup de frustation pendant son utilisation.

    Je dirais que cette machine existe déjà en grande partie. On a juste à regarder le EEEpc (Xandros) et Aspire one (Linux Linpus Lite) pour remarquer que l’interface est plutôt épuré de tout gadget inutile. Asus a ouvert la voie et j’espères que les autres fabricants vont améliorés l’idée de départ. Toogreen a fait une bonne description de son usage dans un commentaire précédent sur le EEEpc.

    Quand je sors de ma tour de Geek et que je surveille un utilisateur basique, celui-ci veut se connecter au router/internet, nagiguer sur internet, envoyer et recevoir son courrier, utiliser une clé ou un disque usb pour le storage des fichiers, pour les plus jeunes, ceux-ci veulent aussi se connecter à msn et utiliser le réseau P2P. Bref tous les OS récents permettent d’accomplir ses tâches sans aucune difficulté (note: Effectivement Linus se connecte à msn en utilisant le clone Amsn (dernière version disponible sur le site web du logiciel) qui fonctionne très bien chez moi).

    Il faut être coupé de la réalité informatique d’aujourd’hui pour ne pas voir venir ce changement au niveau des ordinateurs personnels. Asus a compris qu’une machine peu puissante avec un OS simple et un petit prix économe pouvait comblé les besoins de bien des utilisateurs. Un an après la sortie du EEEpc 701, une majorité d’utilisateur continue à utiliser Xandros. Ceux qui ont choisis de le remplacer avaient des besoins plus évolués ou étaient totalement dépendants d’un logiciel spécifique pour windows.

    Les prochaines années seront intéressantes au niveau de l’évolution du marché informatique en général. Bien que certains personnes croient le contraire, je suis convaincu que l’on peut vivre sans microsoft et que la terre va continuer à tourner sur elle-même comme à tous les jours.

    Alain Naud, Edmonton, Alberta, Canada, La Terre.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Si Xandros se dévelope au niveau du touch screen et se met a la sauce populaire ya une bonne chance que ca marche mais a ce que j’ai bien lu ce n’est pas ce que IBM propose comme accès à Linux , elle popose plutot une tour à Geek pour les Geeks

    La mobilité du graphique de Ubuntu et la simplicité de Xandros donne l’impression d’un meilleur avenir pour Linux en ce qui concerne le groupe des matantes de services mais .. je parles encore d’une autre distrib ??

    Dans la communautée Linux ca prend un ménage , un regroupement des ressources , du budget et des dévelopeurs pour être sérieux face a la grande MS

    Quand j’ai vue l’article en rapport avec IBM et Linux j’ai crus pendant au moins 2 bonnes secondes que cétait le cas élas non .

    Moi ce que je souhaites de Linux c’est qu’il cesse d’être un OS
    “”alternatif ” mais un OS comparatif .

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @stvcc

    Interessant point de vue. On commence a mieux s’accorder ;)

    J’ai longtemps cru moi aussi qu’il devrait n’y avoir qu’une seule distribution et y mettre toute l’energie, mais apres mure reflexion je ne sais plus trop. Ce que je veux dire c’est qu’avec toute la competition entre les “distros”, j’observe le phenomene suivant:

    T’as Fedora qui developpe un truc nouveau pour epater les concurrents. Idem pour Novell (comme compiz), et les autres apportent ainsi toutes leurs petits avantages individuels. Gnome et KDE c’est la guerre donc les 2 tentent aussi de se surpasser entre eux. Resultat? Dans tout ce joyeux bordel, on a naturellement de l’innovation qui se fait! Et puis donc chez Ubuntu on innove aussi, mais on regarde en meme temps ce qui se fait a gauche pis a droite, et on prends les meilleurs bouts de codes et on les integrent ensemble dans une meme distro clean, polie a l’os. Enfin c’est ma vision toute personnelle des choses presentement.

    Si l’on avait qu’une SEULE distribution Linux, je suis pas certain que les choses avanceraient au meme rythme que presentement. Meme que j’aurais peur qu’on “freeze” la et que plus rien n’avance. La competition, c’est ca qui pousse tout le monde a se surpasser. Mais pourtant en meme temps je suis d’accord avec toi quand tu dis qu’il y a trop de distributions, en effet pour le nouvel utilisateur c’est a s’y perdre.

    Donc la solution? Faire exactement ce que fait Ubuntu, c’est-a-dire prendre le meilleur de ce qui se fait et l’integrer dans une seule et meme distribution. Ensuite c’est au consortium de choisir cette derniere, etant aussi la plus populaire (comme Dell l’a fait) et pousser son marketing au maximum (faire des pubs tv, etc). Tant qu’a moi la solution elle existe donc deja, elle s’appelle Ubuntu. Elle est pas parfaite j’en convient mais elle semble faire pas mal l’unanimite. Et pour ce qui est d’integrer des elements “a-la-Xandros”, c’est deja fait, ca s’appelle “Ubuntu Netbook Remix” et c’est a venir sur un Netbook pres de chez vous…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • J’ai trouve un lien interessant a propos de “Netbook Remix”, y’a meme une video de demo. C’est par la:

    http://www.canonical.com/netbooks

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Je viens de regarder la video en lien dans mon commentaire precedent… Ca ressemble etrangement au systeme que nous proposait notre ami hdufort!

    A voir… Si ca c’est pas “User-Friendly”… On est pas sortis du bois! ;)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @Alain, fromage de l’ouest

    Merci pour la réponse ! En fait, je me disais que si c’était le cas (contribution des utilisateurs à l’amélioration et blablabla…), et que si IBM met son projet en marche (ça fait plusieurs si, mais bon…), il y aurait un changement majeur dans les marché de SE: gratuité VS achat, amélioration du produit selon les recommandations d’utilisateurs VS amélioration «au goût de l’entreprise», etc.

    Non, décidément, Microsoft ira assurément sur une pente descendante si IBM va de l’avant avec ce projet (considérant mes «si») et ce, quoiqu’en dise Esté Vésséssé.

    Merci pour vos réponses !

    @Dubeau Téfull

    Bien content d’avoir participé à ton bonheur ! :-P

    @mon cerf antique hostie

    Cenne ôté ! ;-) (Ouf ! Relis celle-là à voix haute de façon répétitive pour en faire jaillir toute la saveur !)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @Faon Ottoman

    Merci pour le «beau» surnom ! Au moins, tu as fait un heureux en dennnnnnnnnnnnnnnnnis_dubeau ! ;-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ hdufort

    Très, très intéressant comme proposition d’interface simplifiée. On voit que ça fait un certain temps que tu réfléchis à ça.

    J’irais plus loin, en incluant aussi des contraintes au niveau de la gestion des documents. Je reviens de chez ma mère, pour un «appel de service». Alors qu’elle utilise des ordinateurs depuis 1992, je n’en reviens pas du fouillis total de ses documents disséminés sans structure un peu partout. Je me tue à lui dire que des documents, ça ne va pas sur le bureau, que le dossier «Mes documents» (sous Windows) est là pour ça… Peine perdue. Le bordel quand j’ai à faire les sauvegardes (parce qu’évidemment, c’est pas le genre de trucs que des utilisateurs «lambda» sont portés à faire hein!) Et c’est pareil pour ma soeur.

    Bref, ce système simplifié serait bon aussi pour beaucoup d’utilisateurs de longue date.

    @ toogreen

    Ce que je trouve intéressant dans ton lien, c’est que Canonical indique qu’ils planchent à offrir une version accessible à tous de ce Netbook Remix. Jusqu’ici je croyais que c’était destiné uniquement aux OEM.

    Une critique par contre: je trouve le texte des catégories (colonne de gauche) trop petit. J’ai vu de quoi avait l’air un écran 8.9″ à une résolution de 1024×600 (l’AspireOne). C’est p’tit en titi.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • P.S. Ubuntu Netbook Remix est déjà disponible au téléchargement, mais en code source, et il est conseillé pour les usagers expérimentés qui ont une certaine expérience de codage.

    Je ne serais pas surpris de voir sortir bientôt des versions optimisées pour les EeePC, Aspire et autres, le tout bidouillé par des enthousiastes.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • alain_from_west

    En parlant d’interface simplifié du type Xandros ou Ubuntu Netbook Remix. Idéalement on devrait être capable d’utiliser l’ordinateur en mode simplifié pour une personne newbee et être capable de changer en mode avancé (interface standard actuel) pour les personnes qui ont des besoins plus poussés. Ce serait une combinaison idéale pour une majorité de personnes (un procédé similaire au gestionnaire graphique -bureau standard VS bureau 3D activé).

    Pour revenir au niveau de l’adoption à large échelle de Linux.

    Il faut autant que possible comparer les 3 principaux OS sur une même base.

    Présentement tous les ordinateurs basé sur I386 sont construit en fonction de windows (donc parfois des périphériques non-standard qui nécessitent des drivers spéciaux). Les Mac-Apple sont construits pour fonctionner avec leopart (driver inclus) et finalement il y a très peu de machine qui sont construite en fonction d’utiliser des drivers génériques disponibles avec Linux (seul exception que je connais, le EEEpc). Au bout du compte, si les manufacturiers construisait des machines qui utilisent uniquement des périphériques standards et qu’en plus Linux serait pré-installés sur ces machines, Alors on pourrait commencer à comparer les 3 OS sur une même base de départ. La complainte habituelle du gossage nécessaire pendant la phase d’installation serait enfin éliminé et on aurait une machine 100% fonctionnelle au niveau hardware, pour le reste, c’est une question de choix au niveau logiciel qui varie d’une personne à l’autre.

    Quand est-ce que les manufacturiers vont nous offrir des machines complétement standard qui fonctionne correctement avec les drivers génériques de nos 3 principaux OS ? Qui a besoin d’installer un driver pour faire fonctionner sa souris ps/2 ou même sa clé usb et plusieurs autres périphériques standardisés.

    La question est lancé, qui veut y répondre.

    Alain Naud, Edmonton, Alberta, Canada, La Terre.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • alain_from_west

    @ stvcc

    Et si Linux s’imposait justement parce qu’il aurait réussi à proposer quelque chose de différent qui comble les besoins de l’utilisateurs lambada. À ma connaissance, Asus a fait une révolution en proposant un EEEpc (100% linux) qui n’est pas un ordinateur portable selon le modèle d’affaire qui avait cours il y a 1 an de cela. Que ce passe-t-il maintenant avec le segment netbook?

    Alain Naud, Edmonton, Alberta, Canada, La Terre.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • C’est magnifique .

    Enfin quelq’un dans une boite Linux à compris mais …
    Il y a un gros mais
    Voilà ce ue nous reserve l’avenir ce que la masse (newbie) cherchera à se procurer une fois les clones sorties .

    HP et microsoft sort un Laptop et un système de bureau qui est celui ci
    http://www.microsoft.com/surface/index.html

    DéJà en prévente . Le laptop de HP sur cette technologie est pour très bientot ont parlent de automne hiver 2008 2009 .
    En plus des prototypes touchsmart de HP pour vista qui indique bien la tendance
    http://www.hp.com/united-states/campaigns/touchsmart/index.html#/Main/

    WINDOWS7 ou se7en c’est ce qu’il proposera . Quand plus haut j’indique que Snow Léopard c’était très peu .

    Chez Apple un touchscreen se dessine , la forte rumeur indique un Macbook touch mais les écrants tactiles semblerait plus petit quoi qu’il en soit , c’est encore du dommaine de la rumeur et non du fait établis contrairement à MS et HP

    C’est microsoft qui va prendre une avance dans ce millieux encore une fois. L’interface de Win7 est de ce qu’il y a de plus simple etde plus facile à comprendre et chez IBM ce n’est pas l’interface de Xandros ou de Ubuntu netbook remix qu’ils proposent , c’est encore la même approche à la 1990
    à moin qu’il visent essentiellement les marchés en émergence (Asie , Inde ou l’afrique et j’en passe ) .

    Je suis confiant que cette nouvelle technologie ( multitouch ) va s’imposée par elle même que Win7 va encore prendre toute la place .
    Malgrée tout , car je ne crois pas personnelement que structurelement parlent tout ca ira mieux que Vista .

    Apple va suivre le pas et non mener la course à moin que à moin que ??
    Dans une boite quelques part , des codeurs réussiront à installé et à faire fonctionner un Linux sur les touchscreens et avec ce que TOOGREEN ma démontré , il semble que ce sera chouète

    Et il y aurra IBM avec sont système Red Hat probablement ou quelques choses du genre car il ne vise en aucun point l’innovation . Ils proposent seulement aux grands publiques ce qu’ils donnaient déjà aux grandes entreprises .

    PS
    Pour ceux qui aime ASUS ici les rumeur sont fortes aussi dans le domaine d’un laptop multi Touchscreen . Un Eee touch screen avec GPS CA c’est génial . L’auteur de la rumeur parcontre parle de Win7 sur cette machine .
    Eee PC 900

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Sincèrement . L’avenir va marginaliser le gros PC de bureau . La majorité des gens qui utilisent cette machine ( moi le premier ) n’ont pas besoin des milles et une fonction quelle propose .
    Vous savez j’ai les 2 , MAC et PC , et pour l’instant mon MAC accaparent 95% de mon temps . Oui mon PC en offre plus mais j’en est pas necessairement besoin . La depuis Bootcamp , même mes jeux sont sur le MAC

    Donc pour la masse en général le PC comme ont le connais va disparaitre ou devenir marginal et les OS se simplifiront en conséquances ou bien disparaitrons voila le but général de ma critique . et ça depuis les tout débuts
    Un linux comme Ubuntu Netbook remix ( ils devraient racourcir le nom ) c’est quelques choses qui me chicotte dans le bon sens ca . Pour moi c’est une innovation reste maintenant à l’adaptée sur les prochaines génération d’ordinateur si ils ne veulent pas juste suivres la danse .

    IBM elle ben c’est ca .

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • L’ordinateur du futur dépendera des mises en marché ou des technologies développées et de son succès auprès du public. Toutes les prévisions en ce sens n’ont pas toujours été juste.
    Rappelons-nous dans les années 70, tout devait passer par la montre ! On parle de téléphonie, de télévision, de photographie et de vidéo, bref le futur on l’aurait dans le poignet !
    Ce qui est venue troubler cette vision futuriste de nos technologies multimédias et informatiques mobiles c’est l’avènement du téléphone cellulaire. On lui fait faire n’importe quoi, à ce petit bidule, maintenant. Et tranquillement les ultra-portable et tous les autres blackberrys de ce monde tentent d’avoir leur part de fonctionnalités du téléphone.

    Peu importe si cette technologie multitouch s’impose, elle sera à terme, comme bien d’autres disponible sous toutes les plate-formes, avec un petit retard mais ça viendra,comme le reste.

    Personnellement j’interdis à tout le monde de toucher à mon écran en ce moment pour ne pas avoir une bouteille de windex constamment à portée de main :-)
    Je douterais fort que je change d’idée avec une table vitrée qui se nourrie de mes traces de doigts graisseux. Mais on verra.

    L’idéal c’est peut-être de ne pas avoir d’écran du tout:

    http://www.youtube.com/watch?v=tXLxcCTwr2E&feature=related

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ trocupei

    En ce qui concerne la montre calculatrice lol cétait un dévelopement marginal . Aujoud’hui la tendance va vers le touchscreen et des OS hyper simplifier . Non pas par ce que c’est plus utile mais pour créer un nouveau marché surtout en ce qui concerne les écrants tactiles .

    Trop de $$ sont enjeux et le besoin ils vont nous le créer comme le fameux Blue-ray ou bien la HDTV voir si cela était nécessaire .

    Sur la simplification des OS c’est un choix innévitabe avec les BBboomer qui tomberont à la retraite et qui enfin voudront un ORDI à eux pour faire plein de choses comme rien du tout mais facile à comprendre quand même . Ils voudront la beubelle la plus simple possible et de toute façon , l’intégration informatique obligeront les concepteur à faire en ce sens car même une PS3 vient maintenant concurencer les PC sur l’accès Internet et la je ne touche pas au papiers électronique , des vêtements Online et toute les gadgets inimaginable qui attendent juste pour sortir .

    Trop d’argent est en jeux ca fait déjà 3 ans que j’entend parlé de WIN Surface et des systèmes similaire .
    La seule raison pourquois tout cela n’est pas lancer est le marrasme économique aux USA et qui menace l’EU et le Canada mais cette grissaille économique ne sera pas éternelle .

    Quand ont pensent à ca lol George W Bush à donné un break aux consommateurs de gugusses informatique . Au moin ca de positif .

    À oui c’est vrait , IBM fait une aliance contre microsoft et proposera Linux entre autres Red Hat sur leurs systèmes grand publique . Wow ( chui très sarcastique ) …
    Si au moin ils ( IBM ) aurraient proposés un système évoluer a la Xandros ou Ubuntu media machin .

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Je ne suis même pas certain que la plupart des utilisateurs aient envie de gérer la taille et la position de leurs fenêtres à l’écran, en général. On travaille presque toujours en plein écran, avec une seule application qui prend presque tout l’espace et un ou deux utilitaires qui occupent l’espace périphérique (par exemple Messenger ou un “news ticker”). On bascule d’une application plein-écran à une autre application plein-écran.

    Si l’écran de l’ordinateur est une métaphore du bureau de travail, il faut comprendre que l’utilisateur ordinaire n’est pas un cambiste surchargé de travail qui nage dans des dossiers ouverts et qui utilise 5 téléphones à la fois. Plutôt, on peut avoir l’image de l’étudiant qui rédige calmement son travail de recherche, en jasant au téléphone et en consultant à l’occasion une page de référence. Ou le gars qui alterne entre la lecture de son journal et la visite des pages Facebook de ses amis. Ou encore, matante Gertrude qui lit ses courriels et imprime des recettes de mousse aux crevettes.

    Bref, l’écran d’ordinateur peut et doit être simplifié, parce que même si nous sommes “multitâches”, nous ne sommes pas des dingos sur la cocaïne, ou des obsédés du positionnement au pixel près.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Vous cherchez une interface simplifiée, CP/M pardi !!!

    Trève de plaisanterie, une interface simplifiée va faire damner les power users et une interface riche va faire rager les utilisateurs de base. Se pourrait-il que l’on ait au fond besoin de deux SE, un développé pour l’utilisateur moyen, et l’autre pour l’utilisateur plus “connaissant” ?

    C’est bien ce qu’IBM fait, chalenger MIcrosoft. On performe mieux quand on se fait pousser dans le dos. Pour en revenir aux problèmes de Windows, lourdeur, besoin en quicaillerie infernale, etc., j’ai l’impression que ce système devrait être réécrit à partir d’une feuille blanche. Mais ça fait mal: c’est une décision très difficile à prendre, ça risque de briser la compatibilité vers l’arrière – est-ce une préoccupation de Microsoft… – et ça risque d’amener les utilisateurs à aller voir ailleurs. Pas évident pour Microsoft. Mais Apple l’a fait deux fois…

    J’ai eu l’occasion de voir le petit acer Aspire One. D’accord c’est petit, mais pour quelqu’un qui veut fureter un peu et qui veut envoyer des courriel, je crois que c’est intéressant. Et en plus, le look Windows XP des fenêtres, hihihi !

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @planteg,
    je suis certain qu’il serait possible d’utiliser un gestionnaire de fenêtres complètement différent avec les applications actuelles. La plupart des applications ne sont pas dépendantes du positionnement ou de la taille des fenêtres. Au pire, si l’OS désactive ou modifie certains signaux système (par exemple, ceux liés au redimensionnement ou à la minimisation des fenêtres), cela peut être présenté de manière transparente à l’application.

    Le basculement d’une application à l’autre est déjà géré par Windows comme des séquences de minimisation et maximimsation de fenêtres principales.

    Au démarrage, l’OS pourrait proposer à l’utilisateur des dispositions d’écran (layout) pratiques, un peu comme le “wizard” vous propose un modèle de page dans Powerpoint. L’utilisateur ordinaire prendrait le layout le plus simple (fixe, avec une zone principale), alors que l’utilisateur chevronné voudra profiter de toute la puissance du positionnement et du redimensionnement des fenêtres.

    C’est drôle, ces idées de fenêtres simplifiées me rappellent l’époque de Windows 1.0 et de Deskmate (Tandy). Assez curieusement, les gens apprenaient rapidement à s’en servir, même si leur puissance était très limitée. Conceptuellement, un retour aux sources s’imposerait-il?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ planteg

    Pas besoin de deux SE. Un seul, avec l’option d’activer l’interface étendue ou simplifiée, et ça sur le même PC pour plusieurs utilisateurs. Dans le fond, le Xandros sur l’EeePC ou le LinpusLite sur l’AspireOne, c’est un peu ça non?

    Au sujet du look WinXP des fenêtres sur l’AspireOne… Ça n’a pas été long que mon frère a activé l’interface étendue pour changer ça! C’est une belle machine, c’est petit, mais j’ai été surpris de constater que c’est finalement plutôt lourd, à 1kg. Il est parti en vacances avec, peu après l’avoir reçu, alors je ne saurai qu’à son retour ce que ça vaut point de vue autonomie, avec la batterie 3 cellules.

    J’aimerais beaucoup me procurer un de ces «netbooks», mais je crois que je vais attendre que sortent plus de modèles avec écran 10 pouces. L’écran 8.9″ a une plus grande résolution que le 7″ du EeePC original, ils ont donc la même densité de pixels, soit 133 au pouce. Sur un moniteur ACL de bureau, en général ça tourne autour de 96…

    J’attends impatiemment le modèle annoncé par Dell, le E…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ alain_from_west

    «Quand est-ce que les manufacturiers vont nous offrir des machines complétement standard qui fonctionne correctement avec les drivers génériques de nos 3 principaux OS ?»

    Drôle de question. Parce que ça n’est même pas encore le cas pour Windows! Tu vois, quand j’ai réinstallé Windows XP SP3 sur mon PC (conçu spécifiquement en fonction de Windows), à la fin de l’installation je n’avais pas de son, ma carte vidéo n’avait pas été reconnue, ni ma carte wifi.

    Je peux comprendre que sur un PC vieux d’un an avec un OS vieux de 7 ans, je doive installer séparément le dernier pilote pour ma carte graphique. Mais le son??? Pourquoi ai-je dû installer le pilote du manufacturier pour avoir le son, quand c’est une puce intégrée à la planche-mère? Et pour le wifi, il n’y a pas de pilote générique dans Windows?

    Alors, ce que tu demandes c’est fort louable, mais illusoire. Peut-être qu’avec Vista c’est différent? Est-ce que Vista aurait reconnu ma carte graphique, la carte wifi?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • … et à ceux qui répètent que Linux «n’est pas prêt», c’est drôle, mais quand j’ai installé Ubuntu 8.04 tout juste après WinXP, toutes les composantes ont été détectées correctement: sans-fil, son, carte graphique. ;-)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ Gemnoch

    J’ai eu le meme probleme de son que toi. Je vien de re-installer Windows et je n’avais pas de son. Le probleme venait du fait que mon sound systeme est en Dolby 7.1. Il a falu re-ajuste ma carte son ( integre dans ma carte mere p45 neo2 ultimate) pour que le son revienne.

    Windows n’a pas reconnu la resolution de mon ecran ( 1920/1080 24″). Il ma mis en mode “default” 640 ( maudit que c petit,,, avec des pixel gros comme Bertha.

    Il n’a pas reconnu ma carte graphique non plus (mais ca s’est normal car il y a aucun OS qui le reconnait ” XFX GeForce GTX 280 Video Card
    (1GB, PCI-Express 2.0 x16, Dual DVI – MPN: GX280NZDF9)” Je suis en train de la tester pour une compagny ici a Taiwan.

    Deux, trois clicks plus tard ca a ete ok. Le wizzard de windows C magic.

    Je ne peut pas parler pour Linux. Mais comme je connais Windows, il est plus facile pour moi de resoudre les problemes relier a celui ci. Si je soumet le meme problemem a Toogreen, il sera surment plus facile pour lui de resoudre les meme problemes sur Linux.

    Un OS s’est juste meilleure quand tu es plus comfortable avec. Pour Mr Miss tous le monde, C pas trop grave mais quand tu commence a faire des uttilisations specifique avec un OS, tu reste avec ce que tu connais.

    En ce qui me concerne, ca me coute moin chere de rester avec Windows en temps et en argent que d’apprendre un nouvell OS. ( Le temps que je ne passe pas a apprendre un nouvelle OS, C du temps que j’ai de plus pour ma femme. ( A chacun s’est priorites) Ha ha ha

    Juste une farce. ( J’aurais pu faire un calambour sur le nom de Flippers a la place mais C pas mon style.)

    Ian @ Taiwan

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Je voudrais revenir sur ce passage de bonserge:

    «Autre chose à considérer, certaines personnes semblent croire que Linux et le open-source en général forme une entité cohérente, qu’il y a quelqu’un au haut de l’échelle qui dit quoi faire aux autres comme c’est le cas pour Microsoft et Apple. Mais il n’en est rien. Tout le monde fait un peu ce qu’il veut dans la “communauté open-source”. C’est pour ça que souvent, nous avons des dizaines de projets différents qui font la même chose. Il n’y a pas de but global à atteindre, chacun poursuit ses propres objectifs.»

    Le noyau (kernel) de Linux, le système d’exploitation est une entité cohérente sous la direction de Linux Torvalds, qui possède le copyright. Tout en haut, c’est lui qui prend les décisions finales. Evidemment, dans une organisation de cette importance, il doit déléguer des responsabilités à des personnes de confiance mais, si ça me se règle pas en bas, c’est lui qui décide.

    Ceci dit, si Joe Bloe, Kid-Kodak décide de faire un embranchement (fork) du noyau, le code est ouvert, il n’y a aucun problème. Mais ce noyau ne pourra s’appeler Linux. Étant donné que toutes les grandes compagnies informatiques sont actuellement impliquées dans le développement du noyau et qu’elles semblent satisfaites, il serait évidemment impossible de trouver suffisamment de ressources pour faire un développement parallèle.

    En effet, ce ne sont pas seulement les compagnies comme Red Hat, Novell, MontaVista (solutions embarquées) qui travaillent sur le noyau, mais aussi IBM, Intel, SGI, MIPS, Freescale, HP, etc.

    Alors, voilà pour le noyau. Pour ce qui est des applications — la partie GNU — tout le monde peut mettre la main à la pâte. Si les éditeurs de texte ou les clients courriel ne font pas ton affaire, le code de ceux qui déjà là est disponible et, avec quelques copains, tu peux refaire ce que tu veux à ton goût.

    Mais tu n’es pas obligé de partir à zéro comme avec le logiciel propriétaire. La perte de temps est donc moins grande. Et puis, si jamais il y a des kids qui «perdent leur temps» à coder ça, bien il y en a peut-être un ou deux qui se feront la main et qui finiront par participer à quelque chose de plus sérieux.

    Enfin, il y a parfois des projets qui semblent tomber à l’eau, et qui servent ultérieurement. Par exemple, Red Hat avait développé Kudzu pour la reconnaissance du matériel et ça n’avait pas donné de résultats probants. Arrive, en Allemagne, un ingénieur du nom de Klaus Knopper qui a fini par offir le premier Live-CD fonctionnel avec… Debian. Sa distribution s’appelle Knoppix et sert pour faire la récupération de systèmes mal en point, dont les systèmes Windows. Le nom des développeurs de Kudzu ont sombré dans l’oubli, mais celui de Klaus Knopper est resté.

    Actuellement, Knoppix n’occupe plus l’avant-scène médiatique. Plusieurs distributions sont maintenant offertes sous forme de Live-CD, dont Ubuntu. Un seul homme ne peut pas avoir les ressources de toute une distribution. M. Knopper doit gagner sa vie, et il fait de la consultation, principalement auprès des banques. Est-ce à dire qu’il ne participe plus à Linux?

    Du tout. Sa femme, Adriane, est aveugle et, bien que Linux ait déjà été accessible aux aveugles, il y a presque dix ans, sa proposition en rend l’utilisation plus facile:

    http://knopper.net/knoppix-adriane/index-en.html

    Pour les voyants, le projet semble de peu d’intérêt. Pour les aveugles, c’est autre chose.

    C’est ainsi que le code de Kudzu et Debian ont donné naissance à Knoppix, puis Adrianne. Et c’est loin d’être un cas unique. C’est ainsi que fonctionne le logiciel à code ouvert. Quand le code est ouvert, il n’y a pas besoin de réinventer la roue à chaque fois. C’est la raison pour laquelle, par rapport au code propriétaire, l’économie d’énergie est considérable.

    Alors, je suppose que, lors que tu écrivais que «nous avons des dizaines de projets différents qui font la même chose. Il n’y a pas de but global à atteindre, chacun poursuit ses propres objectifs», une personne de ta compétence qui écrit même NOUS !!! ne voulait certainment pas dire que le mode de développement de GNU/Linux est moin sefficace que celui du logiciel propriétaire. N’est-ce pas?

    En terminant, tu ajoutes:

    «Qui veut vraiment d’un monopole, à part ceux qui en retireront les bénéfices monétaires?»

    Ici encore, bien évidemment, tu ne suggérais pas que Linux puisse devenir un monopole, si je t’ai bien compris… malgré ce que tu sembles dire.

    Le jour où Linux deviendrait la chose de IBM, HP, Intel, Dell, MontaVista ou qui tu voudras, les autres compagnies, américaines, chinoises, indiennes ou martiennes, pourraient reprendre le code et l’exploiter ensemble. Tu seras donc évidemment d’accord avec moi qu’il n’y a aucun epossibilité de créer un monopole avec Linux. Hé, le code est ouvert et il appartient à tout le monde!

    Ça me fait plaisir qu’on s’entende… entre Linuxiens :) C’est que, parfois, tu n’es pas très clair.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Et vous savez quoi ???
    Avez-vous remarqué qu’a part quelques égarements, l’article de Nelson fut commenté de manière civilisé et presque sans troll même des utilisateurs windows.
    Ça devrait devenir la norme, même si ceux-ci se sont commis envers leur système d’exploitation, mais dans une forme informative et respectueuse.
    Ça me rappelle comment c’était avant et c’est très plus meilleur comme ça !!!

    Bravo à tous, mais je ne suis pas Nelson et attendons leur décision sur le format du blogue…

    RETOUR AU SUJET,

    Excusez la parenthèse.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • J’en ouvre une autre (parenthèse)

    trocupei a dit : «Rappelons-nous dans les années 70, tout devait passer par la montre ! On parle de téléphonie, de télévision, de photographie et de vidéo, bref le futur on l’aurait dans le poignet !»

    Mon cher trocupei, si on avait notre futur dans le poignet, ça ne ferait pas des enfants fort, fort ! :-P

    Le dauphin Sipide

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @trocupei

    Je te cite: «Ça devrait devenir la norme, même si ceux-ci se sont commis envers leur système d’exploitation, mais dans une forme informative et respectueuse.»

    Cette phrase m’embête ! Ce que j’en comprend, c’est que la norme serait d’avoir des commentaires informatifs tout en étant respectueux de la part de ceux qui sont commis envers leur SE, c’est-à-dire les «windowsiens».

    Loin (très loin !) de moi l’idée de vouloir partir un débat à ce sujet, mais de l’autre côté de la lorgnette, il y a des gens qui sont aussi commis envers leur SE (peut-être même plus) qui n’est pas un produit Microsoft. Il ne faudrait pas l’oublier… Mais, pas de débat ! Je souhaite juste rétablir l’équilibre qui me semble manquant dans cette partie de ton commentaire.

    Pour le reste, excellent constat, ami Able ! ;-)

    Le dauphin «’stie» tuteur

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Je suis presentement sur la 40 entre Quebec et Trois-Rivieres en train d’utiliser un Touch Htc Telus. Je vous en reparlerai sous peu. En entendant,je veux vvous feliciter pour la qualite de vos echanges. Je rayonne de bonheur!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @Nelson

    Tu ne trouvais pas l’«underscore» sur le iPhone. À ce que je vois, tu trouves facilement le «v» sur ton Touch Htc ! :lol:

    «… je veux vvous feliciter pour la qualite …»

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ flipper, à lire dans le contexte d’un article traitant de Linux.
    Une autre fois ce sera un article traitant du SE windows avec quelques commentaires de linuxiens ou de maceux qui devraient s’inscrire dans ce mode d’intervention et dans le respect des hôtes versus les “intrusions” des utilisateurs des autres SE.
    Pas plus compliqué que ça ! Rien contre les microsoftiens dans mon commentaire, juste lire le titre de l’article de Nelson et on comprendra assez vite de quoi je parles.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Il y a un méchant paquet de monde qui confonde eye candi et ergonomie icitte je pense. La masse ne veut pas avoir besoin du beau frère pour configurer la moindre application pour pouvoir imprimer un document. Ça, c’est pas par ce que c’est beau que facile voyons.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Ce qu’on ferait pas pour rendre le waiter heureux… Hein, les gars? (la fille? le dauphin?)

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @Trocupei

    Absolument ! ;-)

    Pour en revenir aux interfaces de tout acabit, vous avez sûrement vu le projet Microsoft Surface, tout le monde ? Sinon, faites-vous une petite scéance YouTube, ça vaut la peine.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @Nelson:

    Il semble que mon dernier commentaire soit disparu… Il etait pourtant affiche pendant plusieurs minutes et pouf! Apres un “reload” il n’etait plus la! Pourtant je crois pas avoir tenus de propos deplaces!

    Juste curieux de connaitre les raisons derriere ceci? Une erreur logicielle?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Nelson Dumais

    @ Toogreen

    Je n’en ai aucune idée. Je ne l’ai ni vu, ni lu, ni modifié, ce commentaire, et il n’est pas sur le serveur en attente de modération, non plus. Mystère et boule de gomme ! Désolé !

    @Gilles38

    J’ai retiré les insinuations de “censure” dans votre propos ci-haut. Si vous voulez recommencer à publier chez moi, libre à vous. Mais vous allez devoir accepter de ne plus assaisonner vos commentaires de ce genre de “petits irritants” déplacés, agressifs et inexacts.

    Ceci est le dernier avis.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @toogreen et Nelson

    J’ai eu le temps de lire le commentaire du petit bonhomme «trop vert». Commentaire très à propos d’ailleurs. Dommage qu’il soit disparu !

    Peu de temps après cette délectable lecture, je me suis rendu compte que plusieurs blogues de Cyberpresse étaient inaccessibles. Ceux que j’ai essayé, du moins. Il y avait un message de WordPress prétextant une erreur quelconque (de compilation, je crois) et de réessayer plus tard. Tout y était (publicités, en-tête Technaute, en-tête des blogueurs, les informations de la colonne de droite, etc.), sauf votre article, Nelson, et les commentaires. Bizarre, cette affaire ! Même que j’ai essayé de me connecter (je ne sais pas pourquoi j’étais déconnecté, d’ailleurs…) et une page contenant certaines informations (dont mon «pseudo»; je n’ai pas daigné lire le reste) m’est apparue.
    :-o

    Si ça peut vous aider à comprendre quelque chose à cette affaire.

    Le dauphin quiet

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @Nelson

    Le manège a recommencé pendant que je soumettais mon commentaire. Voici ce que ça dit :

    «Erreur lors de l’établissement de la connexion à la base de données

    Cela signifie soit que l’identifiant et/ou le mot de passe indiqués dans votre fichier wp-config.php sont incorrects, ou que le serveur de base de données à l’adresse cppbd10.bd est inaccessible – ce qui implique que le serveur de base de données de votre hébergeur est sans doute tombé.

    * Êtes-vous certain(e) d’avoir correctement indiqué votre identifiant et votre mot de passe ?
    * Êtes-vous certain(e) d’avoir entré le bon serveur de base de données ?
    * Êtes-vous certain(e) que le serveur de base de données fonctionne correctement ?

    Si vous n’êtes pas sûr de bien comprendre les mots de cette liste,
    vous devriez sans doute prendre contact avec votre hébergeur. Si malgré
    cela cette erreur s’affiche toujours, indiquez votre problème au forum d’entraide en français.»

    Exactement ce dont je faisais mention dans mon «post» précédent.

    Le dauphin, terre loquée

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Selles, moi qui avait presqu’écris une thèse sur les métaphores de la vraie vie en informatique!! Dommage que je n’ai pas sauvegardé mon texte quelque part.

    Notre cher dauphin aurait-il aussi gardé une copie mon commentaire par quelconque heureux hasard? :P

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Je crois bien que j’avais fait un “copier” de mon texte avant de péser sur “soumettre”, car je fais toujours ca, “au cas ou” ca ne passerait pas. Mais comme ce n’est pas le dernier “copier” effectué, ben yé perdu!! Boouu hoo…

    Ceci m’amène à la question suivante: Existe-t’il, sous Linux, une manière de retracer l’historique de tous nos “copy-paste”? Est-ce que tout ce que l’on “copie” ou “paste” est enregistré quelque part dans un logging ou dans un fichier temporaire? Quelqu’un a une idée là-dessus?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Bon comme il ne semble pas y’avoir moyen de retrouver mon commentaire perdu (j’ai cherché), je vais “tenter” de brièvement répéter mes propos:

    D’abord, je tiens à préciser que j’avais déjà vu le projet “Surface” de Microsoft et que, comme tous, je trouve ce dernier très intéressant! Je me vois très bien par exemple utiliser Google Earth avec mes deux mains, c’est pas mal plus intuitif que la navigation avec la souris. Un autre excellent usage de cette technologie c’est le téléphone qu’on dépose sur la table et avec lequel on peut aisément y glisser une photo pour la transférer. Génial!

    Maintenant là ou je me questionne, c’est jusqu’à quel point doit-on imiter certains mouvements de la vraie vie, et est-ce que cela aide vraiment toujours à notre productivité? Ce questionnement ne me vient pas du Microsoft Surface, ni veut en être une critique à la anti-MS, puisque j’avais déjà vu des métaphores similaires avant même de voir la démo du Microsoft Surface et je me posait exactement les mêmes questions. En voici un exemple qui date pré-Surface:

    http://www.youtube.com/watch?v=M0ODskdEPnQ

    Dans l’exemple en lien, on y montre un système de métaphore du “bureau” poussé à la limite. On y voit un bureau 3D, et chaque fichier se trouve à être comme une feuille de papier sur un vrai bureau. On se ramasse donc avec un paquet de fichiers empilés les uns sur les autres, comme dans la vraie vie, quoi. Dans ces démos ainsi que ceux du Surface on y voit aussi le même type de métaphore, quand ils manipulent des photos par exemple. C’est impressionnant à voir, mais est-ce vraiment utile? Ne serait-ce pas un “retour en arrière”, quand on pense à comment les logiciels de gestion de photos, par exemple, nous ont aidés à classer et organiser nos photos aujourd’hui?

    Bref, moi qui dans la vraie vie, étant très désorganisé, me retrouve souvent avec des piles de documents tout pêle-mêle sur mon bureau, j’aime justement l’ordi pour ca, car sur ce dernier je peux heureusement être beaucoup mieux organisé, grâce à l’aide des logiciels qui font une partie du travail à ma place. Je ne suis pas sûr que j’ai envie de consulter mes photos comme je le ferait dans la vraie, a fouiller dans une pile!!

    Je pense donc que les nouvelles technologies multi-touch vont en effet nous apporter beaucoup d’aspects positifs et augmenter la productivité de plusieurs manières. Cependant je pense que pour certaines applications, l’informatique nous offre des manières améliorés de gérer nos documents, justement parce que dans la vraie vie ca marche pas ou c’est pas l’idéal. Alors de re-créer des manières de travail “primitives” juste parce qu’on peux ou parce que “ca flash”, je ne suis pas sûr que c’est vraiment utile. Qu’en pensez-vous?

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ toogreen

    Il y a klipper (un applet KDE), http://www.raiden.net/?cat=2&aid=301, et Glipper (Gnome), http://glipper.sourceforge.net/. Ils te gardent un historique de ce que tu as copié-collé. Je n’ai jamais essayé. Paraît que c’est configurable.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Meme question que Toogreen pour l’historique des copy paste, mais sous Windows. Y a t’il moyen?????

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @jmv1:

    Merci pour l’info, mais j’avais déjà trouvé! J’ai installé glipper plus tôt mais malheureusement ca ne ramène pas les trucs copiés avant son installation :(

    Mais bon, au moins, la prochaine fois que ca arrive, je saurai quoi faire! Glipper est installé et “enregistre”…

    Merci encore pour l’info anyway!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ toogreen

    tout a fait d’accord. Une chance du bon Dieu que mon répertoire personnel ne resemble pas aux tiroirs de mon bureau.

    Je pousserai même ton raisonnement un peu plus loin. J’ai lu (…) que plusieurs développeurs Linux (puisqu’on parlait de ça) considèrent qu’il est essentiel que l’usager d’un ordinateur en comprenne le fonctionnement. C’esr bien beau des petits scripts tout faits, des applications déjà configurées, mais à un certain moment tu veux faire quelque chose qui nécessite de sortir de la boîte et c’est là que c’est utile d’avoir déjà tenté d’ouvrir un peu la boîte.

    N’en déplaise à certains, c’est pour ca que la console est un outil si puissant.

    Il y a un participant ici qui utilise Gentoo (il y a peut être plus, mais on en compte au moins un) et, pour ceux qui ne connaisse pas, c’est une vraie distribution linux hardcore… habits en cuir à prévoir pour l’installation. Mais il dit avoir tellement appris en gossant /*un peu*/ là dedans. Je suis certain que devant un problème un peu plus complexe il est beaucoup mieux armé que moi sous Debian.

    Enfin, Celui qui a souligné la diférence entre ergonomie et eye candy avait des propos très intéressants

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Oui l’ergnomie vs eye candy est très à propos de mon dernier commentaire. Jouer avec des photos “virtuelles”, c’est du beau eye-candy, mais ergonomique? Pas sûr.

    Cependant je pense qu’il est possible de combiner les deux. Par exemple Compiz, plusieurs affirment que c’est juste du eye-candy, mais moi je ne pourrais plus m’en passer, et ce pour des raisons ergonomiques. Des trucs comme exposé (oui je sais ca vient originalement du Mac) c’est vachement pratique!

    Cependant ergonomie est aussi possible sans eye-candy. Par exemple on parlait du EeePC Linux avec son interface Xandros spéciale, c’est loin de compiz mais coté ergonomie c’est super.

    Pour revenir à ce que tu disais sur les avantages du comprendre le fonctionement interne de Linux (ou autre OS), je suis tout-à-fait d’accord aussi. Cependant faut respecter ceux que ca intéresse pas, genre ma mère pis Gertrude… Et faut pas forcer personne ni les insulter pour leur réticense. Mais reste que pour plusieurs utilisateurs, je suis convaincu que s’ils passaient au-dessus de certains préjugés/réticenses, ils y gagneraient gros à user d’un peu de curiosité, et probablement qu’ils se rendraient compte que c’est vraiment pas aussi difficile qu’ils ne se l’étaient imaginé!! Tsé on parle de la ligne de commande presque comme si c’était une séance de waterboarding à guantanamo… Mais pourtant y’a des trucs qui y sont vraiment simples et très, très utiles à savoir. C’est d’ailleurs en partie ces petits trucs qui me font vraiment apprécier Linux en étant comme une valeur ajoutée.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Voici justes quelques exemples de ces “trucs” faciles et utiles en console (possibles aussi sous Mac):

    Télécharger un gros fichier du net (au cas ou Firefox plante etc):
    wget url_du_site_et_fichier.zip

    Graver un fichier .iso (au lieu de cliquer 15 fois dans un GUI):
    cdrecord -v fichier.iso

    Envoyer un e-mail:
    mail adresse_email

    Souder plusieurs fichiers .Wav en un seul (au lieu de passer 20 minutes dans un éditeur sonore comme cooledit ou audacity à les souder):
    cat *.wav tous_les_sons.wav

    Ce n’est quelques exemples anodins et ils peuvent vous sembler peut-être inutiles mais quand on connait ces trucs ils peuvent s’avérer très utiles, par exemple quand nos autres programmes plus lourds nous laissent tomber ou ne répondent pas assez vite…

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • Je tiens a preciser que certaines de ces commandes sont aussi possibles sous Windows, comme par exemple cdrecord pour graver un .iso (a condition d’avoir cdrecord). Cependant comme ils ne sont pas deja inclus dans le systeme ils faut les telecharger. Ce qui, pour certains, pourrait s’averer aussi long que d’aller chercher la version pirate de Nero… :P

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • jmv1 a écrit: «Il y a klipper (un applet KDE), et Glipper (Gnome), Ils te gardent un historique de ce que tu as copié-collé. Je n’ai jamais essayé. Paraît que c’est configurable.»
    :lol:

    Ne manque plus que… http://fr.wikipedia.org/wiki/Flipper_le_dauphin ou http://fr.wikipedia.org/wiki/Flipper

    À la bonne vôtre ! ;-)

    La dauphin formatique

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ dauphin finaud

    J’avais pas pensé à celle-là!

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • alain_from_west

    @ Ianlambert et les autres utilisateurs windows

    ### pour l’historique des copy paste, mais sous Windows. Y a t’il moyen????? ###

    le programme Yankee Clipper III (Version 1.0.4.3) devrait normalement faire le travail demandé dans windows.

    http://www.clubic.com/telecharger-fiche10502-yankee-clipper-iii.html

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0

  • @ Alain

    Mercie pour l’info.

    Cotez ce commentaire: Thumb up 0 Thumb down 0